Dépeceur de Mons

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Ven 24 Mar - 22:49

Un regard neuf sur ce dossier cela va faire du bien.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1599
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Sam 25 Mar - 0:54

Didier a écrit:Un regard neuf sur ce dossier cela va faire du bien.

C'est vrai Didier, cela va permettre d'apporter un regard neuf mais l'ancien magistrat instructeur "Pierre Pilette" était vraiment excellent, c'était une pointure!!!
De plus, en août 2013, il y a une autre perte et non des moindres, celle du Procureur Général Claude Michaux, une autre pointure. En l'espace de quelques mois, cette affaire perdait ses deux "piliers". En 1997, Claude Michaux était déjà procureur, il a suivi cette affaire de très près. D'ailleurs, lors de son départ à la retraite, il a dit aux journalistes: "L’affaire Simon Poncelet, celle du dépeceur de Mons et celle des tueurs du Brabant wallon, toujours non élucidées, lui laissaient un sentiment amer..."
«Ces trois affaires n’ont pas encore été élucidées », avait indiqué Claude Michaux.
«C’est autant de clous dans mon cercueil..."


Lire interview ci-dessous:

http://www.lanouvellegazette.be/796052/article/regions/charleroi/actualite/2013-08-29/depart-a-la-retraite-du-claude-michaux-procureur-general-de-mons-christian

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Sam 25 Mar - 8:52

je ne me souviens plus si on l'a postée celle-là:

https://www.youtube.com/watch?v=-kQCsMEZHvc



Notez que les comm sont récents..... et si el Gringo peut nous éclairer sur le comm de L.G: je cite "Z.... A... en plus vers 2003 sur Mons, il y avait un conteneur qui apparemment puait l'odeur de la putréfaction, pourtant personne n'y s'est intéressé..
avatar
Kassandra88

Messages : 2909
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 26 Mar - 17:07

Kassandra88 a écrit:je ne me souviens plus si on l'a postée celle-là:

https://www.youtube.com/watch?v=-kQCsMEZHvc



Notez que les comm sont récents..... et si el Gringo peut nous éclairer sur le comm de L.G: je cite "Z.... A... en plus vers 2003 sur Mons, il y avait un conteneur qui apparemment puait l'odeur de la putréfaction, pourtant personne n'y s'est intéressé..

Oui, elle avait déjà été postée mais c'est toujours bien de remettre des vidéos concernant cette affaire...
Concernant ce fameux container qui puait,je n'en ai jamais entendu parler.
D'ailleurs, il y a un internaute qui lui mentionne "Je suis de Mons et je n'ai pas connaissance de ce container. Pouvez-vous m'expliquer?..."

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 26 Mar - 17:24

En 2004, l'ancien chef d'enquête, Guy-Marie Martin, mentionnait:
"Le groupe de travail Corpus est pour ainsi dire dissous... mais chaque mois, enquêteurs et magistrats (le juge d'instruction Pierre Pilette est le chef de l'enquête) se réunissent. Le dossier est évoqué aux jeunes élèves policiers..."
Donc, après 7 ans, le groupe de travail "Corpus" était déjà dissous et après on s'étonne que ce tueur est toujours en liberté et pour les vingt ans de l'affaire, la justice fait croire aux familles et aux médias que ce tueur est traqué...
C'est vraiment du grand n'importe quoi!!!


Article à lire ci-dessous:

http://www.dhnet.be/actu/faits/l-espoir-renait-pour-ceux-qui-traquent-le-depeceur-51b7c9c3e4b0de6db98e31f8


el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 26 Mar - 17:32

Et puis, en 2010, on peut lire "La cellule Corpus" est toujours sur le coup..."


Article à lire ci-dessous:

http://www.dhnet.be/actu/faits/la-cellule-corpus-est-toujours-sur-le-coup-51b7a091e4b0de6db984c22c

On prend vraiment les gens pour des volatiles...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 26 Mar - 17:59

Il faut savoir que le commissaire et chef d'enquête Guy-Marie Martin a quitté le groupe de travail "Corpus" en 2004...
Je sais qu'il fut promu par la suite commissaire divisionnaire à Tournai.
Malheureusement, l'enquête perdait un très bon enquêteur, qui connaissait parfaitement son dossier.
Il faut aussi ajouter les deux magistrats retraités en 2013, à savoir, le juge d'instruction Pierre Pilette et le Procureur Général de Mons Claude Michaux, les deux "piliers" de cette affaire.
Cette affaire a perdu trois éléments essentiels...


Voici le commissaire Martin:


el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 28 Mar - 11:41

Le 4 janvier 1996, vers 18h00, Carmelina Russo sortait du GB de Jemappes, après avoir fait quelques emplettes.
Les enquêteurs ont entendu 150 personnes au GB de Jemappes soit, le dernier endroit où on l'a aperçue vivante mais personne n'a rien vu...
Je n'arrive pas à comprendre : comment est-ce possible que personne n'ait rien vu???
Ce magasin est situé à l'Avenue Foch, 934, à Jemappes et juste en face de ce magasin, il y a une grande route avec trois bandes de circulation et un charroi continu de véhicules. Je suis convaincu que quelqu'un a dû voir quelque chose.
Il faut savoir que le 4 janvier 1996, Carmelina a rendu visite à son fils, incarcéré à la prison de Mons. Elle a quitté ce dernier vers 15H30 et lui avait promis de lui téléphoner en soirée. Qu'a t'elle fait entre 15h30 et 18h00?
Il y a un élément troublant, le 12 mars 1997, soit, quatre jours avant sa disparition, Nathalie Godart avait fait des courses dans un autre commerce de Jemappes, situé Rue Général Leman. Ces deux victimes ont fait leurs courses dans un commerce de Jemappes ensuite, elles disparaissent. Et si le tueur était de Jemappes???

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Mar 28 Mar - 14:14

el gringo a écrit:Le 4 janvier 1996, vers 18h00, Carmelina Russo sortait du GB de Jemappes, après avoir fait quelques emplettes.
Les enquêteurs ont entendu 150 personnes au GB de Jemappes soit, le dernier endroit où on l'a aperçue vivante mais personne n'a rien vu...
Je n'arrive pas à comprendre : comment est-ce possible que personne n'ait rien vu???
Ce magasin est situé à l'Avenue Foch, 934, à Jemappes et juste en face de ce magasin, il y a une grande route avec trois bandes de circulation et un charroi continu de véhicules. Je suis convaincu que quelqu'un a dû voir quelque chose.
Il faut savoir que le 4 janvier 1996, Carmelina a rendu visite à son fils, incarcéré à la prison de Mons. Elle a quitté ce dernier vers 15H30 et lui avait promis de lui téléphoner en soirée. Qu'a t'elle fait entre 15h30 et 18h00?
Il y a un élément troublant, le 12 mars 1997, soit, quatre jours avant sa disparition, Nathalie Godart avait fait des courses dans un autre commerce de Jemappes, situé Rue Général Leman. Ces deux victimes ont fait leurs courses dans un commerce de Jemappes ensuite, elles disparaissent. Et si le tueur était de Jemappes???


Carmelina possédait-elle un véhicule? Si non, quelqu'un a pu lui proposer de la ramener chez elle.

Pour le meurtrier, a t-elle été perçue comme une mauvaise mère du fait qu'elle avait un fils en prison?
avatar
Kassandra88

Messages : 2909
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 28 Mar - 22:14

Kassandra88 a écrit:
el gringo a écrit:Le 4 janvier 1996, vers 18h00, Carmelina Russo sortait du GB de Jemappes, après avoir fait quelques emplettes.
Les enquêteurs ont entendu 150 personnes au GB de Jemappes soit, le dernier endroit où on l'a aperçue vivante mais personne n'a rien vu...
Je n'arrive pas à comprendre : comment est-ce possible que personne n'ait rien vu???
Ce magasin est situé à l'Avenue Foch, 934, à Jemappes et juste en face de ce magasin, il y a une grande route avec trois bandes de circulation et un charroi continu de véhicules. Je suis convaincu que quelqu'un a dû voir quelque chose.
Il faut savoir que le 4 janvier 1996, Carmelina a rendu visite à son fils, incarcéré à la prison de Mons. Elle a quitté ce dernier vers 15H30 et lui avait promis de lui téléphoner en soirée. Qu'a t'elle fait entre 15h30 et 18h00?
Il y a un élément troublant, le 12 mars 1997, soit, quatre jours avant sa disparition, Nathalie Godart avait fait des courses dans un autre commerce de Jemappes, situé Rue Général Leman. Ces deux victimes ont fait leurs courses dans un commerce de Jemappes ensuite, elles disparaissent. Et si le tueur était de Jemappes???


Carmelina possédait-elle un véhicule? Si non, quelqu'un a pu lui proposer de la ramener chez elle.

Pour le meurtrier, a t-elle été perçue comme une mauvaise mère du fait qu'elle avait un fils en prison?

Il faut savoir Carmelina Russo possédait un véhicule personnel mais ce jour là, elle l'a laissé à son compagnon...
De toutes les victimes, Carmelina était la seule à posséder un véhicule et comme par hasard, le jour de sa disparition, elle laisse son véhicule, ainsi que son GSM à son compagnon. D'après moi, le tueur lui avait donné rendez-vous et avait pris les précautions nécessaires afin qu'il ne doive pas se débarrasser du véhicule de sa victime et que les enquêteurs ne puissent pas localiser son GSM...
Si ma mémoire est bonne, Carmelina possédait une petite Peugeot 106 ou 205...
Et puis, je ne comprends pas pourquoi Carmelina a fait ses courses au GB de Jemappes alors qu'elle habitait au Domaine d'Epinlieu, à l'Est de Mons...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 28 Mar - 22:22

D'après moi, la piste du rendez-vous me paraît plausible...
Il faut savoir que de Carmelina était extrêmement méfiante. Je suis intimement convaincu qu'elle devait connaître son bourreau et avait totalement confiance en lui...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Mar 28 Mar - 22:25

Certainement que ce DDM devait connaitre ses victimes car piéger une femme ok, mais 5 cela parait plus invraisemblable.
avatar
Didier
Admin

Messages : 1599
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Mar 28 Mar - 22:34

Didier a écrit:Certainement que ce DDM devait connaitre ses victimes car piéger une femme ok, mais 5 cela parait plus invraisemblable.

Exactement Didier, mais par la suite, le tueur s'est rabattu sur des victimes plus vulnérables, en rupture sociale ou familiale et dont les disparitions causeraient peu de remous... Par exemple, les disparitions de Martine Bohn et de Nathalie Godart n'avaient pas été signalées à la police, ce qui compliqua la tâche d'identification...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Sam 1 Avr - 10:18

https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-50-ans-du-shape-historique?id=2200010

Le S.H.A.P.E fête ses 50 ans. Grâce à de Gaulle, il se situe à Casteau soit à une dizaine de Kms de Mons

Parmi les pistes suivies, il y a eu celle d'une personne y travaillant, ou/et ayant du quitter les lieux suite à une nouvelle affectation. Les résidences mises à disposition du personnel sont spacieuses, en témoigne ce reportage.
http://www.rtl.be/info/video/622541.aspx?CategoryID=4761
avatar
Kassandra88

Messages : 2909
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Lun 10 Avr - 15:18

http://www.lesoir.be/1479315/article/soirmag/meilleur-du-soir-mag/2017-04-10/depeceur-mons-20-ans-d-enquete-autour-cinq-victimes

Quelques détails que j'ignorais (ou que j'avais oubliés):
Martine Bohn, 43 ans, venait de toucher une indemnité après un accident de roulage
Carmelina Russo, 45 ans, était représentante en lingerie féminine
Le tronc Martine Bohn était repêché à hauteur d’une petite cascade de la Haine canalisée, au lieu-dit « quai des Otages », à Mons.
Encore un mot interpellant.

Sinon:
En France, le dépeceur de Mons peut faire penser à celui de Jeanine Sopka, sexagénaire originaire d’Avesnes-sur-Helpe, disparue le 19 février 2003, dont les parties corporelles ont été retrouvées emballées dans des sacs à Locquignol (forêt de Mormal) et dont le tronc a été repêché dans l’Escaut à Vieux-Condé. Un autre cas troublant est celui de Liliane Sek, de Charleroi, assassinée et découpée, et dont les restes ont été mis au jour à Yves-Gomzée fin 1993. Mais point de lien certain avec le dépeceur montois. « En tout, continue Bernard Frécinaux, entre le 22 mars et le 18 avril 1997, on a trouvé à Mons quinze sacs-poubelles contenant un total de 38 parties corporelles : rue du Dépôt, rue des Bassins, à la limite du chemin de l’Inquiétude, quai des Otages, des corps ont été jetés dans la Haine… Le gros avantage des lieux des abandons, c’était leur isolement, loin des regards indiscrets. » Seul le corps entier de Nathalie Godart a été retrouvé. « Sans doute, avant la découverte du « dépeceur », avons-nous laissé partir dans des camions d’immondices plusieurs sacs-poubelles macabres », regrette encore l’enquêteur. « Après, par contre, nous étions très souvent appelés pour constater des contenus farfelus dans des sacs abandonnés aux quatre coins du Borinage : ils ne contenaient que des peaux d’animaux… voire dans un cas, des pinceaux ! »

Un espoir grâce aux progrès de la police scientifique

« Le dossier totalise aujourd’hui 12.570 pièces policières, procès-verbaux, rapports de parfois une centaine de pages. Nous avons suivi 1.800 pistes, toutes négatives, voire parfois carrément farfelues. Certaines ont contribué à jeter en pâture médiatique des personnes innocentes ! » Tout le dossier comble trois pans de mur d’un local de la police fédérale de Mons. « Nous sommes deux, toujours actifs dans l’enquête, à l’avoir lu en intégralité », poursuit Bernard Frécinaux. « En cas de nouvelle info, nous devons nous replacer 20 ans en arrière, confie encore Guy-Marie Martin. Des suspects qui se révéleraient aujourd’hui avaient 20 ans de moins en 1997… » Entre courage et frustration, l’enquête se poursuit. « Ces derniers mois, grâce aux progrès de la police scientifique et de la génétique, nous avons confié certaines de nos pièces à conviction à l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie. » À savoir des sacs-poubelles (à l’effigie de la ville de Knokke-Heist pour la plupart, mais mal finis et mis en vente dans une solderie à Mons) et d’éventuels liens. « Sinon, on ne possède rien : ni arme, ni scie de découpe, ni lieu de crime. On ignore même comment et où les victimes ont perdu la vie. Elles avaient en commun une fragilité sociale et une solitude personnelle : trois d’entre elles ont naguère fréquenté l’hôpital psychiatrique du Chêne aux Haies, avec lequel nous avons bien collaboré dans les limites du secret médical, et surtout le quartier de la gare de Mons, interlope une fois la nuit venue », poursuit Bernard Frécinaux. « Nous avons suivi plusieurs femmes qui avaient le « profil » de victime de ce tueur. Mais si certaines sont décédées, ce n’est pas de l’avoir rencontré. » Et maintenant ? « Il n’y a pas de crime parfait, seulement une enquête imparfaite », conclut, modeste, le commissaire. « Le paysage de la ville a beaucoup changé. Le terrain vague du chemin de l’Inquiétude borde aujourd’hui le centre commercial des Grands Prés… et la gare est en chantier.  En 2017, un tueur en série serait d’ailleurs terriblement gêné par les technologies numériques : chacun possède un GSM, interagit avec les réseaux sociaux, la ville est observée par un circuit de caméras de surveillance, de même que de nombreux magasins… » La prescription légale de cette enquête, a été allongée : elle n’interviendra que dans dix ans.

avatar
Kassandra88

Messages : 2909
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Kassandra88 le Lun 10 Avr - 17:10

« Sans doute, avant la découverte du « dépeceur », avons-nous laissé partir dans des camions d’immondices plusieurs sacs-poubelles macabres », regrette encore l’enquêteur.

Noms évocateurs vraiment pas une coïncidence? Si la priorité première était que les sacs disparaissent en toute discrétion.......
avatar
Kassandra88

Messages : 2909
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par nestor11 le Sam 15 Avr - 16:37

el gringo a écrit:Le 4 janvier 1996, vers 18h00, Carmelina Russo sortait du GB de Jemappes, après avoir fait quelques emplettes.
Les enquêteurs ont entendu 150 personnes au GB de Jemappes soit, le dernier endroit où on l'a aperçue vivante mais personne n'a rien vu...
Je n'arrive pas à comprendre : comment est-ce possible que personne n'ait rien vu???
Ce magasin est situé à l'Avenue Foch, 934, à Jemappes et juste en face de ce magasin, il y a une grande route avec trois bandes de circulation et un charroi continu de véhicules. Je suis convaincu que quelqu'un a dû voir quelque chose.
Il faut savoir que le 4 janvier 1996, Carmelina a rendu visite à son fils, incarcéré à la prison de Mons. Elle a quitté ce dernier vers 15H30 et lui avait promis de lui téléphoner en soirée. Qu'a t'elle fait entre 15h30 et 18h00?
Il y a un élément troublant, le 12 mars 1997, soit, quatre jours avant sa disparition, Nathalie Godart avait fait des courses dans un autre commerce de Jemappes, situé Rue Général Leman. Ces deux victimes ont fait leurs courses dans un commerce de Jemappes ensuite, elles disparaissent. Et si le tueur était de Jemappes???
en pensant au "piege de la carte tricolore"", de police ou gendarmerie ou autre institution, mairie etc..le DDM aurait-il pu utiliser ce stratageme ?
avatar
nestor11

Messages : 136
Date d'inscription : 19/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Jeu 15 Juin - 16:14

Pourquoi pas, Nestor? D'âpres moi, le tueur devait exercer un métier au dessus de tout soupçon car les victimes étaient très mefiantes et ne suivaient pas les inconnus...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Didier le Sam 17 Juin - 22:29

el gringo a écrit:Pourquoi pas, Nestor? D'âpres moi, le tueur devait exercer un métier au dessus de tout soupçon car les victimes étaient très méfiantes et ne suivaient pas les inconnus...
Sont tellement fourbes ces malades : voir Fourniret qui kidnappait en compagnie de sa femme enceinte ! Qui pourrait se méfier ?
avatar
Didier
Admin

Messages : 1599
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par el gringo le Dim 18 Juin - 2:11

Exact Didier. En ce qui concerne la quatrième victime, à savoir, Nathalie Godard, les découpes étaient plus propres pour certains membres que pour d'autres. Soit, le tueur avait un complice soit, il a découpé certains membres dans la précipitation...

el gringo

Messages : 226
Date d'inscription : 17/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dépeceur de Mons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum