qui est il? IX

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 20:09

Kassandra88 a écrit:@Mesrine: en tout cas, Carine a toujours été convaincue qu'il avait une attache dans le 13ème, pas loin des premières agressions. Pour Sarah, il a pu croire qu'elle était morte (pas de crainte qu'elle témoigne), avec Nathalie, c'est plus chaud ....il change de secteur.... et reproduit l'agression de Sarah avec Cécile.

Au risque de te surprendre/choquer, je suis pas loin de penser qu'il ne voulait tuer personne.
Et là je vais m'attirer des foudres... mais bon, je suis plus à ça près. Donc je poursuis.
Il y a le "vouloir tuer bien préparé" et le "vouloir tuer mal préparé".
Je pense qu'il est un "gentil guignol", un "sacré farceur", qui trimballe son monde.
Et un sacré putain de lâche, y a pas photo.
Les enfants : y a pas plus lâche, on est d'accord. Mais son problème à lui, c'est de pas se faire choper. Donc chiffon et cordelettes. Cordelettes qui ne sont pas opérationnelles, car ses victimes se libèrent. si ses victimes se libèrent, c'est que c'est pas assez serré (veuillez admirer la puissance du raisonnement...).
Et moi je crois pas au hasard.
1/ Sarah : il teste.
2/ Cécile : il sécurise (planification et couteau en plus de son attirail sur Sarah). Sauf que Cécile s'est débattue. Donc il l'a fait taire. C'est en cela que je pense que sa mort ne résulte pas d'une volonté délibérée de tuer. Il s'agissait, je crois, je pense, d'un accès de panique de sa part.

En clair, il a préparé le viol, la dessus y a pas photo. Mais tuer n'est pas sa finalité. Il s'agit juste pour lui de disposer du temps nécessaire à pouvoir se barrer après avoir frappé.

Cette logique se retrouve dans TOUS ses crimes, sauf UN : IM/GP.

Ce sont les deux seules victimes qui n'ont eu aucune chance de s'en sortir.
Sur ces deux victimes, celle qui le connaissait le mieux est Irmgard Muller.
Mais elle le trouve "bizarre".
Un peu d'objectivité :
Le matos photo était confié le temps des vacances scolaires. Et ce matos vaut 40 000 francs de l'époque.
Un peu de "musique criminelle", de "rythme" :
Début avril, braquage de Cyril. Fin avril, double meurtre. 12 jours plus tard, braquage de Andréa. Puis Sylvia, puis Marianne, etc.
Donc il est armé et finira par se faire passer pour flic, et pourtant, il ne tuera personne d'autre, quelles que soient les circonstances.
--
Donc je pose pour postulat que si t'as une arme début avril, t'en fais pas une lampe de chevet au retour des vacances scolaires vers le 28 avant d'aller discuter avec une gonzesse qui garde une môme de 3 ans et qui la promène dans un parc la veille de son assassinat.
Moyennant quoi, ça devient beaucoup plus simple dans tout le "tableau", de A à Z.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Kassandra88 le Jeu 20 Déc - 20:56

Mesrine a écrit:
Et moi je crois pas au hasard.
1/ Sarah : il teste.
2/ Cécile : il sécurise (planification et couteau en plus de son attirail sur Sarah). Sauf que Cécile s'est débattue. Donc il l'a fait taire. C'est en cela que je pense que sa mort ne résulte pas d'une volonté délibérée de tuer. Il s'agissait, je crois, je pense, d'un accès de panique de sa part.
Je pourrais être d'accord s'il n'y avait pas eu Nathalie 3 jours après Sarah. L'agression de Nathalie a présenté une prise de risque bien plus élevée, d'ailleurs, heureusement elle a pris fin très vite.
D'ailleurs, je trouve le cooling off bien court entre Sarah et Nathalie. J'aurais mieux compris "Nathalie d'abord, et comme ça a foiré, ensuite Sarah".

En clair, il a préparé le viol, la dessus y a pas photo. Mais tuer n'est pas sa finalité. Il s'agit juste pour lui de disposer du temps nécessaire à pouvoir se barrer après avoir frappé.
Je ne le pense pas non plus. (excepté P/M mais pour moi, pas de préméditation)
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:06

Kassandra88 a écrit:
Mesrine a écrit:
Et moi je crois pas au hasard.
1/ Sarah : il teste.
2/ Cécile : il sécurise (planification et couteau en plus de son attirail sur Sarah). Sauf que Cécile s'est débattue. Donc il l'a fait taire. C'est en cela que je pense que sa mort ne résulte pas d'une volonté délibérée de tuer. Il s'agissait, je crois, je pense, d'un accès de panique de sa part.
Je pourrais être d'accord s'il n'y avait pas eu Nathalie 3 jours après Sarah. L'agression de Nathalie a présenté une prise de risque bien plus élevée, d'ailleurs, heureusement elle a pris fin très vite.
D'ailleurs, je trouve le cooling off bien court entre Sarah et Nathalie. J'aurais mieux compris "Nathalie d'abord, et comme ça a foiré, ensuite Sarah".

En clair, il a préparé le viol, la dessus y a pas photo. Mais tuer n'est pas sa finalité. Il s'agit juste pour lui de disposer du temps nécessaire à pouvoir se barrer après avoir frappé.
Je ne le pense pas non plus. (excepté P/M mais pour moi, pas de préméditation)

C'est quoi le cooling-off? un modèle de frigo avec glaçons?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:16

ca gere a écrit:Bonjour,
Sans vouloir fait débat, en 1986 des cours de géographie à La Sorbonne était enseigné au 191 rue st Jacques notemment, donc pas forcément qu’au Centre Tolbiac.

"Centre Tolbiac"? C'est quoi? Une planète ou un endroit que tu connais?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:19

d' Amantine a écrit:Je ne sais pas si c'est pas plus simple d'utiliser son véhicule que de prendre le métro ,d'une part il ne sait pas s'il sera présentable (vêtements ) ,est ce qu'il aura à
attendre le métro si celui ci est toutes les 15 min ? De plus la plupart de ses crimes sont proches du périphérique est ce que ce n'est pas moins long ?

En voiture de la rue pierre Fontaine à la rue petit 20 minutes.
En métro de la rue rubens à la rue petit 36 minutes
En voiture de la rue rubens à la rue petit par le périphe 22 minutes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:28

d' Amantine a écrit:
d' Amantine a écrit:Je ne sais pas si c'est pas plus simple d'utiliser son véhicule que de prendre le métro ,d'une part il ne sait pas s'il sera présentable (vêtements ) ,est ce qu'il aura à
attendre le métro si celui ci est toutes les 15 min ? De plus la plupart de ses crimes sont proches du périphérique est ce que ce n'est pas moins long ?

En voiture de la rue pierre Fontaine à la rue petit 20 minutes.
En métro de la rue rubens à la rue petit 36 minutes
En voiture  de la rue rubens à la rue petit par le périphe 22 minutes

Ha,
flute alors.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:28

d' Amantine a écrit:
d' Amantine a écrit:Je ne sais pas si c'est pas plus simple d'utiliser son véhicule que de prendre le métro ,d'une part il ne sait pas s'il sera présentable (vêtements ) ,est ce qu'il aura à
attendre le métro si celui ci est toutes les 15 min ? De plus la plupart de ses crimes sont proches du périphérique est ce que ce n'est pas moins long ?

En voiture de la rue pierre Fontaine à la rue petit 20 minutes.
En métro de la rue rubens à la rue petit 36 minutes
En voiture  de la rue rubens à la rue petit par le périphe 22 minutes

Le problème avec Imgard c'est que les rencontres elle les faisait un peu partout pas forcement avec ces trajets habituels ,le dessinateur il habitait pas dans l'est de Paris ? Je pense que la rue Rubens ne donnera rien .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Jeu 20 Déc - 21:57

ha. flute alors.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Kassandra88 le Jeu 20 Déc - 23:16

Mesrine a écrit:
C'est quoi le cooling-off? un modèle de frigo avec glaçons?
Si on veut Very Happy . Une période pendant laquelle le tueur est "au repos".
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Kassandra88 le Jeu 20 Déc - 23:23

d' Amantine a écrit:
Le problème avec Imgard c'est que les rencontres  elle les faisait un peu partout pas forcement avec ces trajets habituels ,le dessinateur il habitait pas dans l'est de Paris ? Je pense que la rue Rubens ne donnera rien .
rue de Turenne à 500m de la rue de Sévigné.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par ruth le Ven 21 Déc - 3:42

Par parenthèse, j'ai appris ce qu'était la géomorphologie :
Selon l'étymologie même du mot, cela consiste en l'étude scientifique des formes du terrains (reliefs) mais aussi les processus telluriques qui les façonnent.

et surtout la géomatique :
La géomatique regroupe l'ensemble des outils et méthodes permettant d'acquérir, de représenter, d'analyser et d'intégrer des données géographiques. La géomatique consiste donc en au moins trois activités distinctes : collecte, traitement et diffusion des données géographiques.
Le mot « géomatique » est issu de la contraction des termes géographie et informatique.



ruth

Messages : 4274
Date d'inscription : 30/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Ven 21 Déc - 6:35

Kassandra88 a écrit:
d' Amantine a écrit:
Le problème avec Imgard c'est que les rencontres  elle les faisait un peu partout pas forcement avec ces trajets habituels ,le dessinateur il habitait pas dans l'est de Paris ? Je pense que la rue Rubens ne donnera rien .
rue de Turenne à 500m de la rue de Sévigné.

Merci

J'ai essayé plein de trucs avec la R rubens , ça n'a rien donné ,c'est sûr qu'il connait cette rue pour savoir qu'elle est dans le 13 mais à mon avis on ne retrouvera
pas de lien direct avec le grêlé .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Ven 21 Déc - 6:37

ruth a écrit:Par parenthèse, j'ai appris ce qu'était la géomorphologie :
Selon l'étymologie même du mot, cela consiste en l'étude scientifique des formes du terrains (reliefs) mais aussi les processus telluriques qui les façonnent.

et surtout la géomatique :
La géomatique regroupe l'ensemble des outils et méthodes permettant d'acquérir, de représenter, d'analyser et d'intégrer des données géographiques. La géomatique consiste donc en au moins trois activités distinctes : collecte, traitement et diffusion des données géographiques.
Le mot « géomatique » est issu de la contraction des termes géographie et informatique.



A défaut de trouver le Grêlé ,on apprend pleins de choses .Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Invité le Ven 21 Déc - 8:28

A mon avis il connait bien lParis , il ne faut pas oublié le témoignage de Françoise ,Mat et l'agression à coté de Malika (pour le quart Nord Ouest )  .  Il suit la plupart  de ses victimes je ne saurait pas étonné  qu'il est suivi Imgard ( la veille il sait parfaitement  où la trouver au square ) . De plus on ne connait pas toutes ses victimes , il est probable qu'il en ait fait d'autres , comme il est probable que sa première agression ne soit pas
celle de Sarah .
Tous ses crimes ont dû contribuer à sa connaissance de Paris .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par jeanjeand le Ven 21 Déc - 9:11

d' Amantine a écrit:
Kassandra88 a écrit:
d' Amantine a écrit:
Le problème avec Imgard c'est que les rencontres  elle les faisait un peu partout pas forcement avec ces trajets habituels ,le dessinateur il habitait pas dans l'est de Paris ? Je pense que la rue Rubens ne donnera rien .
rue de Turenne à 500m de la rue de Sévigné.

Merci

J'ai essayé plein de trucs avec la R rubens , ça n'a rien donné ,c'est sûr qu'il connait cette rue pour savoir qu'elle est dans le 13 mais à mon avis on ne retrouvera
pas de lien direct avec  le grêlé .

Perso avec le 13 rue rubens et année 86, j'arrivais à faire la connexion entre photographie, l'origine ethnique présumée du grêlé si on se fit au prénom donné à IM et ressemblance physique sur des photos trouvées sur facebook.

J'ai donné les infos à Me Seban par mail. Je n'ai malheureusement pas eu de retour.

jeanjeand

Messages : 113
Date d'inscription : 26/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par clemal2011 le Ven 21 Déc - 9:38

Kassandra88 a écrit:
Mesrine a écrit:
Et moi je crois pas au hasard.
1/ Sarah : il teste.
2/ Cécile : il sécurise (planification et couteau en plus de son attirail sur Sarah). Sauf que Cécile s'est débattue. Donc il l'a fait taire. C'est en cela que je pense que sa mort ne résulte pas d'une volonté délibérée de tuer. Il s'agissait, je crois, je pense, d'un accès de panique de sa part.
Je pourrais être d'accord s'il n'y avait pas eu Nathalie 3 jours après Sarah. L'agression de Nathalie a présenté une prise de risque bien plus élevée, d'ailleurs, heureusement elle a pris fin très vite.
D'ailleurs, je trouve le cooling off bien court entre Sarah et Nathalie. J'aurais mieux compris "Nathalie d'abord, et comme ça a foiré, ensuite Sarah".

En clair, il a préparé le viol, la dessus y a pas photo. Mais tuer n'est pas sa finalité. Il s'agit juste pour lui de disposer du temps nécessaire à pouvoir se barrer après avoir frappé.
Je ne le pense pas non plus. (excepté P/M mais pour moi, pas de préméditation)

Bonjour à tous,

Je viens ajouter mon petit grain de sel. Je peux me tromper, mais perso je pense qu'au contraire l'ordre Sarah - Nathalie - Cécile est logique. Je m'explique.
Sarah le 7 avril 1986 : première victime connue - Il lui fait le coup de l'ascenseur, sous-sol, viol. Ca ne se passe pas comme il l'a prévu, elle se débat, elle crie... il s'énerver, panique et pense en partant qu'il l'a tuée. Je suis convaincu comme vous l'êtes qu'à la base il ne souhaite pas tuer. C'est pas une réussite, c'est même une sorte d'échec.
Nathalie le 10 avril 1986 : il réitère avec le même mode opératoire au même endroit. En effet la pour le coup c'est super risqué d'être sur le même secteur avec encore le coup de l'ascenseur. Sauf que là il va pas au sous-sol mais s'arrête au niveau du 3ème étage. Et embarque la fillette de force dans la cage d'escalier. Mais heureusement des bruits de pas de mémoire dans la cage d'escalier vont l'effrayer et il s'enfuit. C'est un foirage complet.
Pour résumer ces 2 agressions de la place de la Vénétie, pour lui ce sont 2 échecs ! Donc ensuite période de "mise en sommeil" et reflexion sur comment faire la prochaine fois.

Cécile le 5 mai 1986 : on arrive ensuite "logiquement" à l'agression de Cécile. On a toujours le même mode opératoire (ascenseur, sous-sol...). Mais cette fois la grande différence c'est la préparation minutieuse, les sabotages, l'arme blanche... Son "opération commando" est millimétrée. Nous pouvons considérer que c'est la folie d'attendre à visage découvert 50mn dans un ascenseur, de croiser des habitants de l'immeuble, de leur parler. Mais en y réfléchissant 2mn, n'est-ce pas la meilleure manière au final de passer inaperçu ? S'il s'était planqué sur le pallier et avait été vu par quelqu'un, la personne aurait trouvé ça louche... S'il attendait cagoulé dans l'ascenseur... Je ne vous fait pas un dessin... Et je suis quasiment persuadé aussi qu'il avait repéré qui serait sa victime même si on peut en débattre. Et que son attitude obséquieuse avec Luc Richard a un lien avec cela.
Mais malgré tous les moyens déployés, encore un échec pour le G : la petite Cécile n'a pas réagi comme il l'avait pensé : elle s'est défendu, s'est débattu, a crié... Il l'a massacrée... Des coups, un coup de couteau et une strangulation à la cordelette. Encore une fois ici le but c'est le viol, pas le meurtre. Le meurtre qu'il commet c'est son aveu d'échec, car il n'est pas allé au bout de son fantasme... Il ne prend pas de plaisir à tuer, au contraire...

Pour moi bilan 86 c'est que sur les 3 agressions connues, il s'est à chaque fois fait la peur de sa vie... Alors là pour le coup y'a une grosse remise en question  et une pause à nouveau dans les crimes. Pour moi c'est à ce moment là qu'il comprend que sa technique des ascenseurs qui consiste à utiliser en fait la force avec sa victime pour la conduire dans un local isolé idéalement en sous-sol ça ne marche pas. Donc il va de nouveau réfléchir et opter pour la technique du "faux policier" qu'il utilisera en 1987 et même en 1994. Pour la préparer cette technique il faut un peu de temps ce qui peut expliquer la pause dans les crimes. Il faut imprimer les fausses cartes, trouver le matériel (telkie-walkie, arme, holster...)

En mars 87 on a ensuite le viol d'Armelle mais aucune info sur ce dernier. Teste t-il sa nouvelle méthode ?
Le 1er avril 87, agression chez Cyril. Comme le dit Mesrine, braquage foireux où il joue au faux flic auprès de gamins impressionnables... Tout ne se déroule pas comme il le souhaite forcément mais en tout cas il a quand même réussi à voler du matos et une bagnole...
Et si on exclut le double meurtre IM/GP qui est particulier, on a ensuite toujours plus ou moins le même fonctionnement avec parfois des petites choses en plus comme les lettres anonymes etc...
Sauf, et j'insiste sur ce point, sauf pour la dernière agression qui lui est attribuée en 1987 sur la petite Marie L le 6 décembre 1987.
Déjà nous sommes un dimanche, et pour le G c'est une nouveauté. Et on a un truc "hybride" : on a le faux policier, mais il utilise la force dans la cage d'escalier avec la fillette. Sans arriver à ses fins car par deux fois il est dérangé par des bruits et finalement il s'enfuit.
Je me pose du coup la question suivante sur cette agression : est-ce bien le G  qui en est à l'origine ? Du fait de la similitude du problème rencontré qui le pousse à s'enfuir avec la tentative d'agression de Nathalie... Aurait-il reproduit 2 fois la même erreur de la cage d'escalier ?

Désolé pour le roman...

Bonne journée,
clemal2011
clemal2011

Messages : 210
Date d'inscription : 25/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Elisa2 le Ven 21 Déc - 10:45

Bonjour,

J'ai lu tout le forum sur le G., ça m'a pris pas mal de temps (15 jours) mais c'était indispensable pour m'imprégner du dossier.
Avant de m'engager éventuellement davantage dans la discussion (et accessoirement de partir en vacances), je voudrais juste vous soumettre 4 points de détail sur cette affaire et vous me direz ce que vous en pensez.

1) Tout d'abord à propos du nom "Lauringe".
Il me paraît assez étonnant qu'une jeune fille au-pair allemande qui ne maîtrise que succinctement le français puisse orthographier un nom en français aussi difficile à écrire phonétiquement, notamment le son "o" orthographié "au" et le son "ge", phonétiquement "je", son qui n'existe pas en allemand.

Pour ma part, je pense qu'elle ne connaissait probablement pas le nom de famille du G. et a écrit en face un nom commun en allemand, nom qui se réfère à un détail qui le concerne.
A l'époque où j'avais un agenda, je faisais ainsi pour les gens dont j'ignorais le nom de famille : par exemple j'écrivais "Pierre Coiffeur" ou "Jules Fac" ou "Julie Montmartre" par exemple.

Nous savons également qu'un nom commun en allemand a toujours une majuscule et qu'il est souvent composé de plusieurs noms collés les uns aux autres.
Ici nous avons "Lauringe".
Le nom "Ringe", qui a peu de chance d'être mal orthographié signifie "anneaux" en allemand.
En ce qui concerne "Lau", cela signifie "tiède" en allemand, nous aurions donc "anneaux tièdes" ce qui ne signifie pas grand chose.
J'ai étudié la façon dont les Allemands écrivent les majuscules en cursives et il y a des différences avec la façon d'écrire en France, notamment pour le T majuscule : en allemand, la boucle du bas peut se tourner vers la gauche, au lieu de se tourner vers la droite comme on fait en français.
Les enquêteurs auraient donc immédiatement lu un L majuscule car la boucle était tournée vers la gauche à la façon française, or il est possible qu'ils aient confondu un L majuscule écrit à la façon française avec un T majuscule écrit à la façon allemande. Ce T majuscule pourrait être suivi d'un r minuscule, d'où la confusion encore plus grande si ce r minuscule apparaît comme la fin de la boucle de ce que les enquêteurs ont pris pour un L majuscule, et qui expliquerait également la confusion entre "Lau" et "Lou".
Ce qui nous donnerait "Trauringe", qui signifie en allemand "alliances" (anneaux de mariage) au pluriel.
On peut également penser qu'elle a orthographié "Tauringe" qui signifie la même chose.
Et même si ses cursives étaient plus modernes, il est possible qu'elle ne mettait tout simplement pas de barres à ses T.

Elle aurait donc écrit dans son carnet "Elie Alliances", qui signifierait "Elie, celui qui est marié", et on sait qu'il était effectivement probablement marié et qu'il portait une alliance.
Ce qui me convainc moins, c'est le fait que le nom "Trauringe" soit écrit au pluriel... Car il aurait été plus logique d'écrire "Elie Alliance" (au singulier).
A moins qu'il y ait eu une histoire d'anneaux entre eux...
Cela pourrait également expliquer sa signature énigmatique en forme d'anneau : un petit cercle dans un grand cercle.
Mais bon, il serait évidemment mieux d'avoir le carnet sous les yeux pour se convaincre de tout cela.

2) Une autre remarque : le mot "Lizac" signifie "lécher" en polonais, ou "léchage" ou "coup de langue".
Comme le polonais est une langue proche du russe et que le russe a été évoqué dans l'affaire, ça a peut-être qqchose à voir, ou pas... (Cf Google trad : en écrivant "Lizac" à gauche et en paramétrant "polonais", vous pouvez le constater).

3) Une troisième remarque : il y a une incohérence dans l'histoire de la petite Ingrid.
Le témoin qui a vu le G. suite à l'achat de ses deux bouteilles de Vittel à Jouy-en-Josas l'a décrit en disant qu'il avait les "cheveux mi-longs" et qu'il "portait des lunettes". Or sur le PR de la petite I., il a les cheveux courts et ne porte pas de lunettes.
Il est tout de même assez étonnant que deux témoins ayant vu le même homme le même jour en fassent une description aussi différente...

4) Dernière remarque : le nom "Rubens" est l'anagramme de "brunes". Mais bon, là je crois que c'est tiré par les cheveux...

Joyeux Noël à tout le monde ! (un peu en avance)

Elisa2

Messages : 15
Date d'inscription : 04/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par clemal2011 le Ven 21 Déc - 11:12

Elisa2 a écrit:Bonjour,

J'ai lu tout le forum sur le G., ça m'a pris pas mal de temps (15 jours) mais c'était indispensable pour m'imprégner du dossier.
Avant de m'engager éventuellement davantage dans la discussion (et accessoirement de partir en vacances), je voudrais juste vous soumettre 4 points de détail sur cette affaire et vous me direz ce que vous en pensez.

1) Tout d'abord à propos du nom "Lauringe".
Il me paraît assez étonnant qu'une jeune fille au-pair allemande qui ne maîtrise que succinctement le français puisse orthographier un nom en français aussi difficile à écrire phonétiquement, notamment le son "o" orthographié "au" et le son "ge", phonétiquement "je", son qui n'existe pas en allemand.

Pour ma part, je pense qu'elle ne connaissait probablement pas le nom de famille du G. et a écrit en face un nom commun en allemand, nom qui se réfère à un détail qui le concerne.
A l'époque où j'avais un agenda, je faisais ainsi pour les gens dont j'ignorais le nom de famille : par exemple j'écrivais "Pierre Coiffeur" ou "Jules Fac" ou "Julie Montmartre" par exemple.

Nous savons également qu'un nom commun en allemand a toujours une majuscule et qu'il est souvent composé de plusieurs noms collés les uns aux autres.
Ici nous avons "Lauringe".
Le nom "Ringe", qui a peu de chance d'être mal orthographié signifie "anneaux" en allemand.
En ce qui concerne "Lau", cela signifie "tiède" en allemand, nous aurions donc "anneaux tièdes" ce qui ne signifie pas grand chose.
J'ai étudié la façon dont les Allemands écrivent les majuscules en cursives et il y a des différences avec la façon d'écrire en France, notamment pour le T majuscule : en allemand, la boucle du bas peut se tourner vers la gauche, au lieu de se tourner vers la droite comme on fait en français.
Les enquêteurs auraient donc immédiatement lu un L majuscule car la boucle était tournée vers la gauche à la façon française, or il est possible qu'ils aient confondu un L majuscule écrit à la façon française avec un T majuscule écrit à la façon allemande. Ce T majuscule pourrait être suivi d'un r minuscule, d'où la confusion encore plus grande si ce r minuscule apparaît comme la fin de la boucle de ce que les enquêteurs ont pris pour un L majuscule, et qui expliquerait également la confusion entre "Lau" et "Lou".
Ce qui nous donnerait "Trauringe", qui signifie en allemand "alliances" (anneaux de mariage) au pluriel.
On peut également penser qu'elle a orthographié "Tauringe" qui signifie la même chose.
Et même si ses cursives étaient plus modernes, il est possible qu'elle ne mettait tout simplement pas de barres à ses T.

Elle aurait donc écrit dans son carnet "Elie Alliances", qui signifierait "Elie, celui qui est marié", et on sait qu'il était effectivement probablement marié et qu'il portait une alliance.
Ce qui me convainc moins, c'est le fait que le nom "Trauringe" soit écrit au pluriel... Car il aurait été plus logique d'écrire "Elie Alliance" (au singulier).
A moins qu'il y ait eu une histoire d'anneaux entre eux...
Cela pourrait également expliquer sa signature énigmatique en forme d'anneau : un petit cercle dans un grand cercle.
Mais bon, il serait évidemment mieux d'avoir le carnet sous les yeux pour se convaincre de tout cela.

2) Une autre remarque : le mot "Lizac" signifie "lécher" en polonais, ou "léchage" ou "coup de langue".
Comme le polonais est une langue proche du russe et que le russe a été évoqué dans l'affaire, ça a peut-être qqchose à voir, ou pas... (Cf Google trad : en écrivant "Lizac" à gauche et en paramétrant "polonais", vous pouvez le constater).

3) Une troisième remarque : il y a une incohérence dans l'histoire de la petite Ingrid.
Le témoin qui a vu le G. suite à l'achat de ses deux bouteilles de Vittel à Jouy-en-Josas l'a décrit en disant qu'il avait les "cheveux mi-longs" et qu'il "portait des lunettes". Or sur le PR de la petite I., il a les cheveux courts et ne porte pas de lunettes.
Il est tout de même assez étonnant que deux témoins ayant vu le même homme le même jour en fassent une description aussi différente...

4) Dernière remarque : le nom "Rubens" est l'anagramme de "brunes". Mais bon, là je crois que c'est tiré par les cheveux...

Joyeux Noël à tout le monde ! (un peu en avance)

Bonjour Elisa,

Bienvenue à toi parmi nous. Je crois qu'on est tous passés par la période lecture intégrale du forum avant de publier, ce qui prend en effet pas mal de temps mais est indispensable Very Happy

Ton hypothèse concernant Lauringe (aussi orthographié Louringe dans les carnets) est intéressante. Comme tu as pu le lire, beaucoup de pistes ont été envisagées concernant "Elie Lauringe". Que ce soit par les enquêteurs ou même sur le forum. Ça va du faux nom bien orthographié par IM, à Oblomov... Et pour l'instant cela reste un mystère...
Mais en effet, ta réflexion n'est pas bête étant donné qu'IM écrivait dans ses carnets lorsqu'elle était seule et si elle n'avait pas connu le nom de cet "Elie" il se pourrait qu'elle l'ait en effet désigné par un détail. Pourquoi pas par son alliance (tauringe) mais en effet pourquoi au pluriel alors ? L'idéal aurait été d'avoir les carnets originaux sous les yeux pour infirmer ou confirmer ton hypothèse, chose que nous n'avons pas hélas ;-)
J'apporterai juste un bémol à ton hypothèse : pour tous les autres contacts, à priori, IM a bien renseigné les noms et prénoms et souvent les adresses. Donc ce sont des informations qu'elle devait demander. Donc la probabilié que le Grêlé ait donné "Elie Lauringe" comme nom à IM est assez importante. Après on peut aussi envisager que n'étant pas parfaitement francophone, elle n'ai pas bien compris ce patronyme...

Concernant l'affaire Ingrid, l'achat de bouteilles de Vitteloise a été effectué 1h30 avant l'enlèvement environ. Du coup entre temps il a pu retirer ses lunettes, qui si je ne dis pas de bêtises étaient des lunettes de soleil. Qu'il ne portait en effet pas lors de l'enlèvement selon le témoignage d'Ingrid.
Et cheveux mi-longs selon le barman de l'hôtel je pense qu'il ne faut pas s'arrêter à cela, ça ne veut finalement pas dire grand chose. Cela peut vouloir dire qu'il a des cheveux ni réellement courts, ni longs simplement pas forcément coiffés... Ce que dira Ingrid je crois. D'ailleurs le barman est celui qui déclare aussi qu'il porte des favoris jusqu’au milieu des joues. Ce qu'Ingrid ne signale pas dans son témoignage.
Et enfin, même si on a un homme au signalement qui se rapproche (taille, vêtements, chaussures) impossible d'avoir 100% de certitude que celui qui a acheté les bouteilles de Vittelloise est bien le Grêlé. Et que c'est le même homme qui enlève Ingrid ensuite. C'est juste une présomption.
Ingrid a passé plusieurs heures avec cet homme --> mon avis est qu'il faut, malgré l'émotion de la jeune-fille, prendre les éléments de son témoignage comme crédibles en priorité.

Et enfin pour Rubens pas mal, d'autant qu'on a que des brunes pour le moment comme victimes connues du Grêlé ;-) Mais là, je crois bien, et c'est le cas de le dire, que c'est un peu tiré par les cheveux. Sinon notre Grêlé, c'est un "sacré farceur" lol!

clemal2011
clemal2011

Messages : 210
Date d'inscription : 25/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Kassandra88 le Ven 21 Déc - 11:23

Bonjour Clemal,
Je vais répondre entre les lignes:




clemal2011 a écrit:
Bonjour à tous,

Je viens ajouter mon petit grain de sel. Je peux me tromper, mais perso je pense qu'au contraire l'ordre Sarah - Nathalie - Cécile est logique. Je m'explique.
Sarah le 7 avril 1986 : première victime connue - Il lui fait le coup de l'ascenseur, sous-sol, viol. Ca ne se passe pas comme il l'a prévu, elle se débat, elle crie... il s'énerver, panique et pense en partant qu'il l'a tuée. Je suis convaincu comme vous l'êtes qu'à la base il ne souhaite pas tuer. C'est pas une réussite, c'est même une sorte d'échec.
Nathalie le 10 avril 1986 : il réitère avec le même mode opératoire au même endroit. En effet la pour le coup c'est super risqué d'être sur le même secteur avec encore le coup de l'ascenseur. Sauf que là il va pas au sous-sol mais s'arrête au niveau du 3ème étage. Et embarque la fillette de force dans la cage d'escalier. Mais heureusement des bruits de pas de mémoire dans la cage d'escalier vont l'effrayer et il s'enfuit. C'est un foirage complet.
Pour résumer ces 2 agressions de la place de la Vénétie, pour lui ce sont 2 échecs ! Donc ensuite période de "mise en sommeil" et reflexion sur comment faire la prochaine fois.
Je signalerai quand même que nous ne savons pas s'il y a eu des "préparatifs" (ampoule dévissée dans la cage d'escalier, ascenseur en panne obligeant tout le monde à prendre le même....) avant l'agression de Sarah. On peut quand même s'interroger sur la présence d'un matelas au sous sol.

Cécile le 5 mai 1986 : on arrive ensuite "logiquement" à l'agression de Cécile. On a toujours le même mode opératoire (ascenseur, sous-sol...). Mais cette fois la grande différence c'est la préparation minutieuse, les sabotages, l'arme blanche... Son "opération commando" est millimétrée. Nous pouvons considérer que c'est la folie d'attendre à visage découvert 50mn dans un ascenseur, de croiser des habitants de l'immeuble, de leur parler. Mais en y réfléchissant 2mn, n'est-ce pas la meilleure manière au final de passer inaperçu ? S'il s'était planqué sur le pallier et avait été vu par quelqu'un, la personne aurait trouvé ça louche... S'il attendait cagoulé dans l'ascenseur... Je ne vous fait pas un dessin... Et je suis quasiment persuadé aussi qu'il avait repéré qui serait sa victime même si on peut en débattre. Et que son attitude obséquieuse avec Luc Richard a un lien avec cela.
Mais malgré tous les moyens déployés, encore un échec pour le G : la petite Cécile n'a pas réagi comme il l'avait pensé : elle s'est défendu, s'est débattu, a crié... Il l'a massacrée... Des coups, un coup de couteau et une strangulation à la cordelette. Encore une fois ici le but c'est le viol, pas le meurtre. Le meurtre qu'il commet c'est son aveu d'échec, car il n'est pas allé au bout de son fantasme... Il ne prend pas de plaisir à tuer, au contraire...
Et pas le vol, on est d'accord!

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par clemal2011 le Ven 21 Déc - 11:29

Kassandra88 a écrit:Bonjour Clemal,
Je vais répondre entre les lignes:




clemal2011 a écrit:
Bonjour à tous,

Je viens ajouter mon petit grain de sel. Je peux me tromper, mais perso je pense qu'au contraire l'ordre Sarah - Nathalie - Cécile est logique. Je m'explique.
Sarah le 7 avril 1986 : première victime connue - Il lui fait le coup de l'ascenseur, sous-sol, viol. Ca ne se passe pas comme il l'a prévu, elle se débat, elle crie... il s'énerver, panique et pense en partant qu'il l'a tuée. Je suis convaincu comme vous l'êtes qu'à la base il ne souhaite pas tuer. C'est pas une réussite, c'est même une sorte d'échec.
Nathalie le 10 avril 1986 : il réitère avec le même mode opératoire au même endroit. En effet la pour le coup c'est super risqué d'être sur le même secteur avec encore le coup de l'ascenseur. Sauf que là il va pas au sous-sol mais s'arrête au niveau du 3ème étage. Et embarque la fillette de force dans la cage d'escalier. Mais heureusement des bruits de pas de mémoire dans la cage d'escalier vont l'effrayer et il s'enfuit. C'est un foirage complet.
Pour résumer ces 2 agressions de la place de la Vénétie, pour lui ce sont 2 échecs ! Donc ensuite période de "mise en sommeil" et reflexion sur comment faire la prochaine fois.
Je signalerai quand même que nous ne savons pas s'il y a eu des "préparatifs" (ampoule dévissée dans la cage d'escalier, ascenseur en panne obligeant tout le monde à prendre le même....) avant l'agression de Sarah. On peut quand même s'interroger sur la présence d'un matelas au sous sol.

Cécile le 5 mai 1986 : on arrive ensuite "logiquement" à l'agression de Cécile. On a toujours le même mode opératoire (ascenseur, sous-sol...). Mais cette fois la grande différence c'est la préparation minutieuse, les sabotages, l'arme blanche... Son "opération commando" est millimétrée. Nous pouvons considérer que c'est la folie d'attendre à visage découvert 50mn dans un ascenseur, de croiser des habitants de l'immeuble, de leur parler. Mais en y réfléchissant 2mn, n'est-ce pas la meilleure manière au final de passer inaperçu ? S'il s'était planqué sur le pallier et avait été vu par quelqu'un, la personne aurait trouvé ça louche... S'il attendait cagoulé dans l'ascenseur... Je ne vous fait pas un dessin... Et je suis quasiment persuadé aussi qu'il avait repéré qui serait sa victime même si on peut en débattre. Et que son attitude obséquieuse avec Luc Richard a un lien avec cela.
Mais malgré tous les moyens déployés, encore un échec pour le G : la petite Cécile n'a pas réagi comme il l'avait pensé : elle s'est défendu, s'est débattu, a crié... Il l'a massacrée... Des coups, un coup de couteau et une strangulation à la cordelette. Encore une fois ici le but c'est le viol, pas le meurtre. Le meurtre qu'il commet c'est son aveu d'échec, car il n'est pas allé au bout de son fantasme... Il ne prend pas de plaisir à tuer, au contraire...
Et pas le vol, on est d'accord!


Bonjour Kassandra,

Oui en effet tu as raison, il y a eu quelques préparatifs pour l'agression de Sarah, le matelas en témoigne je pense. Mais on ne sait rien du reste. Je présume qu'il a amélioré ses préparatifs et repérages pour Cécile.
Sur 1986, nous sommes 100% d'accord : on a affaire à un prédateur dont le but est uniquement le viol. Un pur prédateur sexuel qui s'attaque à des fillettes.
Notre petit "désaccord" si je peux le nommer ainsi concerne l'année 1987 et l'importance ou non que l'on donne aux vols ;-) Car je pense, et peut totalement me tromper, qu'en 1987, il a un urgent besoin d'argent et que les viols sont la "cerise sur le gâteau" car il reste bien entendu un détraqué sexuel, on ne guéri pas comme cela...
Et ensuite en 1994, encore une fois, 100% d'accord avec toi : un pur prédateur sexuel qui enlève, séquestre et viole une jeune fille de 11 ans.
clemal2011
clemal2011

Messages : 210
Date d'inscription : 25/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par cerbere32 le Ven 21 Déc - 11:32

d' Amantine a écrit:
Kassandra88 a écrit:
d' Amantine a écrit:
Le problème avec Imgard c'est que les rencontres  elle les faisait un peu partout pas forcement avec ces trajets habituels ,le dessinateur il habitait pas dans l'est de Paris ? Je pense que la rue Rubens ne donnera rien .
rue de Turenne à 500m de la rue de Sévigné.

Merci

J'ai essayé plein de trucs avec la R rubens , ça n'a rien donné ,c'est sûr qu'il connait cette rue pour savoir qu'elle est dans le 13 mais à mon avis on ne retrouvera
pas de lien direct avec  le grêlé .
............il y en a une forcement ? Je penserais qu'à partir de ce moment où il aurait connu cet endroit , lui serait venu l'idée de se faire passer pour un policier ?


Dernière édition par cerbere32 le Ven 21 Déc - 12:33, édité 1 fois

cerbere32

Messages : 299
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par cerbere32 le Ven 21 Déc - 11:38

d' Amantine a écrit:A mon avis il connait bien lParis , il ne faut pas oublié le témoignage de Françoise ,Mat et l'agression à coté de Malika (pour le quart Nord Ouest )  .  Il suit la plupart  de ses victimes je ne saurait pas étonné  qu'il est suivi Imgard ( la veille il sait parfaitement  où la trouver au square ) . De plus on ne connait pas toutes ses victimes , il est probable qu'il en ait fait d'autres , comme il est probable que sa première agression ne soit pas
celle de Sarah .
Tous ses crimes ont dû contribuer à sa connaissance de Paris .
son parcours ressemble à 'des prouesses' et à un besoin de ? satisfaire 'son égo' ? et des gros problèmes sex.. ? , accroc à la drogue , oui ! mais sa situation lui permet de se camoufler assez vite ? dans le cas de I.M & G.P ; c'est presque à coup sûr , le besoin d'argent ! donc le vol du Hass. ! mon avis.. Arrow

cerbere32

Messages : 299
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Kassandra88 le Ven 21 Déc - 11:46

Bonjour Elisa et bienvenue,

Je suis d'accord avec Clemal lorsqu'il insiste sur le fait que les autres noms ont été suffisamment bien écrits pour que les enquêteurs retrouvent ces personnes.
"ring" les internautes du forum de France2 y avaient songé aussi, rapprochant ring à "Ely loup Ring" mais aussi à la signature Lau(Lou) ring (e), ce que Carine appelait l'omelette.
Cependant, une émission de TV récence a montré que si cette signature était constante, il y avait quand même des variantes. On s'éloigne donc un peu des deux "anneaux" qui peuvent faire penser au symbole de l'or de l'encyclopédie de Diderot:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Article_Chimie_Encyclop%C3%A9die.jpg
Tiens encore Diderot.


Point 2: Lizac a donné lieu à pas mal d'hypothèses (vous avez du les lire) quelqu'un ici avait aussi mentionné ce que cela signifiait en Polonais. Vandre, cela donnerait-il aussi quelque chose en Polonais?


Point3: pour les lunettes, il me semble que c'était des lunettes de soleil.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 11812
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par cerbere32 le Ven 21 Déc - 11:47

Elisa2 a écrit:Bonjour,

J'ai lu tout le forum sur le G., ça m'a pris pas mal de temps (15 jours) mais c'était indispensable pour m'imprégner du dossier.
Avant de m'engager éventuellement davantage dans la discussion (et accessoirement de partir en vacances), je voudrais juste vous soumettre 4 points de détail sur cette affaire et vous me direz ce que vous en pensez.

1) Tout d'abord à propos du nom "Lauringe".
Il me paraît assez étonnant qu'une jeune fille au-pair allemande qui ne maîtrise que succinctement le français puisse orthographier un nom en français aussi difficile à écrire phonétiquement, notamment le son "o" orthographié "au" et le son "ge", phonétiquement "je", son qui n'existe pas en allemand.

Pour ma part, je pense qu'elle ne connaissait probablement pas le nom de famille du G. et a écrit en face un nom commun en allemand, nom qui se réfère à un détail qui le concerne.
A l'époque où j'avais un agenda, je faisais ainsi pour les gens dont j'ignorais le nom de famille : par exemple j'écrivais "Pierre Coiffeur" ou "Jules Fac" ou "Julie Montmartre" par exemple.

Nous savons également qu'un nom commun en allemand a toujours une majuscule et qu'il est souvent composé de plusieurs noms collés les uns aux autres.
Ici nous avons "Lauringe".
Le nom "Ringe", qui a peu de chance d'être mal orthographié signifie "anneaux" en allemand.
En ce qui concerne "Lau", cela signifie "tiède" en allemand, nous aurions donc "anneaux tièdes" ce qui ne signifie pas grand chose.
J'ai étudié la façon dont les Allemands écrivent les majuscules en cursives et il y a des différences avec la façon d'écrire en France, notamment pour le T majuscule : en allemand, la boucle du bas peut se tourner vers la gauche, au lieu de se tourner vers la droite comme on fait en français.
Les enquêteurs auraient donc immédiatement lu un L majuscule car la boucle était tournée vers la gauche à la façon française, or il est possible qu'ils aient confondu un L majuscule écrit à la façon française avec un T majuscule écrit à la façon allemande. Ce T majuscule pourrait être suivi d'un r minuscule, d'où la confusion encore plus grande si ce r minuscule apparaît comme la fin de la boucle de ce que les enquêteurs ont pris pour un L majuscule, et qui expliquerait également la confusion entre "Lau" et "Lou".
Ce qui nous donnerait "Trauringe", qui signifie en allemand "alliances" (anneaux de mariage) au pluriel.
On peut également penser qu'elle a orthographié "Tauringe" qui signifie la même chose.
Et même si ses cursives étaient plus modernes, il est possible qu'elle ne mettait tout simplement pas de barres à ses T.

Elle aurait donc écrit dans son carnet "Elie Alliances", qui signifierait "Elie, celui qui est marié", et on sait qu'il était effectivement probablement marié et qu'il portait une alliance.
Ce qui me convainc moins, c'est le fait que le nom "Trauringe" soit écrit au pluriel... Car il aurait été plus logique d'écrire "Elie Alliance" (au singulier).
A moins qu'il y ait eu une histoire d'anneaux entre eux...
Cela pourrait également expliquer sa signature énigmatique en forme d'anneau : un petit cercle dans un grand cercle.
Mais bon, il serait évidemment mieux d'avoir le carnet sous les yeux pour se convaincre de tout cela.

2) Une autre remarque : le mot "Lizac" signifie "lécher" en polonais, ou "léchage" ou "coup de langue".
Comme le polonais est une langue proche du russe et que le russe a été évoqué dans l'affaire, ça a peut-être qqchose à voir, ou pas... (Cf Google trad : en écrivant "Lizac" à gauche et en paramétrant "polonais", vous pouvez le constater).

3) Une troisième remarque : il y a une incohérence dans l'histoire de la petite Ingrid.
Le témoin qui a vu le G. suite à l'achat de ses deux bouteilles de Vittel à Jouy-en-Josas l'a décrit en disant qu'il avait les "cheveux mi-longs" et qu'il "portait des lunettes". Or sur le PR de la petite I., il a les cheveux courts et ne porte pas de lunettes.
Il est tout de même assez étonnant que deux témoins ayant vu le même homme le même jour en fassent une description aussi différente...

4) Dernière remarque : le nom "Rubens" est l'anagramme de "brunes". Mais bon, là je crois que c'est tiré par les cheveux...

Joyeux Noël à tout le monde ! (un peu en avance)

J'avais vu la même incohérence et ne me l'explique pas !

cerbere32

Messages : 299
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par cerbere32 le Ven 21 Déc - 11:52

possibilité pour la coupe de cheveux à Saclay , je verrais le genre : court devant ainsi que côtés , et longs sur la nuque ?

cerbere32

Messages : 299
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui est il? IX

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum