L’enquête continue.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’enquête continue.

Message par Didier le Mer 3 Mai - 9:20

avatar
Didier
Admin

Messages : 1619
Date d'inscription : 07/05/2015
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://legreleilcourtencore.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:09

Qui est le meurtrier de Marine?
Bonne question Didier. A ce jour, celui qui a été un temps le suspect principal est devenu "témoin assisté".

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/2014/06/06/meurtre-de-marine-chazay-d-azergues-le-petit-ami-n-est-plus-que-temoin-assiste-493335.html

"Quant à l'enquête principale sur la mort de Marine, elle patauge depuis que le principal suspect a finalement été innocenté."

http://www.lyonmag.com/article/69304/accuse-sur-internet-du-meurtre-de-sa-fille-le-pere-de-marine-boisseranc-contre-attaque

Une victoire pour son avocat Yves Sauvayre. Qui aujourd’hui est plus que jamais convaincu de son innocence : « Cette arrestation, c’était un coup de poker de la juge de l’époque. Elle a été désavouée par la chambre de l’instruction qui a estimé que les éléments à charge n’étaient pas suffisants.
Le ticket de caisse sorti par le buraliste avec l’heure de passage de mon client, rend incompatible sa présence à Chazay-d’Azergues. De plus, sa pointure ne correspond pas à celle de la trace retrouvée. »

http://www.leprogres.fr/actualite/2015/10/10/deux-suspects-arretes-puis-relaches
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:16

Deux avancées:

Thierry Dumoulin (l'avocat de Muriel B)avait notamment réclamé en avril 2015 d’exploiter « un profil partiel masculin à partir des traces de griffures retrouvées sur le cou de la victime » et d’analyser les scellés et les vêtements de la jeune fille.

Autre signe positif : le juge d’instruction a informé la famille qu’il avait consulté l’OCRVP (Office central pour la répression des violences aux personnes), un service spécialisé dans les “ cold cases ”, les affaires criminelles non résolues en France.


http://www.leprogres.fr/beaujolais/2016/07/22/affaire-boisseranc-l-espoir-de-l-adn

avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:21

Selon Le Progrès (du 11 octobre 2016), une nouvelle enquête va débuter dans les prochains jours, menée cette fois-ci par un service de la police judiciaire en région parisienne. Leur spécialité : les "cold cases", les affaires non résolues.

Un nouvel espoir pour le père de Marine Boisseranc, une jeune femme de 20 ans, sauvagement tuée en 2005. Il demandait le transfert du dossier à ce service depuis plusieurs années.

Il y a onze ans, le corps de l'étudiante était retrouvé dans la maison familiale de Chazay-d'Azergues (Rhône) mais depuis, aucune piste sérieuse n'a été soulevée. L'ex petit-ami de la victime a un temps été soupçonné du meurtre mais il a finalement été mis hors de cause.

https://www.radioscoop.com/infos.php?id=123714
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:28

avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:29

avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:30

avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 10:33

avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Mer 3 Mai - 14:44

A mon avis , et je n'en démords pas depuis le début : c'est un proche , un familier de Marine :

- Il fallait savoir qu'elle n'avait pas cours cet après-midi là
- Savoir qu'elle serait chez elle , à Chazay , cette après-midi là !
ce qui réduit encore un peu + le champs des suspects....
- un rôdeur ou un parfait étranger n'aurait pas pénétré chez les Boisseranc , voyant
3 véhicules garés devant la maison.
avatar
Mike68

Messages : 829
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 3 Mai - 15:03

Mike68 a écrit:A mon avis , et je n'en démords pas depuis le début : c'est un proche , un familier de Marine :

- Il fallait savoir qu'elle n'avait pas cours cet après-midi là
- Savoir qu'elle serait chez elle , à Chazay , cette après-midi là !
ce qui réduit encore un peu + le champs des suspects....
- un rôdeur ou un parfait étranger n'aurait pas pénétré chez les Boisseranc , voyant
3 véhicules garés devant la maison.

Un rôdeur, je ne pense pas non plus. Mais une personne cherchant à joindre le père de Marine (qui rappelons le exerçait plusieurs activités professionnelles dont le siège social était le domicile) ou sa mère (dont le véhicule se trouvait aussi dans la cour) et réalisant qu'en fait Marine était seule à la maison, a pu lui faire une proposition indécente et se faire rembarrer.
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Jeu 25 Mai - 21:50

La justice voulait détruire les scellés alors que certains n'avaient toujours pas été exploités.
Les emplois du temps de certaines personnes n'ont pas été vérifiés.


http://www.leparisien.fr/faits-divers/saura-t-on-qui-a-tue-marine-27-10-2016-6256674.php
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Sam 27 Mai - 12:03

Question : pourquoi voulait-on détruire ces scellés ? la peur de découvrir la vérité ? c'est à se demander.......

Autre hypothèse - lu sur 1 discussion - je ne me souviens plus laquelle (il y en a tant) - MB pourrait avoir été tué par 1 rencontre d'1 soir ou d'1 jour : boîte , restaurant , etc....quelqu'un d'immature et d'impulsif , qui n'était pas sur la même longueur d'onde qu'elle.

Je trouve qu'on a pas assez creusé l'emploi du temps de M la dernière après-midi - que s'est-il passé au restaurant avec Alain ? - Lorsqu'elle est rentrée chez elle , était-elle seule ou accompagnée ? elle peut très bien avoir pris quelqu'un en cours de route....Que s'est-il passé à la compagnie des eaux ? elle devait déposer un CV - a-t-elle été suivie ?
Dans tous les cas : le meurtrie savait :
- qu'elle n'avait pas école cette après-midi là
- qu'elle devait rentrer à Chazay
ou bien elle a transporté quelqu'un
ou quelqu'un l'a suivie.

je ne crois absolument pas au crime opportuniste ou au rôdeur
Question : a-ton enquêté sur le voisinage ?

J'ai également toujours trouvé très curieux ces discussions par sms avec sa copine Aurore toute l'après-midi , et lorsqu'elle se fait agresser , qui appelle-t-elle ? Aurore ? ça aurait été logique....et bien non , elle appelle son grand frère qui est loin de Chazay , à la fac , et qui est dans l'impossibilité de l'aider. Bizarre...
avatar
Mike68

Messages : 829
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mar 30 Mai - 13:36

Je n'avais pas écouté l'émission de l'heure du crime consacrée à Marine Boisseranc, datant du 27 octobre 2016.

C'est dingue que ce meurtre reste irrésolu. Il a été commis en plein jour, 1/4 d'heure avant l'arrivée du père, l'assassin laisse une trace de sang avec sa chaussure. Il est presque certain que le meurtrier était connu de Marine. Que ce meurtre a été commis dans une pulsion, sans doute par une personne qui éprouvait de vifs sentiments vis à vis d'elle. Mais elle n'avait pas d'ennemie connu, j'ai du mal à croire qu'elle ait pu avoir une vie secrète sans que sa famille, ses amis ne se doutent de quelque chose. J'ai également beaucoup de mal à penser à un crime isolé, hasardeux, sans lien avec la victime. Ce type d'action aurait laissé moins de place à la chance.
Cette histoire de chaussure est surprenante. Est elle si commune cette marque? Peut on être certain de la methode d'identification ? car une chaussure s'use de jour en jour, il est facile de modifier une semelle, de l'abimer davantage. Un de ses amis il me semble portait la même marque de chaussure. ça c'est su rapidement qu'une trace ensanglantée de semelle avait été laissée.
Le père évoque deux personnes.
Supposons qu'un parte en courant, dispersant les téléphones, le couteau dans les bois. L'autre reprend la voiture, paniqué. Dans l'émission de Jacques Pradel, l'espace dans lequelle une voisine aurait pu voir une personne sortir en trombe de l'allée des Boisseranc est évoqué. Qui dans l'entourage de Marine a un espace gris ? Celle de la mère d'un des protagoniste en a une, dont il manque un tapis de sol avant. C'est une étonnante coïncidence je trouve.
Mais après tout ce temps, il y a malheureusement le risque que ce meurtre reste impuni. Souhaitons que les progrès de la science libère cette famille.
avatar
Pondyness

Messages : 330
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mar 30 Mai - 15:13

Pour la trace de pas, certains ont pensé que cela pourrait être un leurre ("Cheval" forum France2) d'autant plus qu'il existait à l'époque un film qui reprenait un scénario de ce type.

Sinon, 2 personnes possédaient ce type de chaussure avec la pointure 43: Ga et le SDF qui vivait à "l'Abri". Les chaussures de Ga ont été confisquées par les enquêteurs. Ceci dit, il a un très bon alibi .... et il est gaucher. Quant au SDF, l'usure ne correspondait pas.

Je pense de plus en plus que le crime a été commis par une personne qui "connaissait" les Boiss que ce soit directement ou de par leurs activités professionnelles et que c'est pour cela qu'on a pas encore résolu l'affaire.
L'ADN isolé dans une griffure sur le cou de Marine, ne contient sans doute pas suffisamment de séquences pour être introduit dans le FNAEG mais pourra disculper tout suspect. (Pour ceux qui douteraient encore de la culpabilité des 2 protagonistes qui ont été MEE).

Quant à la carpette, je peux affirmer (par expérience) que certaines voitures ne démarrent que si l'embrayage est enfoncé à fond, et qu'une carpette sous les pédales peut devenir quelque chose de très emm..... d'où l'envie de s'en débarrasser.
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mar 30 Mai - 15:57

Si c'est un leurre la trace de pas, alors, c'est prémédité, ce n'est pas un crime pulsionnel.
Ce qui me ferait douter sur un crime en duo, c'est que aucun des deux n'a craqué, cela doit être très difficile de tenir un tel secret, surtout lorsqu'il n'y en a qu'un qui a porté les coups de couteau mortels. Il faut une sacrée amitié. Ce qui c'est déjà vu cela dit (affaire E.kulik).

Si c'est un crime en lien avec le père ou la mère (vengeance) j'ose espérer que les policiers ont enquêté de ce côté là.
Soit c'est un crime de dérangé (il se parle tout seul "mais qu'est ce que tu as fais" parole entendue par le garagiste). Soit c'est un crime d'une personne qui en a après Marine, comme une décharge de colère. Elle n'a pas été frappé, il n'y a pas eu tentative d'abus. Le crime est rapide, précipité.
Si ça se trouve, le criminel ou les criminels étaient encore dans la maison à l'arrivée du père, qui va dans le garage en rentrant.
Si c'est une personne qui cherchait à voler, elle n'a pas eu le temps de le faire, entendant le père arriver. Elle pouvait avoir observé la maison auparavant et connaitre les habitudes des habitants, notamment la présence des voitures sans la présence des parents nécessairement.
Le fait que les téléphones aient été emmenés et très intriguant. Les téléphones ET l'arme du crime. Le portable de Marine et le fixe. C'est qu'ils avaient la même valeur que l'arme du crime. Les téléphones des proches de Marine ont été inspectés j'espère. Car si le fixe ou le portable a contacté le meurtrier à un moment ou à un autre de la journée, il y a également une trace du ou des appels sur les mobiles ou fixes des personnes.

ça fait quand même penser au crime d'une personne éconduite. Qui connaissait les lieux. Je reste là dessus, j'ai beau tourner tous les scénarios, c'est celui ci qui revient toujours.

Espérons que l'adn enlève des doutes, définitivement.
avatar
Pondyness

Messages : 330
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mar 30 Mai - 16:31

Je te réponds entre les lignes:
Pondyness a écrit:Si c'est un leurre la trace de pas, alors, c'est prémédité, ce n'est pas un crime pulsionnel.
Ce qui me ferait douter sur un crime en duo, c'est que aucun des deux n'a craqué, cela doit être très difficile de tenir un tel secret, surtout lorsqu'il n'y en a qu'un qui a porté les coups de couteau mortels. Il faut une sacrée amitié. Ce qui c'est déjà vu cela dit (affaire E.kulik).
Le duo pourrait très bien être un couple l'un tenant l'autre "par la barbichette". Cela s'est vu aussi. Dans le sud de la France, une affaire de meurtre vieille d'une dizaine d'années a été résolue parce qu'une épouse n'a pas supporté d'être quittée et a dénoncé son ex. (J'ai oublié de quelle affaire il s'agit).

Si c'est un crime en lien avec le père ou la mère (vengeance) j'ose espérer que les policiers ont enquêté de ce côté là.
Je ne pensais pas à une vengeance, mais plutôt à quelqu'un qui aurait voulu "profiter" du fait que Marine était seule.

Soit c'est un crime de dérangé (il se parle tout seul "mais qu'est ce que tu as fais" parole entendue par le garagiste).
Bonne remarque, mais il y a aussi la version "qu'est ce que tu fais, viens ici" de NE qui ne colle pas avec celle d'un homme qui se parle à lui même

Soit c'est un crime d'une personne qui en a après Marine, comme une décharge de colère. Elle n'a pas été frappé, il n'y a pas eu tentative d'abus. Le crime est rapide, précipité.
Peut être que Marine menaçait de dénoncer "l'incident" (la tentative de viol) à un membre de sa famille (l'appel avorté au frère dont l'objectif était de décourager l'auteur), mais celui-ci ne voulant pas être démasqué, a préféré tuer


Si ça se trouve, le criminel ou les criminels étaient encore dans la maison à l'arrivée du père, qui va dans le garage en rentrant.
Si c'est le cas, on peut écarter le monospace en tant qu'auteur

Les téléphones des proches de Marine ont été inspectés j'espère.
En tout cas, celui d'AU non. (dit à de nombreuses reprises sur les fils disparus par une amie de Marine qui en parlait en connaissance de cause).
Espérons que l'adn enlève des doutes, définitivement.
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mar 30 Mai - 21:19

Merci Kassandra pour tes réponses, précisions.

Je n'avais pas pensé au fait, qu'en effet, le coup de fil à son frère avorté, soit en effet, une tentative d'intimidation envers l'agresseur.
Donc peut être en effet, davantage un proche de la famille. En tt cas quelqu'un qui pourrait graviter ds l'entourage familiale. Car si cela avait été un copain, elle aurait pu joindre AU tout autant.
Le frère represente également la protection. Mais pourquoi n'a t-elle pas appelé la police ?
Ce n'est qu'une supposition, mais parce que justement elle connaissait son agresseur, qu'elle n'imaginait pas qu'il irait jusqu'à la tuer.
Elle d'abord voulu le dissuader, le faire déguerpir en appelant son frère. Simple supposition bien sur.

Concernant le téléphone d'AU, je suis étonnée !! Donc il est possible que les autres téléphones des amis, de la famille, n'aient pas non plus été analysés...

Pour ce qui est de la phrase "qu'est ce que tu fais, viens ici", il peut s'agir de l'assassin qui s'adresse à Marine. Lorsqu'il s’aperçoit qu'elle a le téléphone en main.
avatar
Pondyness

Messages : 330
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Jeu 1 Juin - 20:01

Pondyness a écrit:Merci Kassandra pour tes réponses, précisions.

Je n'avais pas pensé au fait, qu'en effet, le coup de fil à son frère avorté, soit en effet, une tentative d'intimidation envers l'agresseur.
Donc peut être en effet, davantage un proche de la famille. En tt cas quelqu'un qui pourrait graviter ds l'entourage familiale. Car si cela avait été un copain, elle aurait pu joindre AU tout autant.
Le frère represente également la protection. Mais pourquoi n'a t-elle pas appelé la police ?
Ce n'est qu'une supposition, mais parce que justement elle connaissait son agresseur, qu'elle n'imaginait pas qu'il irait jusqu'à la tuer.
Elle d'abord voulu le dissuader, le faire déguerpir en appelant son frère. Simple supposition bien sur.

Concernant le téléphone d'AU, je suis étonnée !! Donc il est possible que les autres téléphones des amis, de la famille, n'aient pas non plus été analysés...

Pour ce qui est de la phrase "qu'est ce que tu fais, viens ici", il peut s'agir de l'assassin qui s'adresse à Marine. Lorsqu'il s’aperçoit qu'elle a le téléphone en main.

Le + surprenant , c'est que le coup de fil ait été passé au grand frère qui ne pouvait - dans tous les cas - lui porter secours , car loin de Chazay et pas disponible - Pourquoi n'appelle-t-elle pas
Au , ou les secours , ou son père ??? c'est vraiment très curieux. Scénario possible : 1 mise en scène pour envoyer sur de mauvaises pistes - Si ça se trouve l'appel a été passé par le meurtrier lui-même - un appel complètement bidon -qu'on tente désespérément depuis des années d'expliquer , de situer , de contextualiser...
Par rapport à Au , j'ai toujours trouvé son dernier appel à 16h45 , TRES suspect - elle passe 1 coup de fil exactement au moment où le conducteur du monospace gris est vu par Mme Borie -
drôle de coïncidence tout de même. Quant à la phrase : "qu'est-ce que tu fais , où tu vas" (et pas "viens ici") , elle s'adresse à mon avis à la pauvre MA qui tente d'échapper à son assassin - on comprend que dans de telles conditions , elle pense plus à fuir qu'à parler ou crier ! (raison pour laquelle Mr Mun n'entend que la voix d'un homme au téléphone)
avatar
Mike68

Messages : 829
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Jeu 1 Juin - 23:08

Mike68 a écrit:

Le + surprenant  , c'est que le coup de fil ait été passé au grand frère qui ne pouvait - dans tous les cas -  lui porter secours , car loin de Chazay et pas disponible

Si le coup de fil était dissuasif, face à quelqu'un qui vient d'être informé que les parents ne sont pas là (malgré la présence de leur voiture), laisser croire que le frère n'est pas très loin (autre pièce de la maison, jardin....) et tenter de le joindre, pourquoi pas.
A noter: un tas d'autres hypothèses ont été formulées à propos de ce coup de fil.


Mike68 a écrit:
- Pourquoi n'appelle-t-elle pas
Au , ou les secours ,
Le frère plus crédible que Au pour un effet dissuasif si elle laisse croire qu'il n'est pas loin. Secours: elle n'imagine certainement pas que la situation va dégénérer de la façon qu'on connait.


Mike68 a écrit:ou son père ??? c'est vraiment très curieux.
Pas crédible dans l'hypothèse "dissuasive".

Mike68 a écrit:
Quant à la phrase : "qu'est-ce que tu fais , où tu vas" (et pas "viens ici") ,

Si si, dans W9
« Qu’est ce tu fais viens ici où tu vas, puis des bruits de frottements comme si sa courait, comme si le tel était derrière, dans sa poche ensuite, c’est comme si la personne avait pris le tel pour écouter qui était derrière la ligne



Mike68 a écrit:elle s'adresse à mon avis à la pauvre MA qui tente d'échapper à son assassin - on comprend que dans de telles conditions , elle pense plus à fuir qu'à parler ou crier ! (raison pour laquelle Mr Mun n'entend que la voix d'un homme au téléphone)

Oui Mike, un "AS" qui fait toute la différence, car il ne peux pas être adressé à Marine. Soit l'auteur se parle à lui-même comme le suggère Pondyness, soit à une tierce personne.
Sans le "AS", les 2 hypothèses sont possibles (message adressé à Marine ou à une tercier personne)
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Ven 2 Juin - 8:25

- Bonjour Kassandra , je ne comprends pas ce que tu veux dire par "AS" '????
  "Se parler à lui même" , c'est complètement absurde - Il parle évidemment à quelqu'un   Shocked

- Par contre , si les paroles qu'entend Mr Munoz sont bien : "qu'est-ce que tu fais , viens ici" (ce n'est pas ce que j'ai entendu
  dans non élucidé) , ça change tout effectivement , et ça n'est dans ce cas là pas forcément adressé à MA , mais on a
  2 versions contradictoires.

- Si , appeler son père me paraît moi au contraire parfaitement crédible - Il n'est pas très loin , et certainement + disponible  que le grand frère -

- Pour moi l'appel à Pierrick est soit accidentel (elle appuie sur la 1ère entrée du portable venue) , soit c'est 1 mise en scène -
  Et si elle veut informer ou révéler quelque chose à P , ça veut dire que le criminel est un TRES proche de MA.....

- Je ne pense pas qu'elle fasse ça pour...."impressionner" l'agresseur , je ne crois pas que ce soit 1 appel dissuasif -
   Pour moi c'est soit 1 appel dans la panique - automatique (ça tombe sur Pierrick) , soit elle veut révéler quelque chose de très important à P , soit c'est 1 mise en scène.
avatar
Mike68

Messages : 829
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Ven 2 Juin - 9:38

Bonjour Mike, je réponds entre les lignes,

Mike68 a écrit:- Bonjour Kassandra , je ne comprends pas ce que tu veux dire par "AS" '????
  "Se parler à lui même" , c'est complètement absurde - Il parle évidemment à quelqu'un   Shocked

Selon la source des infos, les propos de Meur Mun diffèrent:

"qu'est ce que tu fais, ou tu vas?" NE.
"Qu’est ce tu fais, viens ici où tu vas", W9
qu'est ce que tu AS fait?" Pradel 2015

Si tu supprimes le "AS", (tu es dans le présent) cela laisse le choix:
1) le message s'adresse à Marine
2)  le message s'adresse à une une tierce personne

Avec le "AS" (qui évoque un passé) le message réduit le choix:  il y a deux personnes sur la scène de crime, sauf si l'auteur s'exprime tout haut. (Si tu préfères par rapport à se parle à lui-même)


- Par contre , si les paroles qu'entend Mr Munoz sont bien : "qu'est-ce que tu fais , viens ici" (ce n'est pas ce que j'ai entendu
  dans non élucidé) , ça change tout effectivement , et ça n'est dans ce cas là pas forcément adressé à MA , mais on a
  2 versions contradictoires.

- Si , appeler son père me paraît moi au contraire parfaitement crédible - Il n'est pas très loin , et certainement + disponible  que le grand frère -

- Pour moi l'appel à Pierrick est soit accidentel (elle appuie sur la 1ère entrée du portable venue) , soit c'est 1 mise en scène -
  Et si elle veut informer ou révéler quelque chose à P , ça veut dire que le criminel est un TRES proche de MA.....

- Je ne pense pas qu'elle fasse ça pour...."impressionner" l'agresseur , je ne crois pas que ce soit 1 appel dissuasif -
   Pour moi c'est soit 1 appel dans la panique - automatique (ça tombe sur Pierrick) , soit elle veut révéler quelque chose de très important à P , soit c'est 1 mise en scène.

Effectivement, plein d'hypothèses possibles .... et comme on ignore ce que contient le dossier......
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Ven 2 Juin - 10:10

ben c'est ça Kassandra , on est dans le brouillard complet , et si ça se trouve , aucune des 2/3 émissions ne nous a montré l'intégralité des suspects !

Tout de même , Le sang retrouvé sur le volant de la voiture de la mère de LU pose question -
Ca été dit durant la dernière émission de Pradel , en présence du père de MA qui n'a pas démenti.
As-t-on la CERTITUDE que la mère de LU possédait 1 monospace ou au moins 1 grosse berline grise ?
avatar
Mike68

Messages : 829
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Ven 2 Juin - 10:22

Mike68 a écrit:ben c'est ça Kassandra , on est dans le brouillard complet , et si ça se trouve , aucune des 2/3 émissions ne nous a montré l'intégralité des suspects !

Tout de même , Le sang retrouvé sur le volant de la voiture de la mère de LU pose question -
Ca été dit  durant la dernière émission de Pradel , en présence du père de MA qui n'a pas démenti.
As-t-on la CERTITUDE que la mère de LU possédait 1 monospace ou au moins 1 grosse berline grise ?

Oui ... pour le brouillard. On a entendu, lu, tout et son contraire.
Et tout-à-fait d'accord avec toi pour dire que l'auteur du meurtre est peut-être quelqu'un dont on n'a jamais parlé dans aucun des reportages. (C'est d'ailleurs l'hypothèse que je privilégie vu que l'enquête n'est toujours pas résolue).

As-t-on la CERTITUDE que la mère de LU possédait 1 monospace ou au moins 1 grosse berline grise ?

Je n'en ai pas la moindre idée.
avatar
Kassandra88

Messages : 3720
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Ven 2 Juin - 13:29

Tout à fait Kassandra et Mike, cette affaire est dans le brouillard, car les infos que l'on a par les médias peuvent être déformés, imprécises forcément et le dossier complet doit être gorgé de détails essentiels.
Il aurait été intéressant de tenter une reconstitution afin de recréer un possible scénario. Il y aurait sans doute eu des incohérences, ou cela aurait amené à d'autres conclusions. Mais il me semble que les reconstitutions se font lorsqu'il y a un coupable.

Pour ce qui est du coup de file au frère de Marine, il provenait du tel fixe et a été composé manuellement. N'étant pas enregistré.
Cela peut indiquer, comme le disait Kassandra, qu'elle ne se sentait pas éminemment en danger. Sinon elle aurait appelé le 15. Son frère étant loin, il ne pouvait se déplacer dans le 1/4 d'heure, et sans doute était il en cours ou de toute façon difficilement joignable.
Etait ce un ami du frère , une connaissance ?

Pour ce qui est de la trace de sang sur le volant, c'est étrange. Mais tout comme le sang trouvé sur le pantalon de l'homme de l'abri. Qui est finalement le sien.(avec en prime le sac publicitaire du labo où travail le père et la même marque de chaussures). Il y a des drôles de hasards si il s'agit de cela. Et visiblement, après enquête c'est bien de hasard dont il s'agit.

Pourquoi tuer une jeune fille de cette façon, à l’intérieure de chez elle, en pleine journée. Pas de violence à caractère sexuelle, pas de vol. A qui profite le crime ??
Une arme prise sur place. Donc pas de préméditation.
12 coups de couteau. 12, c'est beaucoup, cela signifie une haine. Il y a une décharge, un contact brutal. (mais ce n'est pas +60 comme pour Gaëlle Fosset).

Peut on imaginer une personne étrangère à la famille, complètement. J'en doute beaucoup, mais imaginons.
Un vendeur de piscine, un charlatan, une personne faisant du porte à porte dans la région. (les voisins ont du être interrogés à ce sujet).
Je repense à la personne ayant écrit un drôle de poeme sur internet. Sur un site pro nazi. En voyant Marine, n'a t-il pas vu une autre Marine ? (cela dit je trouve que Marine a un petit air de Marion maréchal le pen..... en bien plus jolie évidemment).
Bref, ça va loin. Sans doute trop!

Mais il y a tant de pistes, tant de possibiltés, tant d'incertitude totale. Et pourtant, un meurtrier est libre.

Espérons que des tests adn viendront rapidement réduire la liste des suspects.




avatar
Pondyness

Messages : 330
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Ven 2 Juin - 13:39

Mais il y a quand même un petit quelque chose qui reste tout de même étrange. Son ex petit ami a tout de même avoué, puis s'est rétracté. Sans doute que je n'imagine pas ce que peut être une garde vue, la rudesse que cela represente. Mais cette histoire d'aveux reste à mon avis surprenante. Il y a beaucoup d'innocents qui avouent ? est ce que c'est une chose qui arrive souvent ? Par pression, peur, état psychologique ?...

ça laisse un gros doute.

avatar
Pondyness

Messages : 330
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum