L’enquête continue.

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Lun 19 Juin - 12:56

Pour la sacoche, Emm... le SDF l'avait trouvée dans une poubelle de la faculté de médecine de Lyon, où le frère ainé de Marine faisait ses études. Il s'est avéré que le modèle était postérieur au décès de Marine et il n'y avait donc aucun rapport. (source forum France2)
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Lun 19 Juin - 14:01

Kassandra88 a écrit:Pour la sacoche, Emm... le SDF l'avait trouvée dans une poubelle de la faculté de médecine de Lyon, où le frère ainé de Marine faisait ses études. Il s'est avéré que le modèle était postérieur au décès de Marine et il n'y avait donc aucun rapport. (source forum France2)

Quelle coincidence ! ok, je n'avais pas vu cette info.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Mike68 le Sam 24 Juin - 10:03

Le SDF constituait le coupable idéal : antécédent d'agression au couteau de jeune femme blonde , et l' Abri était très proche de la maison des B - Il s'enfuit le lendemain de son interrogatoire - Il "aurait" été vu avec un homme + jeune circulant dans 1 voiture , ça fait beaucoup...Mais comme d'hab : pas de preuves formelles contre lui.
avatar
Mike68

Messages : 1261
Date d'inscription : 05/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Ven 14 Juil - 14:35

Mike68 a écrit:
Kassandra88 a écrit:
Pondyness a écrit:Mais il y a quand même un petit quelque chose qui reste tout de même étrange. Son ex petit ami a tout de même avoué, puis s'est rétracté. Sans doute que je n'imagine pas ce que peut être une garde vue, la rudesse que cela represente. Mais cette histoire d'aveux reste à mon avis surprenante. Il y a beaucoup d'innocents qui avouent ? est ce que c'est une chose qui arrive souvent ? Par pression, peur, état psychologique ?...

ça laisse un gros doute.  


Pour ce qui est des aveux, juridiquement parlant, on parle d'aveux lorsque les propos sont réitérés devant le JI. Ici, rien de tout cela. Or, les enquêteurs connaissent leur boulot, la preuve en est qu'il n'ont pas cherché à savoir où Lu aurait caché couteau et tel, ce qu'ils auraient du faire s'ils l'avaient senti "mur". C'était l'occasion idéale.
Oui, il y a beaucoup d'innocents qui avouent. Un des plus médiatisés étant Patrick Dils.

Notons aussi que si Lu n'avait pas dit naïvement "je leur ai dit que c'était moi" devant les caméras de NE, nous n'aurions jamais su qu'il avait "avoué"

Une garde à vue d'une journée , et apparemment , il n'y a eu aucune intimidation , les gendarmes sont même allés jusqu'à lui dire :"tu sais Ludo , ne t'accuses pas
si ça n'est pas toi" , au lieu d'enfoncer le clou , pour voir s'il lâchait réellement ça pour avoir la paix - on est en pleine 4ème dimension - Fragile le garçon....

J'ai regardé dernièrement ce FELA: https://www.youtube.com/watch?v=VwzahDcPLtI
et j'ai été interpellée par les propos de l'enquêtrice: (elle évoque la GAV d'un des fils de la victime). On le sentait "mûr" et à la fois en grande détresse. On sentait bien que si on continuait, il allait finir par avouer n'importe quoi. On en est resté là.

A noter: ce fils n'avait pas assassiné sa mère.
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Ven 14 Juil - 17:17



Espérons qu'un jour, il en sortira quelque chose.

Et c'est encourageant de voir que même lorsque l'ADN ne donne rien, la relecture ANACRIM peut amener de nouvelles hypothèses (voir dossier Grégory)
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Patrisienne le Jeu 3 Aoû - 18:34

Jeudi 3 août -20 h 55 sur Numéro 23 - un numéro de Non Élucidé sur l'affaire -

Je l'ai regardé et eu une étrange impression ... très étonnée de lire que je n'étais pas la première. Connaissais BP pour son interprétation du meurtre de K Leroy mais je ne savais pas qu'elle s'était intéressée à d'autres affaires.

Beaucoup de coïncidences avec cette sacoche qui n'était même pas en circulation au moment du meurtre ( mais qui avait pu circuler en avant-première ? ).
avatar
Patrisienne

Messages : 1169
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Ven 25 Aoû - 1:15

Les cicatrices de la justice
Justice - France - 4 saisons / 33 épisodes

Où regarder ce programme ?
Saison 3 épisode 2 - L'insaisissable assassin de Marine (55min)
Sur Planète+ Crime Investigation Mercredi 30 août 2017 à 21:55 Rediffusion
Sur Planète+ Crime Investigation Jeudi 31 août 2017 à 15:00 Rediffusion
Sur Planète+ Crime Investigation Samedi 02 sept. 2017 à 17:40 Rediffusion

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r50989-les-cicatrices-de-la-justice/diffusions/
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Patrisienne le Jeu 31 Aoû - 10:25

Merci Kassandra
Je vais la regarder en replay pour faire un parallèle avec NE. Toujours intéressant d'avoir plusieurs traitements d'une affaire.


Dernière édition par Patrisienne le Jeu 31 Aoû - 23:46, édité 1 fois
avatar
Patrisienne

Messages : 1169
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une charge contre l'instruction, l'enquête et les enquêteurs mais pas que ...

Message par Patrisienne le Jeu 31 Aoû - 21:32

L'émission Les Cicatrices de la Justice est aussi un vibrant playdoyer ... contre l'ancien petit ami de Ma, Lu le tout orchestré par EB qui veut absolument découvrir la vérité et est persuadé de sa culpabilité.
De nombreux faits évoqués par NE sont passés sous silence.
Paul Lefèvre précise que Lu a été invité à présenter ses arguments mais qu'il a refusé, son avocat toutefois prend la parole, des photos de lui passent à intervalles réguliers et très répétés et son nom est cité. Toutes les pistes autres ne sont considérées que comme des pis-aller choisies par la gendarmerie ou le juge d'instruction pour se dédouaner des errements de l'enquête. Notamment la scène de crime a été polluée par les gendarmes qui ont laissé leurs empreintes partout au point qu'aucun n'est exploitable selon EB qui du coup mène de son côté sa propre enquête invoquant l'inertie du juge d'instruction (de l'époque). EB s'est adjoint les services d'une enquêtrice criminologue.

L'émission n'évoque pas l'action de l'OCRVP quant à la reprise de l'enquête et à l'analyse psychologique des faits même en surimpression avant le générique de fin.

Cette affaire qui s'est déroulée à l'intérieur de la maison familiale garde donc ses mystères près de 12 ans aprés le crime de Ma. Aucun membre de la famille ou amis autre que le père ne s'est exprimé.
avatar
Patrisienne

Messages : 1169
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Ven 1 Sep - 13:08

C'est un mystère cette affaire. Un vrai casse-tête. Au départ, j'étais presque convaincue de la possible responsabilité de l'ex petit ami. Et puis, en discutant sur ce forum, en me documentant, en réfléchissant, sa culpabilité s'éloigne. Elle ne s'efface pas totalement, car rien aujourd'hui ne peut affirmer qu'il n'a rien à voir dans ce meurtre.
J'en suis arrivée à me demander si il n'était pas envisageable que ce soit MB qui se soit saisie du couteau AVANT d'ouvrir la porte. En imaginant que le ou les visiteur(s) lui étaient inconnus. Par méfiance, par précaution.
Le père de MB serait alors arrivé juste après le meurtre, ce qui aurait pu faire fuir le(s) meurtrier(s). Si le mobile était le vol, il(s) n'a (ont) pu accomplir le réel but de sa (leur) visite.
La trace de chaussure laisse planer un gros doute sur l'identité du criminel. C'est cette trace qui innocente LU et tous les proches de MB.
Le fait que la scène de crime ait été polluée a définitivement rendu cette enquête bancale.
Si il y avait deux meurtriers, espérons qu'une conscience se libère un jour.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Ven 1 Sep - 13:15

Cela dit, je crois que "le coup de folie meurtrier" ne peut pas arriver à tout le monde, comme ce qui est souvent dit. Il est propre à un psychisme particulier, avec des failles à la base. Un événement particulier déverrouille les résistances. Une fois le méfait accompli, le psychisme se verrouille à nouveau. La personne pouvant mener une existence où elle a "occulté" les faits. Consciente, mais "mis à distance".
C'est pourquoi je n'écarte pas totalement la possibilité qu'il s'agisse d'un proche.
Mais la fameuse trace de chaussure laisse planer le doute.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Patrisienne le Ven 1 Sep - 19:00

La fameuse trace de chaussure, les deux téléphones disparus, les appels survenus pendant la période fatidique, ce couteau qui peut s'il a disparu être l'arme du crime mais qui peut avoir disparu bien avant, tant et tant de détails intrigants qui peuvent aussi bien coller avec un meurtre passionnel, un coup de sang ou un assassinat soigneusement prémédité et horriblement exécuté dans tous les cas.
Je me demande comment un homme peut laisser une seule trace ensanglantée de chaussure ou alors la scénarisation est telle qu'une une seule empreinte ( mais parfaite ) est suffisante.
Dans le même style le joggeur tout de blanc vêtu à la démarche il me semble un peu particulière ( le commentaire est un peu flou ) mais n'est-il pas étrange qu'il n'ait pas de sang sur lui ? Les ados ( 1 ou 2 ? ) auraient dû le remarquer.  
L'histoire du chat disparu n'est pas évoquée ( elle collait avec deux suspects. ( j'étais en train de mélanger cette émission et Dossiers criminels qui d'ailleurs se terminent par une interview d'EB par Sidonie B. et Paul L. ).
Enfin l'homme aperçu arrivant par le fils de la voisine et repartant par la voisine elle-même et le tout aux heures supposées ...
Tout cela me laisse songeuse comme s'il y avait trop d'indices mais qu'il ne menaient nulle part .... C'est le cas, Pondyness puisque l'affaire n'est pas résolue mais suis certaine que vous comprenez mon sentiment.
avatar
Patrisienne

Messages : 1169
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Ven 1 Sep - 23:40

Bonsoir Parisienne,
Le chat qui a disparu ? Je n'avais pas en tête cela. Simple coïncidence ?
Par rapport à la chaussure, en effet, une seule trace comme si elle avait été faite pour berner tout le monde. Lorsque l'on marche dans une flaque de liquide quelconque, on laisse plusieurs traces derrière soi. Le sang ne s'évapore pas comme ça...
Je comprends votre sentiment Parisienne et le partage.
Quant au joggeur, est ce l'invention de deux ados ? (témoignage tardif). Un jogging immaculé alors que l'on imagine aisément qu'il y a du y avoir quelques éclaboussures...
je vais regarder à nouveau Dossier criminel, pour me rafraichir les idées ! Shocked
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Sam 2 Sep - 10:48

@Patrisienne
Je me demande comment un homme peut laisser une seule trace ensanglantée de chaussure ou alors la scénarisation est telle qu'une une seule empreinte ( mais parfaite ) est suffisante.

En fait, le piétinement des uns et des autres a fait disparaitre les autres traces laissées par cette chaussure. Il ne restait plus que celle-là.

Dans le même style le joggeur tout de blanc vêtu à la démarche il me semble un peu particulière ( le commentaire est un peu flou ) mais n'est-il pas étrange qu'il n'ait pas de sang sur lui ? Les ados ( 1 ou 2 ? ) auraient dû le remarquer.  
Ce témoignage, recueilli en janvier 2006 a très vite été abandonné par les enquêteurs de l'époque.

Cette affaire a suscité de nombreuses discussions sur le forum de France2. Plus de 800 pages disparues sans crier gare le jour du cadenassage du forum NE. Une centaine de pages disparues lors de la réouverture d'un fil intitulé "suite et fin" et pour terminer, la disparition du tout premier forum qui restait encore en lecture début juillet. Soit plus de 1300 pages. Le meurtre de Marine a ému beaucoup de personnes.

avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Sam 2 Sep - 22:33

Merci Kassandra de rappeler cela, en effet, des forums indispensables (pour ceux qui s’intéressent aux faits divers et affaires non élucidées) ont disparus. Comme si les réflexions, observations, constatations, des uns, des autres étaient succinctes. Pour certaines, elles étaient intelligentes et pouvaient ouvrir d'autres pistes, aiguiller certains avis. C'est un gâchis.
Ces affaires, dont fait partie celle de Marine, ne doivent pas tomber dans l'oubli. Ces forums sont là pour ça.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Jeu 7 Sep - 16:09

E. Boiss apparait dans cette émission:

avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Patrisienne le Jeu 7 Sep - 19:28

Merci, Kass, l'émission est très intéressante.
Quatre affaires sont traitées, trois non élucidées et une qui l'est, celle de Christelle Biétry .
À la fin un débat entre deux proches de victimes ( dont le père de Ma ), Éric Dupont- Moretti et un juge d'instruction.
Vraiment édifiant !
avatar
Patrisienne

Messages : 1169
Date d'inscription : 10/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Sam 9 Sep - 9:37

Kassandra88 a écrit:E. Boiss apparait dans cette émission:


à la 14ème et 59ème minute

ORCVP: "je pense, d'ici quelques semaines, quelques mois, être en mesure de faire des propositions aux magistrats" Espérons que la relecture apportera des réponses.
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mer 13 Sep - 14:53

Dans les différents reportages que j'ai regardé, il est dit que les gendarmes qui sont arrivés sur place constatent UNE trace de chaussure. Il n'est pas dit que des traces de pas jonchent le sol. Ou que le sol est tâché de sang.
D'ailleurs, l'un des médecins arrivé sur le lieu, ne voit pas immédiatement ce qui s'est passé, il ne voit rien en pénétrant dans la pièce. Il découvre la victime, mais ne fait pas état des traces de sang (les pas) sur le sol.

Est ce une imprécision ? Une façon de masquer le fait que la scène de crime ait été souillée ?
N'aurait il pas été dit: l'assassin a laissé des traces, dont une exploitable ?
Là, à chaque fois, on parle d'UNE trace, bien nette. Comme si il n'y en avait eu qu'une seule. Posée là, belle et nette. Unique.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 13 Sep - 15:00

Bonjour Pondyness,
Pour avoir lu la plupart des échanges qui se trouvaient sur les fils "Marine", je peux t'assurer qu'il s'agissait d'une trace bien visible épargnée par le piétinement. Il faut rappeler qu'E.B pense à un suicide. Les secours vont arriver sans prendre de précaution particulière, ignorant qu'il s'agit d'un meurtre.
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mer 13 Sep - 21:05

Pourtant dans un des reportage, https://www.youtube.com/watch?v=e5lKW1xvJwc (émission Enquête Criminelle), l'un des médecins (le Dr E) dit qu'après être arrivé sur les lieux, il ne voit pas immédiatement ce qui s'est passé (le corps de MB est derrière le canapé). Donc j'en ai déduis qu'il n'y avait pas de traces de sang visibles (laissées par l'assassin, qui iraient du corps jusqu'à la sortie, où du moins jusqu'à la moitié du salon).
Ce medecin dit également que c'est lui qui a prévenu les gendarmes: il dit au téléphone qu'il s'agit d'une scène de crime. Qu'il y a eu un meurtre. (environ à 6min30 du reportage)
Donc c'est EB qui évoque le suicide auprès d'un des médecin qu'il appelle, son ami le Dr N. Ce médecin demande à son associé de venir avec lui: celui-ci est médecin urgentiste, il travail avec les sapeurs pompiers (Dr E). Donc tout à fait enclin à réagir face à une situation comme celle ci. MB aurait très bien pu être encore vivante: les médecins sont à 3 min du domicile des B.

Lorsqu'un assassin marche dans du sang, ne laisse t-il pas plus d'empreintes ? Du corps jusqu'à sa sortie ? (MB a une plaie importante au niveau de la trachée: il y a forcément un écoulement important et rapide de sang).
On peut imaginer que cette scène ait été souillée, que les traces ont été effacées où confondues avec d'autres traces laissées par des intervenants, mais c'est une faute gravissime de la part des protagonistes, conscients qu'il s'agissait d'une scène de crime, de ne pas geler correctement la scène.
Mais cette trace de pas, si elle est seule et bien nette, qu'il n'y avait pas à l'arrivée de EB et des 2 médecins d'autres traces autour du corps et dans le salon, alors on peut tout de même songer à une mise en scène. Car rappelons le, cette trace ne correspond à aucune chaussure appartenant aux protagonistes de l'affaire. Donc, on s'oriente forcément vers un crime de rôdeur, ou de désaxé. Inconnu de la jeune fille, de son entourage.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 13 Sep - 21:26

De mémoire, E.B découvre sa fille baignant dans une mare de sang. Elle est sur le dos.








On a eu le sentiment que l'auteur/le complice? est (sont) resté(s) un moment près du corps et malgré les précautions prises, a marché dans la flaque de sang
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mer 13 Sep - 22:05

Merci pour ces illustrations du lieu du crime.
Mais pourquoi UNE seule trace. Je veux bien, qu'il y ait eu du passage, que la scène ait été souillée, mais comment ne pas laisser d'autres traces dans la pièce? L'assassin (ou les assassins) a t-il retiré ses chaussures? Après tout, il a bien pris l'arme et les téléphones, alors pourquoi n'aurait il pas nettoyé un peu la scène ou pris la précaution de retirer ses chaussures ? On peut l'imaginer.
ça donne l'impression d'un crime brutal, rapide/un coup de sang. Et en même temps, le meurtrier prend garde à ne pas laisser de preuves: tel/couteaux. Il laisse bien en évidence sa trace de pas pourtant... Cela interpelle.

Qu'est ce qui vous a fait penser que le ou les assassins étaient restés près du corps un moment Kassandra ?
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Kassandra88 le Mer 13 Sep - 23:07

Pondyness a écrit:

Qu'est ce qui vous a fait penser que le ou les assassins étaient restés près du corps un moment Kassandra ?

Le fait qu'il aura fallu un certain temps pour que la mare de sang se forme une fois les coups de couteau donnés. Marine portait un chandail qui a du absorber le sang dans un premier temps.
Les illustrations (captures d'écran de NE) ne montrent pas les autres traces piétinées mais elles montrent bien la direction qu'a pris celui qui portait la chaussure.
avatar
Kassandra88

Messages : 4598
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Pondyness le Mer 13 Sep - 23:09

J'ai repensé au chat qui a disparu le jour de la mort de Marine. Ne pourrait-il pas être la raison pour laquelle Marine a ouvert la porte ?
Par exemple si le ou les agresseurs se présentent avec le chat, accidenté ou tout simplement trouvé? C'est une bonne raison pour lui faire ouvrir la porte je trouve.
avatar
Pondyness

Messages : 438
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’enquête continue.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum