les lettres à Marie et Sophie

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Kassandra88 le Ven 31 Aoû - 15:00

Bonjour Nordine,

Nordine a écrit:

et j'entends :

L'agresse en mai (la Grèce en mai)
Le problème, si bien sur ce poème est en relation avec la femme qu'il aime soit I.M, c'est en avril qu'il la tue et pas en mai. (29 avril 87). Il y a quand même eu des agressions en mai: Cécile (tuée le 5 mai 1986) et Andréa S le 11 mai 87 (vol et viol).



A Paris (apparaît)
...
seule amante (se lamente)

consent deux viols (console devient)

Lettre incompris (l'être incompris)

Aurait-il eu besoin de se confier à des enfants qui auront lu sans comprendre ?

Ne serait-il pas quelque part frustré de ne pas être reconnu en tant que tueur ?
S'il était si frustré, je pense qu'il aurait continué à envoyer des "messages" comme l'a fait le zodiac par exemple. mais ce n'est qu'un avis.

La seule chose qui est sure, c'est qu'il s'agit de texte de sa composition et non un plagiat.
Après, chacun y a vu des choses différentes. Quelqu'un se demandait s'il ne s'agissait pas d'un acrostiche et si Carine avait donné le texte complet.
Apparemment (capture d'écran) le texte est complet.

Moi j'y vois le reflet de son état d'esprit du fait qu'il est privé de la présence d'I.M.
En bon narcissique, il retombe vite sur ses pattes: si on en est là, c'est sa faute à elle.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 10663
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Nordine le Ven 31 Aoû - 15:16

Les autres agressions pouvaient être ces autres messages. Il n'a pas été pris au sérieux avec ses écrits alors il fait ce qu'il a prouvé qu'il savait faire. Violer ou tuer et disparaître.

Narcissique est un mot à la mode. On l'emploie à tout va et pour avoir entendu Carine Hutsebaut en parler, je n'adhère pas à ce qu'elle dit.

___________________________________________

Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. (Lord Acton)
avatar
Nordine

Messages : 2391
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Maison le Ven 31 Aoû - 15:46

Nordine a écrit:Les autres agressions pouvaient être ces autres messages. Il n'a pas été pris au sérieux avec ses écrits alors il fait ce qu'il a prouvé qu'il savait faire. Violer ou tuer et disparaître.

Narcissique est un mot à la mode. On l'emploie à tout va et pour avoir entendu Carine Hutsebaut en parler, je n'adhère pas à ce qu'elle dit.

Pour en revenir à (G.) LACISEL...
Diderot passe du temps à ISLE chez son amie Sophie.
http://www.terresdecrivains.com/Denis-DIDEROT
Pour Lac Isle ou Isel -> Un lac près de la propriété ? Le lac de Der ?
Une idée qui me vient comme çà, puisque le gus semble se prendre pour Diderot.

A+

Maison

Messages : 873
Date d'inscription : 05/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Ven 14 Sep - 15:53

le grele aurait ecrit : "Je crois que je deviens mélancholique" .... "Que deviens-tu ma Sophie, voilà si longtemps me semble t-il que je ne t'ai écris. Tu sais où tu peux me répondre .... enfin non peut-être pas. Il s'agit d'une boîte au lettres, telle qu'on peut les imaginer dans la résistance ....A la librairie L...... Tu descends l'escalier, tout de blanc maquillé, et tu mets ta réponse derrière un livre: Oblomov de Gontcharov, en folio je crois. C'est un merveilleux livre. J'ai pleuré..."
pour ma part, cette phrase 'pourrait' annoncer subtilement ! que la petite fille pourrait mourir ensuite...dans le futur c'est a dire , après avoir rencontré le grele...
ça fait partie d'un ceremonial..dans certains pays..

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Kassandra88 le Sam 15 Sep - 12:02

meygem a écrit:Bonjour,
je n'ai jamais très bien compris comment Gontcharov pouvait devenir "Lourage", en cherchant ailleurs, je trouve enfin une signature qui puisse se lire Gontcharov. Je me sens moins stupide. Mais pour ce qui est de la thèse "Lourage", elle devient complètement fantaisiste, à mes yeux.

Bonjour Meygem,
Tout ceci est parti du fait qu'une partie d'entre nous était convaincue que l'homme qui avait rédigé les lettres à Marie et Sophie et le faux policier qui les a accosté était un seul et même homme. (Tout comme Carine d'ailleurs)
On s'est donc intéressé aux lettres et en particulier à cette phrase "J'ai lu Oblomov de Goncharov et j'ai pleuré". (Il y a aussi l'invitation à déposer une réponse sous ce livre à la librairie le Divan)
Ensuite, on s'est intéressé au livre dont on a trouvé une édition en libre accès (en format pdf) sur le net et on a découvert le le personnage principal (Oblomov) s'appelait Elie.
Dans un second temps, un internaute du forum de France 2 a découvert cette signature sur Wiki

Très proche de Louringe (Je rappelle que dans le carnet, on peut lire à la fois Lauringe et Louringe).
On a donc pensé que ce faux nom "Elie Lauringe" pouvait provenir de là. (cela reste une hypothèse bien sur).

L'objection qui a été faite, c'est que dans l'édition folio de l'époque, on ne trouve pas "Elie" mais "Ilya Ilitch". Fallait donc savoir que Ilya=Elie, mais il y a eu aussi à l'époque un film là dessus comme l'avait rappelé Marlowe, je le cite:
dans les années 80, "Le Cosmos", un cinéma parisien spécialisé situé à Saint Sulpice-Saint Placide (quartier depuis lequel le G poste plusieurs lettres aux fillettes, me semble-t-il) ne projetait que des films "soviétiques", anciens (Eisenstein, Dziga Vertov, etc.) et récents (Tarkovski, Mikhalkov...). Le cinéma existe toujours. Il projette désormais des films d'auteurs de tout horizon et a changé son nom. Il s’appelle désormais l'Arlequin.
Il a pu découvrir la traduction du prénom là-bas.

Cela reste pour moi l'hypothèse la plus séduisante, mais bien sur cela reste une hypothèse.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 10663
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Sam 15 Sep - 15:11

les lettres , une façon de mettre les policiers sur une autre piste au cas où les petites disparaitraient , une autre piste que celle de Cécile et de Sarah ?

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par ca gere le Sam 15 Sep - 15:19

Et donc il instaure ce stratagème de lettre si lors d’enquete sur ses précédent crimes cela lui a chauffé aux fesses.
De la si il a eu chaud c’est soit il a été interrogé ou un collègue très très proche, et donc sait que la police est pas loin, soit il est au courant de l’enquete et là ça vaudrait dire qu il bosse avec la police ( policier, infirmier, photographe, standardiste, journaliste.. et j’en passe) en tout cas un lien direct « police - enquête « 

ca gere

Messages : 232
Date d'inscription : 18/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Sam 15 Sep - 15:30

Et le grele étant LE seul à savoir qu' IL est l'auteur des crimes du Marais (aussi) , essaie de se renseigner sur ce qui se dit , au sujet de l'enquête de cette affaire IM et GP.(personne importante à RCDG ) et qui ne ressemble en rien au meurtre (de Cécile) et agressions deja commises à Paris .

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par d' Amantine le Dim 16 Sep - 18:47

Kassandra88 a écrit:
meygem a écrit:Bonjour,
je n'ai jamais très bien compris comment Gontcharov pouvait devenir "Lourage", en cherchant ailleurs, je trouve enfin une signature qui puisse se lire Gontcharov. Je me sens moins stupide. Mais pour ce qui est de la thèse "Lourage", elle devient complètement fantaisiste, à mes yeux.

Bonjour Meygem,
Tout ceci est parti du fait qu'une partie d'entre nous était convaincue que l'homme qui avait rédigé les lettres à Marie et Sophie et le faux policier qui les a accosté était un seul et même homme. (Tout comme Carine d'ailleurs)
On s'est donc intéressé aux lettres et en particulier à cette phrase "J'ai lu Oblomov de Goncharov et j'ai pleuré". (Il y a aussi l'invitation à déposer une réponse sous ce livre à la librairie le Divan)
Ensuite, on s'est intéressé au livre dont on a trouvé une édition en libre accès (en format pdf) sur le net et on a découvert le le personnage principal (Oblomov) s'appelait Elie.
Dans un second temps, un internaute du forum de France 2 a découvert cette signature sur Wiki


Très proche de Louringe (Je rappelle que dans le carnet, on peut lire à la fois Lauringe et Louringe).
On a donc pensé que ce faux nom "Elie Lauringe" pouvait provenir de là. (cela reste une hypothèse bien sur).

L'objection qui a été faite, c'est que dans l'édition folio de l'époque, on ne trouve pas "Elie" mais "Ilya Ilitch". Fallait donc savoir que Ilya=Elie, mais il y a eu aussi à l'époque un film là dessus comme l'avait rappelé Marlowe, je le cite:
dans les années 80, "Le Cosmos", un cinéma parisien spécialisé situé à Saint Sulpice-Saint Placide (quartier depuis lequel le G poste plusieurs lettres aux fillettes, me semble-t-il) ne projetait que des films "soviétiques", anciens (Eisenstein, Dziga Vertov, etc.) et récents (Tarkovski, Mikhalkov...). Le cinéma existe toujours. Il projette désormais des films d'auteurs de tout horizon et a changé son nom. Il s’appelle désormais l'Arlequin.
Il a pu découvrir la traduction du prénom là-bas.

Cela reste pour moi l'hypothèse la plus séduisante, mais bien sur cela reste une hypothèse.

La signature Lourage sur Wikipédia Anglais est une contribution du speudo NeverCry de 2o11 qui si j'ai bien compris c'est fait expulser de wikipédia . Meghem avez vous retrouvé des signatures différentes de Gontcharof ? J'ai essayé de voir quelques livres mais je n'ai  rien trouvé .

d' Amantine

Messages : 158
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par meygem le Dim 16 Sep - 19:04

Bonsoir d'Amantine
, oui, j'en ai trouvé une autre.



C'est aussi une marque d'instruments de musique qui m'ont l'air d'être d'excellente qualité, l'entreprise est installée en Russie, à Moscou et semble avoir des liens étroits avec la France. Une variante dans le nom, une fois transcrit en français (Music Atelier Goncharov)

avatar
meygem

Messages : 1293
Date d'inscription : 19/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par d' Amantine le Dim 16 Sep - 20:38

meygem a écrit:Bonsoir d'Amantine
, oui, j'en ai trouvé une autre.



C'est aussi une marque d'instruments de musique qui m'ont l'air d'être d'excellente qualité, l'entreprise est installée en Russie, à Moscou et semble avoir des liens étroits avec la France. Une variante dans le nom, une fois transcrit en français (Music Atelier Goncharov)


Merci . Bien que la deuxième signature se rapproche de celle de WIKI  on distingue le H et le O , le  Y peut être confondu avec le r . Kassandra avait raison de dire que les signatures pouvaient être différentes mais du coup la probabilité est moins importante  qu'il soit tombé sur une signature où Gontcharof aurait signé Lourage . N 'hésitez pas à mettre d'autres signatures , ça m'intéresse . Merci encore

d' Amantine

Messages : 158
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par meygem le Dim 16 Sep - 21:43

  
avatar
meygem

Messages : 1293
Date d'inscription : 19/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Nordine le Dim 16 Sep - 21:48

Bonsoir à tous,
Je pense que la signature du wiki est celle trouvée sous ce portrait :


___________________________________________

Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. (Lord Acton)
avatar
Nordine

Messages : 2391
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Nordine le Dim 16 Sep - 21:51

En voici d'autres :




___________________________________________

Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. (Lord Acton)
avatar
Nordine

Messages : 2391
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Nordine le Dim 16 Sep - 21:54




___________________________________________

Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. (Lord Acton)
avatar
Nordine

Messages : 2391
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Nordine le Dim 16 Sep - 21:58



Et même une sur le socle de cette statue que le sculpteur a bien du copier quelque part :


___________________________________________

Le pouvoir corrompt. Le pouvoir absolu corrompt absolument. (Lord Acton)
avatar
Nordine

Messages : 2391
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par meygem le Dim 16 Sep - 22:50

@ Kassandra et ceux que cela intéresse,


Le héro du film Quelques jours de la vie d'Oblomov s'appelle Ilya Ilyich.
Trouvée sur ALLOCINE cette critique, bien écrite qui fait référence à Freud.


Votre avis sur Quelques jours de la vie d'Oblomov ?


Daniel C.
Suivre son activité84 abonnésLire ses 671 critiques

3,0 Pas mal
Publiée le 05/11/2014

Voici un film énigmatique pour moi. Mythique, tant j'ai l'impression de connaitre son titre depuis toujours. Souvenirs de la salle parisienne rue de Rennes, qui s'appelait le Cosmos, où "Quelques jours de la vie d'Oblomov" a probablement été projeté. L'oisiveté de cet homme en psychopathologie est désignée par le terme de clinophilie. Point d'hymne à la paresse ici, plutôt un état dépressif chronique, issu d'un sentiment de mésestime de soi, ayant entrainé une difficulté à s'engager dans un lien amoureux. L'état d'élation cède assez rapidement la place à un sentiment de nullité, à tout le moins d'insuffisance : l'autre, les autres sont nécessairement mieux que lui, lui est forcément perçu comme médiocre. La femme reste insaisissable, tout comme les absences de sa mère le laissaient en suspens jusqu'à son retour. Tout ceci n'est pas sans évoquer le fort-da freud, c'est-à-dire cette expérience dite du jeu de la bobine, où selon l'observation de Freud, un jeune enfant tente de métaboliser les allées et venues maternelles, passant de la disparition à la mentalisation de son absence. Cela passe par le vécu d'être aux commandes des mouvements maternels en pouvant s'imaginer la repousser ou la rejeter.

Pour  weltgeist

La version du roman parue chez Gallimard (Folio), chère au grêlé, est la plus décriée:
Source Wiki
Quand, au début des années 1980, les éditions Gallimard rééditent cette version tronquée dans Folio, leur collection de poche, elle est la cible de vives critiques. En effet, cette édition ne met en évidence que le côté paresseux du héros et supprime une bonne partie de la fin du roman. C'est toujours cette version controversée qui est au catalogue de Folio.



A noter, à la télévision, une adaptation récente d'Oblomov
2017 : Oblomov de et avec Guillaume Gallienne, téléfilm français
avatar
meygem

Messages : 1293
Date d'inscription : 19/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Lun 24 Sep - 0:56

meygem a écrit:@ Kassandra et ceux que cela intéresse,


Le héro du film Quelques jours de la vie d'Oblomov s'appelle Ilya Ilyich.
Trouvée sur ALLOCINE cette critique, bien écrite qui fait référence à Freud.


Votre avis sur Quelques jours de la vie d'Oblomov ?


Daniel C.
Suivre son activité84 abonnésLire ses 671 critiques

3,0 Pas mal
Publiée le 05/11/2014

Voici un film énigmatique pour moi. Mythique, tant j'ai l'impression de connaitre son titre depuis toujours. Souvenirs de la salle parisienne rue de Rennes, qui s'appelait le Cosmos, où "Quelques jours de la vie d'Oblomov" a probablement été projeté. L'oisiveté de cet homme en psychopathologie est désignée par le terme de clinophilie. Point d'hymne à la paresse ici, plutôt un état dépressif chronique, issu d'un sentiment de mésestime de soi, ayant entrainé une difficulté à s'engager dans un lien amoureux. L'état d'élation cède assez rapidement la place à un sentiment de nullité, à tout le moins d'insuffisance : l'autre, les autres sont nécessairement mieux que lui, lui est forcément perçu comme médiocre. La femme reste insaisissable, tout comme les absences de sa mère le laissaient en suspens jusqu'à son retour. Tout ceci n'est pas sans évoquer le fort-da freud, c'est-à-dire cette expérience dite du jeu de la bobine, où selon l'observation de Freud, un jeune enfant tente de métaboliser les allées et venues maternelles, passant de la disparition à la mentalisation de son absence. Cela passe par le vécu d'être aux commandes des mouvements maternels en pouvant s'imaginer la repousser ou la rejeter.

Pour  weltgeist

La version du roman parue chez Gallimard (Folio), chère au grêlé, est la plus décriée:
Source Wiki
Quand, au début des années 1980, les éditions Gallimard rééditent cette version tronquée dans Folio, leur collection de poche, elle est la cible de vives critiques. En effet, cette édition ne met en évidence que le côté paresseux du héros et supprime une bonne partie de la fin du roman. C'est toujours cette version controversée qui est au catalogue de Folio.



A noter, à la télévision, une adaptation récente d'Oblomov
2017 : Oblomov de et avec Guillaume Gallienne, téléfilm français

très bonnes recherches bounce

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Sortcière le Lun 24 Sep - 10:55

Excellent ! mérite d'être creusé en effet.
La version complète ne m'avait pas permis de déceler des éléments d'information supplémentaire sur les raisons ayant pu amener Le G à s'identifier au personnage principal ou à un autre, mais je ne suis pas Freud Smile

Sortcière

Messages : 535
Date d'inscription : 19/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Mar 25 Sep - 13:55

D'une maniere ou d'une autre , le grele a du se rendre à la librairie Le Divan pour savoir où se trouvait ce livre de Gontcharov , comment a -t-il fait ?

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Kassandra88 le Mar 25 Sep - 14:00

Sortcière a écrit:Excellent ! mérite d'être creusé en effet.
La version complète ne m'avait pas permis de déceler des éléments d'information supplémentaire sur les raisons ayant pu amener Le G à s'identifier au personnage principal ou à un autre, mais je ne suis pas Freud Smile


Rien ne dit qu'il s'est identifié à Oblomov. Il s'est peut-être même marré en écrivant ses lettres.
Il a pris des extraits d'une correspondance entre Diderot et une certaine Sophie (comme une des petites qui les a reçues) et évitant de recopier certains lieux et en les transformant en d'autres.

Possible qu'il aurait trouvé autre chose s'il s'était adressé à une Angèle par exemple.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 10663
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par weltgeist le Mar 25 Sep - 14:05

Bonjour,
Psychologie de comptoir assumée (hum) : s'il se permet de se réapproprier le texte de Diderot, c'est qu'il doit l'affectionner, qu'il l'a lu et relu, voire qu'il s'est identifié au personnage (qui est en fait Diderot lui-même). Il se prend pour un écrivain/poète, ce qu'il n'est pas...
Gros melon mais ça plusieurs personnes l'ont signalé. Un nouveau narcisse assassin.
avatar
weltgeist
Administrateur du forum

Messages : 382
Date d'inscription : 21/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par ruth le Mar 25 Sep - 14:25

cerbere32 a écrit:D'une maniere ou d'une autre , le grele a du se rendre à la librairie Le Divan pour savoir où se trouvait ce livre de Gontcharov , comment a -t-il fait ?

C'est une librairie importante, une sorte de "mini-Fnac", avec en plus plusieurs demi-niveaux, parfois des expos...
Il suffit d'entrer et de déambuler, comme un client/promeneur lambda, de préférence à un moment de fréquentation importante.
C'est une prise de risque mais relativement limitée : il ne devait pas y avoir de caméras ni à l'intérieur, ni aux alentours.

ruth

Messages : 3032
Date d'inscription : 30/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Mar 25 Sep - 15:14

le grele en tant que client ou "curieux" aura remarqué dans la librairie , les petites filles , et vu qu'elles etaient copines , d'où l'idée de leur écrire et de les rencontrer...

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par cerbere32 le Dim 30 Sep - 21:24

meygem a écrit:  
je me demande ce que le grele trouvait à Gontcharov ??

cerbere32

Messages : 132
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lettres à Marie et Sophie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum