qui est il?

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Sam 28 Nov - 18:58

Marlowe a écrit:http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/85338/verrouillage-du-plateau-de-saclay-des-vendredi/?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork

On aurait dû le verrouiller en 94 Surprised

Bon, sinon, peut être une émission intéressante chez Pradel

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/quand-les-retraites-de-la-police-enquetent-7780645559

Il me semble qu'un policier retraité enquête encore sur le G.
J'irai plus loin c'est en 1987 que son arrestation aurait du se faire !

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Dim 6 Déc - 21:23

Une page en Allemand bien documentée:

http://benwaylab.com/2014/04/25/jagd-auf-das-pockengesicht/

Une bonne chose pour faire connaitre le personnage au delà des frontières. N'oublions pas que deux des victimes étaient allemandes.
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Lun 7 Déc - 17:34

traduction google:

La chasse sur le visage de la variole
Publié le 25 Avril, 2014 par benwaylab.com
Dans les années 80, Paris était une métropole agités. Les émeutes de mai 68 était déjà il ya quelques années. Le parfum de la liberté, l'espoir d'une secouer les conventions et les mœurs dépassées et aussi par certains révolution mondiale attendue ont été ensablé dans une ère fade sous le président Giscard d'Estaing. 1982, cependant, les choses ont commencé à bouger. Après un interrègne conservatrice de près de trente ans un président socialiste est arrivé au pouvoir. Mitterrand avait promis aux Français de nombreux changements: la justice sociale, l'égalité, la prospérité. Il ne pouvait pas savoir que à cette époque était l'ère qui devrait être appelé "Trente Glorieuses" depuis longtemps disparu. Les jeunes issus des banlieues exigé une participation dans la société, et se pressaient dans le centre de Paris, où elles ont été prises à partir de la riche et aristocrates et ceux qui se considéraient à coopérer avec dégoût. Les jeunes du Maghreb ont démontré sur la "Marche des Beurs" et dans la grande ville, où les gens ordinaires ont été poussés plus loin et plus loin du centre-ville et dans les quartiers périphériques, en dépit de la promesse socialiste, sont allés à Killer.

Deux des plus célèbres serial killer a pris. Thierry Paulin, qui a au moins 18 vieilles femmes assassinées - probablement plus proche de 30 -., Meurt avant qu'il ne puisse être condamné pour ses actions en Avril 1989, dans la prison du SIDA Guy Georges, le meurtrier de l'Est de Paris, est pris seulement en 1998 et a servi pendant 7 meurtres de jeunes femmes d'une condamnation à vie. En prison, il mène une correspondance animée avec de nombreux admiratrices.

Mais un homme qui a tiré profit de cette difficulté, chaotiques et désordonnées ans pour meurtre est toujours en cours autour libre. Si il est toujours vivant.

Ils l'appelaient le visage de la variole

Il est 5 mai 1986 dans la matinée à 8 horloge 30 et fait usage de la 11-year-old Cécile Bloch sur le chemin de l'école. Ce matin, il a attiré un costume de jogging rose et mettre sur un bandeau blanc. Elle quitte son appartement au 3ème étage de la rue Petit 116 dans le 19ème arrondissement, et monte dans l'ascenseur. Un ascenseur rejette un homme étrange. Cécile Bloch ne se lève pas du rez de chaussée et aussi ne va pas à l'école. Vous ne laisse plus la maison aussi.

Dans l'après-midi contre 15 horloge 30 fournit un concierge dans le 3ème sous-sol d'un noir d'encre de la grande copropriété le cadavre de la petite Cécile. Il est situé dans une salle de stockage minuscule très proche de l'escalier sur son ventre et est recouverte d'un grand morceau de vieux tapis. Le bandeau blanc est lui glissa à travers le visage. Les pantalons de survêtement est déshabillé. Elle a été violée et étranglée. Son meurtrier lui a quand elle était déjà mort, a infligé un coup de couteau au cœur. Les gens dans l'immense complexe résidentiel sont horrifiés et choqués quand elle a reçu les nouvelles.

Des voisins et des parents Cécile et son frère se souviennent aussi de l'homme étrange dans l'ascenseur. Ils l'avaient jamais vu dans la maison et il leur semblait étrange qu'il ne descendit au rez de chaussée avec eux avec eux, mais il est resté dans l'ascenseur.

Il ya aussi tout un tas d'entre eux irrégularités, qui sont dans leur intégralité plus frappant: L'interphone à la porte d'entrée ne fonctionne pas, même si elles avaient été réparées seulement avant le week-end. A l'étage de l'appartement Cecile la lumière est cassé et l'un des deux ascenseurs est en panne. Il semble que si le contrevenant a établi un cas parfait et a été en attente comme une araignée dans sa toile sur sa victime.

Apparemment, il avait été près d'une heure de cette manière dans l'ascenseur, montait haut en bas et attend depuis. Il a accepté que de nombreux résidents qui ont quitté la maison dans la direction du travail, regarder son visage. Quand la petite Cécile finalement était dans l'ascenseur, il a empêchés de débarquer, ils ont traîné dans le sombre abîme du bâtiment, violée et assassinée.

Cécile frère Luc se souvient lui d'agir discrètement à l'homme jusqu'à ce que la façon exagérée dans laquelle il a essayé, a fait soupçonneux. Il a dit des phrases banales dans la façon dont "Je vous souhaite une agréable journée," mais cette politesse très insistante si elles avaient jamais vu, ce qui le rendait suspect était.

tueur_grêlé

Les témoins décrivent un jeune homme, 25 - et 30 ans, grand, athlétique, les cheveux les vêtements un peu bâclée et désordonné, baskets poussiéreux, un peu plus long avec une raie sur le front. Et puis, une caractéristique très frappante: son peau du visage est parsemée d'innombrables petites cicatrices comme l'acné ou la variole. Les enquêteurs appellent son nom "Le grêle": le visage de la variole. Vous êtes sûr qu'il a préparé ce fait longtemps et soigneusement.

La copropriété de la rue Petit est très grand, 850 appartements sont situés dans la maison. A cette époque, il était encore relativement facile de pénétrer dans le bâtiment. Le "Digicode" qui assure aujourd'hui les portes d'entrée partout dans Paris a été, n'a pas encore se propager. Egalement sur le parking était un étranger d'entrer dans le sous-sol et dans les escaliers de l'ensemble de condominiums et de se déplacer librement. Les enquêteurs pensent qu'il est impensable que le tueur est spontanément pénétré dans la maison. Il doit plutôt vous êtes familiarisé avec le Condominium et l'agencement de ses locaux. Il doit avoir également découvert la petite salle de stockage et ont déjà tenu la porte ouverte à la 3ème sous-sol avec une cigarette froissé paquet par jour.

Les enquêteurs sont également pas sûr que le tueur est un des délinquants très dangereux et a certainement l'expérience criminelle. Fonctionnaires parcourent leurs archives pour les cas dans un passé récent avec une approche similaire. À l'époque, cette est un long et laborieux et source d'erreurs travail manuel, parce que les ordinateurs dans les années 80 en France ainsi que nous n'y étions pas habitués dans la police.

Mais vous obtenez rapidement un succès: Le 7 Avril 1986, un mois avant l'assassiner, un crime presque identique a été commis dans un grand complexe résidentiel sur la Place de la Vénétie dans le quartier chinois. Un délinquant commence le matin, peu après 8 horloge 8 ans Sarah dans l'ascenseur vers le bas, les forçant dans le 4e sous-sol, où il l'a violée et étranglée. Miraculeusement survécu à la petite fille. Les auteurs avaient, dans la conviction qu'elle était morte, laissé dans le sous-sol sombre. La jeune fille peut décrire un jeune homme à la peau du visage balafré.

Dans la rue Boulitte dans le 14ème arrondissement, le même auteur parle de la 14-year-old Marianne à l'ascenseur. Il est titulaire d'une sorte de carte d'identité dans les couleurs du drapeau tricolore français sous son nez et lui a dit qu'il était un policier et la recherche d'un emballement. Que vous ayez votre passeport ici. Dans l'appartement, il a menacé la jeune fille effrayée avec un pistolet, l'a violée et disparaît après quelques objets - volée - deux caméras, d'un lecteur CD et vinyles classiques.

Dans leur recherche, les chercheurs viennent à travers au moins 10 cas dans lesquels soit le modus operandi ou la description correspond sur le "violeur d'ascenseur». De préférence, il propose dans ces années à l'est et au sud de la ville.

Paris

Il est un des auteurs très exceptionnelles, qu'ils recherchent. Il est non seulement axé sur les filles dans l'enfance, des attaques spéciales et les femmes adultes. Son Tatbegehungsweise est devenu plus complexe au fil du temps. Il vient une feinte ajoutée avec la carte d'identité de la police.

Cependant, deux éléments caractérisent ses actions: sexualité et la violence sadique. Psychiatres légistes lui un être intelligent, résolu, sadique pédophile chasseur considèrent. Il aime sa toute-puissance et de jouer à Dieu. Tout comme Dieu, il tue ou laisse ses victimes en vie. Etre vu La longue attente avant la réduction Tatum et le risque de nombreuses personnes qui pourraient poser un charme particulier et l'émotion pour lui.

L'enquête a finalement ensablement. Analyses d'ADN ne sont pas effectuées dans les années 80 dans l'enquête sur les crimes. Cependant witted échantillons d'ADN médico-légaux sécurisés.

Cependant, il faut jusqu'à 10 ans sont analysés les échantillons d'exploits connus. Immédiatement le résultat dans la base de données médico-légale FNAEG est entré. Mais aucun auteur est enregistré sous le code génétique 16171617793

Toutefois, l'examen fournit un coup d'un autre genre. Le délinquant a frappé en 1994 à nouveau. Cette fois, à l'extérieur de Paris, près de l'aéroport Charles de Gaulle. Dans la petite ville de Mitry-Mory, il parle de la 11-year-old Ingrid, qui est monté sur un vélo sur un chemin de terre, fait semblant d'être un policier et de les amener dans sa voiture sous contrôle. Il conduit une heure environ 60 km de Saclay à une ferme abandonnée où il a abusé de la jeune fille, puis disparaît.

Pendant sept ans, il avait aucun crime commis - du moins aucune qui pourrait être prouvé contre lui. Le temps est maintenant un autre homme qui frappe après cet intervalle de sept ans. La victime ne décrit pas un homme jeune, un peu bâclé, mais un homme hirsute avec une tendance à la négligence. Il a l'air malsain, il sent mauvais.

130110080010263230

Où il était dans les sept ans avant? Les enquêteurs pensent qu'il est possible qu'un criminel avec la violence affichée et la déformation psychologique était de sept ans renoncer à ses instincts. Peut-être qu'il était en prison pour d'autres délits sexuels qui ne sont pas stockés dans la base de données d'ADN. La période correspond étroitement à une peine d'emprisonnement pour les récidivistes de 10 ans et d'une presse après le 2/3 de rendez-vous pour un bon comportement.

Il prend à son tour assurer un bang jusqu'en 2001 où une nouvelle analyse de la matière d'ADN. Parmi la séquence d'ADN elle-même pas de nom peut en effet encore défini, il peut être un double assassiner non résolus sont associés à la variole de la surface depuis 1987.

Le 29 Avril 1987, les corps de Gilles Politi et la fille au pair allemande fille Irmgard Müller ont été trouvés dans la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie n ° 7 dans le Marais. Les deux Torturé et étranglée. Les enquêteurs offre, une scène de crime incompréhensible chaotique.

Dans la chambre de la 38-year-old Gilles Politi couché sur le ventre sur le lit. Ses mains sont attachées à ses jambes. À les brûlures de l'épaule d'une cigarette, la gorge est une blessure coupe. Mais il est mort à l'étranglement par une servitude perfide qui a construit son meurtrier d'un enchevêtrement de couvertures, foulards et ceintures. Avec un tisonnier de levier qu'il a étranglé le groupe Air France-mécanicien comme un garrot.

Chez les enfants de la Fille au pair crucifié dépend de lits superposés. Elle a un bâillon dans la bouche et a un mortem infligée après égorgé sur. Cependant, leur décès est survenu par pendaison avec son propre poids corporel. Matériel d'ADN peut être trouvé sur un mégot de cigarette, les victimes avaient été torturées, et sur un tampon. Il est l'empreinte génétique de la variole du visage.

Il est encore difficile de savoir comment les faits de l'affaire a joué dans l'appartement. Cependant, les enquêteurs ont remarqué que l'entrée par effraction est manquant. Le délinquant doit avoir été laissé par un des résidents de l'appartement. Très probablement, il avait une relation avec l'une des victimes.

L'accent est très rapide sur le 20-year-old Irmgard Müller de Kempten. La Fille au pair vit dans une chambre mansardée, non loin de la rue de Sévigné, qui a loué à ces fins, la famille Politi. Dans sa chambre il ya un calendrier, dans lequel la jeune femme a inscrit chacun de ses nombreux amants, y compris des notes sur leurs capacités sexuelles respectives. Il a noté Tous les jeunes hommes sont identifiés et interrogés - tous sauf un. En Décembre 1986, un certain Elie Lauringe est inscrit, avec l'ajout qu'il est un raté dans le lit. Comme l'adresse Rue Rubens No. est cité. 13

Approches prometteuses, mais les enquêteurs ne viennent pas. Le nom Elie Lauringe est enregistré nulle part en France dans le registre d'état civil. Lorsque les agents se rendent dans l'adresse indiquée dans le 13ème arrondissement, il est, un condominium moderne récemment construit. Les voisins se rappeler que 15 ans plus tôt était à ce point dans une maison vide, les sans-abri et les étrangers en ont profité pour dormir.

grêle

Le jeune homme dans le calendrier a donc appelé non seulement un faux nom, mais aussi une adresse incorrecte. Est-il à Elie Lauringe le mystérieux tueur à la variole de visage? Peut-être qu'il est un faux-fuyant, mais il est très perceptible.

Exceptionnelle est déjà le nom. Habituellement, les criminels utilisent pour dissimuler leur identité une douzaine de noms. Cependant, le nom curieux semble avoir une signification spéciale pour son inventeur.

L'adresse 13, rue Rubens, l'auteur doit avoir connu définitivement. Peut-être qu'il est là viennent même temporairement travers?

Les enquêteurs ont mis sur le scénario suivant: Le meurtrier et la Fille au pair ont une relation intime. La jeune femme prend l'homme dans son grenier, où ils ont des rapports sexuels consensuels. Le lendemain matin, après avoir dormi, il apporte la clé du grenier de l'appartement de Politis. Il y a une raison à un conflit dans lequel les auteurs perd totalement contrôler et deux hommes adultes torturer et tuer.

Les enquêteurs ont beaucoup de difficulté à classer la personnalité du délinquant. Dans une certaine mesure peut être déclaré que cette est une personnalité instable avec des traits pervers et sadiques en lui. Il bénéficie d'infliger des souffrances au tarif de la peur et la terreur de ses victimes, principalement des enfants, à partir.

Bien qu'il soit fort et athlétique et pourrait facilement dominer ses victimes de l'enfant, il lui ligote. On peut supposer que cela coûte caractérisée par un pouvoir qu'il n'a pas dans la vraie vie. Pour ses actions, il prend un gros risque et de plaisir dans sa toute-puissance, qui lui donne probablement un frisson spécial. Il joue Dieu et décide qu'il laisse en vie et qui ne pas.

Très probablement il a une haine des femmes et dans le même temps peur d'eux. D'autre part, il avait des relations sexuelles consenties avec une de ses victimes. Il est donc pas exclu qu'il vit dans un partenariat et une famille a. Peut-être qu'il mène une double vie: une cachée, dans laquelle ses instincts sombres viennent à l'avant et un en correspondance avec la famille et les amis qui sont complètement idiots.

Depuis 1994, son empreinte génétique a paru plus indépendants. Le visage de la variole a disparu dans les airs. Peut-être qu'il est en prison, dans un établissement psychiatrique ou à l'étranger. Peut-être qu'il est mort, aussi. Toutefois, les enquêteurs comprennent également la possibilité de ne pas improbable que l'auteur, qui doit être âgé entre 50 et 60 ans aujourd'hui, se âgée de ses pulsions et démons sous contrôle et a tout simplement cessé.

Les enquêteurs à Paris mettent leurs derniers espoirs sur un coup de chance de la base de données ADN. Ils estiment qu'il est possible que le code génétique d'un de ses parents sera enregistrée et vous pouvez l'identifier un jours à travers la lignée.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Mar 8 Déc - 13:16

avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Mar 8 Déc - 14:36

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Mar 8 Déc - 14:46

oui trop vieux,mais le but est de faire savoir au grêlé que nous surveillons le web en permanence et qu il n a pas le droit au moindre faux pas si il est vivant bien sur...
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Mar 8 Déc - 14:48

Didier a écrit:oui trop vieux,mais le but est de faire savoir au grêlé que nous surveillons le web en permanence et qu il n a pas le droit au moindre faux pas si il est vivant bien sur...


avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Mar 8 Déc - 23:15

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Mer 9 Déc - 13:04

avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Marlowe le Mer 9 Déc - 23:02

avatar
Marlowe

Messages : 245
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Jeu 10 Déc - 10:59

Point de vue intéressant de la part d'une psy, même si sur cette affaire entre autre elle effectue ses classes. Globalement cette analyse conforte certaines hypothèses émises sur des forums , s'appuyant pour cela sur des éléments à dispositions émanant des services judiciaire.Il demeure des points de divergences , à l'époque aucun signe ne contredit la probabilité que l'individu ne mène une condition marital et soit père de famille, en réalité on ignore tout sur la vie de cet individu, c'est pourquoi toute hypothèse cohérente est concevable . A minima deux témoins décrivent ses mains comme étant grandes et calleuses, ce qui pourrait orienté vers une profession à activité manuelle dans le sens strict du terme . Il résiderait une relation avec la sécurité sans pour autant en être un agent . En supposant que l'individu évolue et interviens sur des sites sécurisés, disposant en cela l'attirail adéquat ,clefs et badge afin d'accédé sur les lieux et talky walky pour facilité les communications . J'ai une suggestion s'agissant du logiciel d'analyse, Seine et marne ,aéroport CDG, Yvelynes ,14 éme arrondissement .

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Jeu 10 Déc - 16:49



Un détail m'a interpellé. Mme Ballant parle de "peau abimée" en évoquant le témoignage de Marianne N (Marielle dans le livre) ce qui diffère de ce que dit Carine qui a rencontré Marianne N.

Un détail qui n'avait pas retenu mon attention et qu'on retrouve aussi bien dans dans ce livre et dans celui de Carine "il ligote Marianne avec une rallonge électrique" comme Karine Leroy (fil électrique de cafetière)
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne/l-espoir-decu-de-la-mere-de-karine-leroy-16-05-2006-2006988983.php

Même si je continue à penser que le grêlé n'est pas lié à la mort de Karine Leroy. Quand aura t-on enfin les résultats?
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Jeu 10 Déc - 16:54

...Et en relisant quelques pages concernant Marianne N, je me suis arrêtée sur certains détails:

P156 Le G dit: "je ne vais pas te tuer. D'ailleurs, mes empreintes sont partout et, comme je suis fiché, on me retrouvera facilement". On est en 1987. J'ai envie de déduire qu'il n'a pas fait de prison avant 87...... et s'il en avait fait APRES, aurait-on chercher à savoir si ses empreintes n'étaient déjà pas quelque part?

.....Un peu plus bas: "Il la contemple ligotée, range son pistolet. Muriel en aperçoit un deuxième identique caché sous sa veste". Ce sont des faux affirme t-il". Bizarre de dire que ce sont des faux .... ce n'est pas très "valorisant"
Alors sont-ils vraiment faux? Veut-il "limiter la casse" lorsqu'on établira son profil?
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Jeu 10 Déc - 17:17

c est un menteur en plus d être mytho, il se prend pour un grand truand, flic, écrivain...
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Ven 11 Déc - 10:00

Frédérique Ballant semble ne pas considérer le grêlé comme un pédophile alors qu il a agressé en grande majorité que des enfants!
Beaucoup de pédophiles sont mariés avec des enfants.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Kassandra88 le Ven 11 Déc - 10:36

Didier a écrit:Frédérique Ballant semble ne pas considérer le grêlé comme un pédophile alors qu il a agressé en grande majorité que des enfants!
Beaucoup de pédophiles sont mariés avec des enfants.


Je dois dire que je partage assez bien son analyse. Un pédophile (je préfère le terme pédo-criminel) ne va rechercher que le contact des enfants. Si en couple, l'adulte ne va représenter qu'un prétexte pour atteindre un enfant, ou un statut "politiquement correct".
Un peu comme Dutroux, à la différence près que Dutroux n'avait pas de "problèmes" face à une femme adulte.
Je crois qu'il voit l'enfant comme une proie facile à dominer, ce qui l'arrange bien, lui qui est décrit comme ayant des problèmes d'ordre sexuel.
Marié? Il me semble qu'une des victimes parle d'alliance. (A vérifier)
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Ven 11 Déc - 11:29

Elle pense aussi qu il n a pas d enfants, la victime de 1994 dit elle qu il savait parler aux enfants.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Ven 11 Déc - 11:36

En 1986/7 il emploie la force avec les enfants en 1994 il utilise la ruse pour enlever Ingrid,serait il devenu père ?
En tout cas il a sacrement évolué dans sa façon de faire dans ses crimes ce qu il laisse à penser qu il n est pas resté inactif entre 1987 et 1994,changement de mode opératoire et plus prudent?
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Ven 11 Déc - 13:38

S'agissant des deux faits commis à 4 semaines d'intervalle en avril et mai 1986 . Des similitudes furent observées ,d'une part de temps, même jour sur un créneau horaire identique. Configuration des lieux similaire, bâtiment de grand ensemble et probablement précédé d'un mode préparatoire semblable . Cependant il se trouve un lien commun supplémentaire, c'est le point géographique, dans les deux cas il se situe en bordure de la ville à moins de 600 m du boulevard périphérique . Au regard de la plage horaire cela pourrait coïncider avec celle d'une personne qui se rendrait à son lieu de travail ou qui en reviendrait . Depuis la rue Petit en poursuivant vers le nord se trouve CDG, dans le prolongement sud de place de Venetie se situe Orly . En juin 1994 l'individu sera localisé dans la même journée , vers 12h30 à Jouy en josas, vers 13h30 à Mitry mory et vers 17 h à Saclay . Son aspect est proche une tenue banale jeans ,basket et blouson encore dans ces directions vers le nord et le sud . Et de nouveau cette odeur de nature ou d'herbe rapporté par les témoins .

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Sam 12 Déc - 12:31

Octobre 1987, agression de Marianne rue Boulitte,dans ce cas également le boulevard périphérique est proche . Les moments et lieux des agissements ne sont pas anodins et peuvent souvent se révélés source d'enseignement . Dans la plupart des situations l'individu doit composé avec diverse contrainte et agira en privilégiant des zones de confort . Dans ce cas ci il frappe entre midi, toujours vêtu de basket, jeans et blouson mais apparemment propre . Il est fort probable qu'il est effectué un repérage préalable des lieux et de la victime . En observant le quartier on constate qu'il s'y trouve quatre rue disposant de la même configuration et aboutissant sur une impasse . La rue Boulitte est la seule à offrir un bâtiment disposant d'un accès sur une arrière cour ,donc une échappatoire qui peut s'avérer fort utile surtout avec des sacs remplit . C'est un secteur qu'il doit bien connaitre .

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Dim 13 Déc - 13:54

Elie prénom que l on peut donner aussi bien à un garçon qu'à une fille,pourquoi a t il choisi ce prénom? est ce son vrai prénom?.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Dim 13 Déc - 15:26

Une éventualité,une forte communauté juive réside dans le marais, Elie étant un prénom hébreu,cela l'a peut être inspiré ou alors il aura aperçu tout simplement ce prénom affichait sur une enseigne de commerce ou autre .

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Seinnheiser le Dim 13 Déc - 15:43

Par contre pour le nom,peut être une anagramme du sien ou un mix de ses nom et prénom

Seinnheiser

Messages : 389
Date d'inscription : 03/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Didier le Mar 15 Déc - 19:58

Pas de nouvelles des analyses ADN pour l affaire Karine Leroy?
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum