Dépeceur de Mons

Page 5 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Jeu 28 Avr - 18:12

Apparemment la présence de diatomées dans la moelle osseuse, par exemple dans les os longs (type fémurs) signe la mort par noyade. Ils ont peut être fait cette analyse. Mais bon, comme on ne le sait pas ...


george white

Messages : 406
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Jeu 28 Avr - 18:13

Ce qui ne préjuge pas qu'elle s'y soit jetée de son plein gré. Donc le contexte a dû finir de faire l'opinion des enquêteurs.

george white

Messages : 406
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Jeu 28 Avr - 18:20

el gringo a écrit:
george white a écrit:
Kassandra88 a écrit:
george white a écrit:

Pas trouvé qui est la deuxième disparue soit disant jamais retrouvée. Quelqu'un le sait ?

J'avais déduit que c'était Myriam Brohée (voir plus haut)


Ah oui, très probable puisque c'est tout près de Tournai. Et alors, tout tout près de Boussu ..... cf  le docteur J. Antoine.

En fait, il s'agit de "Martine Van Krickenborn", cette dame âgée de 45 ans, a disparu de l'institut
psychiatrique "Les Marronniers", à Tournai, où elle était hébergée dans l'aile "Les Frênes".
Le 2 février 1998, dans l'après-midi, Martine a visité deux bistrots du centre-ville puis, elle a pris un taxi
pour se rendre à la clinique "La Dorcas", c'est là qu'on perd sa trace.
C'est la clinique où "Michelle Lemaire" était soignée en avril 2000, avant de disparaître...

C'est vraiment interpellant, mais pas assez pour les policiers...


Ah oui .... quand même !  Merci pour avoir retrouvé son nom. Et en plus fréquentation de débits de boissons également. On a des profils très identiques tout de même. Bon, une qui se suicide, une qui se fait la malle et n'est jamais retrouvée, c'est possible aussi.

Et puis, deux disparitions à deux ans de distance, sans cadavre pour les deux cas, puisque Michèle n'est retrouvée qu'en 2003, sur quoi auraient ils pu enquêter ?

george white

Messages : 406
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Jeu 28 Avr - 18:40

Clinique la Dorcas .... celle où exerçait cet infirmier ?

http://archives.lesoir.be/tournai-la-clinique-la-dorcas-sous-le-choc-apres-de-ter_t-20010310-Z0QPMD.html


"Le présumé assassin avait été engagé à la Dorcas en 1996. Il a fréquenté divers services dont celui de radiologie avant de rejoindre la réanimation."


https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_reconnu-coupable-d-assassinat-l-infirmier-est-condamne-a-3-ans-avec-sursis?id=5272933

george white

Messages : 406
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 28 Avr - 23:37

george white a écrit:Apparemment la présence de diatomées dans la moelle osseuse, par exemple dans les os longs (type fémurs) signe la mort par noyade. Ils ont peut être fait cette analyse. Mais bon, comme on ne le sait pas ...


Il y a un élément qui m'interpelle dans cette affaire: les restes de Michelle Lemaire ont été découverts
le jeudi 27 mars 2003, vers 15 heures et la victime est formellement identifiée le lendemain dans
l'après-midi, c'est impossible d'établir un profil génétique aussi rapidement.
De plus, l'analyse de la dentition permet une analyse rapide, mais il faut attendre plusieurs semaines...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Jeu 28 Avr - 23:44

el gringo a écrit:
Il y a un élément qui m'interpelle dans cette affaire: les restes de Michelle Lemaire ont été découverts
le jeudi 27 mars 2003, vers 15 heures et la victime est formellement identifiée le lendemain dans
l'après-midi, c'est impossible d'établir un profil génétique aussi rapidement.
De plus, l'analyse de la dentition permet une analyse rapide, mais il faut attendre plusieurs semaines...

Si on exclut le fait qu'on ait habillé quelqu'un d'autre avec les vêtements de Michelle, les lambeaux de vêtements restants et les pantoufles ont peut être suffit à eux seuls à l'identifier.
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 28 Avr - 23:46

george white a écrit:
el gringo a écrit:
george white a écrit:
Kassandra88 a écrit:
george white a écrit:

Pas trouvé qui est la deuxième disparue soit disant jamais retrouvée. Quelqu'un le sait ?

J'avais déduit que c'était Myriam Brohée (voir plus haut)


Ah oui, très probable puisque c'est tout près de Tournai. Et alors, tout tout près de Boussu ..... cf  le docteur J. Antoine.

En fait, il s'agit de "Martine Van Krickenborn", cette dame âgée de 45 ans, a disparu de l'institut
psychiatrique "Les Marronniers", à Tournai, où elle était hébergée dans l'aile "Les Frênes".
Le 2 février 1998, dans l'après-midi, Martine a visité deux bistrots du centre-ville puis, elle a pris un taxi
pour se rendre à la clinique "La Dorcas", c'est là qu'on perd sa trace.
C'est la clinique où "Michelle Lemaire" était soignée en avril 2000, avant de disparaître...

C'est vraiment interpellant, mais pas assez pour les policiers...


Ah oui .... quand même !  Merci pour avoir retrouvé son nom. Et en plus fréquentation de débits de boissons également. On a des profils très identiques tout de même. Bon, une qui se suicide, une qui se fait la malle et n'est jamais retrouvée, c'est possible aussi.

Et puis, deux disparitions à deux ans de distance, sans cadavre pour les deux cas, puisque Michèle n'est retrouvée qu'en 2003, sur quoi auraient ils pu enquêter ?

C'est le même cas de figure pour le dépeceur de Mons: les enquêteurs de police ont envisagé
la fugue, le suicide... jusqu'au jour où huit sacs-poubelle furent découverts...


Dernière édition par el gringo le Dim 1 Mai - 4:14, édité 1 fois

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 28 Avr - 23:57

Kassandra88 a écrit:
el gringo a écrit:
Il y a un élément qui m'interpelle dans cette affaire: les restes de Michelle Lemaire ont été découverts
le jeudi 27 mars 2003, vers 15 heures et la victime est formellement identifiée le lendemain dans
l'après-midi, c'est impossible d'établir un profil génétique aussi rapidement.
De plus, l'analyse de la dentition permet une analyse rapide, mais il faut attendre plusieurs semaines...

Si on exclut le fait qu'on ait habillé quelqu'un d'autre avec les vêtements de Michelle, les lambeaux de vêtements restants et les pantoufles ont peut être suffit à eux seuls à l'identifier.

En matière d'homicide, il faut une certitude judiciaire, et là je ne pense pas que ce soit le cas...

http://archives.lesoir.be/un-dernier-doute-quant-a-martine-bohn-deux-des-victimes_t-19970611-Z0DUX9.html

http://archives.lesoir.be/mons-les-analyses-genetiques-permettent-l-identificatio_t-19970603-Z0DTR7.html

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Ven 29 Avr - 0:17

Je n'y perds:
Le tronc retrouvé le lundi 24 mars 1997 au chemin de l'Inquiétude, à Mons, emballé dans un sac-poubelle du magasin Delhaize, .....c'est Nathalie?

C'était pourtant prometteur: un ADN en vue

Le tronc retrouvé le lundi 24 mars au chemin de l'Inquiétude, à Mons, emballé dans un sac-poubelle du magasin Delhaize, présente des indices d'une relation sexuelle. L'information de «La Dernière Heure» a été confirmée officieusement dans le milieu de l'enquête. Mais la présence de sperme n'indique nullement si la relation sexuelle a été forcée ou non. Soit la victime a été violée par son meurtrier-découpeur, soit elle a eu des relations consentantes avec celui qui n'avait pas encore dévoilé son vrai visage, ou - possibilité la moins plausible - elle a eu des relations sexuelles avec une personne étrangère à sa mort.

Le sperme retrouvé fera l'objet d'analyses génétiques. Et d'ici quelques mois sera reconstituée sa carte génétique. On possédera alors un élément ténu qui permettra peut-être aux enquêteurs de remonter la filière jusqu'au tueur.


Bien sur, la relation a pu être consentie et avoir eu lieu avec quelqu'un d'autre que le dépeceur, mais a t-on pu établir un profil génétique, voire mettre un nom sur cet ADN?

Autre info:  Martine Bohn. On est formel : cette dame n'était ni asiatique ni transsexuelle... N'en déplaise à un quotidien flamand qui l'affirmait ...

http://archives.lesoir.be/s-eloignant-des-feux-de-l-actualite-l-enquete-progresse_t-19970404-Z0DJD4.html

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Ven 29 Avr - 0:43

Kassandra88 a écrit:Je n'y perds:
Le tronc retrouvé le lundi 24 mars 1997 au chemin de l'Inquiétude, à Mons, emballé dans un sac-poubelle du magasin Delhaize, .....c'est Nathalie?

C'était pourtant prometteur: un ADN en vue

Le tronc retrouvé le lundi 24 mars au chemin de l'Inquiétude, à Mons, emballé dans un sac-poubelle du magasin Delhaize, présente des indices d'une relation sexuelle. L'information de «La Dernière Heure» a été confirmée officieusement dans le milieu de l'enquête. Mais la présence de sperme n'indique nullement si la relation sexuelle a été forcée ou non. Soit la victime a été violée par son meurtrier-découpeur, soit elle a eu des relations consentantes avec celui qui n'avait pas encore dévoilé son vrai visage, ou - possibilité la moins plausible - elle a eu des relations sexuelles avec une personne étrangère à sa mort.

Le sperme retrouvé fera l'objet d'analyses génétiques. Et d'ici quelques mois sera reconstituée sa carte génétique. On possédera alors un élément ténu qui permettra peut-être aux enquêteurs de remonter la filière jusqu'au tueur.


Bien sur, la relation a pu être consentie et avoir eu lieu avec quelqu'un d'autre que le dépeceur, mais a t-on pu établir un profil génétique, voire mettre un nom sur cet ADN?

Autre info:  Martine Bohn. On est formel : cette dame n'était ni asiatique ni transsexuelle... N'en déplaise à un quotidien flamand qui l'affirmait ...

http://archives.lesoir.be/s-eloignant-des-feux-de-l-actualite-l-enquete-progresse_t-19970404-Z0DJD4.html


Oui Kassandra, il s'agit de Nathalie Godart. Apparemment, elle aurait entretenu des relations sexuelles peu
avant sa mort. Les enquêteurs ont donc le profil génétique de cette personne, probablement qu'il s'agit
du dépeceur... D'ailleurs, les analyses génétiques permettront d'innocenter Léopold Bogaert, le dernier
petit ami de Nathalie Godart: son profil génétique ne correspondait pas avec celui retrouvé sur Nathalie Godart.

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Ven 29 Avr - 1:10

george white a écrit:
Kassandra88 a écrit: Mais, cela signifierait alors qu'il soit parti en chasse autour des cafés épiant des femmes ivres qui en sortent, leur proposant de les raccompagner, et pas qu'il les épiait depuis un moment, voire qu'il les avait mises en confiance.


Pas forcément. S'il ou elle ne dispose de la scène de crime que pendant l'absence de sa famille (de ses parents ...), il peut tout à fait les avoir fréquentées depuis un moment. Il passe alors à l'acte au moment idéal pour lui.

Un bémol: il entrepose relativement longtemps des parties de corps. Comment ne pas être repéré au retour de la famille?


Très juste. Il  ou elle amène les victimes là où il vit, en l'absence des siens, mais les  découpe et les entrepose  dans un local où sa famille ne vient jamais où ne fait que passer. S'il ou elle a des employés, idem. Il n'y a que lui qui ait la clé de cet endroit par exemple.


La piste du centre psychiatrique est très troublante en tout cas.


Et on a encore un corbeau, qui oriente les enquêteurs vers le médecin agresseur de Boussu (lettres dactylographiées). Ce qui nous fait 3 actes de dénigrement : celui de la femme de l'amant de Janine contre Janine elle même, celui qui dénonce l'amant cette fois et celui qui dénonce le médecin  ..... un hasard ?




Le docteur Jacques Antoine a été dénoncé par son propre fils. Apparemment, ce dernier serait
"psychologiquement perturbé" et son récit présenterait de nombreuses incohérences...

http://archives.lesoir.be/depeceur-de-mons-l-8217-heure-des-doutes_t-20100209-00T8KP.html

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Ven 29 Avr - 8:15

el gringo a écrit:

Oui Kassandra, il s'agit de Nathalie Godart. Apparemment, elle aurait entretenu des relations sexuelles peu
avant sa mort. Les enquêteurs ont donc le profil génétique de cette personne, probablement qu'il s'agit
du dépeceur... D'ailleurs, les analyses génétiques permettront d'innocenter Léopold Bogaert, le dernier
petit ami de Nathalie Godart: son profil génétique ne correspondait pas avec celui retrouvé sur Nathalie Godart.

Donc, on ne peut pas dire de façon formelle que l'ADN est celui du dépeceur. mais cet ADN a t-il été mis dans une base de données?
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Sam 30 Avr - 0:10

Kassandra88 a écrit:
el gringo a écrit:

Oui Kassandra, il s'agit de Nathalie Godart. Apparemment, elle aurait entretenu des relations sexuelles peu
avant sa mort. Les enquêteurs ont donc le profil génétique de cette personne, probablement qu'il s'agit
du dépeceur... D'ailleurs, les analyses génétiques permettront d'innocenter Léopold Bogaert, le dernier
petit ami de Nathalie Godart: son profil génétique ne correspondait pas avec celui retrouvé sur Nathalie Godart.

Donc, on ne peut pas dire de façon formelle que l'ADN est celui du dépeceur. mais cet ADN a t-il été mis dans une base de données?

Vu l'emploi du temps de Nathalie Godart, il y a de grandes chances que ce soit l'ADN du tueur.
Je suppose que cet ADN a été mis dans une base de données...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 30 Avr - 3:39

En tout cas cet ADN semble ne rien donner et je trouve que l on parle peu du fait que l adn probable de ce monstre soit connu
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Sam 30 Avr - 9:04

Didier a écrit:En tout cas cet ADN semble ne rien donner et je trouve que l on parle peu du fait que l adn probable de ce monstre soit connu

Tout-à-fait, je l'ignorais aussi.
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 30 Avr - 11:35

Le docteur Jacques Antoine a pris seulement 5 ans avec sursis! c est incroyable je trouve vu l agression qu il a commit.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Jacqueline Leclerq

Message par Kassandra88 le Sam 30 Avr - 17:16

Article du 20 aout 2013:

Le mystérieux tueur en série a fait cinq victimes entre 1996 et 1997. Ce dossier semble aujourd’hui oublié. Sauf pour Georgette Leclercq, la sœur d’une des jeunes femmes assassinées.

« J’ai déposé ma sœur devant chez elle le soir du 22 décembre 1996, vers 20 heures, explique Georgette. J’ai attendu qu’elle passe la porte et je suis partie. On devait se retrouver pour Noël ».
......
« Ma sœur (Jacqueline) faisait des ménages : elle nettoyait les bureaux du CPAS de Mons, dans un home, ou encore à domicile chez des particuliers. Elle voulait gagner suffisamment d’argent pour récupérer la garde de ses enfants ». Quand aux rumeurs de prostitution, Georgette les dément. Tout comme le substitut du procureur du roi Dominique Francq. « Ni Jacqueline Leclercq ni les autres victimes n’étaient des prostituées », précise-t-il. Contrairement à ce que l’on a souvent affirmé ».







https://canalordinaire.wordpress.com/2013/08/20/le-depeceur-de-mons-recit-dun-cold-case/
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Emile Vandervelde

Message par Kassandra88 le Sam 30 Avr - 17:34

On rappelle souvent les noms évocateurs associés aux endroits où on a retrouvé les sacs: chemin de l’Inquiétude, rivière la Haine, rue de la Trouille,…mais je ne sais plus si on a ajouté Emile Vandervelde à la liste macabre.

Le 22 mars 1997, les restes de Jacqueline Leclercq, ses bras et ses jambes, ont été retrouvés dans des sacs poubelle en contrebas de la rue Emile Vandervelde, par un policier à cheval.


En effet, Emile Vandervelde, n'est pas n'importe qui:
C’est un des plus grands militants belges de la lutte antialcoolique qui restera célèbre, notamment par la fameuse loi Vandervelde de 1919.
http://www.radioradicale.it/exagora/emile-vandervelde-et-son-combat-contre-lalcool

Pour moi, "Emile Vandervelde" a aussi sa place dans la liste macabre.
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Marlowe le Sam 30 Avr - 18:56

"Ce dossier semble aujourd’hui oublié".

??

Si ma mémoire est bonne les faits ont eu lieu à peu près à la même période que l'affaire Dutroux mais, rassure-nous Kassandra, on en parle quand même aujourd'hui en Belgique ?
avatar
Marlowe

Messages : 245
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 30 Avr - 22:06

avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 30 Avr - 22:07

Si depuis sa prison au Monténégro Tulja crie son innocence et dément formellement son implication dans l'affaire du dépeceur de Mons, ce qui intrigue tellement l'auteur du livre c'est que Tulja a vécu en 2006 et 2007 en Belgique dans la région de Virton sous un faux nom. Le FBI a déjà essayé de l'interroger sur cette affaire dans sa prison monténégrine, mais sans succès. Un échec qui va décourager les autorités belges à creuser cette piste, surtout pour des raisons budgétaires selon l'auteur. Même un reportage de la RTBF qui révèle qu'un chauffeur de Taxi de la région de Mons a reconnu Tulja sur une photo ne réveillera pas l'affaire.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Dim 1 Mai - 0:41

Marlowe a écrit:"Ce dossier semble aujourd’hui oublié".

??

Si ma mémoire est bonne les faits ont eu lieu à peu près à la même période que l'affaire Dutroux mais, rassure-nous Kassandra, on en parle quand même aujourd'hui en Belgique ?

Oui, Dutroux, dépeceur de mons, les faits de déroulent plus ou moins à la même période:
le 24 juin 1995: Julie et Mélissa disparaissent
Le 23 aout 1995: c'est An et Eefje

Carmelina Russo, 42 ans, disparait le 4 janvier 1996.
Le 26 mai 1996: enlèvement de Sabine
Martine Bohn, 43 ans, disparue le 21 juillet 1996
Le 9 aout 1996: enlèvement de Laetitia
Le 15 aout 1996: Arrestation de Dutroux et aveux.

Jacqueline Leclercq, 33 ans, mère de 4 enfants, disparue depuis le 22 décembre 1996

Non, on n'en parle plus pas plus que l'on ne parle d'autres faits de disparitions, ou de meurtres jamais résolus. En France, de nombreuses émissions sont consacrées aux affaires criminelles (l'heure du crime, crime, les cicatrices de la justice, W9 affaires criminelles .....) et jusqu'il y a peu, non élucidé. Bien sur, les faits de terrorisme ont monopolisé les chaînes d'infos, mais ce n'est pas la seule cause.
Ce qui n'aide pas, c'est que Georgette serait la seule à encore se battre pour connaitre la vérité.

El Gringo a eu une très bonne idée de demander à Didier d'ouvrir se fil. Very Happy
avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 1 Mai - 0:48

Didier a écrit:Si depuis sa prison au Monténégro Tulja crie son innocence et dément formellement son implication dans l'affaire du dépeceur de Mons, ce qui intrigue tellement l'auteur du livre c'est que Tulja a vécu en 2006 et 2007 en Belgique dans la région de Virton sous un faux nom. Le FBI a déjà essayé de l'interroger sur cette affaire dans sa prison monténégrine, mais sans succès. Un échec qui va décourager les autorités belges à creuser cette piste, surtout pour des raisons budgétaires selon l'auteur. Même un reportage de la RTBF qui révèle qu'un chauffeur de Taxi de la région de Mons a reconnu Tulja sur une photo ne réveillera pas l'affaire.

Smalje Tulja était signalé en Belgique dès 1995 donc, bien avant que ne débute l'affaire du "Dépeceur de Mons".
Il fut localisé par le sergent "Dennis Singleton", de la brigade criminelle de "North Brooklyn".
Aux Etats-Unis, il fut surnommé le "Boucher du Bronx" car, en 1990, il était accusé d'avoir tué et découpé en morceaux "Mary Beal". Cette dernière était une veuve yougoslave de 61 ans réfugiée aux Etats-Unis, avec qui Tulja entretenait une relation.
La justice albanaise le soupçonne d'avoir assassiné deux autres femmes, dont sa dernière épouse qui a
subitement disparu.

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Dim 1 Mai - 0:57

el gringo a écrit:
Didier a écrit:Si depuis sa prison au Monténégro Tulja crie son innocence et dément formellement son implication dans l'affaire du dépeceur de Mons, ce qui intrigue tellement l'auteur du livre c'est que Tulja a vécu en 2006 et 2007 en Belgique dans la région de Virton sous un faux nom. Le FBI a déjà essayé de l'interroger sur cette affaire dans sa prison monténégrine, mais sans succès. Un échec qui va décourager les autorités belges à creuser cette piste, surtout pour des raisons budgétaires selon l'auteur. Même un reportage de la RTBF qui révèle qu'un chauffeur de Taxi de la région de Mons a reconnu Tulja sur une photo ne réveillera pas l'affaire.

Smalje Tulja était signalé en Belgique dès 1995 donc, bien avant que ne débute l'affaire du "Dépeceur de Mons".
Il fut localisé par le sergent "Dennis Singleton", de la brigade criminelle de "North Brooklyn".
Aux Etats-Unis, il fut surnommé le "Boucher du Bronx" car, en 1990, il était accusé d'avoir tué et découpé en morceaux "Mary Beal". Cette dernière était une veuve yougoslave de 61 ans réfugiée aux Etats-Unis, avec qui Tulja entretenait une relation.
La justice albanaise le soupçonne d'avoir assassiné deux autres femmes, dont sa dernière épouse qui a
subitement disparu.

Tulja se débrouillait-il en Français?

avatar
Kassandra88

Messages : 3435
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 1 Mai - 1:02

Kassandra88 a écrit:
Marlowe a écrit:"Ce dossier semble aujourd’hui oublié".

??

Si ma mémoire est bonne les faits ont eu lieu à peu près à la même période que l'affaire Dutroux mais, rassure-nous Kassandra, on en parle quand même aujourd'hui en Belgique ?

Oui, Dutroux, dépeceur de mons, les faits de déroulent plus ou moins à la même période:
le 24 juin 1995: Julie et Mélissa disparaissent
Le 23 aout 1995: c'est An et Eefje

Carmelina Russo, 42 ans, disparait le 4 janvier 1996.
Le 26 mai 1996: enlèvement de Sabine
Martine Bohn, 43 ans, disparue le 21 juillet 1996
Le 9 aout 1996: enlèvement de Laetitia
Le 15 aout 1996: Arrestation de Dutroux et aveux.

Jacqueline Leclercq, 33 ans, mère de 4 enfants, disparue depuis le 22 décembre 1996

Non, on n'en parle plus pas plus que l'on ne parle d'autres faits de disparitions, ou de meurtres jamais résolus. En France, de nombreuses émissions sont consacrées aux affaires criminelles (l'heure du crime, crime, les cicatrices de la justice, W9 affaires criminelles .....) et jusqu'il y a peu, non élucidé. Bien sur, les faits de terrorisme ont monopolisé les chaînes d'infos, mais ce n'est pas la seule cause.
Ce qui n'aide pas, c'est que Georgette serait la seule à encore se battre pour connaitre la vérité.

El Gringo a eu une très bonne idée de demander à Didier d'ouvrir se fil. Very Happy

Malheureusement, à l'époque tous les médias étaient braqués sur l'affaire Dutroux et l'affaire du Dépeceur de Mons est passée au second plan. Mercredi 19 novembre 1997, il y a eu une émission d' «Appel à témoins» sur la RTBF, malheureusement, cette émission arrivait trop tard, l'effet médiatique était retombé...
Ensuite, dès le début, l'enquête était orientée sur des « prostituées ».
Or, la seule prostituée était Martine Bohn et elle avait mis fin à sa carrière en 1982, suite à son accident de voiture survenu en 1982.
Quand bien même, elles auraient toutes été des prostituées, ce n'est pas une raison pour négliger une affaire aussi sordide…
Pour terminer, le juge d'instruction, Pierre Pilette avait demandé à plusieurs reprises des renforts supplémentaires afin de renforcer les effectifs de la cellule «Corpus».
Le ministre de la justice de l'époque lui avait répondu que c'était une « affaire locale » et qu'il devait la traiter avec les moyens locaux…
Finalement, il obtiendra des renforts supplémentaires mais bien plus tard…

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum