Dépeceur de Mons

Page 16 sur 25 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 20 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 18 Mar - 23:39

Si il se débarrasse des grosses parties corporelles sur Mons c'est que ça doit être le lieu de dépeçage, avec les petites parties de corps il prend le risque de s'éloigner un peu de Mons car les sacs sont plus facilement dissimulables dans un véhicule ?
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Sam 18 Mar - 23:53

el gringo a écrit:
Didier a écrit:Si il ne pouvait pas stocker les parties corporelles cela laisse à penser qu'il a dépecé ses victimes sur un lieu de travail ou autre et non à son domicile car là il aurait pu stocker dans un congélateur par exemple.

D'après moi, il a dépecé ses victimes sur son lieu de travail.
Il faut savoir que:

-Carmelina Russo a disparu le jeudi 4 janvier 1996, après les fêtes de fin d'année

-Martine Bohn a disparu le samedi 20 juillet 1996, la veille de la fête nationale

-Jacqueline Leclercq a disparu le dimanche 22 décembre 1996, avant les fêtes de Noël

-Nathalie Godart a disparu le dimanche 16 mars 1997, après avoir participé à la «Marche blanche»

-Begonia Valencia a disparu dans le courant du mois de juillet 1997 soit, un an après Martine Bohn

Donc, il se met en chasse le week-end et peut-être pendant ses congés, comme ça, il a tout le temps pour dépecer les corps sur son lieu de travail...

On commence à découvrir les sacs poubelle le 22 mars 1997, mais certains étaient-ils entreposés là depuis un moment? (on est plus d'un an après la disparition de Carmelina) et n'avaient jamais attiré l'attention (ce dont je doute) où au contraire n'étaient-ils pas là depuis longtemps?

Si déposés depuis peu de temps, cela signifie que les dépouilles ont été stockées quelque part en attendant. Congélateur? cave? grotte? .....
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Dim 19 Mar - 1:00

Donc il a déjà fait 4 victimes quand on commence à découvrir les corps, il serait intéressant de connaitre l'état de conservation des morceaux de corps des 3 premières victimes pour savoir si ils ont été stockés (congélateur)ou dispersés de suite.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Alex51 le Dim 19 Mar - 1:07

il faudrait effectivement comparer l'ADN de Tulja avec celui retrouvé sur le tronc de Nathalie Godart, pour refermer définitivement cette piste.
Je suis quasiment sûr que ce n'est pas l'homme que la police recherche depuis 20 ans, pour plusieurs raisons évidentes, en particulier celle des noms des lieux où ont été déposé les sacs poubelle. Il s'agit de l'oeuvre d'un "régional de l'étape", si je puis m'exprimer ainsi. Au contraire, un étranger comme Tulja aurait attiré l'attention et on se serait souvenu de lui, hors là, ce n'est pas le cas. On pense qu'il a peut-être été présent dans la région de Mons au moment des crimes du DDM, mais on a jamais pu le prouver finalement.
Pour l'hypothèse du dépeçage sur le lieu de travail, ce n'est pas idiot du tout.
Cela nous ramènerait alors à la piste du chirurgien ou du boucher, du coup el gringo ?

Alex51

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Alex51 le Dim 19 Mar - 2:17

Manifestement le lieu de dépôt de la rue Vandervelde servait au tueur depuis peu de temps, car je pense que des morceaux de corps en état de putréfaction, abandonnés là depuis un certain temps n'auraient pas manqué d'attirer l'attention des quelques chats de gouttière du coin, qui les auraient sans aucun doute éparpillé ou même carrément emporté. Hors là, tout a été retrouvé bien en place, comme si ça avait été déposé depuis peu.
Jusqu'au 22 mars 1997, la police ignorait les agissements du DDM, car on ne parlait timidement que de disparitions de femmes, mais subitement le tueur a décidé de se faire moins discret, et de prendre le risque de se faire interpeller en exposant son "travail "au vu et au su de tout le monde.
Pourquoi ? Besoin de sortir de l'ombre et de goûter enfin à la notoriété qui lui revient ? Ou tout simplement de se débarrasser des morceaux de corps qu'il conservait jusque-là, parce que quelqu'un s'en est approché de près ou de loin ?
En tout cas l'exemple de Nathalie Godart est frappant: enlevée le 16 mars 1997 et retrouvée démembrée le 22 mars 1997, soit moins d'une semaine après. Il a été bien plus rapide que les fois précédentes...

Alex51

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Dim 19 Mar - 10:19

...je me suis toujours demandé ce qui aurait pu se passer si ce chat n'avait pas ouvert un sac et pris une main. Peut-être le service de voirie aurait été appelé et aurait emporté ces sacs avec d'autres déchets, sans rien remarquer.

De jolies photos des victimes:
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3106634/2017/03/19/Vingt-ans-apres-l-affaire-du-depeceur-de-Mons-reste-un-mystere.dhtml

Pandy par exemple, se débarrassait de sacs poubelles en les déposant près de l'abattoir d'Anderlecht. Les chairs partaient avec les vrais déchets de boucherie et les éboueurs de l’abattoir n’y voyaient que du feu, sans faire la différence.
http://www.dhnet.be/actu/faits/un-enqueteur-livre-les-aveux-monstrueux-de-l-affaire-pandy-52b90f933570105ef7db502c

A ceux qui ne connaissent pas l'affaire Pandy, je dirais que toutes les disparitions et meurtres de la famille Pandy n'auraient jamais été connues si Agnès n'avait pas décidé de dénoncer les faits, dans la mouvance de l'affaire Dutroux.
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Dim 19 Mar - 12:10

Pommade Pommade Pommade ....
https://www.facebook.com/BourgoinOfficiel/
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Alex51 le Dim 19 Mar - 18:23

Effectivement, que ce serait-il passé si un policier à cheval n'avait pas remarqué ce chat et cette main ?

Les services de la voirie seraient très certainement venu faire un nettoyage de printemps, et auraient emporté sans s'en apercevoir, les seuls indices de cette mystérieuse affaire avec eux...

Alex51

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Lun 20 Mar - 1:08

Didier a écrit:Donc il a déjà fait 4 victimes quand on commence à découvrir les corps, il serait intéressant de connaitre l'état de conservation des morceaux de corps des 3 premières victimes pour savoir si ils ont été stockés (congélateur)ou dispersés de suite.

Apparemment, les corps n'avaient pas été congelés: il y avait trois états de putréfaction différents, Martine Bohn, le plus ancien ensuite, Jacqueline Leclercq et dernièrement, le plus "frais", Nathalie Godart...
Pour la première victime, Carmelina Russo, il était "novice" donc, il s'est débarrassé de toutes les parties corporelles. Seul le bassin de Carmelina sera découvert...
Ensuite, étant donné que la police n'enquêtait pas sur cette première victime, le tueur a pris de l'assurance et a commencé à stocker les parties corporelles de ses victimes à la "Rue Emile Vandervelde", à Cuesmes, avant de s'en débarrasser au fur et à mesure. Quand l'affaire a éclaté le tueur a commencé a disperser ses sacs macabres dans les communes avoisinantes. Et pour la dernière victime, Begonia Valencia, le tueur n'utilisera plus de sac-poubelle et abandonnera le crâne de cette dernière dans un verger isolé, situé "Chemin de Bethléem", à Hyon.
Ce qui m'interpelle, c'est qu'à la "Rue Emile Vandervelde", à Cuesmes, il y a une maison à proximité immédiate d'où furent retrouvés les huit sacs poubelles et les occupants n'ont rien vu lors des dépôts et n'ont pas été incommodés par l'odeur de putréfaction...


Dernière édition par el gringo le Lun 20 Mar - 1:32, édité 2 fois

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Lun 20 Mar - 1:19

Alex51 a écrit:il faudrait effectivement comparer l'ADN de Tulja avec celui retrouvé sur le tronc de Nathalie Godart, pour refermer définitivement cette piste.
Je suis quasiment sûr que ce n'est pas l'homme que la police recherche depuis 20 ans, pour plusieurs raisons évidentes, en particulier celle des noms des lieux où ont été déposé les sacs poubelle. Il s'agit de l'oeuvre d'un "régional de l'étape", si je puis m'exprimer ainsi. Au contraire,  un étranger comme Tulja aurait attiré l'attention et on se serait souvenu de lui, hors là, ce n'est pas le cas. On pense qu'il a peut-être été présent dans la région de Mons au moment des crimes du DDM, mais on a jamais pu le prouver finalement.
Pour l'hypothèse du dépeçage sur le lieu de travail, ce n'est pas idiot du tout.
Cela nous ramènerait alors à la piste du chirurgien ou du boucher, du coup el gringo ?

Concernant les découpes: l'autopsie des restes des victimes, réalisée à l'institut médico-légal de Liège, avait révélé une extrême précision des incisions, laissant croire à l'implication d'un professionnel. Pour s'en convaincre, le juge d'instruction "Pilette" s'était même fait expliquer les techniques de découpes par le président d'une fédération bouchère: le tueur a d'abord soigneusement découpé les chairs avec un outil très tranchant qui pouvait bien être un scalpel. Ensuite, les os ont été séparés à la scie manuelle.
Il faut savoir que le tueur a découpé tous les corps précisément mais pas comme l'aurait fait un boucher ou un médecin, en profitant de la fragilité des articulations. De plus, sur le fémur de Carmelina Russo, le tueur a réalisé trois essais avant d'obtenir le plan de coupe qui lui « convenait ».
Donc, les découpes étaient «propres», mais on ne peut en aucun cas certifier que le tueur avait des compétences ou des connaissances professionnelles...

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Lun 20 Mar - 1:25

Alex51 a écrit:Effectivement, que ce serait-il passé si un policier à cheval n'avait pas remarqué ce chat et cette main ?

Les services de la voirie seraient très certainement venu faire un nettoyage de printemps, et auraient emporté sans s'en apercevoir, les seuls indices de cette mystérieuse affaire avec eux...

Oui Alex, d'ailleurs des éboueurs montois ont été interrogés par les enquêteurs, ces derniers ont dit avoir évacués des sacs-poubelles qui "puaient". Donc, des parties corporelles ont certainement dû finir à l'incinérateur...


Dernière édition par el gringo le Lun 20 Mar - 1:46, édité 1 fois

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Lun 20 Mar - 1:37

Alex51 a écrit:Manifestement le lieu de dépôt de la rue Vandervelde servait au tueur depuis peu de temps, car je pense que des morceaux de corps en état de putréfaction, abandonnés là depuis un certain temps n'auraient pas manqué d'attirer l'attention des quelques chats de gouttière du coin, qui les auraient sans aucun doute éparpillé ou même carrément emporté. Hors là, tout a été retrouvé bien en place, comme si ça avait été déposé depuis peu.
Jusqu'au 22 mars 1997, la police ignorait les agissements du DDM, car on ne parlait timidement que de disparitions de femmes, mais subitement le tueur a décidé de se faire moins discret, et de prendre le risque de se faire interpeller en exposant son "travail "au vu et au su de tout le monde.
Pourquoi ? Besoin de sortir de l'ombre et de goûter enfin à la notoriété qui lui revient ? Ou tout simplement de se débarrasser des morceaux de corps qu'il conservait jusque-là, parce que quelqu'un s'en est approché de près ou de loin ?
En tout cas l'exemple de Nathalie Godart est frappant: enlevée le 16 mars 1997 et retrouvée démembrée le 22 mars 1997, soit moins d'une semaine après. Il a été bien plus rapide que les fois précédentes...

Il faut aussi ajouter Martine Bohn, disparue la nuit du 20 juillet 1996, son tronc fut découvert le 25 juillet 1996, vers 17h40, un passant qui promenait son chien  à hauteur du « Quai sud », à Mons, découvre un tronc dans la rivière «La Haine», à proximité de l' « Avenue de Jemappes ». Tête, bras, jambes et mamelons avaient été sectionnés avec précision...
De plus, Carmelina Russo a disparu le 4 janvier 1996 et son bassin sera retrouvé le 21 janvier 1996, dans l'Escaut, à Châreau-l'Abbaye, dans le nord de la France. Etant donné que son bassin a dérivé aussi loin, le tueur a dû s'en débarrasser rapidement.
D'après moi, le tueur découpait rapidement ses victimes.

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 13:58

"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque. Il faut bien reconnaître qu'en 1997, l'ADN était une notion un peu mystérieuse et on veut savoir s'il n'y a pas une possibilité de faire des analyses plus précises; vérifier s'il y a moyen de leur faire dire plus que ce qu'ils ont pu nous dire en 1997".

Les enquêteurs ont demandé à l'INCC (l'Institut national de criminalistique) de refaire des analyses sur les prélèvements de l'époque, à la lumière de la technologie d'aujourd'hui. On ignore quand ces analyses aboutiront. Les enquêteurs ont encore environ dix ans avant que les faits soient prescrits.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_depeceur-de-mons-le-mystere-demeure-20-ans-apres-la-decouverte-du-premier-sac?id=9559907
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 14:01

avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 14:11

avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 14:24

Kassandra88 a écrit:"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque. Il faut bien reconnaître qu'en 1997, l'ADN était une notion un peu mystérieuse et on veut savoir s'il n'y a pas une possibilité de faire des analyses plus précises; vérifier s'il y a moyen de leur faire dire plus que ce qu'ils ont pu nous dire en 1997".

Les enquêteurs ont demandé à l'INCC (l'Institut national de criminalistique) de refaire des analyses sur les prélèvements de l'époque, à la lumière de la technologie d'aujourd'hui. On ignore quand ces analyses aboutiront. Les enquêteurs ont encore environ dix ans avant que les faits soient prescrits.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_depeceur-de-mons-le-mystere-demeure-20-ans-apres-la-decouverte-du-premier-sac?id=9559907

C'est incroyable, au sein du même article, le journaliste mentionne:
"Il n'y a quasi pas de traces ADN, d'empreintes..."
Et quelques lignes plus bas, il mentionne:
"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque..."
Quid???

Autre erreur, le journaliste mentionne "deux enquêteurs travaillent sur ce mystère" or, il n'y a plus que le chef d'enquête qui travaille sur ce dossier. Si ma mémoire est bonne, le seul enquêteur c'est Bernard Frecinaux.



el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 14:29

Le chef d'enquête, Bernard Frecinaux, c'est celui à droite, avec sa cravate rouge.


el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 14:36

el gringo a écrit:Le chef d'enquête, Bernard Frecinaux, c'est celui à droite, avec sa cravate rouge.


Sur quel lien?
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 14:40

Kassandra88 a écrit:"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque. Il faut bien reconnaître qu'en 1997, l'ADN était une notion un peu mystérieuse et on veut savoir s'il n'y a pas une possibilité de faire des analyses plus précises; vérifier s'il y a moyen de leur faire dire plus que ce qu'ils ont pu nous dire en 1997".

Les enquêteurs ont demandé à l'INCC (l'Institut national de criminalistique) de refaire des analyses sur les prélèvements de l'époque, à la lumière de la technologie d'aujourd'hui. On ignore quand ces analyses aboutiront. Les enquêteurs ont encore environ dix ans avant que les faits soient prescrits.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_depeceur-de-mons-le-mystere-demeure-20-ans-apres-la-decouverte-du-premier-sac?id=9559907

C'est incroyable, au sein du même article le journaliste mentionne:
"Il n'y a quasi pas de traces ADN, d'empreintes..."
Et quelques lignes plus bas, il mentionne:
""Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque..."
Quid???

De plus, le journaliste mentionne:
"Aujourd'hui, il y a encore deux enquêteurs qui travaillent sur ce mystère..."
Or, il n'y a plus que le chef d'enquête qui travaille sur cette affaire, à savoir, Bernard Frecinaux.
Voir photo ci dessous, c'est celui à droite avec une cravate rouge:

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/14469_1

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 14:42


el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 14:48

el gringo a écrit:
Kassandra88 a écrit:"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque. Il faut bien reconnaître qu'en 1997, l'ADN était une notion un peu mystérieuse et on veut savoir s'il n'y a pas une possibilité de faire des analyses plus précises; vérifier s'il y a moyen de leur faire dire plus que ce qu'ils ont pu nous dire en 1997".

Les enquêteurs ont demandé à l'INCC (l'Institut national de criminalistique) de refaire des analyses sur les prélèvements de l'époque, à la lumière de la technologie d'aujourd'hui. On ignore quand ces analyses aboutiront. Les enquêteurs ont encore environ dix ans avant que les faits soient prescrits.

https://www.rtbf.be/info/regions/detail_depeceur-de-mons-le-mystere-demeure-20-ans-apres-la-decouverte-du-premier-sac?id=9559907

C'est incroyable, au sein du même article, le journaliste mentionne:
"Il n'y a quasi pas de traces ADN, d'empreintes..."
Et quelques lignes plus bas, il mentionne:
"Nous avons un certain nombre de traces ADN qui ont été analysées avec les techniques de l'époque..."
Quid???

Autre erreur, le journaliste mentionne "deux enquêteurs travaillent sur ce mystère" or, il n'y a plus que le chef d'enquête qui travaille sur ce dossier. Si ma mémoire est bonne, le seul enquêteur c'est Bernard Frecinaux.



J'ai remarqué aussi ces divergences. En plus je m'étonne de la remarque de ...? concernant l'hypothèse "jeu de piste macabre" particulièrement en évoquant la rue Emile Vandervelde. Qu'on y croit ou pas, là n'est pas le problème. Le problème c'est que la personne semble ignorer que le député Emile Vandervelde s'est penché sur le problème de l'alcoolisme chez les ouvriers et a fait voté une loi "la loi contre l'alcoolisme, dite « loi Vandervelde »". https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Vandervelde
avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 21 Mar - 14:49

avatar
Kassandra88

Messages : 5189
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 14:52

Kassandra88 a écrit:

merci Very Happy

De rien.

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 21 Mar - 15:16

L'enquêteur qui ne voit pas du tout la signification de la "Rue Emile Vandervelde"...
Admettons pour cette rue, mais pour les autres rues, j'espère qu'il voit un rapport: "Avenue des Bassins", "Rue du Dépôt", "Chemin de Bethléem"...

el gringo

Messages : 292
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 25 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 20 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum