Grégory Villemin VIII

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Aller en bas

Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Ven 27 Avr - 14:32

Casta a écrit:

Ce qui m'interpelle un peu aussi, c'est la possibilité que tu as révélée, Electra, qu'Albert aurait pu être un informateur occasionnel des gendarmes.

Je ne sais pas si c'est exact, mais je sais que c'est une chose qui se disait dans Aumontzey, et à laquelle le corbeau a fait une probable allusion. Vos copains les gendarmes, en somme....
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Casta le Ven 27 Avr - 14:35

Electra a écrit:
J'en suis persuadée pour ma part, mon cher Casta. Ils avaient en tout cas une idée très précise en tête, vraie ou fausse.
Car aussi on sait que Monique a dissimulé ce élément de la Vologne pour ne pas affoler les parents a-t-elle dit, mais pas seulement, elle aurait dit aussi "IL ne lui fera pas de mal". (pas texto, mais ce sens là) Elle a du se persuader qu'il était possible de "négocier" quelque chose...

Je repense aussi à cette phrase prononcée par Albert lors du procès de son fils : " Grefory est mort à cause d'histoires d'adultes" ( ou quelque chose de similaire).

___________________________________________

“Le conditionnel est la plus jolie conjugaison du monde,
et il va sans dire, la plus confortable.”
Paule Saint-Onge
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5037
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Ven 27 Avr - 14:36

Casta a écrit:C'est normal d'envisager une séquestration en vue d'une rançon dans le cadre d'un enlèvement, dans l'absolu.
Dans le cas présent, avec les informations recueillies et, j'imagine, entrées dans ce logiciel, je suppose que cette hypothèse a dû être rejetée d'office par ce logiciel, non?

Non. Elle n'est pas jugée la plus probable, mais pas rejetée.
Il y a d'autres éléments pouvant aller dans ce sens, comme toujours dans ce dossier, quand on met un truc sur un des plateaux de la balance et qu'elle penche enfin, peu après on a autre chose qui vient se mettre dans l'autre plateau et on est à nouveau dans la même situation, à ne pas pouvoir trancher.
C'zst toute l'histoire de cette enquête au long cours, ça....

Regarde ce qui se passe actuellement avec le témoignage du cousin ! Un pas en avant, deux pas en arrière, on danse le tango.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Ven 27 Avr - 14:39

Casta a écrit:

Je repense aussi à cette phrase prononcée par Albert lors du procès de son fils : " Grefory est mort à cause d'histoires d'adultes" ( ou quelque chose de similaire).


Oui c'était même plus précis encore  : de nos histoires d'adultes.
A quoi il a ajouté : si je parle, je perds ma femme.

Monique a constitué un gros verrou tout au long de ces années.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Casta le Ven 27 Avr - 14:42

Albert, aussi, me semble être le roi du tango, par rapport à cette affaire.
Le roi des cachottiers, aussi...

___________________________________________

“Le conditionnel est la plus jolie conjugaison du monde,
et il va sans dire, la plus confortable.”
Paule Saint-Onge
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5037
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Ven 27 Avr - 15:05

Hycare791 a écrit:
ralito a écrit:

Pour moi il y avait 4 corbeaux "principaux" agissant de concert: MaJ/JaJ/BL et MAL.



Pour ma part je mettrais une pièce sur une certaine Dame Ginette concernant des canulars , il y a deux ou trois appels ça me semble assez évident que c'est elle et si ce n'est pas elle elle fait partie de la combine, et il y a aussi un élément contenu dans une missive qui fait le lien directement avec Ginette et Michel et dans cette même missive tout le monde en prend pour son grade sauf  Liliane, et Ginette..

Par contre MAL j'avoue que je n'ai pas trouvé d'éléments permettant de faire un rapprochement. Et c'est pas faute d'avoir cherché, il n'y a rien de pertinent la concernant.

Bonjour a tous,

De quels appels vous parlez hycare, quand vous parlez de 2 - 3 appels passés par GiV??

ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Hycare791 le Ven 27 Avr - 17:33

ralito a écrit:

Bonjour a tous,

De quels appels vous parlez hycare, quand vous parlez de 2 - 3 appels passés par GiV??

Bonjour Ralito

Oui effectivement je parlais de 2 ou  3 appels qui font le lien avec Ginette plus un élément contenu dans la missive du 17 mai 83 adressée à Albert et Monique

Les appels :

Courant 83 :

- Il existe un enregistrement où on entend la voix du ptit Daniel par deux fois qui appelle sa mère, plus loin sur la  bande le Président Simon découvrira  ( mais bien plus tard ) la voix de Michel qui parle à son fils.

Le plus probable c'est que Michel qui doit se  situer dans une autre pièce à ce moment là ,  n'est pas au courant de l'appel muet ( pas si muet que ça finalement ) qui est en cours, sinon il n'aurait pas parlé librement à son fils. Il ne reste plus qu'une possibilité c'est Ginette qui passe cet appel.

Tous les enfants Villemin reconnaîtront la voix de Daniel, sauf Albert et Monique qui refuseront de l'admettre et visiblement en 2017 Albert n'a toujours pas voulu le reconnaître, et se  serait même mis en colère et aurait cassé une chaise en juin 2017 :

Albert :" C'est pas possible il y a de l'abus ! Le gamin il parlait pas trop bien, Grégory parlait mieux que lui ".... Albert se lève et casse sa chaisse.

OPJ note sur son procès verbal : " nous le calmons il se rassoit ". ( source P.Tourancheau P 221 et 222 )

Le pire c'est que Monique et Albert tentent de couvrir Michel alors que celui-ci ne semble pas être au courant de la communication qui était en cours sinon il n'aurait pas parlé à son fils.

Le vendredi 8 février 1983 : Extrait Mémoire avocat :

le corbeau femme fit déplacer Monsieur
MARTINACHE infirmier (le supplément d'information a encore
démontré que l'heure de l'appel telle que portée sur le tableau du
S.R.P.J. était différente de celle portée sur le cahier de Monique
VILLEMIN (S.I./D.962 p.12), Monsieur POIRAT, garagiste chez les
époux Albert VILLEMIN, le Docteur SCHNEIDER chez Michel
VILLEMIN, et le Docteur LAMBERT chez les époux Jean-Marie
VILLEMIN.
Force est encore de conclure que ces appels ne pouvaient émaner que
d'un corbeau femme habitant AUTMONZEY
, et pouvant surveiller les
faits et gestes chez les époux Albert VILLEMIN: en effet, Christine
et Jean-Marie VILLEMIN ignoraient totalement que le véhicule
d'Albert était en panne de batterie, et que des tentatives avaient été
faites de le pousser.
Or, il est fondamental de se reporter au procès-verbal de confrontation
du 12 septembre 1985, au cours duquel Jean-Marie VILLEMIN
précisait" que le matin mes parents avaient dû pousser la voiture pour
la sortir du garage,
et aussi bien Christine que moi ignorions ce détail,
nous étions tous les deux au travail"; après quoi, et c'est ce qui est
capital, Madame Monique répondit " ces faits sont exacts"... Il me
semble que Jacky était venu la veille et avait regardé le moteur.
Depuis trois ou quatre jours, la batterie était à plat. Nous en avons,
parlé à tous nos enfants sauf Jean-Marie que je n'ai pas vu cette
semaine là ni à Christine ".
Il est donc attesté que Christine VILLEMIN ne pouvait connaître cet
épisode de la panne de voiture, que le corbeau devait habiter
AUTMONZEY, qu'il s'agissait d'une femme, et que ce jour-là Ginette
VILLEMIN était en congé...

Madame VILLEMIN n'a pu davantage appeler le Docteur LAMBERT
(à 12h30' sur le tableau du S.R.P.J. alors que le Docteur LAMBERT,
entendu le 3 juillet 1985 par le Commissaire CORAZZI, situait l'appel
vers 16h !), et que sortant de son travail à 16h. Comme il l'a déjà été
sus rappelé, son mari venait l'y chercher de telle façon à ce qu'ils
aillent ensemble faire leurs courses.
Le Docteur SCHNEIDER, quant à lui, avait été fort opportunément
dérangé, chez Michel et Ginette VILLEMIN, puisque l'un de ses
enfants était souffrant
.


Qui était le mieux placé pour voir Albert et Monique pousser leur voiture dans l'allée pour la faire démarrer ? Qui était le mieux placé pour savoir que l'un des enfants de Michel et Ginette était souffrant ? Il est pas venu pour rien finalement le docteur Schneider, quelle coïncidence. Par contre le médecin  qui s'est déplacé à Lépanges là c'était pour rien du tout contrairement au garagiste chez Albert et le médecin chez Ginette.

Le 18 janvier 1983, au petit matin :

2 appels sont lacés par une femme ( ou peut être 2 femmes ) : Un appel chez Mme Demange qui habite pas très loin de chez Albert et Monique et un autre chez Christine pour leur faire part d'un accident de travail dont Jean-Marie aurait été la victime. La femme prétexte appeler Mme Demange pour prévenir Albert et Monique ( pourquoi ne pas les appeler directement ?) parce qu'ils sont les plus proches voisins, ce qui est faux les plus proches voisins sont Michel et Ginette. Alors pourquoi cette erreur ? Soit Parce que Ginette et Michel font  parti de la bande et on ne veut pas les importuner, soit parce qu'il est idiot de s'appeler soit même.  Rolling Eyes

Pour l'élément contenu dans la missive du 17 mai 83, je vais faire une autre publication pour ne pas surcharger celle-ci.


Dernière édition par Hycare791 le Ven 27 Avr - 18:21, édité 1 fois
avatar
Hycare791

Messages : 163
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Fauvette le Ven 27 Avr - 17:43

Electra a écrit:
Casta a écrit:

Je repense aussi à cette phrase prononcée par Albert lors du procès de son fils : " Grefory est mort à cause d'histoires d'adultes" ( ou quelque chose de similaire).


Oui c'était même plus précis encore  : de nos histoires d'adultes.
A quoi il a ajouté : si je parle, je perds ma femme.

Monique a constitué un gros verrou tout au long de ces années.


Bonjour Casta et Electra

La raison donnée par A.V : "à cause de nos histoires d'adultes " ne me paraît pas devoir nous interpeller, tous les appels téléphoniques et courriers du "gars" ou de sa comparse ( le féminin de "gars" ? ) ciblant depuis longtemps certains membres de la famille pour les mettre en cause plus ou moins précisément ... En revanche, quand A.V indique " Si je parle je perds ma femme" , le sous-entendu est évident. Il signale qu'il sait ... mais quoi exactement ? Peut-être est-ce lui que les enquêteurs auraient intérêt à réinterroger (pour faire sauter "le verrou" ! ) , M.V semblant s'être aussi définitivement "bétonnée" que notre chère M.B ...

Fauvette

Messages : 89
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Casta le Ven 27 Avr - 17:58

Bonjour Fauvette,

Les enquêtes sur cette affaire ne sont qu'une suite d'occasions manquées, et de manquements plus ou moins graves aux règles les plus élémentaires de la procédure.
Ce n'est pas par hasard si le meurtre cet enfant n'a toujours pas été élucidé un tiers de siècle plus tard.

___________________________________________

“Le conditionnel est la plus jolie conjugaison du monde,
et il va sans dire, la plus confortable.”
Paule Saint-Onge
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5037
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Hycare791 le Ven 27 Avr - 18:14

Ralito, voici l'élément contenu dans la missive du 17 mai 83 qui fait le lien avec Ginette et Michel ( ce qui ne veut pas dire qu'ils sont les auteurs de la lettre, mais ils sont pas bien loin ).

Extrait de la missive du 17 mai 1983 et qui concerne Bernard Noël  (dit Nonoche, le mari de Jacqueline soeur de JM) :

" Il n'y a que votre sa**** de fille et son vieux qui ont le droit de salir vos assiettes le dimanche. Il n'y en a que pour le gendre, il compte plus que vos fils "

Procès JMV, Bernard Noël appelé à témoigner va dire quelque chose de très intéressant :

"Seul Bernard Noël, ex-beau-frère de Jean-Marie - l'ancien mari de Jacqueline - se souvient d'une formule de Michel Villemin - «tu salis les assiettes de la famille[/i]»

(Ginette vient à la barre témoigner).

"Ginette, la femme de Michel, se défend quant à elle d'être la femme qui se manifestait parfois anonymement et contre-attaque en disant avoir des soupçons sur ceux qui, dit-elle, ont «sali» son couple"

http://www.lesoir.be/archive/recup/l-affaire-gregory-aux-assises-de-dijon-apres-un-deballa_t-19931110-Z07FWL.html
Décidément le mot salir revient souvent dans le langage du couple .
avatar
Hycare791

Messages : 163
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Ven 27 Avr - 18:32

Il y a d'ailleurs aussi la fameuse vidéo dans laquelle on voit Michel se répandre haineusement contre CV : elle sa sali le nom des Villemin qui va dans le même sens ...
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Dim 29 Avr - 19:42

Hycare791 a écrit:Ralito, voici l'élément contenu dans la missive du 17 mai 83 qui fait le lien avec Ginette et Michel ( ce qui ne veut pas dire qu'ils sont les auteurs de la lettre, mais ils sont pas bien loin ).

Extrait de la missive du 17 mai 1983 et qui concerne Bernard Noël  (dit Nonoche, le mari de Jacqueline soeur de JM) :

" Il n'y a que votre sa**** de fille et son vieux qui ont le droit de salir vos assiettes le dimanche. Il n'y en a que pour le gendre, il compte plus que vos fils "

Procès JMV, Bernard Noël appelé à témoigner va dire quelque chose de très intéressant :

"Seul Bernard Noël, ex-beau-frère de Jean-Marie - l'ancien mari de Jacqueline - se souvient d'une formule de Michel Villemin - «tu salis les assiettes de la famille[/i]»

(Ginette vient à la barre témoigner).

"Ginette, la femme de Michel, se défend quant à elle d'être la femme qui se manifestait parfois anonymement et contre-attaque en disant avoir des soupçons sur ceux qui, dit-elle, ont «sali» son couple"

http://www.lesoir.be/archive/recup/l-affaire-gregory-aux-assises-de-dijon-apres-un-deballa_t-19931110-Z07FWL.html
Décidément le mot salir revient souvent dans le langage du couple .

Bonsoir a tous!

Merci Hycare pour la réponse très complète concernant les appels de MiV/GiV.

Je ne suis pas vraiment convaincu que MiV/GiV ont passés ces appels, mais je peux me tromper.

GiV aurait passé un appel sans prévenir MiV, qui se situe quasiment dans la même pièce? Cela me parait beaucoup trop risqué..

J'ai plutôt tendance a penser que les "corbeaux principaux" ont a un moment donné glissé des indices, pour porter des soupçons sur le couple MiV/GiV.

Concernant le terme "salir" beaucoup employé par MiV/GiV, le corbeau a pu remarquer ce "tique de langage", et l'utiliser pour les accuser; C'est ce qu'il fait tout le temps en fait, le corbeau brouille les pistes en permanence en faisant porter le chapeau aux différents protagonistes de l'affaire.......

ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Hycare791 le Lun 30 Avr - 8:34

ralito a écrit:

Bonsoir a tous!



GiV aurait passé un appel sans prévenir MiV, qui se situe quasiment dans la même pièce? Cela me parait beaucoup trop risqué..

J'ai plutôt tendance a penser que les "corbeaux principaux" ont a un moment donné glissé des indices, pour porter des soupçons sur le couple MiV/GiV.

Concernant le terme "salir" beaucoup employé par MiV/GiV, le corbeau a pu remarquer ce "tique de langage", et l'utiliser pour les accuser; C'est ce qu'il fait tout le temps en fait, le corbeau brouille les pistes en permanence en faisant porter le chapeau aux différents protagonistes de l'affaire.......

Bonjour Ralito

Et pourtant cet appel est indiscutable, car c'est grâce à la voix du petit Daniel enregistrée sur la bande sonore que l'appelant a été confondu. Et Monique a demandé à la famille  de dire qu'ils ne reconnaissaient pas la voix du petit Daniel alors que tout le monde l'avait reconnu, ce qui entraînera une vive altercation avec Bernard Noël scandalisé par la demande de Monique.

D'autre part le corbeau ne cherche pas à faire accuser le couple  Michel/Ginette, mais uniquement Jacky et Liliane. Albert et JM vont être convaincu que la lettre du 17 mai émane du côté de Jacky. D'ailleurs le corbeau s'en félicite lors d'un appel adressé à Liliane au printemps 84.

" jusqu'à maintenant mon coup je l'avais bien manigancé tout est sur ton père et sur toi ".

" donc y savent bien qu'il y a toujours une vengeance, donc ils vont croire que c'est vous ".
avatar
Hycare791

Messages : 163
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Lun 30 Avr - 16:40

Hycare791 a écrit:
ralito a écrit:

Bonsoir a tous!



GiV aurait passé un appel sans prévenir MiV, qui se situe quasiment dans la même pièce? Cela me parait beaucoup trop risqué..

J'ai plutôt tendance a penser que les "corbeaux principaux" ont a un moment donné glissé des indices, pour porter des soupçons sur le couple MiV/GiV.

Concernant le terme "salir" beaucoup employé par MiV/GiV, le corbeau a pu remarquer ce "tique de langage", et l'utiliser pour les accuser; C'est ce qu'il fait tout le temps en fait, le corbeau brouille les pistes en permanence en faisant porter le chapeau aux différents protagonistes de l'affaire.......

Bonjour Ralito

Et pourtant cet appel est indiscutable, car c'est grâce à la voix du petit Daniel enregistrée sur la bande sonore que l'appelant a été confondu. Et Monique a demandé à la famille  de dire qu'ils ne reconnaissaient pas la voix du petit Daniel alors que tout le monde l'avait reconnu, ce qui entraînera une vive altercation avec Bernard Noël scandalisé par la demande de Monique.

D'autre part le corbeau ne cherche pas à faire accuser le couple  Michel/Ginette, mais uniquement Jacky et Liliane. Albert et JM vont être convaincu que la lettre du 17 mai émane du côté de Jacky. D'ailleurs le corbeau s'en félicite lors d'un appel adressé à Liliane au printemps 84.

" jusqu'à maintenant mon coup je l'avais bien manigancé tout est sur ton père et sur toi ".

" donc y savent bien qu'il y a toujours une vengeance, donc ils vont croire que c'est vous ".

Bonjour Hycare,

Etes vous sur concernant l'appel ou on entend le fils de MiV? Je ne comprend pas pourquoi MiV/GiV n'ont pas plus été inquiété si cette info est avérée; Meme si MoV a essayé "d’étouffer" cet appel, rien n’empêchait les protagonistes de prévenir la gendarmerie...


ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Hycare791 le Mar 1 Mai - 8:08

ralito a écrit:
Bonjour Hycare,

Etes vous sur concernant l'appel ou on entend le fils de MiV? Je ne comprend pas pourquoi MiV/GiV n'ont pas plus été inquiété si cette info est avérée; Meme si MoV a essayé "d’étouffer" cet appel, rien n’empêchait les protagonistes de prévenir la gendarmerie...


Bonjour Ralito;

Aucun doute la dessus, cet enregistrement a été longuement étudié et a été le centre de discussions concernant l'identité de l'enfant qu'on entendait sur cette bande sonore. La demande de Monique aux autres membres de la famille  à savoir ; qu'il ne fallait pas dire qu'ils reconnaissaient la voix du petit Daniel a eu des conséquences fâcheuses pour Christine, car elle a admis par lassitude qu'il s'agissait de la voix de Grégory et non celle de Daniel puisque toute la famille s'était pliée à la demande de Monique. C'était donc la preuve que Christine était de mauvaise foi. Christine se rétractera ensuite et on découvrira plus tard qu'il s'agissait bien la voix de Daniel et que tous les témoins avaient menti à la demande de Monique.

Si  Michel et Ginette n'ont pas été inquiétés plus que ça, c'est qu'il y a une bonne raison.  C'est un appel muet ( enfin pas tout à fait ),  il ne s'agit pas d'un appel où le corbeau à la voix rauque se manifeste. Il est impossible avec cet élément de faire le lien avec le corbeau à deux têtes et encore moins avec le corbeau à la voix rauque. Par contre le comportement de Michel/Ginette à ce sujet est ambigu, Christine et JM ont reconnu avoir passé certains appels pour tenter de démasquer le corbeau, ce qui n'est pas le cas de Michel et Ginette même avec des preuves indiscutables ils ne veulent pas reconnaître alors que cet élément ne peut être en aucun cas une charge.

Extrait mémoire avocat :

Bien plus surprenant encore est l'omission sur le cahier de Monique
VILLEMIN de l'appel reçu par son mari (D.120 p.3) au cours duquel
furent perçus plusieurs bruits de fond (sonnerie à la porte d'entrée,
bruits de pas dans l'escalier, voix d'un enfant demandant à sa mère son
nounours
).
Cet appel, dont Madame Christine VILLEMIN ne pouvait être l'auteur,
puisque sa maison était une maison de plain-pied sans escalier, a été
purement et simplement omis sur le tableau du S.R.P.J.
Or, cette cassette avait donné lieu à discussion, concernant l'identité de
la voix de l'enfant, qui réclamait son nounours,
et ce alors que Jean-
Marie VILLEMIN, comme tous les membres de sa famille à l'époque
d'ailleurs, avait identifié la voix de Daniel, fils de Michel et Ginette
VILLEMIN.
Si au moment même de l'identification, la famille a été unanime,
ultérieurement les uns et les autres se sont inexplicablement repris:
S.1/D.312- Bernard NOEL qui avait discerné la voix de Daniel, fils de
Michel VILLEMIN et qui ajoutait " Je sais qu'il (Jean-Marie) avait
également fait entendre cette cassette à Jacqueline qui avait reconnu
immédiatement la voix de Daniel, mais qui plus tard s'est rétractée,
disant qu'elle avait un doute
... Je suis sûr que ce n'était pas la voix de
Grégory car la voix de Grégory était plus nette, plus ferme, de cela je
suis absolument certain ", Bernard NOEL n'ayant pas manqué
d'ajouter qu'il avait même ensuite été contacté par Monique
VILLEMIN, et ce avant une convocation à la gendarmerie de
BRUYERE, celle-ci lui demandant expressément " Si c'est pour la
cassette du petit Daniel, surtout dis bien que tu ne reconnais pas la
voix " ! ! !

Ceci est à rapprocher de l'expertise confiée à Monsieur JONESCO ,
dans le cadre du supplément d'information, ayant permis l'audition de
la cassette, objet du scellé N°7, sur laquelle, de façon très distincte, on
entendait la voix de Michel VILLEMIN, ce que les parties civiles ont
été contraintes de reconnaître sans en douter.
avatar
Hycare791

Messages : 163
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Mer 2 Mai - 14:54

Hycare791 a écrit:
ralito a écrit:
Bonjour Hycare,

Etes vous sur concernant l'appel ou on entend le fils de MiV? Je ne comprend pas pourquoi MiV/GiV n'ont pas plus été inquiété si cette info est avérée; Meme si MoV a essayé "d’étouffer" cet appel, rien n’empêchait les protagonistes de prévenir la gendarmerie...


Bonjour Ralito;

Aucun doute la dessus, cet enregistrement a été longuement étudié et a été le centre de discussions concernant l'identité de l'enfant qu'on entendait sur cette bande sonore. La demande de Monique aux autres membres de la famille  à savoir ; qu'il ne fallait pas dire qu'ils reconnaissaient la voix du petit Daniel a eu des conséquences fâcheuses pour Christine, car elle a admis par lassitude qu'il s'agissait de la voix de Grégory et non celle de Daniel puisque toute la famille s'était pliée à la demande de Monique. C'était donc la preuve que Christine était de mauvaise foi. Christine se rétractera ensuite et on découvrira plus tard qu'il s'agissait bien la voix de Daniel et que tous les témoins avaient menti à la demande de Monique.

Si  Michel et Ginette n'ont pas été inquiétés plus que ça, c'est qu'il y a une bonne raison.  C'est un appel muet ( enfin pas tout à fait ),  il ne s'agit pas d'un appel où le corbeau à la voix rauque se manifeste. Il est impossible avec cet élément de faire le lien avec le corbeau à deux têtes et encore moins avec le corbeau à la voix rauque. Par contre le comportement de Michel/Ginette à ce sujet est ambigu, Christine et JM ont reconnu avoir passé certains appels pour tenter de démasquer le corbeau, ce qui n'est pas le cas de Michel et Ginette même avec des preuves indiscutables ils ne veulent pas reconnaître alors que cet élément ne peut être en aucun cas une charge.

Extrait mémoire avocat :

Bien plus surprenant encore est l'omission sur le cahier de Monique
VILLEMIN de l'appel reçu par son mari (D.120 p.3) au cours duquel
furent perçus plusieurs bruits de fond (sonnerie à la porte d'entrée,
bruits de pas dans l'escalier, voix d'un enfant demandant à sa mère son
nounours
).
Cet appel, dont Madame Christine VILLEMIN ne pouvait être l'auteur,
puisque sa maison était une maison de plain-pied sans escalier, a été
purement et simplement omis sur le tableau du S.R.P.J.
Or, cette cassette avait donné lieu à discussion, concernant l'identité de
la voix de l'enfant, qui réclamait son nounours,
et ce alors que Jean-
Marie VILLEMIN, comme tous les membres de sa famille à l'époque
d'ailleurs, avait identifié la voix de Daniel, fils de Michel et Ginette
VILLEMIN.
Si au moment même de l'identification, la famille a été unanime,
ultérieurement les uns et les autres se sont inexplicablement repris:
S.1/D.312- Bernard NOEL qui avait discerné la voix de Daniel, fils de
Michel VILLEMIN et qui ajoutait " Je sais qu'il (Jean-Marie) avait
également fait entendre cette cassette à Jacqueline qui avait reconnu
immédiatement la voix de Daniel, mais qui plus tard s'est rétractée,
disant qu'elle avait un doute
... Je suis sûr que ce n'était pas la voix de
Grégory car la voix de Grégory était plus nette, plus ferme, de cela je
suis absolument certain ", Bernard NOEL n'ayant pas manqué
d'ajouter qu'il avait même ensuite été contacté par Monique
VILLEMIN, et ce avant une convocation à la gendarmerie de
BRUYERE, celle-ci lui demandant expressément " Si c'est pour la
cassette du petit Daniel, surtout dis bien que tu ne reconnais pas la
voix " ! ! !

Ceci est à rapprocher de l'expertise confiée à Monsieur JONESCO ,
dans le cadre du supplément d'information, ayant permis l'audition de
la cassette, objet du scellé N°7, sur laquelle, de façon très distincte, on
entendait la voix de Michel VILLEMIN, ce que les parties civiles ont
été contraintes de reconnaître sans en douter.

Bonjour a tous,

Merci Hycare pour les précisions, je ne savais pas pas que cet appel s'était déroulé comme ça; pour moi les enquêteurs avaient démontré que la voix d'enfant provenait du coté des personnes réceptionnant l'appel... Le livre de Thierry Moser a l'air d'apporter des infos intéressantes, je vais le lire.

Plus cette affaire avance, plus je me rend compte que chacun a eu son rôle dans cette affaire.. On savait déjà que tout le monde avait joué au corbeau pour soit disant "démasquer" le vrai, mais on se rend compte que tout le monde a joué au corbeau par vengeance.. Meme JMV a crevé les pneus a JaV, et a imité la fameuse voix rauque a 2h du matin pour embêter RJ... Il y a vraiment eu un manque de sincérité dans cette affaire au niveau de tous les protagonistes, même les "victimes" (sauf GV) sont coupables.

ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Mer 2 Mai - 15:33


[/quote]

Extrait mémoire avocat :

Bien plus surprenant encore est l'omission sur le cahier de Monique
VILLEMIN de l'appel reçu par son mari (D.120 p.3) au cours duquel
furent perçus plusieurs bruits de fond (sonnerie à la porte d'entrée,
bruits de pas dans l'escalier, voix d'un enfant demandant à sa mère son
nounours
).
Cet appel, dont Madame Christine VILLEMIN ne pouvait être l'auteur,
puisque sa maison était une maison de plain-pied sans escalier, a été
purement et simplement omis sur le tableau du S.R.P.J.
.[/b]
[/quote]

Hycare je maintiens que l'appel cité plus haut ne peux pas être passé par GiV, car, comme ChV, GiV possédait une maison de plein pied..
Cela ne colle pas avec les bruits de pas dans l'escalier... J'ai plutôt l'impression que MiV et son fils sont arrivés a l’improviste au domicile du "corbeau du moment" (sonnerie de la porte d'entrée). Cela expliquerait pourquoi on entendrait MiV parler a son fils, il ne savait pas que cet appel était en cours, sinon il n'aurait rien dit a ce moment la...

ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Mer 2 Mai - 15:46

Casta a écrit:Merci Hycare et Electra.

Avant la découverte de l'enfant dans la Vologne, ça semble plus logique, en effet.
Ce qui me semblerait logique également, c'est que ce cabanon, connu d'Albert, n'a pu appartenir qu'à quelqu'un connu de lui.
Bref, connaitre le propriétaire de ce cabanon revient à connaître la personne qu'Albert a soupçonnée d'avoir séquestré l'enfant.

Comment est-il possible que cet élément, qui semble a priori capital, ait pu tomber dans les oubliettes de cette enquête ?
Quelque chose m'échappe...

Bonjour a tous,

Il y a quelque-chose qui m'a aussi surpris dans le comportement d'ALV pendant les recherches au bord de la rivière, il a dit:
"ce n'est pas la peine d'aller plus loin.. De toute façon, si le corbeau a fait ça, connaissant le cours de la rivière, on ne le retrouverait qu'à Docelles"

Ils se situent au pont de prey a ce moment la, donc assez loin de Docelles.. Le fait que AlV cite Docelles a ce moment la me parait troublant... Surtout que la rivière entre Prey et Docelles comportait apparemment des "barrages naturels" ou le corps pouvait rester bloqué..

ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Mer 2 Mai - 18:05

ralito a écrit:Le livre de Thierry Moser a l'air d'apporter des infos intéressantes, je vais le lire.

Bonjour ralito, Moser n'a jamais écrit de livre sur l'affaire.
Les précisions concernant cette cassette figurent essentiellement dans le bouquin de Lacour.
Pour elle, il s'agit d'une cassette réutilisée pour ce nouvel enregistrement sur un enregistrement précédent, d'une chanson ou d'un morceau de musique, comme le faisaient souvent les membres de la famille, se les prêtant ou échangeant ensuite.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Mer 2 Mai - 18:10

ralito a écrit:

Hycare je maintiens que l'appel cité plus haut ne peux pas être passé par GiV, car, comme ChV, GiV possédait une maison de plein pied..
Cela ne colle pas avec les bruits de pas dans l'escalier...

Il ne s'agit pas de cette cassette là, Hycare vous a fait une citation plus large englobant différentes particularités de plusieurs enregistrements.
Les bruits de pas entendus dans un escalier figurent dans des appels à Albert, si je me rappelle bien, l'un à son domicile, un autre à son usine. Les marches qui ont été comptées seraient au nombre de 13.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Mer 2 Mai - 19:33

Sur cette fameuse cassette n° 7, le récit de l'audition organisée par le Président Simon en 88 :

<<  Survient l’audition du scellé n° 7 qui avait tant défrayé la chronique à l’automne 1985. On se souvient que la séquence comporte un « allô » de Christine suivi d’un silence entrecoupé d’un babillage d’enfant. Jean-Marie et sa femme ont toujours soutenu qu’il s’agissait de Daniel, le fils de Michel, alors que, selon les experts, l’enfant évoluait près du micro d’enregistrement, donc près de Christine. Le juge Lambert en avait déduit qu’il s’agissait de Grégory, qu’elle mentait et qu’elle avait fabriqué un faux pour se poser en victime du corbeau.  La fameuse séquence défile pendant dix-huit secondes. Suit un silence, assez long pour laisser supposer qu’il n’y a plus rien derrière. Puis, contrairement à toute attente, de nouveaux sons et une voix masculine s’adressant à un enfant :  « Ta gueule con, ta gueule, Daniel, Daniel, t’entends, t’entends Daniel. »  À l’écoute, Christine et Jean-Marie sursautent en reconnaissant la voix de Michel tentant de faire taire son fils. Monique et Albert Villemin, placés devant le fait accompli, ne peuvent que confirmer l’identification de la voix. Le magistrat demande aux parents de Grégory d’expliciter toutes les conditions de manipulation, d’enregistrement et d’écoute de cette cassette. Ils précisent l’avoir interrompue après la première séquence sans prospecter plus loin. Visiblement, personne d’autre n’a eu l’idée d’écouter la bande plus avant. L’audition reprend jusqu’au bout de la face B, qui ne contient que de la musique et des chansons. Me Thierry Moser s’étonne que dans les transcriptions des précédents experts il ne soit fait aucune mention des différents bruits de fond. Le procureur général fait remarquer que  « les experts ont répondu à la mission qui leur était confiée par le juge d’instruction, M. Lambert, qui leur avait demandé de ne retranscrire que les passages où le correspondant inconnu se manifeste et parle ».  >>

Lacour, Laurence. Le Bûcher des innocents . Cinquième Partie L'Espoir.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par ralito le Jeu 3 Mai - 12:40

Electra a écrit:
ralito a écrit:Le livre de Thierry Moser a l'air d'apporter des infos intéressantes, je vais le lire.

Bonjour ralito, Moser n'a jamais écrit de livre sur l'affaire.
Les précisions concernant cette cassette figurent essentiellement dans le bouquin de Lacour.
Pour elle, il s'agit d'une cassette réutilisée pour ce nouvel enregistrement sur un enregistrement précédent, d'une chanson ou d'un morceau de musique, comme le faisaient souvent les membres de la famille, se les prêtant ou échangeant ensuite.

Bojour a tous,

Merci Electra pour les précisions, je suis entrain de relire le bûcher des innocents (je lavais lu il y a longtemps), effectivement il y a un appel qui accable MiV..

Il y a aussi une phrase qui m'a choqué, de la famille Bolle: "Les Villemins n'ont pas tout dit aux gendarmes..." La Famille B n'a jamais voulu en dire plus... troublant...


ralito

Messages : 51
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Fauvette le Jeu 3 Mai - 13:25

[quote="ralito"][quote="Electra"]
ralito a écrit:Le livre de Thierry Moser a l'air d'apporter des infos intéressantes, je vais le lire.[/quot

Il y a aussi une phrase qui m'a choqué, de la famille Bolle: "Les Villemins n'ont pas tout dit aux gendarmes..." La Famille B n'a jamais voulu en dire plus... troublant...


Mais eux (les B.) n'ont pas dû se gêner pour rapporter leurs soupçons aux gendarmes ... et s'ils avaient débouché sur quelque chose de significatif, on l'aurait su !

Fauvette

Messages : 89
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Casta le Sam 5 Mai - 1:53

Fauvette a écrit:
Bonjour Casta et Electra

La raison donnée par A.V : "à cause de nos histoires d'adultes " ne me paraît pas devoir nous interpeller, tous les appels téléphoniques et courriers du "gars" ou de sa comparse ( le féminin de "gars" ? ) ciblant depuis longtemps certains membres de la famille pour les mettre en cause plus ou moins précisément ... En revanche, quand A.V indique " Si je parle je perds ma femme" , le sous-entendu est évident. Il signale qu'il sait ... mais quoi exactement ? Peut-être est-ce lui que les enquêteurs auraient intérêt à réinterroger (pour faire sauter "le verrou" ! ) , M.V semblant s'être aussi définitivement "bétonnée" que notre chère M.B ...

Bonsoir Fauvette,

Pure conjecture de ma part : Et si Albert en savait long et qu'il avait dénoncé Bernard aux gendarmes?
Je me suis toujours demandé comment les gendarmes avaient réussi à deviner que Bernard et Murielle avaient pu enlever l'enfant.
Cette contradiction dans l'ordre de leur arrivée chez Louisette me semble un motif plutôt léger pour en arriver à soupçonner quelque chose de louche, surtout que les gendarmes n'avaient procédé à ces auditions que deux semaines après les faits.

___________________________________________

“Le conditionnel est la plus jolie conjugaison du monde,
et il va sans dire, la plus confortable.”
Paule Saint-Onge
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5037
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Electra le Sam 5 Mai - 10:08

Casta a écrit:

Bonsoir Fauvette,

Pure conjecture de ma part : Et si Albert en savait long et qu'il avait dénoncé Bernard aux gendarmes?
Je me suis toujours demandé comment les gendarmes avaient réussi à deviner que Bernard et Murielle avaient pu enlever l'enfant.
Cette contradiction dans l'ordre de leur arrivée chez Louisette me semble un motif plutôt léger pour en arriver à soupçonner quelque chose de louche, surtout que les gendarmes n'avaient procédé à ces auditions que deux semaines après les faits.

Bonjour Casta, je pense que s'il y avait eu une telle dénonciation, on le saurait maintenant et ça figurerait au dossier. On sait qui a attiré l'attention sur BL auquel personne ne pensait dans les premiers jours : sa femme MAL en dénonçant anonymement des membres de la famille sans aucun élément, même pas probant, mais simplement cohérent, Jacky parce qu'il fumait une cigarette à 5 h du matin par exemple, ce qui n'avait aucun rapport avec un enlèvement commis vers 17h....Puis la perquisition chez eux a permis de tomber non seulement sur la cassette "chef un petit verre on a soif", une longue vue, mais aussi et surtout sur plusieurs bribes d' écrits en script dans le plus pur style du corbeau "mes chers cons" etc. On en trouvera d'autres par la suite chez Louisette dans la chambre qu'il occupait régulièrement.

Les gendarmes n'avaient jamais soupçonné Muriel d'être présente, ils voulaient seulement une confirmation de l'alibi de BL et ont été les premiers surpris du déballage qu'elle leur a fait, ils ne s'y attendaient pas du tout, ils ont été pris de court et ont du la mettre en gav sans que ce soit prévu, at avec les difficultés qu'on sait pour faire régulariser la situation par le juge Lambert difficilement joignable. Rien n'était programmé, ils ont du improviser. Une fois qu'ils ont commencé à s'interesser à lui plus précisément, des kyrielles de témoignages sur l'homme à la voiture verte ont commencé à être recueillis, les portraits robots très troublants établis, et le rasage de ses favoris survenu la veille de m'enterrement de Grégory... C'est un faisceau de présomptions plus que suffisant pour suspecter sérieusement quelqu'un qui est incapable de fournir un alibi confirmé à l'heure de l'enlèvement.
avatar
Electra

Messages : 1032
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VIII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum