Affaires non élucidées

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mar 18 Avr - 8:47

Valentin présentait un handicap mental. Il a été tabassé dans un appartement de Huy par 5 individus dont un mineur d'âge. Il était encore vivant quand il a été jeté dans la Meuse (l'autopsie le prouve). Affaibli par les coups et ne sachant pas nager, il n'avait aucune chance de s'en sortir.

Pas d'infos sur les raclures qui ont fait cela si ce n'est qu'ils sont de la région Hutoise.
http://www.sudinfo.be/1827337/article/2017-04-17/handicape-mental-valentin-18-a-vecu-un-calvaire-avant-de-mourir-roue-de-coups-a
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mar 18 Avr - 14:52

Alors que le parquet se refuse à tout commentaire dans ce dossier qui a d’ailleurs directement été mis à l’instruction, on apprend à bonne source que le jeune homme avait les mains attachées.

L’enquête a très vite permis de remonter la piste de suspects. Lundi matin, on apprenait que cinq personnes avaient été arrêtées dans le cadre de l’affaire.
En l’absence de communication officielle du parquet, on ignore à ce stade si ces cinq personnes sont en aveux sur les faits, quelle est l’implication présumée de chacune et les raisons pour lesquelles Valentin a été tué avant que son corps soit lesté en Meuse.

Tout au plus sait-on, à ce stade, que Valentin était un jeune homme un peu marginal qui fréquentait le quartier du Batta à Huy où vit sa grand-mère chez qui il logeait fréquemment. Dans ce quartier, le jeune Wanzois aurait pu être amené à rencontrer des toxicomanes.

Dès le début de l’enquête , la piste criminelle avait été envisagée mais elle n’était pas préférée aux autres pistes. Les enquêteurs avaient également suivi la piste accidentelle car le vélo du jeune homme avait été retrouvé en bord de Meuse. Il n’était donc pas exclu qu’il ait été victime d’une chute. Début de la semaine dernière, la Meuse avait d’ailleurs été sondée en vain non loin de l’endroit où la macabre découverte a été faite vendredi.

Les enquêteurs avaient aussi envisagé un temps que Valentin se trouvait à Charleroi en compagnie d’un ami qui était lui aussi injoignable.

Hélas, la découverte de vendredi enlève tout espoir à la famille du jeune homme.

Reste qu’à l’heure actuelle, on ne connaît pas encore de quelle manière la vie a été ôtée au jeune homme.




http://www.dhnet.be/actu/faits/corps-repeche-dans-la-meuse-valentin-vermeesh-a-ete-tue-il-avait-les-mains-attachees-58f4d6d5cd70812a657d77df
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Mar 18 Avr - 15:03

"Le mystère plane autour de la mort de Jean-Jacques Peyramaure, 57 ans à Aubas(24). Jeudi dernier, le corps du commerçant ambulant est retrouvé devant son domicile.
Par Sébastien Bouwy
Publié le 18/04/2017 à 10:29 Mis à jour le 18/04/2017 à 10:51


Les gendarmes de Sarlat doivent éclaircir les nombreuses zones d'ombre qui flottent autour de la mort de Jean-Jacques Peyramaure.
Le corps présente une plaie à l'arme blanche. La victime git dans une mare de sang. Un couteau est retrouvé près du cadavre. Meurtre, accident, suicide ? Les enquêteurs ne privilégient pour le moment aucune piste.
Un homme estimé

La mort de Jean-Jacques Peyramaure a jeté la consternation dans le village.L'homme louait un appartement au premier étage de la mairie de la commune du montignacois.Il était un habitué des marchés locaux. Il était connu et estimé.
Ses obsèques ont eu lieu, mardi 18 avril 2017 à Montignac.
Aucune information judiciaire pour l'heure est ouverte.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/dordogne/perigord/mort-suspecte-aubas-24-homme-57-ans-retrouve-mort-au-pied-son-immeuble-1235369.html

robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Mar 18 Avr - 20:33

Mystérieuse disparition d’une Hollandaise: des recherches en cours à Nivelles(Belgique)
Accueil Régions Brabant Wallon Le fil d'actu - Aujourd'hui 10h57 - L'Avenir
 Sur base de nouveaux éléments dans l’enquête de la disparition d’Antonia Kuijpers, des opérations de recherche ont lieu ce mardi 18 avril à proximité de la station-service située le long de l’E19 à Nivelles.

Depuis l’été 2014, Antonia Kuijpers, une femme d’origine néerlandaise et connue sous le diminutif de Mieke, est portée disparue. Mieke a été vue pour la dernière fois en Belgique, notamment à Nivelles où des fouilles vont être menées dans les prochains jours.

Sur base de nouveaux éléments dans l’enquête de la disparition d’Antonia Kuijpers, des opérations de recherche ont lieu ce mardi 18 avril à proximité de la station-service située le long de l’E19 à Nivelles. La protection civile, la cellule des personnes disparues et le DVI (Disaster Victim Identification Team) de la police fédérale se rendront sur place à cette fin. Ces fouilles pourraient prendre 2 à 3 jours et seront peut-être suivies par d’autres recherches ailleurs.

Les enquêteurs ont recueilli de nombreuses images le jour de la disparition de Mieke.

Mieke et son amie se déplaçaient dans la voiture de Mieke, une Volkswagen Up immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1.--
Le jeudi 21 août 2014, Mieke est allée se promener avec une amie. Elle s’est rendue à la gare de Bruges dans la matinée pour aller chercher son amie. Vers 11 h 00, elles ont pris l’E40 en direction de Bruxelles et ensuite l’E19. Elles se déplaçaient dans la voiture de Mieke, une Volkswagen Up immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1.

Une halte à la station-service et puis plus rien…

Vers 11 h 40, elles se sont arrêtées à la station-service le long de l’E40 à Drongen. Mieke a été vue pour la dernière fois à 11 h 44 dans le shop de la station-service. Les enquêteurs cherchent encore des témoins qui pourraient l’avoir aperçue. Son amie a déclaré qu’elles ont continué leur route et que Mieke l’a déposée le même jour à la gare de Bruxelles-Midi. Sur le chemin, elles se seraient encore arrêtées à la station-service le long de l’E19 à Nivelles.

De nombreuses questions quant à la disparition de Mieke restent en suspens.

Les images de la station-service à Drongen prouvent que Mieke était là le 21 août 2014. Mais qui l’a vue depuis? Qu’est-il arrivé à Mieke? A-t-elle été victime d’une agression? Est-elle retenue contre son gré? Les enquêteurs n’excluent pas que Mieke se cache et est encore en vie. Peut-être est-elle menacée par quelqu’un et qu’elle a décidé de commencer une autre vie? Elle s’est peut-être confiée à une personne? Les enquêteurs demandent aux personnes qui seraient dans la confidence de se manifester.

Antonia Kuijpers, «Mieke», était âgée de 45 ans au moment de sa disparition. Elle est de corpulence normale et mesure 1m74. Elle a les cheveux mi-longs, blonds et attachés. Elle est d’allure soignée. Le jour de sa disparition, elle portait un T-shirt noir avec un col en V, une veste grise à boutons, un pantalon gris et des ballerines grises. Elle était en possession d’un sac noir et de lunettes de soleil.

Si vous avez des informations concernant la disparition de Mieke veuillez prendre contact avec les enquêteurs.





http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170418_00990828/mysterieuse-disparition-d-une-hollandaise-des-recherches-en-cours-a-nivelles

robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mar 18 Avr - 21:17

.... et on apprend de plus en plus de détails sordides:
On en sait désormais un peu plus sur ce qui est arrivé à Valentin Vermeesch (18) dont le corps a été retrouvé dans la Meuse, à Huy, vendredi dernier. Ce jeune handicapé mental a été victime d’horribles sévices corporels, infligés par des connaissances en qui il avait confiance. Passage à tabac, viol, brûlures… Le tout, filmé par l’un des suspects, avec sa tablette numérique.


http://bruxelles.lacapitale.be/71635/article/2017-04-18/huy-lagonie-de-valentin-filmee-par-ses-bourreaux

Et aux infos de ce soir, on apprend que l'un d'entre eux est allé se dénoncer au palais de justice de Huy, et dénoncer les 4 autres. Il y a une fille dans le groupe. Il faudra maintenant déterminer la part de responsabilité de chacun. Aucun n'a pour l'instant avoué avoir jeté le corps de Valentin à l'eau.
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Mer 19 Avr - 7:50

Suite de l'affaire concernant la disparition de Antonia Kuijpers, surnommée Mieke :
http://www.lacapitale.be/1828040/article/2017-04-18/l-operation-de-recherche-a-nivelles-de-la-neerlandaise-mieke-n-a-rien-donne
L'opération de recherche à Nivelles de la Néerlandaise Mieke n'a rien donné
Ce mardi, des fouilles ont été entreprises à proximité de la station-service nivelloise sur l’E19. La police recherche le corps d’une Néerlandaise disparue au mois de mai 2014.?

Mieke avait 45 ans au moment de sa disparition.
L’histoire commence comme n’importe quelle disparition. «  La police et la justice sont à la recherche d’Antonia Kuijpers, une Néerlandaise de 45 ans, qui a été vue pour la dernière fois dans notre pays. »" (C’était le 16 septembre 2014.?)" Depuis, on est toujours sans nouvelle de cette femme, plus connue sous le surnom de Mieke.

Mais l’enquête ne s’est pas arrêtée pour autant. Ce mardi, la protection civile, la cellule des personnes disparues et le DVI (Disaster Victim Identification Team, NdlR) de la police fédérale ont procédé à des fouilles le long de l’E19 à Nivelles, à proximité de la station-service. Cette première journée dans le Brabant wallon n’a rien donné.

Toute la zone devrait être écumée dans les prochains jours. Les chercheurs veulent vérifier l’hypothèse selon laquelle Mieke Kuijpers y a été enterrée par son assassin. D’après l’avis de recherche lancé par la police, les fouilles pourraient durer deux à trois jours et seront peut-être suivies par d’autres, ailleurs.

Mais Mieke Kuijpers a-t-elle vraiment été tuée ? Les trois années d’enquête ont « seulement » permis de reconstituer ses déplacements le jour de sa disparition, le jeudi 21 août 2014. Mieke quitte un appartement de Knokke dans lequel elle séjournait depuis le 15 mai. Situé à moins de 300 mètres de la plage, il aurait été idéal pour profiter de vacances à la côte belge. Seulement pour elle, l’histoire ne se termine pas comme elle le devrait.

Son amie, principale suspecte
Dans la matinée, la femme alors âgée de 45 ans, se rend à la gare de Bruges pour aller chercher une amie, Adriana L., rencontrée lors d’un séjour en prison aux Pays-Bas (voir ci-dessous). Les deux amies prennent alors l’E40 en direction de Bruxelles. Elles se déplacent dans la voiture de Mieke, une Volkswagen Up immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1. Vers 11h40, elles s’arrêtent à la station-service le long de l’E40 à Drongen.

Mieke a été vue pour la dernière fois à 11h44 dans le shop de la station-service. D’après Adriana L., son amie l’a déposée le jour même à la gare de Bruxelles-Midi. En chemin, elles se seraient arrêtées à la station-service le long de l’E19 à Nivelles. Adriana L. est la principale suspecte dans cette affaire. Au mois de février 2015, elle a été arrêtée et incarcérée à la prison de Bruges. Elle a toutefois été relâchée un an plus tard.

D’après nos confrères du quotidien flamand Het Nieuwsblad, la famille de la disparue n’a plus eu de contact avec elle. «  Nous préférons ne plus rien avoir affaire avec elle  », avait confié son frère à nos confrères voici deux ans maintenant. «  Elle a détruit nos vies et sali notre nom…  » Le passé de Mieke n’était en effet pas tout rose. Connue comme championne de ski nautique, la Néerlandaise avait surtout fait la Une des quotidiens pour le meurtre de son mari en 2000 " (voir ci-contre) ?"

Aujourd’hui, les enquêteurs recherchent encore des témoins qui auraient pu apercevoir Mieke dans le shop de la station-service à Drongen. Il y a neuf mois, le quotidien néerlandais Panorama, publiait encore un article sur cette disparition. Dans celui-ci, un ami témoignait en affirmant que Mieke n’était pas bien dans sa peau. «  Sur son ordinateur, elle avait déjà effectué des recherches avec les termes « suicide » et « pilules »  », rapportait-il.

D’après la police, certaines personnes pourraient être au courant de ce qu’il s’est passé ce jour-là. Les enquêteurs demandent aux personnes qui seraient dans la confidence de se manifester.

Au moment de sa disparition, Antonia Kuijpers, « Mieke », était âgée de 45 ans. Elle est de corpulence normale et mesure 1m74. Elle a les cheveux mi-longs, blonds et attachés. Elle est d’allure soignée. Le jour de sa disparition, elle portait un T-shirt noir avec un col en V, une veste grise à boutons, un pantalon gris et des ballerines grises. Elle était en possession d’un sac noir et de lunettes de soleil.

Si vous avez des informations sur la disparition de Mieke veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800 30 300. Vous pouvez aussi réagir par email : avisderecherche@police.belgium.eu[/u]

robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 9:19

Le jeune homme qui s'est dénoncé était proche de la famille.

http://www.sudinfo.be/1828061/article/2017-04-18/valentin-vermeesch-18-ans-torture-avant-d-etre-jete-vivant-dans-la-meuse-ses-bou

Selon le papa, qui est «tenu au courant de l’enquête petit à petit», les jeunes qui s’en sont pris à son fils seraient issus de la région hutoise, sauf l’un qui est domicilié à Villers-le-Bouillet. Le Villersois avait diffusé l’avis de recherche de Valentin et depuis lors les internautes se déchaînent sur son profil Facebook.

De source proche de l’enquête, on apprend cependant que Valentin Vermeesch n’est pas mort vendredi. Il avait déjà séjourné plusieurs jours dans l’eau avant d’être repêché.


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170418_00991193/valentin-a-ete-menotte-avant-d-etre-jete-dans-la-meuse

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Disparition d'Antonia 'Mieke' KUIJPERS

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 13:22

robert21 a écrit:Suite de l'affaire concernant la disparition de Antonia Kuijpers, surnommée Mieke :
http://www.lacapitale.be/1828040/article/2017-04-18/l-operation-de-recherche-a-nivelles-de-la-neerlandaise-mieke-n-a-rien-donne
L'opération de recherche à Nivelles de la Néerlandaise Mieke n'a rien donné
Ce mardi, des fouilles ont été entreprises à proximité de la station-service nivelloise sur l’E19. La police recherche le corps d’une Néerlandaise disparue au mois de mai 2014.?

Mieke avait 45 ans au moment de sa disparition.
L’histoire commence comme n’importe quelle disparition. «  La police et la justice sont à la recherche d’Antonia Kuijpers, une Néerlandaise de 45 ans, qui a été vue pour la dernière fois dans notre pays. »" (C’était le 16 septembre 2014.?)" Depuis, on est toujours sans nouvelle de cette femme, plus connue sous le surnom de Mieke.

Mais l’enquête ne s’est pas arrêtée pour autant. Ce mardi, la protection civile, la cellule des personnes disparues et le DVI (Disaster Victim Identification Team, NdlR) de la police fédérale ont procédé à des fouilles le long de l’E19 à Nivelles, à proximité de la station-service. Cette première journée dans le Brabant wallon n’a rien donné.

Toute la zone devrait être écumée dans les prochains jours. Les chercheurs veulent vérifier l’hypothèse selon laquelle Mieke Kuijpers y a été enterrée par son assassin. D’après l’avis de recherche lancé par la police, les fouilles pourraient durer deux à trois jours et seront peut-être suivies par d’autres, ailleurs.

Mais Mieke Kuijpers a-t-elle vraiment été tuée ? Les trois années d’enquête ont « seulement » permis de reconstituer ses déplacements le jour de sa disparition, le jeudi 21 août 2014. Mieke quitte un appartement de Knokke dans lequel elle séjournait depuis le 15 mai. Situé à moins de 300 mètres de la plage, il aurait été idéal pour profiter de vacances à la côte belge. Seulement pour elle, l’histoire ne se termine pas comme elle le devrait.

Son amie, principale suspecte
Dans la matinée, la femme alors âgée de 45 ans, se rend à la gare de Bruges pour aller chercher une amie, Adriana L., rencontrée lors d’un séjour en prison aux Pays-Bas (voir ci-dessous). Les deux amies prennent alors l’E40 en direction de Bruxelles. Elles se déplacent dans la voiture de Mieke, une Volkswagen Up immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1. Vers 11h40, elles s’arrêtent à la station-service le long de l’E40 à Drongen.

Mieke a été vue pour la dernière fois à 11h44 dans le shop de la station-service. D’après Adriana L., son amie l’a déposée le jour même à la gare de Bruxelles-Midi. En chemin, elles se seraient arrêtées à la station-service le long de l’E19 à Nivelles. Adriana L. est la principale suspecte dans cette affaire. Au mois de février 2015, elle a été arrêtée et incarcérée à la prison de Bruges. Elle a toutefois été relâchée un an plus tard.

D’après nos confrères du quotidien flamand Het Nieuwsblad, la famille de la disparue n’a plus eu de contact avec elle. «  Nous préférons ne plus rien avoir affaire avec elle  », avait confié son frère à nos confrères voici deux ans maintenant. «  Elle a détruit nos vies et sali notre nom…  » Le passé de Mieke n’était en effet pas tout rose. Connue comme championne de ski nautique, la Néerlandaise avait surtout fait la Une des quotidiens pour le meurtre de son mari en 2000 " (voir ci-contre) ?"

Aujourd’hui, les enquêteurs recherchent encore des témoins qui auraient pu apercevoir Mieke dans le shop de la station-service à Drongen. Il y a neuf mois, le quotidien néerlandais Panorama, publiait encore un article sur cette disparition. Dans celui-ci, un ami témoignait en affirmant que Mieke n’était pas bien dans sa peau. «  Sur son ordinateur, elle avait déjà effectué des recherches avec les termes « suicide » et « pilules »  », rapportait-il.

D’après la police, certaines personnes pourraient être au courant de ce qu’il s’est passé ce jour-là. Les enquêteurs demandent aux personnes qui seraient dans la confidence de se manifester.

Au moment de sa disparition, Antonia Kuijpers, « Mieke », était âgée de 45 ans. Elle est de corpulence normale et mesure 1m74. Elle a les cheveux mi-longs, blonds et attachés. Elle est d’allure soignée. Le jour de sa disparition, elle portait un T-shirt noir avec un col en V, une veste grise à boutons, un pantalon gris et des ballerines grises. Elle était en possession d’un sac noir et de lunettes de soleil.

Si vous avez des informations sur la disparition de Mieke veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800 30 300. Vous pouvez aussi réagir par email : avisderecherche@police.belgium.eu[/u]

http://www.police.be/fed/fr/avis-de-recherche/disparus/disparitions-de-longue-duree/2067-antonia-mieke-kuijpers


Dernière édition par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 13:29, édité 1 fois
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 13:28

Kassandra88 a écrit:Le jeune homme qui s'est dénoncé était proche de la famille.

http://www.sudinfo.be/1828061/article/2017-04-18/valentin-vermeesch-18-ans-torture-avant-d-etre-jete-vivant-dans-la-meuse-ses-bou

Selon le papa, qui est «tenu au courant de l’enquête petit à petit», les jeunes qui s’en sont pris à son fils seraient issus de la région hutoise, sauf l’un qui est domicilié à Villers-le-Bouillet. Le Villersois avait diffusé l’avis de recherche de Valentin et depuis lors les internautes se déchaînent sur son profil Facebook.

De source proche de l’enquête, on apprend cependant que Valentin Vermeesch n’est pas mort vendredi. Il avait déjà séjourné plusieurs jours dans l’eau avant d’être repêché.


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170418_00991193/valentin-a-ete-menotte-avant-d-etre-jete-dans-la-meuse


Aucune retenue......

«Moi et mon compagnon avons trouvé un corps dans la Meuse vers 19 h, nous avons prévenu la police», lance sans retenue une internaute prénommée Vanessa… sur le compte Facebook de la maman du jeune Wanzois disparu. «Les vêtements ressemblaient à ceux de Valentin, on l’a retrouvé dans la Meuse au niveau de l’Agri», poursuit-elle dix minutes plus tard.

Nombre d’utilisateurs du réseau se sont aussitôt indignés face à la brutalité d’un tel message, estimant à juste titre que le lieu et le ton semblaient pour le moins inappropriés.

Les médias s’étant approprié l’information, une timide confirmation a été communiquée samedi après-midi quant à la probable identité de la victime.


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170417_00990752/le-corps-de-valentin-repeche-en-meuse-quatre-suspects-arretes?utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily&utm_content=general-news&M_BT=95309566239


avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 15:42

Un squelette d'enfant sans tête découvert dans le Lot.
Les ossements seraient très anciens:
http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/lot/cahors/macabre-decouverte-lot-squelette-tete-retrouve-terrasse-construction-1235905.html

A suivre......
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 17:02

Cinq bourreaux à Statte (Huy): Dorian, Alexandre, Loïc, Belinda (âgés de 19 et 20 ans) et un mineur d'âge ont fait preuve d'une barbarie sans nom envers Valentin, 18 ans.

https://www.facebook.com/RTLInfo/posts/10154253348046106

Ils auraient fait cela pour .........s'amuser affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

http://www.lalibre.be/regions/liege/valentin-a-ete-torture-par-des-potes-de-huy-ils-auraient-fait-ca-pour-s-amuser-58f6454fcd70e80512edc840

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Mer 19 Avr - 17:15

Qui sont vraiment les handicapés mentaux????
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Jeu 20 Avr - 18:44


Un psychopathe
“Personne, ici, ne comprend”

Gary (prénom d’emprunt) est effondré. Il connaît bien Alexandre, considéré comme le chef de la misérable bande. “Il était déjà avec moi en primaire. Il a toujours eu un petit grain.” Le témoin évoque un incident remontant à quelques années : Alexandre aurait asséné un coup de tronçonneuse à son petit frère Ludovic. “Les parents ont toujours dit que c’était un accident mais lui s’en vantait à l’école”.

Gary connaît aussi le mineur impliqué dans les horribles faits. “K. est un copain de mon petit frère: il lui a tout raconté. C’est lui qui a filmé les coups et tout le reste, avec une tablette. Il s’est vanté d’avoir poussé lui-même le pauvre Valentin à l’eau”. Il poursuit : “Quand mon frère m’a dit ça, je lui ai dit qu’il ne pouvait pas garder ça, qu’il devait aller à la police
.”

http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-potes-de-valentin-se-sont-vantes-de-l-avoir-torture-58f77c2dcd70e80512f32be3
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Sofie Muylle à Knokke

Message par Kassandra88 le Ven 21 Avr - 12:50


Rebondissement dans l'affaire Sofie Muylle: un ADN retrouvé sur le corps


Trois mois après le meurtre de Sofie Muylle sur une plage à Knokke, l'enquête connaît une avancée majeur. Une trace ADN a pu être détectée sur le bras de la jeune femme, tuée par asphyxie dans la nuit du 21 au 22 janvier dernier après une sortie nocturne avec son copain.

Pour l'instant, les enquêteurs ignorent si le profil génétique retrouvé sur le corps de la victime correspond à du sang, de la salive ou autre chose. Quinze personnes citées dans le dossier ont été invitées à effectuer un prélèvement ADN mais aucun n'a "matché", révèle Het Nieuwsblad. Malgré tout, les policiers sont persuadés que le profil génétique est celui du meurtrier de Sofie.

Le suspect principal dans cette affaire reste "l'homme à la veste bleue", qui ne s'est toujours pas manifesté auprès de la police. L'individu a traîné pendant 7 heures autour du corps de Sofie après les faits et son comportement très étrange intrigue fortement les enquêteurs. L'homme avait été aperçu pour la dernière fois à 14h.

4.000 contacts dans son téléphone portable
Dans tous les cas, ce nouveau rebondissement devrait donner un coup d'accélérateur à l'enquête, qui s'enlisait depuis quelques temps déjà. Les enquêteurs tentent désormais de déterminer avec qui la jeune femme a eu des contacts les derniers jours et les dernières heures avant sa mort. Au total, plus de 4.000 contacts figurent dans son gsm, dont des personnes d'Italie, d'Albanie ou de Russie. Selon l'une des hypothèses privilégiées, il n'est pas impossible qu'elle menait une double vie et qu'elle ait donné rendez-vous à quelqu'un, peut-être un ressortissant étranger, ce soir-là.

Le parquet de Bruges confirme qu'une trace ADN a bien été retrouvée sur le corps mais se refuse à tout commentaire pour l'instant.


http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3139148/2017/04/21/Rebondissement-dans-l-affaire-Sofie-Muylle-un-ADN-retrouve-sur-le-corps.dhtml
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Ven 21 Avr - 13:16


Elle aurait utilisé les menottes de sa mère policière:
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3139176/2017/04/21/Une-tortionnaire-de-Valentin-aurait-utilise-les-menottes-de-sa-mere-policiere.dhtml

nous apprend aussi qu'une sixième inculpation est tombée. Chaque jour, on apprend de nouveaux détails horribles affraid  affraid  affraid
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Valentin Vermeesch

Message par Kassandra88 le Sam 22 Avr - 12:45

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Sam 22 Avr - 14:54



Un corps sans vie a été retrouvé dans une vigne à coté de la RN 580, à Bagnols-sur-Cèze(30).

En fin de matinée, ce samedi 22 avril, gendarmes et sapeurs-pompiers ont été appelés sur une intervention à la sortie de Bagnols-sur-Cèze, sur la RN 580, près de l'embranchement pour Chusclan. Là, dans la vigne, se trouvait un corps sans vie. Pour l'heure, une enquête de gendarmerie est ouverte.
Plus d'informations à venir...

robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par Kassandra88 le Sam 22 Avr - 15:02

robert21 a écrit:

Un corps sans vie a été retrouvé dans une vigne à coté de la RN 580, à Bagnols-sur-Cèze(30).

En fin de matinée, ce samedi 22 avril, gendarmes et sapeurs-pompiers ont été appelés sur une intervention à la sortie de Bagnols-sur-Cèze, sur la RN 580, près de l'embranchement pour Chusclan. Là, dans la vigne, se trouvait un corps sans vie. Pour l'heure, une enquête de gendarmerie est ouverte.
Plus d'informations à venir...

On pense tous à la même chose ....malheureusement.... Sad
http://www.midilibre.fr/2017/04/22/bagnols-un-corps-retrouve-en-bordure-de-la-rn-580,1496207.php
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Sam 22 Avr - 15:11

Kassandra88 a écrit:
robert21 a écrit:

Un corps sans vie a été retrouvé dans une vigne à coté de la RN 580, à Bagnols-sur-Cèze(30).

En fin de matinée, ce samedi 22 avril, gendarmes et sapeurs-pompiers ont été appelés sur une intervention à la sortie de Bagnols-sur-Cèze, sur la RN 580, près de l'embranchement pour Chusclan. Là, dans la vigne, se trouvait un corps sans vie. Pour l'heure, une enquête de gendarmerie est ouverte.
Plus d'informations à venir...

On pense tous à la même chose ....malheureusement.... Sad
http://www.midilibre.fr/2017/04/22/bagnols-un-corps-retrouve-en-bordure-de-la-rn-580,1496207.php

Les gendarmes lancent un appel à témoin après la découverte, en fin de matinée ce samedi, d'un homme d'une cinquantaine d'année, sans vie, sur le bas-côté de la RN580 à 3 kilomètres au sud de Bagnols-sur-Cèze. Une enquête est en cours.

Vers 11h30 ce matin, gendarmes et pompiers sont appelés et constatent la présence d'un corps à 3 mètres du bord de la RN580, dans les vignes.


Il s'agit d'un homme d'une cinquantaine d'années, il aurait été fauché par un véhicule alors qu'il marchait dans le sens Bagnols-sur-Cèze Avignon. Son corps a été retrouvé sur la commune d'Orsan à 3 kilomètres au sud de Bagnols-sur-Cèze.

Une enquête est ouverte par la brigade de gendarmerie de Laudun et la brigade de recherche de Bagnols-sur-Cèze, qui lancent un appel à témoin. La cellule d'investigation criminelle de Nîmes et un médecin légiste de Nîmes participent également à l'enquête.

Appel à témoin

Toute personne ayant remarqué un événement particulier: accident, véhicule arrêté, piéton etc... entre minuit et midi ce samedi 22 avril entre le carrefour de Marcoule -où se trouve une station service Total Access, et l'entrée de Bagnols-sur-Cèze, est priée de prévenir les gendarmes.

Appeler: la brigade de gendarmerie de Laudun: 04.66.33.24.26
ou le centre opérationnel de gendarmerie du Gard: 04.66.38.67.20

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-homme-retrouve-mort-sur-le-bas-cote-de-la-rn580-pres-de-bagnols-sur-ceze-un-appel-temoin-est-lance-1492865048

robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par Kassandra88 le Dim 23 Avr - 14:06

Kassandra88 a écrit:Y a t-il un tueur en série qui rôde en Belgique?

Sofie, Carmen et une autre jeune femme retrouvées mortes en quelques semaines et dans la même région, les enquêteurs dans l'impasse: le parquet n'exclut aucune piste…

Sofie Muylle à Knokke, Carmen Garcia Ortega à Comines et une jeune femme asiatique à Geluwe. En quelques semaines, trois jeunes femmes ont été retrouvées mortes dans une même région. Et dans les trois cas, les enquêteurs sont dans l’impasse. Selon nos confrères du Nieuwsblad, le parquet n’exclut aucune piste…

hebergement image

Jusqu’à présent, il n’y a aucun lien entre ces trois décès, tous les trois considérés jusqu’à présent comme suspects, « mais nous ne pouvons rien n’exclure », a expliqué Céline D’Havé du parquet de Bruges à nos confrères du Nieuwsblad.

Force est toutefois de constater que les décès de ces trois jeunes femmes plusieurs points communs : la région et les questions. De la à évoquer un tueur en série ? Pas forcément, mais certaines évidences ne peuvent être niées.

1- Une femme asiatique a été retrouvée morte à Geluwe, en Flandre-Occidentale, le 30 décembre dernier. Elle a été tuée puis brûlée, probablement pour effacer toutes les traces. Les enquêteurs peinent à déterminer son identité. Il se pourrait qu’il s’agisse d’une touriste ou d’une prostituée active dans le nord de la France.

2- Carmen Garcia Ortega, retrouvée morte le 10 janvier dernier dans une petite ruelle de Comines, à quelques kilomètres de la frontière avec la Flandre-Occidentale. Originaire de Houtem, la jeune femme a quitté l’école dans laquelle elle donnait cours avant d’être tuée. Il n’y a toujours aucune trace du coupable.

3- Sophie Muylle, la jeune fille originaire de Roulers, retrouvée morte le 22 janvier sur une plage à Knokke. Après une soirée dans un bar avec son petit copain, elle a été repérée errant dans les rues de Knokke, seule. Cinq personnes ont été interrogées mais son décès reste un mystère.

http://www.sudinfo.be/1782904/article/2017-02-07/sofie-carmen-et-une-autre-jeune-femme-retrouvees-mortes-en-quelques-semaines-et


https://www.google.fr/maps/dir/Geluwe,+8940+Wervik/Comines,+Comines-Warneton/Knokke/@50.808228,3.0633704,11z/data=!3m1!4b1!4m20!4m19!1m5!1m1!1s0x47c332795634552f:0xc7e2fea0255ff966!2m2!1d3.0767048!2d50.8099859!1m5!1m1!1s0x47dcd2c09e08e41d:0x6a29c4f1d1b2e0a0!2m2!1d2.9997061!2d50.7687459!1m5!1m1!1s0x47c33cd55ed0c9c1:0x2a1b3214c99122e5!2m2!1d3.40689!2d50.84689!3e0

Pour Sophie, le suspect n°1 est l'homme en bleu.

Pour Carmen, son mari vient d'être arrêté:
http://www.dhnet.be/actu/faits/carmen-est-decedee-apres-avoir-ete-poignardee-a-multiples-reprises-le-mari-a-ete-arrete-58fbc59fcd70812a65981c87

3 meurtres mais on dirait qu'on se dirige vers 3 auteurs différents ....pas vers un TES donc

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

meurtre de Laeticia Bauwens à Mons (Belgique)

Message par Kassandra88 le Dim 23 Avr - 14:34

Appel à témoins pour tenter de trouver le meurtrier de Laetitia

Ce samedi au petit matin, le corps sans vie d’une jeune femme a été découvert à côté de sa voiture, sur un parking de Mons Expo. La victime est une Binchoise de 23 ans. Elle a été poignardée.
Elle devait retrouver ses amies sur le parking de Mons Expo, ce samedi au petit matin. Les jeunes femmes avaient prévu de se rendre ensemble à Bruxelles en covoiturage. Malheureusement, à l’arrivée de ses amies, Laeticia n’était plus de ce monde…

http://www.lameuse.be/1830664/article/2017-04-22/mons-l-identite-du-corps-retrouve-sur-le-parking-du-mons-expo-devoilee

http://www.faitsdivers.org/25064-Laeticia-23-ans-agressee-sexuellement-et-tuee-a-coups-de-couteau-sur-un-parking.html
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par robert21 le Lun 24 Avr - 13:23

robert21 a écrit:Suite de l'affaire concernant la disparition de Antonia Kuijpers, surnommée Mieke :
http://www.lacapitale.be/1828040/article/2017-04-18/l-operation-de-recherche-a-nivelles-de-la-neerlandaise-mieke-n-a-rien-donne
L'opération de recherche à Nivelles de la Néerlandaise Mieke n'a rien donné
Ce mardi, des fouilles ont été entreprises à proximité de la station-service nivelloise sur l’E19. La police recherche le corps d’une Néerlandaise disparue au mois de mai 2014.?

Mieke avait 45 ans au moment de sa disparition.
L’histoire commence comme n’importe quelle disparition. «  La police et la justice sont à la recherche d’Antonia Kuijpers, une Néerlandaise de 45 ans, qui a été vue pour la dernière fois dans notre pays. »" (C’était le 16 septembre 2014.?)" Depuis, on est toujours sans nouvelle de cette femme, plus connue sous le surnom de Mieke.

Mais l’enquête ne s’est pas arrêtée pour autant. Ce mardi, la protection civile, la cellule des personnes disparues et le DVI (Disaster Victim Identification Team, NdlR) de la police fédérale ont procédé à des fouilles le long de l’E19 à Nivelles, à proximité de la station-service. Cette première journée dans le Brabant wallon n’a rien donné.

Toute la zone devrait être écumée dans les prochains jours. Les chercheurs veulent vérifier l’hypothèse selon laquelle Mieke Kuijpers y a été enterrée par son assassin. D’après l’avis de recherche lancé par la police, les fouilles pourraient durer deux à trois jours et seront peut-être suivies par d’autres, ailleurs.

Mais Mieke Kuijpers a-t-elle vraiment été tuée ? Les trois années d’enquête ont « seulement » permis de reconstituer ses déplacements le jour de sa disparition, le jeudi 21 août 2014. Mieke quitte un appartement de Knokke dans lequel elle séjournait depuis le 15 mai. Situé à moins de 300 mètres de la plage, il aurait été idéal pour profiter de vacances à la côte belge. Seulement pour elle, l’histoire ne se termine pas comme elle le devrait.

Son amie, principale suspecte
Dans la matinée, la femme alors âgée de 45 ans, se rend à la gare de Bruges pour aller chercher une amie, Adriana L., rencontrée lors d’un séjour en prison aux Pays-Bas (voir ci-dessous). Les deux amies prennent alors l’E40 en direction de Bruxelles. Elles se déplacent dans la voiture de Mieke, une Volkswagen Up immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1. Vers 11h40, elles s’arrêtent à la station-service le long de l’E40 à Drongen.

Mieke a été vue pour la dernière fois à 11h44 dans le shop de la station-service. D’après Adriana L., son amie l’a déposée le jour même à la gare de Bruxelles-Midi. En chemin, elles se seraient arrêtées à la station-service le long de l’E19 à Nivelles. Adriana L. est la principale suspecte dans cette affaire. Au mois de février 2015, elle a été arrêtée et incarcérée à la prison de Bruges. Elle a toutefois été relâchée un an plus tard.

D’après nos confrères du quotidien flamand Het Nieuwsblad, la famille de la disparue n’a plus eu de contact avec elle. «  Nous préférons ne plus rien avoir affaire avec elle  », avait confié son frère à nos confrères voici deux ans maintenant. «  Elle a détruit nos vies et sali notre nom…  » Le passé de Mieke n’était en effet pas tout rose. Connue comme championne de ski nautique, la Néerlandaise avait surtout fait la Une des quotidiens pour le meurtre de son mari en 2000 " (voir ci-contre) ?"

Aujourd’hui, les enquêteurs recherchent encore des témoins qui auraient pu apercevoir Mieke dans le shop de la station-service à Drongen. Il y a neuf mois, le quotidien néerlandais Panorama, publiait encore un article sur cette disparition. Dans celui-ci, un ami témoignait en affirmant que Mieke n’était pas bien dans sa peau. «  Sur son ordinateur, elle avait déjà effectué des recherches avec les termes « suicide » et « pilules »  », rapportait-il.

D’après la police, certaines personnes pourraient être au courant de ce qu’il s’est passé ce jour-là. Les enquêteurs demandent aux personnes qui seraient dans la confidence de se manifester.

Au moment de sa disparition, Antonia Kuijpers, « Mieke », était âgée de 45 ans. Elle est de corpulence normale et mesure 1m74. Elle a les cheveux mi-longs, blonds et attachés. Elle est d’allure soignée. Le jour de sa disparition, elle portait un T-shirt noir avec un col en V, une veste grise à boutons, un pantalon gris et des ballerines grises. Elle était en possession d’un sac noir et de lunettes de soleil.

Si vous avez des informations sur la disparition de Mieke veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800 30 300. Vous pouvez aussi réagir par email : avisderecherche@police.belgium.eu[/u]

Informations supplémentaires

Ancienne championne de jet ski, la femme recherchée près de la station-service de l’E19 à Nivelles avait été condamnée pour avoir fait tuer son riche mari aux Pays-Bas.
Qui est Mieke Kuijpers, cette Néerlandaise mystérieusement disparue en août 2014, pour laquelle des opérations de recherche ont eu lieu en début de semaine près de la station-service située le long de l’E19 à Nivelles ?

Une ex-championne de jet-ski qui avait défrayé la chronique aux Pays-Bas pour avoir fait tuer son mari, l’homme d’affaires Marcel Koorndijk. En référence au jet-ski, les médias l’avaient d’ailleurs surnommée la "snelle weduwe" : la "veuve rapide".

Mieke est un prénom récent. En octobre 2000, c’est sous l’identité d’Anthoniek Kuijpers qu’elle est déclarée coupable d’avoir commandité l’assassinat de Marcel Koorndijk. Le couple s’est marié l’année précédente. L’homme est actif dans l’internet. Il a 45 ans, elle à peine 31. Et un bébé de quelques mois. Koorndijk fut tué la nuit du 11 avril dans le living de leur belle villa, où elle dormait à l’étage.

Mobile ? Koorndijk voulait se séparer et Mieke avait calculé qu’il était plus avantageux d’hériter que divorcer. Malgré les faux frais puisque, selon la justice, elle avait payé 100.000 euros au tueur pour faire le travail. Cela dit, l’ex-championne de jet-ski niait. Et si le tribunal la condamna à 15 ans, elle demandait la révision.

Mieke Kuijpers fut libérée aux deux tiers, le 2 mars 2012. Si on ne sait rien des deux années suivantes, elle refait surface en Belgique le 15 mai 2014, plus exactement à Knokke où elle prend une location pour le mois d’août.

Et nous voilà à sa disparition. La matinée du jeudi 21 août 2014, Mieke se rend de Knokke à la gare de Bruges pour aller chercher une amie avec qui elle a prévu de poursuivre ses vacances. Les deux se sont rencontrées en prison. Mieke a maintenant 45 ans, Adriana 64.

Que s’est-il passé pour qu’au lieu de rentrer sur Knokke, elles aient pris l’E40 en direction de Grand-Bigard. Elles se déplacent dans la VW Up grise de Mieke, immatriculée aux Pays-Bas 98-XXD-1.

À 11 h 40, elles s’arrêtent à la station-service le long de l’E40 à Drongen. C’est ici que Mieke sera vue pour la dernière fois, à 11h 44, dans le shop. Mieke est seule. Ne semble pas du tout inquiète. C’est une jolie quadra.

Si on écoute Adriana, elles auraient ensuite repris la route et Mieke l’aurait déposée à la gare Bruxelles-Midi après s’être arrêtées à la station-service le long de l’E19 à Nivelles (là où les recherches avaient lieu mardi passé).

Tant sur le trajet que sur ce retour par la gare du Midi, ce récit d’Adriana paraît peu logique. Il explique que de "témoin", Adriana est passée à "suspecte". La dernière personne à avoir vu Mieke a été arrêtée et détenue treize mois en Belgique, entre février 2015 et mars 2016.

Mais si le juge espérait la faire craquer, il en a été pour ses frais. La sexagénaire maintient sa version qu’elle est étrangère à la disparition.

Celle-ci est-elle liée au meurtre de 2000 ? Qu’est-il arrivé à Mieke Kuijpers ? A-t-elle été victime d’une agression ? Est-elle retenue contre son gré ? Les enquêteurs ne peuvent exclure non plus que Mieke, qui a parlé d’aller en Espagne voire en Turquie, se cacherait et serait encore en vie. Peut-on enfin exclure une dernière théorie puisque des échanges d’e-mails parlent de aussi de "suicide" et de "pillen" (pilules).

C’est cette jolie femme de 45 ans, et au lourd passé, qu’on cherche.

Si vous avez des informations concernant sa disparition, la police belge invite à prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800/30 300.

Vous pouvez également réagir via e-mail : avisderecherche@police.belgium.eu


robert21

Messages : 125
Date d'inscription : 18/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaires non élucidées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum