Dépeceur de Mons

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 17 Avr - 0:29

Cependant, dans son livre intitulé "Au plus près du mal", Frédérique Balland mentionne "Nathalie Godart avait les dents roses", cela indique une mort par étouffement avec une valeur presque absolue...

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 17 Avr - 0:40

Le 16 mars 2003, vers 13h00, Jérémie Ketels, avait découvert sur son terrain situé "Rue de la Chapelle", à Buvignies, dans le nord de la France, un crâne humain emballé dans un sac plastique, à l'effigie des boucheries "Renmans". Il s'agit d'une chaîne de boucheries belges, associée à la chaîne de magasins "Aldi", qui n'existait à l'époque qu'en Belgique.
Ce crâne n'a jamais été analysé...

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 17 Avr - 0:53

Kassandra88 a écrit:
el gringo a écrit:Il y a une piste qui a été trop vite écartée par les enquêteurs belge: la piste "Claude Dubois".

http://www.dhnet.be/actu/faits/sur-la-piste-d-un-depeceur-en-serie-51b7d672e4b0de6db991027a



Claude Dubois a t-il été condamné pour le meurtre de Colette D.?  Si oui, des faits horribles aussi certes, mais une motivation vénale derrière tout cela. Il élimine une personne qui a des biens pour les lui voler.

Le dépeceur de Mons n'a pas agi dans le but de détrousser des victimes. On dirait qu'il ne cible qu'un profil de femmes bien particulier, des femmes dépressives ou marginalisées. A t'il été abandonné par sa mère? Sa mère était-elle alcoolique?

Lors d'une perquisition, du sang avait été découvert sur des vêtements appartenant à Dubois, un revolver avait été également trouvé. Enfin, le jour de la disparition de la victime, cette dernière avait effectué un retrait de 500.000 francs. Coïncidence, le même jour, le compte de Dubois était crédité d'un versement de plus de 200.000 francs.
Mais déjà à l'époque, Claude Dubois avait nié tout en bloc. Après quelques mois de détention préventive, il avait été remis en liberté et l'affaire s'était tassée pour finalement être oubliée. En 1989, Dubois bénéficiait d'un non-lieu.
Fin des années 90, le dossier est remonté à la surface dans le cadre de l'affaire du dépeceur de Mons. Les rituels se ressemblent et l'implication de Dubois dans les meurtres sordides et non élucidés attribués au dépeceur fut envisagée. Mais une fois encore, aucune suite réelle ne fut donnée.

http://archives.lesoir.be/bruxelles-un-dossier-qui-date-de-1983-le-depeceur-aurai_t-20011109-Z0L4ZY.html

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 17 Avr - 1:01

Il ne faut pas oublier que dans la nuit du 22 au 23 décembre 1996, nuit de sa disparition, la carte bancaire de Jacqueline Leclercq, fut utilisée à deux reprises dans un bancontact de l'agence « Fortis », située Place Louise, 1 à Mons, non loin de la gare. Les codes utilisés n'étaient pas ceux de Jacqueline mais la caméra de surveillance, en panne, ne permit pas d'identifier l'utilisateur de cette carte...

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Claude Dubois

Message par Kassandra88 le Dim 17 Avr - 16:18

D'après ce que je lis ici:

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1101p300-dubois-claude

Les accusations portées contre lui concernant le meurtre de sa compagne Colette auraient été un mélange de vrai et de faux, de quoi semer le doute dans l'esprit des jurés et obtenir un non lieu.

Lui collant ainsi une étiquette de dépeceur, il est devenu un suspect "Mons", une logique basée sur le fait que les dépeceurs ne courent pas les rues.

Je vois qu'il a aussi été soupçonné d'être le géant des tueries du Brabant!

"dépecé au cutter" éh bé.....
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Dim 17 Avr - 16:50

Kassandra88 a écrit:
george white a écrit:

Une question se pose donc. Jacques Rançon peut il être, malgré la fin de son incarcération en 1997 (il s'installe à Perpignan en septembre 1997) le dépeceur de Mons ?  Similitudes dans le mode opératoire (seins découpés par exemple).  Avant de sortir définitivement était il en semi liberté ? Bénéficiait-il d'autorisations de sortie ? Après tout, Amiens, ce n'est pas très loin de Mons.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-depeceur-de-mons-est-il-de-retour-08-03-2003-2003885538.php

Non Jacques Rançon ne peut pas être le dépeceur de Mons, c'est matériellement impossible (même si on songe à des permissions de sortie). Elles pourraient s'envisager pour de "simples" meurtres, mais il y a toute l'infrastructure derrière pour découper les corps......:

Retour sur son parcours criminel dans les années 90:
 En 1992, il viole une femme sous la menace d'un couteau.
La Cour d'assises d'Amiens le condamne deux ans plus tard à huit ans de prison. Lorsqu'il est relâché, il part pour le soleil de Perpignan en septembre 1997, quelques mois avant le meurtre de Mokhtaria Chaïb.

http://www.midilibre.fr/2015/06/10/disparues-de-perpignan-jacques-rancon-un-predateur-sexuel,1173165.php

Même si on ne dit pas s'il était sous les verrous avant sa condamnation en 1994, on peut constater qu'entre 94 et septembre 97, il est en prison.

Or: La première victime, Carmelina Russo, 42 ans, a disparu le 4 janvier 1996
La dernière, Begonia Valencia, 37 ans, durant l’été 1997.

Oups, va falloir réviser mes notions de calcul: j'ai toujours pensé que 1992 (ou 94) +8 cela Faisait 2000 (OU 2002). Je découvre que cela fait 1997.


Oui, je sais que c'est tiré par les cheveux. Si Carmelina Russo a été sans aucun doute tuée par le dépeceur de Mons, Rançon ne peut en effet pas être impliqué. C'est pourquoi je me posais la question du moment exact où Rançon a été dehors (est ce qu'il aurait pu à cette période se trouver en liberté conditionnelle d'avant sortie, puisqu'il n'arrive à Montpellier qu'en septembre 1997); puisque dans les semaines qui suivent son arrivée à Montpellier il se met, ou se remet (selon l'hypothèse) immédiatement à tuer.





http://www.sudinfo.be/1489282/article/2016-02-11/le-detenu-profite-d-une-sortie-pour-tenter-de-violer-une-septuagenaire-en-criant



george white

Messages : 407
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Dim 17 Avr - 17:00

el gringo a écrit:Il ne faut pas oublier que dans la nuit du 22 au 23 décembre 1996, nuit de sa disparition, la carte bancaire de Jacqueline Leclercq, fut utilisée à deux reprises dans un bancontact de l'agence « Fortis », située Place Louise, 1 à Mons, non loin de la gare. Les codes utilisés n'étaient pas ceux de Jacqueline mais la caméra de surveillance, en panne, ne permit pas d'identifier l'utilisateur de cette carte...

Ce qui ressemble au mode opératoire du tueur d'Epinal en 1983, lui aussi se rend au distributeur, et jette ses victimes à l'eau, dépeçage en moins. Les meurtres de Marie-Christine Amet, Emmanuelle Lauber et Brigitte Surdot. Se servir des CB des victimes, sans le code, ce peut être néanmoins un leurre pour brouiller les pistes (Treiber a fait ça aussi, non ?).

Moralité : qui se ressemble utilise les mêmes modes opératoires ?

george white

Messages : 407
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 17 Avr - 23:55

Kassandra88 a écrit:
Didier a écrit:https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9peceur_de_Mons

L'Affaire du Dépeceur de Mons est le surnom utilisé par la presse belge pour désigner un dossier judiciaire concernant l’assassinat de plusieurs femmes dans la région de Mons en Belgique, entre 1993 et 2001.

À ce jour, le ou les auteurs de ces faits ne sont pas identifiés.

Une fois de plus, je prends Wikipedia en défaut:
La première victime, Carmelina Russo, 42 ans, a disparu le 4 janvier 1996
La dernière, Begonia Valencia, 37 ans, durant l’été 1997

En fait, certains pensent que le dépeceur de Mons a commencé à tuer en 1993.
En effet, en novembre 1993, des chasseurs avaient retrouvé, dans le "Bois de Cachelon", à Yves-Gomezée,
la tête ainsi que la jambe droite de "Liliane Sek", une artiste-peintre de Charleroi.
Par ailleurs, la jambe et la tête ne portaient aucune trace de coups et ces membres avaient été nettement sectionnés.

De plus, le 6 juillet 1994, un corps dépecé a été découvert dans la partie hollandaise de la réserve
naturelle du « Zwin », à « Retranchement »...
Les différents morceaux du corps étaient enveloppés du papier journal « La Dernière Heure ».
Il manquait au corps de cette dame de 25/28 ans, les doigts et la tête...

C'est vraiment troublant.

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Lun 18 Avr - 8:39

george white a écrit:
el gringo a écrit:Il ne faut pas oublier que dans la nuit du 22 au 23 décembre 1996, nuit de sa disparition, la carte bancaire de Jacqueline Leclercq, fut utilisée à deux reprises dans un bancontact de l'agence « Fortis », située Place Louise, 1 à Mons, non loin de la gare. Les codes utilisés n'étaient pas ceux de Jacqueline mais la caméra de surveillance, en panne, ne permit pas d'identifier l'utilisateur de cette carte...

Ce qui ressemble au mode opératoire du tueur d'Epinal en 1983, lui aussi se rend au distributeur, et jette ses victimes à l'eau, dépeçage en moins.  Les meurtres de Marie-Christine Amet, Emmanuelle Lauber et Brigitte Surdot. Se servir des CB des victimes,  sans le code, ce peut être néanmoins un leurre pour brouiller les pistes (Treiber a fait ça aussi, non ?).

Moralité : qui se ressemble utilise les mêmes modes opératoires ?

http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/meurtres-elucides-filles-sujet_473_1.htm
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Lun 18 Avr - 9:07

el gringo a écrit:
Kassandra88 a écrit:
Didier a écrit:https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9peceur_de_Mons

L'Affaire du Dépeceur de Mons est le surnom utilisé par la presse belge pour désigner un dossier judiciaire concernant l’assassinat de plusieurs femmes dans la région de Mons en Belgique, entre 1993 et 2001.

À ce jour, le ou les auteurs de ces faits ne sont pas identifiés.

Une fois de plus, je prends Wikipedia en défaut:
La première victime, Carmelina Russo, 42 ans, a disparu le 4 janvier 1996
La dernière, Begonia Valencia, 37 ans, durant l’été 1997

En fait, certains pensent que le dépeceur de Mons a commencé à tuer en 1993.
En effet, en novembre 1993, des chasseurs avaient retrouvé, dans le "Bois de Cachelon", à Yves-Gomezée,
la tête ainsi que la jambe droite de "Liliane Sek", une artiste-peintre de Charleroi.
Par ailleurs, la jambe et la tête ne portaient aucune trace de coups et ces membres avaient été nettement sectionnés.

De plus, le 6 juillet 1994, un corps dépecé a été découvert dans la partie hollandaise de la réserve
naturelle du « Zwin », à « Retranchement »...
Les différents morceaux du corps étaient enveloppés du papier journal « La Dernière Heure ».
Il manquait au corps de cette dame de 25/28 ans, les doigts et la tête...

C'est vraiment troublant.

Gracias el gringo Very Happy
je viens de retrouver des échanges 'forum France2' à ce propos:

http://www.clubmoral.com/ddv/depeceur/profile.html

The suspect lives in Knokke-Heist. It was in Retranchement, a place near Knokke-Heist that on Wednesday, 6 July 1994, the headless body of a woman was found. The parts were packed in a 'La Dernière Heure' newspaper and trash bags. The first parts that were discovered in Mons, were packed in trash bags with the Knokke-Heist city logo printed on them (due to a printer's error, these bags were also available in the Mons region as well)

http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/cases-nord-cold-sujet_207_1.htm


6 juli 1994 Retranchement
Op diverse plaatsen worden lichaamsdelen aangetroffen van een 30-jarige vrouw.
http://pasteurella.blogspot.be/1994/12/moord-en-doodslaglijst-1994.html
http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/perpignan-meurtres-sujet_133_17.htm#bas  08-06-2012 à 17:37:41  chickenmam​bo
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Lun 18 Avr - 19:43

4 ( voir 5) des victimes du dépeceur ont fait un séjour dans le même hôpital psychiatrique, c est plus que troublant ,probabilité quelles soient toutes victimes de ce tueur et qu il n y ait aucuns liens ou pistes à explorer est nulle, était ce un hôpital mixte?
les patients hommes et le personnel masculin à t il était interrogé ?
voir suspecté?
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 19 Avr - 2:19

Didier a écrit:4 ( voir 5) des victimes du dépeceur ont fait un séjour dans le même hôpital psychiatrique, c est plus que troublant ,probabilité quelles soient toutes victimes de ce tueur et qu il n y ait aucuns liens ou pistes à explorer est nulle, était ce un hôpital mixte?
les patients hommes et le personnel masculin à t il était interrogé ?
voir suspecté?

En effet, entre 1990 et 1995, quatre d'entre elles ont séjourné dans le même centre psychiatrique
pour traitement ou pour hospitalisation. Cette information fut révélée par une infirmière travaillant
au centre or, les enquêteurs n'ont pas mené d'investigations au-delà de l'année 1996...


Il s'agit d'un hôpital mixte.

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Mar 19 Avr - 14:57

j espère que cette piste va être explorée ce serait tout de même une sacré coïncidence que les 4 victimes aient fréquentées le même hôpital psychiatrique et qu il n y ait aucuns liens avec leurs meurtres.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Mar 19 Avr - 16:05





http://www.lavoixdunord.fr/region/affaire-janine-sopka-dix-ans-apres-le-mystere-demeure-jna12b0n1037189


Si le dépeceur était J. Pluchard, directeur de la Scierie de St hilaire (et qui disposait donc du lieu et des moyens de la découpe des corps, on ne le saura jamais puisqu'il est décédé.


http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Maubeuge/actualite/Autour_de_Maubeuge/Maubeuge_et_sa_region/2011/08/30/article_affaire-janine-sopka-huit-ans-apres-l-id.shtml



"Un corps privé de toutes ses parties les plus intimes, mains, bas-ventre, visage, avec une précision qui dénotait un certain « professionnalisme ». C'est sans doute pourquoi on a pensé au dépeceur de Mons."


"C'est peut-être aussi ce qui aura perdu Jacques Pluchard, le directeur de la scierie proche du domicile de Janine. Ça et des imprécisions sur son emploi du temps, ça et une écriture qui aurait pu être celle du mystèrieux correspondant de Janine rencontré par petites annonces ? Après huit années de mise en examen, cinq de contrôle judiciaire, le seul suspect de l'enquête est décédé fin 2010. Fin de l'action publique."


"l'affaire Sopka rejoint celle du dépêceur de Mons, avec laquelle la justice affirme qu'elle n'a rien à voir, en dépit de la proximité géographique des crimes, d'un mode opératoire d'une ressemblance assez troublante."

george white

Messages : 407
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jacques Pluchard

Message par Kassandra88 le Mar 19 Avr - 17:13

Jacques Pluchard a même été blanchi post mortem des accusations à son encontre:

Le procureur de la République d’Avesnes-sur-Helpe Bernard Beffy a décidé, dans une démarche exceptionnelle, de ne pas laisser la mémoire de Jacques Pluchard ternie pour l’éternité. Il vient de tracer un réquisitoire de non-lieu dans le dossier Sopka, ce qui permettrait à l’inculpé décédé d’être lavé post-mortem de tout soupçon. Il n’en avait pas l’obligation : la dynamique judiciaire veut que le décès d’un inculpé entraîne un abandon des poursuites, pour cause « d’extinction de l’action publique » causée par le décès du suspect. L’avocat de la famille Pluchard, Me Vincent Demory, bataillait depuis des années pour que l’innocence de son client soit reconnue. Jacques Pluchard, jusqu’à ses dernières heures, avait exprimé « sa souffrance de ne pas avoir été innocenté »
.

http://archives.lesoir.be/le-depeceur-de-mons-rehabilite_t-20110831-01K61X.html
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fourniret

Message par Kassandra88 le Mar 19 Avr - 18:39

Les enquêteurs ont songé à Fourniret, comme possible dépeceur de Mons:

http://blog.lesoir.be/grandsproces/2008/03/25/les-victimes-inconnues-des-diaboliques-michel-fourniret-n%E2%80%99a-reconnu-que-les-crimes-denonces-par-son-epouse-monique-olivier-il-garde-le-secret-des-%C2%AB-chasses-%C2%BB-dans-lesquelles-il-se-l/

L’un des dossiers autrefois exploré concerne le « dépeceur de Mons » qui découpa les corps de cinq jeunes femmes enlevées dans le quartier de la gare entre 1995 et 1997, années au cours desquelles Monique Olivier recrutait en Hainaut ses « jeunes filles au pair », dont Fourniret exigeait qu’elles n’aient aucune attache familiale. Le portrait-robot de l’une de ces victimes, Nathalie Godart (22 ans), offre des similitudes avec celui, tracé sur indications de Monique Olivier, de la jeune fille au pair jamais identifiée. Autre similitude : Fourniret conserva lui aussi le corps d’une de ses victimes (Elisabeth Brichet) dans un congélateur, comme le faisait le dépeceur. Dinant et Mons ont échangé des informations sur leurs dossiers respectifs. Mais rien, pour l’heure, ne permet d’incriminer Fourniret dans l’affaire des « sacs sanglants » de Mons




http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/perpignan-meurtres-sujet_133_20.htm
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 19 Avr - 21:12

Je pense aussi qu'on sous-estime le nombre de personnes capables de dépecer, même si je trouve normal d'avoir relié les victimes de Mons à une seule et même personne.

Voilà encore une victime dépecée:
http://www.faitsdivers.org/22557-Corse-un-cadavre-sans-tete-sans-jambes-et-sans-bras-decouvert-par-des-randonneurs.html

....nous avons également suivi quelques affaires, dont certaines toujours, à ce jour, non élucidées pour lesquelles les victimes avaient été dépecées. Ce n'est donc pas "si" rare.
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'heure du crime du 29 nov. 2012

Message par Kassandra88 le Mer 20 Avr - 0:38

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-heure-du-crime-du-29-nov-2012-vous-nous-avez-soumis-cette-affaire-le-depeceur-de-mons-7772663850

Je reprends 2 comm laissés ici sur le forum de France2:

http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/perpignan-meurtres-sujet_133_21.htm

Les corps n'ont jamais séjourné dans un congélateur, et une victime (Nathalie Godart) a disparu après une marche blanche organisée à Mons (contexte Dutroux).
Le fait que le dépeceur n'ai plus fait parler de lui (qu'il 'dort') est peut être lié au fait que du point de vue affectif, il a trouvé un équilibre (femme?; enfants? .....?????)

1) Alors: Congélateur? Pas congélateur? el gringo peut-il nous éclairer?
2) Je pense qu'on aurait du rechercher qui a participé à cette marche, (cela a peut être d'ailleurs été fait).


.
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Janine Sopka

Message par Kassandra88 le Mer 20 Avr - 10:16

Je viens de réécouter "chroniques criminelles".
Faisant désormais abstraction de Jacques Pluchard, je trouve qu'il y a pas mal de points communs entre Janine et les victimes de Mons. Janine était assez bien alcoolisée quand elle a disparu, comme devaient l'être aussi les victimes de Mons. De plus (NE), elle n'avait pas semble t-il, la fibre très maternelle. (comme les victimes de Mons -certaines en tout cas).
Autres points communs: Hachette (nom évocateur) et probablement même type de découpe (on dit en tout cas qu'elle n'a pas été découpée avec une scie industrielle).

Alors: qui se trouvait dans le café en même temps qu'elle ce jour là?

Y avait-il un véhicule équipé d'une plaque belge (elles sont lettres/chiffres rouges sur fond blanc) qui rôdait dans les parages?

Je continue à percevoir le dépeceur comme quelqu'un qui tente d'éliminer les femmes qui sont en décrochage, qui trainent dans les cafés et s'enivrent.
avatar
Kassandra88

Messages : 4112
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par george white le Mer 20 Avr - 15:12

Kassandra88 a écrit:
Je continue à percevoir le dépeceur comme quelqu'un qui tente d'éliminer les femmes qui sont en décrochage, qui trainent dans les cafés et s'enivrent.

Crimes "altruiste" ? Des proies faciles en tout cas.

La cellule corpus s'est aussi beaucoup intéressée à Monique Ganche, la patronne du Métropole, près de la gare, par où sont passées les 5 victimes (elle apparait dans un documentaire, mais je ne suis plus sûre que ce soit dans celui-ci : http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/14469_1 13e rue).

george white

Messages : 407
Date d'inscription : 08/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 21 Avr - 1:48

Kassandra88 a écrit:Je pense aussi qu'on sous-estime le nombre de personnes capables de dépecer, même si je trouve normal d'avoir relié les victimes de Mons à une seule et même personne.

Voilà encore une victime dépecée:
http://www.faitsdivers.org/22557-Corse-un-cadavre-sans-tete-sans-jambes-et-sans-bras-decouvert-par-des-randonneurs.html

....nous avons également suivi quelques affaires, dont certaines toujours, à ce jour, non élucidées pour lesquelles les victimes avaient été dépecées. Ce n'est donc pas "si" rare.

C'est vrai Kassandra par contre, les cas de dépeçages en série sont très rares.
En effet, les tueurs en série, doublés de dépeceurs, n'ont jamais sévi en Europe, à l'exception sans doute de quelques cas recensés en Russie profonde, comme le «boucher de Rostov», le philologue Andreï Tchikatilo, jugé coupable de 52 crimes, ou le «cannibale de Moscou», Sergueï Ryakhovsky, meurtrier de 18 homosexuels dont il goûtait la chair...
C'est aux Etats-Unis que les seules références disponibles existent...

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 21 Avr - 2:09

Kassandra88 a écrit:http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-heure-du-crime-du-29-nov-2012-vous-nous-avez-soumis-cette-affaire-le-depeceur-de-mons-7772663850

Je reprends 2 comm laissés ici sur le forum de France2:

http://forums.france2.fr/france2/Non-elucide/perpignan-meurtres-sujet_133_21.htm

Les corps n'ont jamais séjourné dans un congélateur, et une victime (Nathalie Godart) a disparu après une marche blanche organisée à Mons (contexte Dutroux).
Le fait que le dépeceur n'ai plus fait parler de lui (qu'il 'dort') est peut être lié au fait que du point de vue affectif, il a trouvé un équilibre (femme?; enfants? .....?????)

1) Alors: Congélateur? Pas congélateur? el gringo peut-il nous éclairer?
2) Je pense qu'on aurait du rechercher qui a participé à cette marche, (cela a peut être d'ailleurs été fait).


.

Apparemment, les parties corporelles n'ont pas été congelées.

Il faut savoir que le tueur se débarrassait assez rapidement des parties corporelles: il a jeté dans "La Haine", à Mons, le tronc de Martine Bohn ainsi que le bassin de Carmelina Russo. Le bassin de Carmelina dériva jusque "Chateau-l'Abbaye", dans le nord de la France.
Par contre, le tueur "stockait" les membres de ses victimes à la "Rue Emile Vandervelde", à Cuesmes.
Donc, il se débarrassait rapidement des grosses parties corporelles mais conservait les membres dans sa "cachette",
située à la "Rue Emile Vandervelde", à Cuesmes.
Peut-être qu'il revenait sur place afin de revivre ses "exploits" ultérieurement...

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 21 Avr - 2:15

george white a écrit:
Kassandra88 a écrit:
Je continue à percevoir le dépeceur comme quelqu'un qui tente d'éliminer les femmes qui sont en décrochage, qui trainent dans les cafés et s'enivrent.

Crimes "altruiste" ? Des proies faciles en tout cas.

La cellule corpus s'est aussi beaucoup intéressée à Monique Ganche, la patronne du Métropole, près de la gare, par où sont passées les 5 victimes (elle apparait dans un documentaire, mais je ne suis plus sûre que ce soit dans celui-ci : http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/14469_1  13e rue).

Effectivement, Monique Ganche, la patronne du café-hôtel "Le Métropole", connaissait toutes les victimes.
Toutes les victimes fréquentaient son établissement.
Elle fut soupçonnée mais rapidement mise hors de cause.

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 21 Avr - 2:20

On peut voir la patronne du "Métropole" dans ce reportage, à partir de la
27e minute.

https://www.youtube.com/watch?v=AKrWWRgE5wQ

el gringo

Messages : 278
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum