Affaire Grégory: les infos récentes V

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Lun 4 Déc - 22:04

Passiflore a écrit:Bonsoir Hycare, merci pour ces précisons, et ces înterrogations, qui démontrent ... l'imprécision de l'alibi soit-disant béton de MJcb. L'ironie du sort, c'est que le collègue Daniel L l'enfonce en fait, son témoignage sent le frelaté. Alors que celui de la fille des Jcb apparaît bien plus crédible, lorsqu'elle se souvient de son étonnement face à l'appel téléphonique (unique ou multiple, je ne me souviens plus) de son père dans la soirée du 16 octobre, entre 18 et 21h.

Ah ben oui c'est en totale contradiction avec la version de MJ.  Valérie dit qu'il le savait avant 21 heures et le témoin dit que  "le contremaître leur avait demandé de trouver des torches électriques, pour aider à rechercher l'enfant disparu" , il voit le couple à ce moment là ...Et Marcel soutient qu'il  n'est pas au courant avant 21 heures au changement d'équipe. C'est incroyable cette histoire. Very Happy
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Lavigie le Lun 4 Déc - 23:02

Hycare791 a écrit:
Electra a écrit:
Lavigie a écrit:https://fr.news.yahoo.com/affaire-gr%C3%A9gory-marcel-jacob-arrive-%C3%A0-pied-%C3%AAtre-082515542.html

"Le 16 octobre 1984, il était en compagnie de son épouse à son usine de 13 heures à 21 heures, j'ai donné de nouveaux éléments qui le confirment", a martelé le conseil, disant avoir réuni "dix témoins supplémentaires".

"Il n'a pas pu s'absenter", a ajouté Me Giuranna, soulignant que pour sortir de l'usine, son client aurait dû "passer devant au moins quatre bureaux vitrés de la direction: immanquablement, vous vous faites prendre."

Si la réunion se situe dans un local situé en face de l'usine, et donc en dehors, si les mots ont un sens, il n'avait pas à passer "devant 4 bureaux vitrés". Et personne se trouvant à l'intérieur de l'usine ne peut attester de ce qui se passait en dehors, c'est à dire en face. Il y a là une incohérence majeure, et qui saute aux yeux, dans les propos de l'avocat.

Surtout qu'on pouvait sortir clandestinement de l'usine, alors les bureaux vitrés qui dédouanent Marcel J alors que local se trouve à l'extérieur de l'usine,  plus la possibilité de sortir clandestinement, plus ce pot à à l'extérieur de l'usine ou ce coup à boire je sais pas trop  ,  non mais  à d'autres les bureaux vitrés

" la société WALTER SElTZ, au nom de laquelle
Monsieur STEVENET , P.D.G., a précisé lui aussi que la sortie
clandestine de l'usine " était possible (S.I.ID.777)


J'ai oublié de dire bonsoir dans mon poste précédent voilà mon oubli rectifié.

D'accord avec vous pour le coup des bureaux vitrés, je reste par contre circonspect suite à la parution de l'analyse psy de JJ.

Pour le portrait de MJ je ne m'étais pas trompé dans les grandes lignes, mais elle... elle est aussi décrite comme dominée: "une femme lisse et soumise" ce qui contredit mon analyse où je la vois dominante dans le couple.

Ensuite je lis: "Malgré un couple fusionnel, la grand-tante du petit Grégory raconte avoir quitté son mari à deux reprises pour vivre avec un amant. « Elle assure qu'elle ne reprochait rien de particulier à Marcel auquel elle a demandé gentiment si elle pouvait revenir », écrit le psychiatre à ce sujet. Avant de conclure : « Elle (dit) fonctionner toujours dans une position qui a l'apparence de l'égalité des rôles, mais qui, en réalité, est clairement une position de soumission à son autorité, voire à son emprise."

J'ai dû relire plusieurs fois et me frotter les yeux.
JJ soumise à MJ cela expliquerait certains aspects comme lorsque qu'elle veut que MJ la reprenne et qu'elle dit: "je ne peux rien faire il me tient".

Cela expliquerait aussi d'une autre façon la lettre dans le garage de MJ, il ne cherche pas à s'auto-dédouaner mais se servirait plutôt de la lettre comme chantage du genre: " si tu pars je publie la lettre les gens croiront que tu es la coupable ou du moins le corbeau."

On peut aussi supposer que l'échangisme est une manière chez lui d'assouvir ses pulsions, il fait de sa femme son objet, elle étant soumise le fait, le suit dans ses fantasmes mais au final, ce n'est peut-être pas son truc. Pourtant cette analyse peut aussi être mise en lambeaux si l'on considère qu'elle avait des sentiments et une vraie relation avec le deuxième...

Selon sa fille MJ a très mal vécu cette période et voulait les supprimer avec le fusil. Est-ce que cette demi tentative d'évasion de JJ et ce retour sont le fruit d'une grande emprise de MJ sur elle?

J'ai souvent pensé que dans leur couple il y avait une relation malsaine mais là ça dépasse l'entendement.

Mais en même temps cela voudrait dire que MJ est aussi plus intelligent que ce que les tests ont montré avec lui, mais alors l'est-il vraiment? ou cherchons-nous trop compliqué? de plus tout cela est plein de paradoxes:

-pourquoi revient-elle? par passion/pression/lâcheté ou à cause d'un secret dangereux
-quand elle dit: "les téléphones, les lettres c'est loin de moi" dans le sens ce n'est pas sa personnalité, elle ne peut pas l'avoir fait. Oui pas la sienne propre mais celle que MJ la force à adopter, est-ce que psychologiquement parlant un dédoublement de personnalité est possible chez eux?
-un couple de corbeaux mené par le moins intelligent des deux, le/les corbeaux est une personne intelligente qui a su jouer avec tout le monde, encore une fois ça ne colle pas
Quand je parle d'intelligence c'est plus dans le sens peut-on être aussi machiavélique alors qu'on est plus catalogué comme quelqu'un de simple, un gamin dans sa tête (immature je crois est le mot exact pour MJ)
-ça ne colle pas avec l'analyse de la fille qui dit que sa mère est très froide alors que son père aimerait lui reparler, d'ailleurs il a fondu en larmes quand ils ont évoqué sa fille, du coup le scénario où il est dominant, obligeant sa femme à faire de l'échangisme ne tient pas, car c'est précisément ce point qui est la cause de la dispute avec sa fille. Alors a-t-il des regrets ou fait-il semblant?
-la déposition de la fille quand elle dit qu'ils avaient des jumelles sur la table du salon, cela peut montrer une tendance au voyeurisme/à l'observation, trait que l'on peut retrouver chez le corbeau et dans leur pratique de l'échangisme...

Je n'arrive pas à les cerner et cela va m'empêcher de dormir...

Lavigie

Messages : 43
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Lun 4 Déc - 23:08

Parmi les 10 témoins de la défense il doit bien y avoir ces huit là :

https://www.lci.fr/faits-divers/affaire-gregory-d-anciens-collegues-du-couple-marcel-et-jacqueline-jacob-confirment-leur-alibi-2067438.html

"huit personnes, "huit retraités, qui attestent de la présence de leurs amis à l'usine Walter Seitz le 16 octobre 1984 de 13h à 21h, soit au moment de l'enlèvement et du meurtre du petit Gregory". Des témoignages qui ont été recueillis par les soeurs de Jacqueline Jacob. Gérard D. est l'un de ces huit témoins. Il a bien attesté sur l'honneur que les époux Jacob étaient au travail ce funeste 16 octobre. Un témoignage pourtant bien fragile au vu de ses confidences auprès du magazine quelques jours plus tard : "Je ne me souviens plus si j’ai vu Marcel et Jacqueline ce jour-là", dit-il. "
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Mike68 le Mar 5 Déc - 6:57

Ces 8 témoignages relèvent plus de la solidarité politico-syndicale que de la véritable recherche de la vérité - Ca ou rien...

Et par rapport à la psychologie du couple J : ne pas se fier aux apparences ! on nous dit maintenant que Marcel est "peureux et soumis"
ce n'est pas l'impression qu'il donne quand il s'en prend à JMV en le traitant de "rampant qui n'a pas de poils sur la poitrine".....
Quant à Jacqueline , il se dégage d'elle un manque total d'empathie par rapport à la mort de G - C'est d'ailleurs ce qui me frappe dans cette Affaire : les seuls qui soient effondrés , qui aient une attitude humaine , "normale" j'ai envie de dire , ce sont JMV et CV - Tout le reste de la famille a l'air de se foutre de la mort du petit , c'est vraiment frappant. Très révélateur à ce sujet : la seule chose qui touche Jacqueline , c'est pas la mort de G. , c'est le fait que JMV ait tué BL - Ainsi , dit-elle , "il a empêché la vérité de se manifester"......vous pouvez nous en dire plus Madame ?
avatar
Mike68

Messages : 1991
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Jane77 le Mar 5 Déc - 7:52

Lavigie. L’expertirs confirme ce que tout le monde suspecte. Jacqueline a de l’affection et de la tendresse pour son époux , elle est soumise depuis 1991. Sa fille relate le comportement de sa mère d’avant 1993. Elle a une intelligence supérieure lui permettant de prendre de la distance avec les événements douloureux. Quand son mari est toujours affecté par la perte de sa mère, il est plus spontané avec une grande dépendance affective. Le psychiatre a relevé une capacité de soumission de Jacqueline Jacob qui peut être ou ne pas être à l’initiative du meurtre. A condition d’en faire la preuve.

Jane77

Messages : 83
Date d'inscription : 11/11/2017
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Mike68 le Mar 5 Déc - 8:15

Jane77 a écrit:Lavigie. L’expertirs confirme ce que tout le monde suspecte. Jacqueline a de l’affection et de la tendresse pour son époux , elle est soumise depuis 1991. Sa fille relate le comportement de sa mère d’avant 1993. Elle a une intelligence supérieure lui permettant de prendre de la distance avec les événements douloureux. Quand son mari est toujours affecté par la perte de sa mère, il est plus spontané avec une grande dépendance affective. Le psychiatre a relevé une capacité de soumission de Jacqueline Jacob qui peut être ou ne pas être à l’initiative du meurtre. A condition d’en faire la preuve.

Leur fille , Valérie J (qui les a d'ailleurs bien enfoncés...) dit pourtant que "c'est sa mère qui dominait dans le couple" , et elle l'a dit à plusieurs reprises.
avatar
Mike68

Messages : 1991
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Passiflore le Mar 5 Déc - 10:27

Bonjour, pour moi il s'agit face à l'expert psy d'une strategie de defense de JJcb, afin de se dégager de toute responsabilité. En apparaissant soumise à son mari, elle le charge.
Lorsqu'elle dit au sujet des courriers : c'est loin de moi tout ça, on peut entendre loin de moi dans le temps ; on a ce genre d'expression dans le langage courant pour exprimer qu'on a mis les choses à distance de soi, soit parce qu'on a voulu les oublier, soit parce qu'on a changé.
De son côté, MJcb a écrit à sa sœur une lettre testament :JE suis innocent à 100%, il omet la defense de son épouse.
En prenant beaucoup de recul, ça ressemble à un chacun pour soi.
Ce chacun pour soi avait déjà été observé de la part des Jcb à l'égard de BL, en mimimisant leurs relations. Il y a aussi l'épisode étrange de la découverte d'un kit d'insuline, qui tend à penser que ce kit a été placé pour charger BL/MuB
Desolidarisations bien connues des enquêteurs (les conduisant à isoler les suspects).
Sur les propos de l'avocat Giur, selon lesquels MJcb aurait dû passer devant 4 bureaux aux baies vitrées, et qu'il aurait pu être vu s'il avait quitté l'usine : après 17/18h, il n'y a plus personne dans les bureaux !
A t-il des plans de l'usine ? Les a t-il versés au dossier ? Ces propos dénotent la fragilité de la defense de MJcb.
Ce qui est rassurant, c'est qu'il y ait d'autres auditions, que les enquêteurs comptent bien aller plus loin dans l'investigation.
Les contradictions de la defense de MJcb sur le sujet de sa présence ou non à l'usine après 17h entrouvrent une porte

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Kassandra88 le Mar 5 Déc - 10:35

Bonjour à tous,

Affaire Grégory : Marcel Jacob invoque dix nouveaux témoins pour appuyer son alibi

"Il n'a pas pu s'absenter pour la bonne et simple raison que […] pour sortir de l'usine, son client aurait dû "passer devant au moins quatre bureaux vitrés de la direction et immanquablement, vous vous faites prendre".

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/dijon/affaire-gregory-marcel-jacob-invoque-dix-nouveaux-temoins-appuyer-son-alibi-1378457.html

Sauf qu'il n'y était pas puisqu'il prenait un pot avec les potes.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 7585
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Passiflore le Mar 5 Déc - 10:43

Bonjour Kass, quatre bureaux vitrés, ce sont les bureaux du personnel administratif, qui termine son travail à 17/18h, de toutes façons. Et le directeur, s'il était la ce jour-là, ne travaillait sûrement pas de 8h à 21h !

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Georges le Mar 5 Déc - 11:01

Passiflore a écrit:Bonjour Kass, quatre bureaux vitrés, ce sont les bureaux du personnel administratif, qui termine son travail à 17/18h, de toutes façons. Et le directeur, s'il était la ce jour-là, ne travaillait sûrement pas de 8h à 21h !
C'est de l'enfumage, regardez sur google maps, il pouvait sortir par derrière, aucune clôture.

Georges

Messages : 19
Date d'inscription : 02/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 11:05

Kassandra88 a écrit:Bonjour à tous,

Affaire Grégory : Marcel Jacob invoque dix nouveaux témoins pour appuyer son alibi

"Il n'a pas pu s'absenter pour la bonne et simple raison que […] pour sortir de l'usine, son client aurait dû "passer devant au moins quatre bureaux vitrés de la direction et immanquablement, vous vous faites prendre".

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/dijon/affaire-gregory-marcel-jacob-invoque-dix-nouveaux-temoins-appuyer-son-alibi-1378457.html

Sauf qu'il n'y était pas puisqu'il prenait un pot avec les potes.


"Il faut bien comprendre que ce n'est pas un dossier qui va basculer sur une audition. C’est quelque chose qui demande du temps, de la méthode. On essaie de se rapprocher de la vérité", a indiqué de son côté le procureur général Jean-Jacques Bosc. Mais, cela sera long, a-t-il ajouté, en invoquant de nouvelles auditions et de nouveaux interrogatoires à venir.

Le prochain rendez-vous de Marcel Jacob avec la justice est fixé au mercredi 20 décembre, devant la cour d'appel. Il demandera  à pouvoir rentrer chez lui, dans les Vosges."
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Passiflore le Mar 5 Déc - 11:10

JJ Bosc a dit exactement ce qu'il fallait dire. Je le trouve toujours très juste dans ses propos ce monsieur.

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Electra le Mar 5 Déc - 11:19

<< De son côté, le procureur général Jean-Jacques Bosc, qui a assisté à l’interrogatoire, a livré sa version : « Ce n’est pas sur la foi d’une seule audition que l’on peut tirer des conclusions définitives. Cet interrogatoire a été constructif, des explications ont été demandées. Marcel Jacob a remis une liste de noms. Des gens qu’il a sollicités. Nul doute que la présidente effectuera des vérifications. Après les mises en examen de juin puis une phase moins visible qui était le travail des gendarmes, nous sommes dans une phase un peu plus judiciaire. La juge doit procéder à des interrogatoires. Et Marcel Jacob sera de nouveau auditionné. Aujourd’hui, on n’a, en effet, abordé que l’aspect de sa présence à l’usine ainsi que sa relation avec certains protagonistes (NDLR : Roger, l’amant de Jacqueline, Bernard Laroche et Michel Villemin). Il reste toute la partie corbeau. C’est une affaire qui sera longue. » >>

http://www.vosgesmatin.fr/justice/2017/12/05/marcel-jacob-presque-a-visage-decouvert
avatar
Electra

Messages : 667
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 11:29

Passiflore a écrit:Bonjour Kass, quatre bureaux vitrés, ce sont les bureaux du personnel administratif, qui termine son travail à 17/18h, de toutes façons. Et le directeur, s'il était la ce jour-là, ne travaillait sûrement pas de 8h à 21h !


"Marcel Jacob, en revanche, était régleur : il surveillait le fonctionnement des machines. Selon Alain D., ancien surveillant de la filature, il pouvait donc, théoriquement, s'absenter, "une ou deux heures de temps, par exemple, pas beaucoup plus non plus"

Personne ne soutient mordicus qu'il na jamais été présent à la filature d'Aumontzey . C'est un peu un dialogue de sourd  qu'essaient d'entretenir les avocats quand même. On suppose une absence momentanée et non une absence totale et la possibilité de s'absenter une heure à deux heures c'est largement suffisant.

A force de vouloir prouver de manière "absolue" que leur client n'a jamais pu s'absenter de l'usine entre 13H00 et 21Heures et que sortir de l'usine était techniquement impossible,  on va finir par reconstituer la journée complète de Marcel J et ça pourrait finir par se retourner contre la défense Rolling Eyes
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Casta le Mar 5 Déc - 12:18

Salut Hycare,

Je comprends que les avocats misent à fond sur cette question de l'alibi. Si l'alibi était considéré comme indiscutable, leurs clients bénéficieraient automatiquement d'un non-lieu.

En même temps, si cet alibi venait à être considéré comme douteux, cela ne suffirait pas à envoyer Marcel et Jacqueline aux Assises.
Il faudrait encore démontrer qu'il existe contre eux des indices graves et concordants de leur implication dans cet "enlèvement et séquestration suivie de mort".
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4336
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 14:36

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/affaire-gregory/affaire-gregory-murielle-bolle-t-elle-dit-la-verite-en-1984-5423936

"Les avocats de Murielle Bolle, 48 ans aujourd’hui, ont déposé vendredi une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) afin de remettre en cause la garde à vue, en novembre 1984, de celle qui n’avait alors que 15 ans. Dans un premier temps, elle avait accusé son beau-frère Bernard Laroche, cousin du père de Grégory, d’avoir enlevé le garçon de 4 ans, le 16 octobre 1984, qui avait été retrouvé mort dans la Vologne.

La QPC porte sur les « droits de la défense », « les libertés fondamentales et l’évolution du droit ». « Outre la présence d’un avocat, tout gardé à vue a le droit de se taire et, pour un mineur, le droit d’être assisté par une personne de la famille », a détaillé l’avocat Me Christophe Ballorin, pour qui « les procès-verbaux durant cette garde à vue sont nuls ».
« Elle nous a dit la vérité »

Comment s’était déroulée cette garde à vue ? Etienne Sesmat, alors capitaine de gendarmerie à Epinal, premier enquêteur dans cette affaire, a recueilli les aveux de la rousse adolescente avant qu’elle ne se rétracte. « Je pense qu’elle nous a bien dit la vérité. Surtout qu’elle a réitéré ses aveux à plusieurs reprises avant de se rétracter », se souvient Etienne Sesmat qui a désormais quitté la gendarmerie et qui travaille depuis plusieurs années pour la Régie des transports marseillais (RTM).

Le vendredi 2 novembre, Murielle Bolle relate ne pas être montée dans le car scolaire, ce 16 octobre 1984, comme elle l’avait précédemment déclaré, mais dans la voiture de son beau-frère, Bernard Laroche, à la sortie de l’école. Dans le véhicule se trouvait également le jeune fils de Bernard Laroche, Sébastien. Tous les trois s’étaient rendus à Lépanges-sur-Vologne, là où habitaient Jean-Marie et Christine Villemin. Après s’être absenté quelques instants, son beau-frère était revenu avec un garçon du même âge que Sébastien, qu’il avait installé à l’arrière.

Puis ils étaient repartis à Docelles où Bernard Laroche était à nouveau descendu de voiture avec Grégory Villemin, avant de revenir seul.
« Oui, c’est vrai »

Placée en garde à vue 13 h 30, ce vendredi 2 novembre 1984, Murielle Bolle est à nouveau auditionnée par les gendarmes entre 18 h 15 et 18 h 45. Après une nuit de repos, le lendemain, soit le samedi 3 novembre, elle est à nouveau entendue à 8 h 30. Elle dessine sur un croquis l’itinéraire suivi par Bernard Laroche en voiture. A 10 h 15, selon le procès-verbal d’audition, au gendarme qui insistait sur l’importance de ses déclarations, elle répondit : « Oui, c’est vrai. Je m’en souviens parfaitement. Je m’en souviendrai toute ma vie. »

Le samedi midi, c’est le capitaine Etienne Sesmat qui raccompagne l’adolescente chez ses parents pour le restant du week-end. De manière étonnante, le juge Lambert qui mène l’instruction, n’avait pas souhaité l’entendre immédiatement.

L’interrogatoire devant le juge a lieu le lundi 5 novembre. Murielle Bolle réitère alors ses déclarations et montre l’endroit où Bernard Laroche est venue la chercher en voiture. Ce même jour, ce dernier est inculpé pour d’assassinat et placé sous mandat de dépôt.
Elle revient avec sa mère

Le lendemain, le mardi 6 novembre, l’adolescente est à nouveau entendue par le juge d’instruction où elle se rend accompagnée de sa mère. Mais cette fois, elle se rétracte. Elle relate à nouveau que ce 16 octobre 1984, elle était montée dans l’autobus. Et que si elle avait fait ses aveux contre son beau-frère, c’est parce que les gendarmes l’avaient menacée d’un placement en maison de correction et d’une inculpation de complicité d’assassinat.

Murielle Bolle a-t-elle vraiment subi des pressions de la part des gendarmes pour qu’elle mette en cause Bernard Laroche ? Etienne Sesmat continue de l’infirmer. Il rappelle qu’après des plaintes de la famille Laroche contre les gendarmes, les investigations sur les conditions de la garde à vue de Murielle Bolle se sont soldées par un non-lieu, en juin 1988, confirmé plus tard en appel.

« Durant la garde à vue, son père était venu la voir. Elle avait aussi été examinée par un médecin », rappelle l’ancien capitaine de gendarmerie. L’ordonnance de 1993 mentionne effectivement ses deux visites. A la question du médecin lui demandant si les enquêteurs avaient été corrects avec elle, elle répondit : « Oh oui, ils ont été vachement sympas. » Le médecin avait également constaté que l’ado ne semblait « pas traumatisée ou émue par sa garde à vue », note les juges dans l’ordonnance de 1993.
« C’est peut-être d’elle que viendra la vérité »

Enfin, Etienne Sesmat qui reste persuadé de l’implication de Bernard Laroche, rappelle que plusieurs témoignages corroborent les aveux de Murielle Bolle. Notamment ceux d’un homme qui, à proximité de la maison du couple Villemin, peu avant l’heure de l’enlèvement, se souvient avoir croisé une voiture. A l’intérieur, le conducteur « était un homme assez corpulent et la passagère, assise sur le siège avant droit, était une femme aux cheveux roux ».

Depuis plusieurs mois, un cousin de Murielle Bolle affirme que cette dernière a subi des violences de la part de sa famille pour qu’elle revienne sur ses déclarations. Il aurait assisté à la scène. Murielle Bolle, aujourd’hui encore, continue d’affirmer que ce 16 octobre 1984, elle est montée dans le car scolaire. « C’est peut-être d’elle que viendra la vérité. Mais j’ai du mal à y croire », reconnaît aujourd’hui Etienne Sesmat.

Quant aux récentes requêtes déposées par les avocats de Murielle Bolle pour tenter de faire annuler sa mise en examen pour « enlèvement suivi de mort », aucune décision ne devrait intervenir avant plusieurs mois."
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Passiflore le Mar 5 Déc - 15:21

Casta a écrit:Salut Hycare,

Je comprends que les avocats misent à fond sur cette question de l'alibi. Si l'alibi était considéré comme indiscutable, leurs clients bénéficieraient automatiquement d'un non-lieu.

En même temps, si cet alibi venait à être considéré comme douteux, cela ne suffirait pas à envoyer Marcel et Jacqueline aux Assises.
Il faudrait encore démontrer qu'il existe contre eux des indices graves et concordants de leur implication dans cet "enlèvement et séquestration suivie de mort".
Bonjour Casta, encore une fois : il n'y pas que "l'alibi douteux", encore en cours de vérifications, comme le rappelle le proc'
Il y a les dernières expertises désignant JJcb comme auteur possible d'écrits du corbeau
Il y a le témoignage de leur fille, relatant l'utilisation quotidienne de jumelles (pas pour observer les oiseaux, a priori)
Il y a la proximité entre les Jcb et BL, ex-suspect n° 1
Il y a le témoignage d'Alb V, relatant les injures proférées contre lui par le couple
Il y a le témoignage de JMV idem
Il y a les appels téléphoniques du corbeau, visiblement très au fait des allées et venues des parents V., qui pouvaient être observés à loisir par ces jumelles
C'est ce qui s'appelle un faisceau de présomptions (encore une fois !).
Il n'est pas pertinent, Casta, d'isoler un élément (alibi douteux en l'occurrence) pour affirmer que celui-ci ne suffira pas. Car ce n'est pas le sujet, tout simplement !
Je fais confiance pour ma part à cette nouvelle équipe judiciaire (auxiliaires de justice, comme dit Me Jacubow. empêtré dans l'affaire Maël), qui montre tous les signes du plus grand professionnalisme pour aller toujours plus loin dans les investigations, celles mêmes qui n'ont plu être réellement approfondies jusqu'ici.
Nous ne pouvons que patienter, et commenter les derniers éléments portes à nos modestes connaissances, selon nos propres intelligences extérieures.
Nous ne pouvons affirmer que les protagonistes iront à coup sur en CA, et l'inverse non plus.
De même il est inutile de répéter qu'ils sont présumés innocents, ce que nous savons tous parfaitement, puisqu'ils sont suspects, seulement suspects, ce qui est déjà beaucoup.

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 15:49

Casta a écrit:Salut Hycare,

Je comprends que les avocats misent à fond sur cette question de l'alibi. Si l'alibi était considéré comme indiscutable, leurs clients bénéficieraient automatiquement d'un non-lieu.

En même temps, si cet alibi venait à être considéré comme douteux, cela ne suffirait pas à envoyer Marcel et Jacqueline aux Assises.
Il faudrait encore démontrer qu'il existe contre eux des indices graves et concordants de leur implication dans cet "enlèvement et séquestration suivie de mort".

Bonjour Casta,

Si ils ont de quoi prouver que c'est indiscutable, ça sera prouvé c'est évident. Le souci c'est que plus ça va et plus ça "s'embrouille" je trouve. Les témoignages et les justificatifs qui disculpent MJ je reste un peu sur ma faim, et c'est pas bien de ma faute, ce sont les avocats qui martèlent que son alibi est indiscutable et présentent les éléments suivants :

-On nous présente pour commencer  huit témoins : " Des témoignages qui ont été recueillis par les soeurs de Jacqueline Jacob. Gérard D. est l'un de ces huit témoins. Il a bien attesté sur l'honneur que les époux Jacob étaient au travail ce funeste 16 octobre. Un témoignage pourtant bien fragile au vu de ses confidences auprès du magazine quelques jours plus tard : "Je ne me souviens plus si j’ai vu Marcel et Jacqueline ce jour-là", dit-il. ( Souce LCI)".

Je vais dire ce que je pense,  c'est pas très sérieux. je ne sais pas ce que disent les 7 autres mais celui c'est un témoignage de complaisance, c'est évident.

- Un autre témoin nous est présenté, et il évoque une histoire de lampes torches qui sont en lien avec la disparition de Grégory.  Le témoin assure  voir le couple à ce moment là, et le suspect déclare ne pas être au courant de la disparition de Grégory avant 21 heures au changement d'équipe.  je comprends plus, c'est même plus l'horaire du témoin qui m'intéresse c'est ce qu'il dit et ça confirme ce que Valérie déclare, et ça soulève une question pourquoi soutient il qu'il apprend la disparition de l'enfant à 21 heures.

-Un autre témoin , ancien surveillant de la filature, dit :"  il pouvait  théoriquement, s'absenter, "une ou deux heures de temps, "

C'est pas vraiment à décharge, c'est plutôt l'inverse.

- Après on nous sort l'argument des "quatre bureaux vitrés". Mais la réunion syndicale avait lieu à l'extérieur, et la possibilité de sortir clandestinement. Et je suppose que dans ces bureaux c'est plus du personnel administratif. Ils travaillaient pas en 3/8 comme les ouvriers, à quelle heure terminait le personnel administratif ?

-Et puis j'ai du mal à comprendre pourquoi les versions diffèrent, parfois il retourne directement travailler après la réunion syndicale, parfois il y avait un pot , on ne sait pas quand ça se termine ni à quelle heure précisément il reprend son service, et puis on a même une autre version où il serait parti avec des copains boire un coup.

Je constate seulement que les avocats s'agitent beaucoup et interviennent régulièrement sur l'alibi du 16 et plus ça va plus je suis douteux, ce qui devrait être clair puisque pour eux c'est "indiscutable" , ne l'est pas du tout c'est tout le contraire.

Et puis dans tous les cas, reste encore à s'expliquer sur les activités des corbeaux, et sur plusieurs autres points essentiels du dossier,  et l'emploi du temps du 16 octobre ne peut en aucun cas venir aide au couple sur ces points précis .





-
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Casta le Mar 5 Déc - 15:55

Bonjour Passiflore,

Tous les éléments que tu indiques concourent à soupçonner le couple (ou l'un ou l'autre) d'avoir été le corbeau (ou, du moins, un des corbeaux).
A mon humble avis, ça ne suffirait pas comme charges en Cour d'Assises pour les condamner pour avoir "enlevé et séquestré" cet enfant.

La lettre de revendication de l'assassinat, selon l'expert en écriture, n'est très probablement ni de la main de Jacqueline ni de celle de Marcel, rappelons-le.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4336
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 16:07

Casta a écrit:Bonjour Passiflore,

Tous les éléments que tu indiques concourent à soupçonner le couple (ou l'un ou l'autre) d'avoir été le corbeau (ou, du moins, un des corbeaux).
A mon humble avis, ça ne suffirait pas comme charges en Cour d'Assises pour les condamner pour avoir "enlevé et séquestré" cet enfant.

La lettre de revendication de l'assassinat, selon l'expert en écriture, n'est très probablement ni de la main de Jacqueline ni de celle de Marcel, rappelons-le.

Il va quand même falloir s'expliquer la dessus, c'est pas rien :

http://www.lejdd.fr/societe/faits-divers/exclusif-affaire-gregory-lexpertise-qui-accuse-jacqueline-jacob-3450935

"L'expertise judiciaire met à jour un lien entre Jacqueline Jacob et l'assassin".

"Les conclusions à tirer sont claires : Jacqueline Jacob aurait écrit les lettres Q1 et Q2 ; l'assassin (ou un complice direct) les lettres Q3 et Q4 ; l'auteur de Q3 aurait eu accès aux mêmes fournitures que la lettre Q2 écrite par Jacqueline Jacob ; Q3 et Q4 étant la même personne, un lien est établi entre l'assassin et Jacqueline Jacob. "
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Casta le Mar 5 Déc - 16:24

Oui, j'avais lu cet article du JDD, Hycare.

Mais ça revient à dire que, d'après les conclusions de l'experte Navarro, ce ne serait vraisemblablement ni Jacqueline ni Marcel, cet assassin ou ce complice.
En revanche ce serait quelqu'un qui aurait eu accès au même lot d'enveloppes (je ne sais pas ce que signifie concrètement un "lot d'enveloppes") et à un bloc de feuilles quadrillées de même type.

A mon avis, ça ne suffirait pas envoyer ces gens devant une Cour d'Assises.
C'est très certainement la raison pour laquelle le Procureur a indiqué qu'il faudrait encore des mois d'enquête avant de prendre une décision.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4336
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Hycare791 le Mar 5 Déc - 16:40

Casta a écrit:Oui, j'avais lu cet article du JDD, Hycare.

Mais ça revient à dire que, d'après les conclusions de l'experte Navarro, ce ne serait vraisemblablement ni Jacqueline ni Marcel, cet assassin ou ce complice.
En revanche ce serait quelqu'un qui aurait eu accès au même lot d'enveloppes (je ne sais pas ce que signifie concrètement un "lot d'enveloppes") et à un bloc de feuilles quadrillées de même type.

A mon avis, ça ne suffirait pas envoyer ces gens devant une Cour d'Assises.
C'est très certainement la raison pour laquelle le Procureur a indiqué qu'il faudrait encore des mois d'enquête avant de prendre une décision.

"la lettre de revendication du crime : cette dernière aurait été écrite par quelqu'un qui a eu accès "à un même lot d'enveloppes" que celles utilisées par Jacqueline Jacob. Le papier provient aussi d'un même type de support, à savoir un cahier à grands carreaux."

Bien à qui Mme Jacob a t-elle prêté son matériel pour aider les enquêteurs à confondre le complice ou le meurtrier  ? Vous pensez qu'elle va le dire ? Que va t-il se passer à votre avis, si l'accusation est convaincue par l'expertise et le lien qui est fait et que Mme Jacob ne veut pas parler ? Que va conclure l'accusation ?
avatar
Hycare791

Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Casta le Mar 5 Déc - 16:55

Qu'est-ce que c'est qu'un lot d'enveloppes? Les enveloppes ne sont pas numérotées comme des chèques, par exemple, à ma connaissance.
Pareil pour du papier quadrillé.

Je ne dis pas que les conclusions de l'experte ne sont pas intéressantes. Je crois même que ce sont des indices concordants mais, à mon avis, pas suffisamment accablants ou probants pour envoyer ce couple aux Assises. Je ne dis rien de plus, Hycare.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4336
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Passiflore le Mar 5 Déc - 17:18

Très bien résumé, Hycare. Casta, à quoi cela sert-il de répéter que les éléments actuels seraient insuffisants pour une CA? Puisque c'est précisément la position du Parquet : ils ne sont pas, pour l'heure, renvoyés en CA, à ce que l'on en sait. Ils sont suspectés, et investigués (si tu me pardonnes ce barbarisme). Si la juge B et les autres magistrats instructeurs estimaient qu'ils avaient suffisamment d'indices graves et concordants dans leurs manches, l'assignation en CA serait faite, ce qui n'est pas le cas. Le proc' Bosc ayant bien indiqué que les investigations n'étaient pas terminées, et que ca prendrait du temps. Tu es donc en accord avec lui, et comme beaucoup. Les doutes pour l'instant sont ailleurs que sur le sujet de CA ou pas CA ; par exemple, la validité de l'alibi de MJcb, sujet principal de l'interrogatoire d'hier. Que penses-tu de cette indiscutabilite de l'alibi de MJcb, affirmée par ses avocats ?
Voilà qui serait intéressant : que tu donnes ton avis là-dessus, au lieu de parler de CA, qui n'est pas - encore - d'actualité.

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Electra le Mar 5 Déc - 17:19

Casta a écrit:Qu'est-ce que c'est qu'un lot d'enveloppes? Les enveloppes ne sont pas numérotées comme des chèques, par exemple, à ma connaissance.

Si si. Il s'agissait apparemment d'un lot numéroté. (toutes les enveloppes portant le même n° de lot, et non chacune un n° différent comme les chèques d'un chéquier, bien sûr)
avatar
Electra

Messages : 667
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes V

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 27 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum