Amandine Estrabaud

Aller en bas

Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Sam 1 Sep - 18:33

Le 18 juin 2013, Amandine Estrabaud, 30 ans, disparaît devant sa maison de Roquecourbe, dans le Tarn. Depuis, sa famille et tout le village se mobilisent pour la retrouver.
Ce jour-là, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa fille, Amandine, Monique Estrabaud se rend à son domicile, un pavillon de Roquecourbe, près de Castres. La porte d’entrée de la maison est entrouverte. Tout est en ordre à l’intérieur. Pas de trace d’effraction ni de lutte. Une boucle d’oreille et des chaussures appartenant à Amandine sont retrouvées à proximité du pavillon qu’elle venait de mettre en vente sur plusieurs sites internet, après sa séparation d'avec son compagnon. Amandine Estrabaud était assistante d’éducation à Castres. Elle avait quitté le lycée où elle travaillait vers 13 heures. Ne possédant pas de voiture, on suppose qu’elle a regagné Roquebourbe en stop. Malgré de très gros moyens déployés par les enquêteurs sur le terrain, on n’en sait pas plus aujourd’hui. Pour Monique, la mère d’Amandine, et pour ses proches, l’attente est insoutenable.

Guerric Jehanno est écroué depuis le 8 avril pour l’enlèvement de la jeune femme. Il s’est confessé à un codétenu sur le meurtre d’Amandine et a même dessiné le lieu où le corps serait enterré.

». Pour toute information susceptible d'intéresser les enquêteurs, contacter la gendarmerie de Roquecourbe au 05.63.70.83.17 L'association "Entraide et Solidarité" Mairie de Roquecourbe 81210 Roquecourbe Pour envoyer un message à l'association : amandineassociation@orange.fr Bernard Bayle, président de l'association : 05.63.70.62.80
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Sam 1 Sep - 18:35

info datant du 23 janvier 2018:

Disparition d'Amandine Estrabaud : le suspect se serait de nouveau confié à des codétenus

L'étau se resserre autour de Guerric Jehanno, le principal suspect dans la disparition d'Amandine Estrabaud. L'ancien maçon, incarcéré depuis avril 2016 pour meurtre et viol, serait une nouvelle fois passé aux aveux devant deux codétenus. Selon une source proche du dossier, ces derniers auraient été entendus par le juge d'instruction il y a quelques semaines et auraient déclaré avoir recueilli des aveux circonstanciés de Guerric Jehanno. L'homme aurait dit "avoir violé et tué une fille de son village".

Ce n'est pas la première fois que des détenus disent avoir recueilli des aveux du principal suspect. Déjà en juin 2016, Guerric Jehanno se serait confessé à un camarade de cellule, lui racontant avec force détails tout le mal fait à Amandine.

Pourtant, l'homme clame son innocence. La Cour d'Appel de Toulouse étudiait ce mardi, l'appel que Guerric Jehanno avait formulé sur un énième rejet de demande de remise en liberté. Ni lui, ni son avocat Maître Cohen n'étaient présents à l'audience.

De nouvelles fouilles en cours dans le Tarn


Depuis sa disparition en juin 2013, le corps d'Amandine Estrabaud n'a jamais été retrouvé.
Des fouilles sont actuellement en cours dans le secteur de Roquecourbe dans le Tarn.

Confrontation entre la mère du suspect et la mère de la disparue

Selon l'avocat des parents d'Amandine, Maître Pierre Debuisson, la mère de la disparue et la mère du suspect seront confrontées ce vendredi dans le bureau du juge d'instruction à Toulouse.
''J'ai obtenu une confrontation entre ces deux personnes pour que la mère de Guerric Jehanno s'explique sur le revirement  global de ses précédentes déclarations." En effet, peu de temps après la disparition d'Amandine, la mère de Guerric Jehanno aurait fait part de ses doutes sur sa culpabilité à la mère d'Amandine. Son fils aurait changé de comportement. Il se serait, subitement, mis à consommer des antidépresseurs, à être nerveux. Mais depuis l'incarcération de Guerric Jehanno, sa mère revient sur ses dires.
''On peut comprendre qu'une mère cherche à défendre son fils même quand elle sait que c'est un meurtrier. Mais nous devons la mettre en face de ses contradictions car s'il y a  complicité de Mme Jehanno, elle devra en répondre devant la justice. Elle ne peut pas confier ses doutes sur la culpabilité de son fils à Mme Sire (la maman d'Amandine) et ensuite nous dire le contraire" ajoute Maître Debuisson.

''Il y a beaucoup d'éléments pour le renvoyer devant les Assises"


La décision sur l'appel du rejet de la demande de remise en liberté a été mis en délibéré à ce vendredi.
L'avocat des parents d'Amandine reste confiant. Selon lui, le principal suspect restera en prison. ''Il est évident qu'il y a suffisamment d'éléments pour qu'il soit renvoyé devant la Cour d'Assises."  


https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/disparition-amandine-estrabaud-suspect-se-serait-nouveau-confie-codetenus-1407013.html


Dernière édition par Kassandra88 le Sam 1 Sep - 18:39, édité 1 fois
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Sam 1 Sep - 18:37

Affaire Amandine Estrabaud : l'avocat du suspect demande la «démise en examen» de son client


Convaincu de l’innocence de son client victime selon lui d’une « tragique erreur judiciaire » à cause d’un « acharnement qui conduit à l’aveuglement », Me Simon Cohen ne lâche rien pour faire libérer Guerric Jehanno, mis en examen dans l’affaire de la disparition d’Amandine Estrabaud en juin 2013 pour « enlèvement, séquestration, viol et meurtre », à Roquecourbe dans le Tarn, et placé en détention provisoire depuis avril 2016.

Après plusieurs demandes vaines de remise en liberté, l’avocat toulousain a décidé de demander aujourd'hui au juge d’instruction la « démise en examen » ou, plus juridiquement, le placement sous le statut de témoin assisté de ce maçon d’une trentaine d’années qui a toujours nié son implication dans la disparition de la jeune femme âgée de 30 ans à l’époque.

L’avocat se base notamment sur les auditions des collègues et du patron de Guerric Jehanno par le juge d’instruction en juin dernier. Leurs témoignages, pourtant déjà recueillis par les gendarmes en 2014, prouvent, selon Me Cohen, que son client n’a pas quitté le chantier sur lequel il était avec ses collègues pour se rendre au domicile de la victime. En tout cas qu’il n’aurait pas eu le temps de commettre le crime dont il est suspecté.
« Il n’existe aucun élément matériel, ni témoignage crédible, ni mobile »

Et l’avocat de rappeler « qu’il n’y a pas l’ombre de l’ombre d’un micro-élément » contre son client dans ce dossier alors que « tout a été passé au peigne fin ».

« Il n’existe aucun élément matériel, ni témoignage crédible, ni mobile. C’est un montage organisé qui a pour seul objet de permettre de résoudre une énigme », affirme-t-il estimant que la libération de Guerric Jehanno serait « pour le bien commun » car « il est innocent et que cela permettrait de rechercher l’éventuel coupable ».

Me Cohen estime même qu’il n’y a « rien qui permet d’affirmer qu’Amandine Estrabaud a été victime d’une ou plusieurs infractions ».

« À ce jour, je ne peux pas dire qu’elle est décédée ni qu’elle n’est pas décédée », affirme-t-il balayant d’un revers de manche les « indices graves et concordants » qui ont justifié jusque-là la mise en examen et la détention provisoire depuis plus de 2 ans de son client.


https://www.ladepeche.fr/article/2018/08/30/2859433-me-cohen-demande-la-demise-en-examen-de-son-client.html
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Dim 2 Sep - 14:25

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Mar 16 Oct - 23:21

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Kassandra88 le Mar 23 Oct - 23:12

Pour vous, la culpabilité de Guerric Jehanno ne fait aucun doute ?

Aucun doute. Contrairement à ce que dit son avocat qui parle d’erreur judiciaire, il n’est pas en prison par hasard parce qu’il faudrait soi-disant un coupable. Pour nous, mon ex-mari et moi, on n’est pas dupe. Si la chambre d’instruction le maintient en prison c’est qu’il y a suffisamment de charges. Je vais à pratiquement toutes les audiences publiques de demande de remise en liberté devant la chambre d’instruction et j’ai vu et entendu des choses mensongères. J’ai envie de rétablir les choses.

Quelles choses ?

La stratégie de défense nous est insupportable. Quand son avocat dit qu’elle a pu partir de son propre chef et qu’Amandine est peut-être en vie, c’est horrible. C’est révoltant. C’est atroce. Comment on peut dire ça ? Ils n’y croient pas eux-mêmes. C’est honteux. La maison d’Amandine était ouverte et il y avait des traces de lutte à l’extérieur. Dire aussi que ma fille aurait dit à un proche qu’il ne la reverrait plus, c’est faux, c’est du vent. Comment on peut tenir des propos mensongers devant les parents ? C’est inhumain.

Cela ne fait pas de Guerric Jehanno un coupable ?

Je sais qu’il n’y a pas d’aveu. Mais sans qu’on lui reproche quoi que ce soit, avant même qu’il soit arrêté, il est allé dire à sa mère qu’il n’était pas un assassin. Il s’est inquiété auprès de sa mère que l’on puisse retrouver du sang en précisant que c’était du sang de truite alors que sa mère a dit elle-même que cela faisait très longtemps qu’il n’était pas allé à la pêche. Et il y a aussi les confidences à ses codétenus. Il a même dessiné un plan de sa main sur lequel il a écrit Amandine pour indiquer où il l’avait enterrée.

Son avocat estime que ces confidences sont soumises à caution…

De son propre aveu, il n’a subi aucune pression pour les faire. Au contraire, il était en confiance avec ces codétenus, il avait besoin de se soulager. Il a répété la même chose à quatre codétenus différents qui n’ont eu aucun traitement de faveur contrairement à ce que peut dire son avocat. Pourquoi, si on est innocent, avouer à 4 codétenus avoir tué et violé Amandine ? Et il donne des détails que l’on ne peut pas inventer. Et les codétenus ont tous confirmé devant le juge, même lors des confrontations. Et ils ont affirmé qu’ils viendraient le dire aux Assises.

Mais les fouilles n’ont rien donné malgré ce plan ?

Après le déplacement sur les lieux, il avait indiqué à sa mère que les enquêteurs pouvaient continuer à fouiller à l’endroit qu’il avait indiqué et qu’ils ne retrouveraient rien. Il mène les enquêteurs en bateau ! Le plan est trop imprécis et trop vague. La zone à fouiller est trop vaste et la végétation a énormément repoussé en 5 ans.

Son avocat estime que le témoignage de ses collègues avec qui il était sur un chantier à proximité de la maison d’Amandine prouve qu’il n’a pas pu commettre ce crime ?

Cela aussi c’est faux. Ces collègues ne disent pas qu’il n’est pas parti, ils disent qu’ils ne se souviennent pas. Parce qu’ils ont été entendus longtemps après les faits. Le vrai problème, c’est d’ailleurs le temps. Les fouilles ont eu lieu longtemps après. Comme les analyses ADN. Son véhicule a été revendu et refait entre-temps. Toutes les choses ont été faites en décalage, on le comprend par rapport à l’enquête, mais cela nous porte préjudice.

Quelle attitude a Guerric Jehanno vis-à-vis de vous lors des audiences ?

On ne le quitte pas des yeux alors que lui est fuyant. Il ne nous regarde pas. Pour nous c’est très dur à chaque fois ces audiences, c’est une épreuve. Mais il faut que vous sachiez que lui en revanche n’est pas à toutes les audiences. Il demande à sortir et il ne se déplace même pas ! Si j’étais innocente, j’irais à ces audiences de demande de remise en liberté. Je voudrais être face à la famille en disant « regardez-moi ce n’est pas moi ! ». Mais non. Et il a attendu 8 mois avant de faire sa première demande de remise en liberté !

Qu’attendez-vous aujourd’hui ?

Déjà qu’on retrouve ma fille pour pouvoir faire le deuil de notre enfant et faire ce qu’il faut pour elle. Avoir un endroit pour se recueillir. Perdre un enfant c’est atroce, mais dans cette situation, de ne pas l’avoir avec nous, c’est horrible au quotidien. Et il faut que justice soit faite. Je veux qu’il fasse le maximum de prison. Qu’on reconnaisse enfin sa culpabilité. Pour la mémoire de ma fille. Sinon elle est morte pour rien. Cela serait comme si on l’avait tué deux fois. On ne pourra pas retrouver une quelconque tranquillité tant qu’il y aura des gens qui doutent. Je ne vis qu’à moitié aujourd’hui. On y pense toute la journée. Depuis le 18 juin 2013, je regarde les gens vivre mais moi je ne vis plus. Heureusement que j’ai mon fils, je m’accroche pour lui.

 


https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/22/2893250-maman-amandine-depuis-18-juin-2013-regarde-gens-vivre-vis.html
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amandine Estrabaud

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum