Affaire Grégory: les mobiles supposés

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par titine le Mar 7 Nov - 21:09

Bonsoir tout le monde,
Merci casta pour la vidéo, je la trouve ben cool celle-là

En tout cas c'est d'actualité avec certains de nos protagonistes.

Désolée, si je participe moins, je me rattraperai d'ici quelques jours. Je ne vous oublie pas.

avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Dim 26 Nov - 16:29

Bonjour,

Je suis à peu près au tiers de la lecture de ce livre "le 16 octobre", écrit par les parents de Grégory.
J'y découvre des choses que je devinais plus ou moins mais qui me semblent confirmées :

1/ la famille Villem.n est, à l'origine, une famille unie et heureuse. Bernard en fait quasi partie. Deux cousins Jac.b, non cités nommément, sont également liés à la famille;

2/ les premiers appels anonymes ont commencé chez Jean-Marie et Christine en février 81 par des rires féminins et ces chansons "chef, un p'tit verre" et "j'ai le mal de toi".

Il ne s'agit pas de menaces ni d'injures au départ mais plutôt des appels qui font penser à des farces d'adolescentes... Mais, néanmoins vraisemblablement, avec un message sous-entendu.

3/ Jean-Marie relève dans son livre qu'il aurait pu exister des "contentieux" au niveau de la génération de ses grands-parents (Jac.b et Villem.n). En tout cas, il n'y avait pas de tensions particulières parmi les membres de sa génération.

4/ Des collègues féminines de Christine avaient fait des remarques désobligeantes sur le statut de contremaître de son mari : "cela doit être dur de vivre avec un chef!".

Qu'a-t-on tiré comme conclusions de ces informations au cours de l'enquête, finalement?
Rien, apparemment.

- Ces rires de filles pourraient faire penser à Valérie D. et à Murielle, ou encore à Isabelle B., mais elles étaient trop jeunes à l'époque pour être soupçonnables. (12, 11 et 10 ans).
En revanche, pourquoi n'a-t-on jamais interrogé ces collègues de Christine sur leurs rapports avec elle?
Apparemment, on s'est focalisé sur leurs témoignages concernant cette boîte à lettres de la Poste, alors que leurs versions sont en partie contradictoires (donc, certaines d'entre elles mentent ou se trompent).

- Serge Did.er, cède malgré lui sa place de contremaître à Jean-Marie lorsqu'il décède dans des conditions jamais élucidées le 19 février 1981... Curieuse coïncidence de date...
Pour mémoire, en février 81, Jean-Marie est pris à l'essai comme contremaître puis, définitivement, en juillet. Il dit aussi avoir été nommé à la place d'un autre, pourtant plus diplômé que lui... Tout cela aurait-il pu amener à des jalousies féroces? Il s'est retrouvé très jeune à commander une équipe d'une vingtaine d'ouvriers et d'ouvrières. Ce n'est pas rien.

Quel lien possible avec ces appels anonymes, qui sont aussi passés à Albert?
A priori, aucun, mais a-t-on seulement cherché de ce côté ?
Au départ, les gendarmes ont cherché la piste "professionnelle", puis ont focalisé sur la piste Bernard et enfin, les policiers sur Christine. Je me demande si on n'aurait pas trop vite abandonné cette piste "professionnelle". Il y avait matière à enquêter beaucoup plus avant, à mon avis.
Dans ces villages et dans ces usines, comment savoir qui connait qui, si on ne cherche pas?

Lors de son dernier appel à Jean-Marie,  le 24 avril 83, le corbeau dit : "Tu es dans l’équipe à Henry et Thomas".
Qui pouvait connaître ces noms si ce n'est quelqu'un travaillant dans cette usine, ou du moins connaissant ces fameux Henry et Thomas?
Or, c'est lors de cet appel anonyme que le corbeau profère un menace précise sur le petit Grégory.

Je continue la lecture de cet ouvrage, à la fois passionnant et émouvant...
A plus tard.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Mar 28 Nov - 12:41

natha78150 a écrit:Émotion Les émotions sont naïves et immature, mais peuvent s’améliorer avec l’âge. Les capacités de self control sont limitées, et l’impulsivité et les comportements agressifs sont fréquents. Certains peuvent être timides, en retrait. +
Au niveau individuel, plus le QI est faible, plus les crimes commis sont violents.

Bonjour tout le monde,
Bonjour Nath.

Ce que tu écris me conforte dans l'idée qu'on n'a pas affaire ici à un complot organisé, pensé et mis en place par des gens machiavéliques.
C'est tout le contraire.

Aller chercher cette adolescente, Murielle, au collège au vu de centaines de collégiens, aller ensuite chercher l'enfant à son domicile à un endroit très visible par le voisinage, et enfin le déposer dans la rivière au centre d'un village relèvent d'une audace inouïe mais aussi et surtout d'une très grande bêtise, vu les risques énormes d'être vu et de se faire prendre.
De surcroît, écrire une lettre et téléphoner pour revendiquer son crime, était prendre un risque supplémentaire totalement débile.

A l'évidence, on a affaire à des pieds nickelés, des impulsifs, tout le contraire de génies.

Finalement, si l'enquête n'a toujours pas permis de résoudre cette énigme, 33 ans plus tard, c'est essentiellement parce qu'elle a été très mal dirigée au départ.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par titine le Mer 29 Nov - 21:06

Bonsoir Casta et tout le monde.
C'est certain que ça a été très mal géré.
Ils auraient dû laisser les gendarmes s'en occuper. ces derniers connaissent bien la mentalité du coin, les gens. Je reste persuadée que ça serait terminé depuis longtemps.


avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Isa le Mer 29 Nov - 22:21

Casta, hier, à Natha78150
Bonjour tout le monde,
Bonjour Nath.

Ce que tu écris me conforte dans l'idée qu'on n'a pas affaire ici à un complot organisé, pensé et mis en place par des gens machiavéliques.
C'est tout le contraire.

Aller chercher cette adolescente, Murielle, au collège au vu de centaines de collégiens, aller ensuite chercher l'enfant à son domicile à un endroit très visible par le voisinage, et enfin le déposer dans la rivière au centre d'un village relèvent d'une audace inouïe mais aussi et surtout d'une très grande bêtise, vu les risques énormes d'être vu et de se faire prendre.
De surcroît, écrire une lettre et téléphoner pour revendiquer son crime, était prendre un risque supplémentaire totalement débile.

A l'évidence, on a affaire à des pieds nickelés, des impulsifs, tout le contraire de génies.

Finalement, si l'enquête n'a toujours pas permis de résoudre cette énigme, 33 ans plus tard, c'est essentiellement parce qu'elle a été très mal dirigée au départ.

bonsoir Casta
Je voudrai juste nuancer vos propos
Casta, ne s’agit-il pas justement d’un complot organisé(oui), pensé (oui) par des gens machiavéliques(oui)??? La somme de mensonges et contradictions nous apprennent seulement que leur crime n’était pas parfait. La preuve réside, en plus des mensonges, dans l’improvisation totale faisant fi des règles de discrétion les plus élémentaires que vs relevez. Aucune prudence. Repérés partout, même dans les repérages! Prises de risques etc. « À la va comme j’te pousse ». Une envie d’en finir coûte que coûte, d’en découdre. Peu importe les moyens. Allez hop, à l’arrache! ( ils ont décidé leur stratégie le dimanche au soir et le 15, la veille). Et ça a marché!! ...enfin pas pour longtemps maintenant, heureusement.
Si l’énigme n’a pas été résolue 33 ans après, il fait l’imputer à tellement de facteurs : LDH/ légitime défense, un juge influençable, des voisins qui se taisent pour fait d’adultère, des témoignages abandonnés, des experts girouettes, des conseils préconisant le silence et une vallée silencieuse où planent les représailles...Un cas d’ecole que les ecoles n’ont pu resoudre.
Maintenant, grâce à internet, il y a les forums !
En toute amitié.

Isa

Messages : 87
Date d'inscription : 09/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Mer 29 Nov - 23:25

Bonsoir Isa,

Tu as peut-être raison.
Cette affaire demeure malgré tout bien mystérieuse, je trouve.

Amitiés.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Jeu 30 Nov - 14:55

Une chose est sûre en tout cas, Marcel était très proche de Bernard ET de Murielle (laquelle n'est pourtant pas membre de sa famille).
Autrement dit, très proche des deux protagonistes dans cette affaire soupçonnés d'avoir enlevé l'enfant.

Pour cette seule raison, il m'est difficile de comprendre pourquoi il avait aussi peu intéressé les enquêteurs jusqu'à récemment.


avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Jeu 30 Nov - 16:29

Casta a écrit:Bonjour,

Je suis à peu près au tiers de la lecture de ce livre "le 16 octobre", écrit par les parents de Grégory.
J'y découvre des choses que je devinais plus ou moins mais qui me semblent confirmées :

1/ la famille Villem.n est, à l'origine, une famille unie et heureuse. Bernard en fait quasi partie. Deux cousins Jac.b, non cités nommément, sont également liés à la famille;

2/ les premiers appels anonymes ont commencé chez Jean-Marie et Christine en février 81 par des rires féminins et ces chansons "chef, un p'tit verre" et "j'ai le mal de toi".

.

Bonjour Casta,

Il y a une petite erreur, les appels ne commencent pas en février 1981, mais en avril 81 . JM et CV feront poser une ligne téléphonique seulement pendant l'été 81, en juillet, et commenceront à être importunés peu de temps après l'installation, alors que leur numéro d'abonné ne figure dans l'annuaire à ce moment là. La fuite émane très probablement d'un proche C'est Albert et Monique qui sont les premiers importunés en avril 81.

Extrait d'un mémoire d'avocat :

"Il est clair que le corbeau
s'est régulièrement manifesté à partir d'avril 1981, c'est-à-dire en un
temps où Jean-Marie V, n'avait pas de téléphone, s'installait
dans sa maison de LEPANGES, et venait d'être promu contremaître
(S.I./D.1003 - Albert V).


JM et Christine V, ayant fait installer dans leur
maison de LEPANGES le téléphone, furent l'objet, dès l’été 1981
d'appels, d'abord muets, puis sur fond de chanson " Chef un petit coup,
on a soif " (JMV avait obtenu la qualification de
"chef' " ou d'agent de maîtrise en février 1981) et " j'ai le mal de toi "
puis enfin parlés, émanant d 'un homme se faisant même passer pour "
le rebouteux " (  P.V.M. Jean-Marie V du 23/9/1987 et
P.V. Mme Christine V du 15/6/198.9)."


A noter :

-Que Michel V été le premier à avoir le téléphone
En 1978 et n'a jamais reçu d'appels anonymes avant avril 81. (S.I./D.887 Michel  V).

-Que BL a eu, le téléphone en janvier 1981
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par natha78150 le Jeu 30 Nov - 16:37

et peut etre n'en a jamais reçu le michel

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Jeu 30 Nov - 16:48

Oui, exact, Hycare. Au temps pour moi.  Rolling Eyes

Dans le livre "le 16 octobre", Jean-Marie écrit : "en mai 1981, mes parents ont reçu les premiers appels du corbeaux : des silences, de la musique, des rires de filles."

"Début août, on attendait un appel de mes parents en voyage en Italie. Plusieurs fois, j'ai pris l'appareil et cela raccrochait à l'autre bout. J'ai cru à un problème de cabine en Italie. Et puis, vers minuit, on a entendu un disque : "Chef, un p'tit verre, on a soif" avec une voix de femme qui chantait à contretemps. Chez nous, on appelle "chefs" les contremaîtres. Les jours suivants, c'était une autre chanson "J'ai le mal de toi". J'essayais de la faire parler, mais rien. Toujours des rires ou bien la ligne coupée".
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Jeu 30 Nov - 17:00

natha78150 a écrit:et peut etre n'en a jamais reçu le michel

Dans tous les cas il est le seul à ne pas avoir enregistré d'appels de la part du corbeau alors qu'il s'est plaint d'en avoir reçu beaucoup...C'est un peu étrange.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Jeu 30 Nov - 17:17

Casta a écrit:Oui, exact, Hycare. Au temps pour moi.  Rolling Eyes

Dans le livre "le 16 octobre", Jean-Marie écrit : "en mai 1981, mes parents ont reçu les premiers appels du corbeaux : des silences, de la musique, des rires de filles."

"Début août, on attendait un appel de mes parents en voyage en Italie. Plusieurs fois, j'ai pris l'appareil et cela raccrochait à l'autre bout. J'ai cru à un problème de cabine en Italie. Et puis, vers minuit, on a entendu un disque : "Chef, un p'tit verre, on a soif" avec une voix de femme qui chantait à contretemps. Chez nous, on appelle "chefs" les contremaîtres. Les jours suivants, c'était une autre chanson "J'ai le mal de toi". J'essayais de la faire parler, mais rien. Toujours des rires ou bien la ligne coupée".

Ce n'est pas très grave, ça permet de resituer les évènements dans l'ordre chronologique, mais au final ça ne change pas grand chose parce que ces appels malveillants débutent peu de temps après que JM soit promu au rang de contremaître et s'installe dans sa maison de LEPANGES . Il y a un lien avec l'ascension sociale de JM ça me semble assez évident.

Ceci dit je pense qu'il y a aussi un litige avec Albert et Monique, ce sont eux qui en ont reçu le plus ce n'est pas anodin. Il y a deux motifs différents à ces appels malveillants , enfin ce n'est que mon avis.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Jeu 30 Nov - 18:04

Dans ce passage du livre "le 16 octobre", il y a un autre élément à prendre en compte : En août 81, Jean-Marie reçoit un appel qui émane, écrit-il, d'une femme.

Le lien avec la chanson "j'ai le mal de toi" (Salvatore Adamo - 1973) est nettement plus obscur.
Je continue à m'interroger sur Evelyne U.

"Tu t'éloignais à peine
J'avais déjà le mal de toi
Passent les semaines
Je n'en peux plus du mal de toi

Le mal de toi
C'est ce néant où je m'enlise
Le mal de toi
S'égrène en heures grises
Je ne sais plus si mon cœur bat
Et la nuit qui n'en finit pas
Comme le vent, l'absence
A ravivé ton feu en moi
Me voici sans défense
A la merci du mal de toi

Le mal de toi
(Et j'ai le mal de toi)
C'est moi, sans rime ni raison
(Et j'ai le mal de toi) "


avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Passiflore le Jeu 30 Nov - 18:08

Bonjour, ma lecture a changé sur le site aujourd'hui, pas du tout la même mise en page, et vous ? Je lis en tout petit, en noir et blanc, et je ne vois plus, par exemple "Casrta a écrit" avec les couleurs diffèreentes. Lorsque j'écris, c'est tellement petit que j'ai du mal à lire ce que j'écris (je suis sur Ipad 2)
Je ne peux plus non plus aller sur une page qui m'intéresse directement.

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Kassandra88 le Jeu 30 Nov - 18:23

Passiflore a écrit:Bonjour, ma lecture a changé sur le site aujourd'hui, pas du tout la même mise en page, et vous ? Je lis en tout petit, en noir et blanc, et je ne vois plus, par exemple "Casrta a écrit" avec les couleurs diffèreentes. Lorsque j'écris, c'est tellement petit que j'ai du mal à lire ce que j'écris (je suis sur Ipad 2)
Je ne peux plus non plus aller sur une page qui m'intéresse directement.

Bonsoir Passiflore,
Si tu es sur tablette ou sur tel, il est possible que ton support ait changé d'interface. Il faut rechercher "voir version ordinateur" (3 petits points l'un en dessous de l'autre, en haut et à droite de la fenêtre) et cliquer dessus.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 8138
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Jeu 30 Nov - 19:54

le véritable mobile du crime est TRES obscur , et je partage ces propos de Cl. Th. : "Quant au mobile, je ne sais même pas si quelqu'un s'en est approché même de loin !" - Au départ , la haine des grands parents Villemin , autant Monique que Albert , OK - Mais l'assassinat du petit Grégory veut toucher Jean-Marie directement , c'est bien une vengeance , de QUOI s'est-on vengé - That's the question....l'expression "ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils" m'a toujours intrigué , et s'il y avait eu , à un moment ou un autre , une histoire de rançon ? ce serait une partie cachée de l'affaire - Par ailleurs , j'ai toujours trouvé que cette phrase sonnait "féminin"....
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Passiflore le Jeu 30 Nov - 20:42

Merci Mike, big bisous ! flower Tout est rentré dans l'ordre.

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Ven 1 Déc - 9:32

Mike68 a écrit:le véritable mobile du crime est TRES obscur , et je partage ces propos de Cl. Th. : "Quant au mobile, je ne sais même pas si quelqu'un s'en est approché même de loin !" - Au départ , la haine des grands parents Villemin , autant Monique que Albert , OK - Mais l'assassinat du petit Grégory veut toucher Jean-Marie directement , c'est bien une vengeance , de QUOI s'est-on vengé - That's the question....l'expression "ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils" m'a toujours intrigué , et s'il y avait eu , à un moment ou un autre , une histoire de rançon ? ce serait une partie cachée de l'affaire - Par ailleurs , j'ai toujours trouvé que cette phrase sonnait "féminin"....

Le mobile me semble pourtant assez clair, c'est la réussite sociale de JMV. C'est aussi la conclusion actuelle des enquêteurs.


"ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils"

Je pense que c'est une référence à l'appel du 24 avril 83, le corbeau dit à JM qu'il avait l'intention de tendre un piège à Christine et JM répond : " Je m'en fou, j'ai de l'argent, je suis jeune j'aurai une autre minette". C'est à partir de cet échange que le corbeau à la voix rauque menace alors de s'en prendre à Grégory : " Je m'en prendrai plutôt à ton mioche, ne laisse pas trainer, je le surveille avec des jumelles. Si je le  trouve dehors, je l'embarque et tu le retrouveras "squofié" en bas.

L'appel du 24 avril 83 et la lettre de revendication ont un lien indissociable.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Ven 1 Déc - 9:59

Hycare791 a écrit:
Mike68 a écrit:le véritable mobile du crime est TRES obscur , et je partage ces propos de Cl. Th. : "Quant au mobile, je ne sais même pas si quelqu'un s'en est approché même de loin !" - Au départ , la haine des grands parents Villemin , autant Monique que Albert , OK - Mais l'assassinat du petit Grégory veut toucher Jean-Marie directement , c'est bien une vengeance , de QUOI s'est-on vengé - That's the question....l'expression "ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils" m'a toujours intrigué , et s'il y avait eu , à un moment ou un autre , une histoire de rançon ? ce serait une partie cachée de l'affaire - Par ailleurs , j'ai toujours trouvé que cette phrase sonnait "féminin"....

Le mobile me semble pourtant assez clair, c'est la réussite sociale de JMV. C'est aussi la conclusion actuelle des enquêteurs.


"ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils"

Je pense que c'est une référence à l'appel du 24 avril 83, le corbeau dit à JM qu'il avait l'intention de tendre un piège à Christine et JM répond : " Je m'en fou, j'ai de l'argent, je suis jeune j'aurai une autre minette". C'est à partir de cet échange que le corbeau à la voix rauque menace alors de s'en prendre à Grégory : " Je m'en prendrai plutôt à ton mioche, ne laisse pas trainer, je le surveille avec des jumelles. Si je le  trouve dehors, je l'embarque et tu le retrouveras "squofié" en bas.

L'appel du 24 avril 83 et la lettre de revendication ont un lien indissociable.

Bonjour Hycare  - Ca "semble" être ça OUI , mais désolé , on ne tue pas pour un beau canapé et une maison + grande que la sienne -
Donc les mobiles sont certainement beaucoup + profonds - Jalousie de l'enfant de JMV
certainement , qui est beau et intelligent , à côté de celui de BL  , qui a le même âge , mais des déficiences physiques et intellectuelles : strabisme , petit attardement mental , etc..... - Et que faites vous de la haine contre les grands parents , car c'était bien eux qui étaient visés au départ , et pas JMV et sa réussite sociale ! cqfd - Donc NON , le mobile est loin d'être évident.
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Ven 1 Déc - 11:35

Mike68 a écrit:.

Bonjour Hycare  - Ca "semble" être ça OUI , mais désolé , on ne tue pas pour un beau canapé et une maison + grande que la sienne -
Donc les mobiles sont certainement beaucoup + profonds - Jalousie de l'enfant de JMV
certainement , qui est beau et intelligent , à côté de celui de BL  , qui a le même âge , mais des déficiences physiques et intellectuelles : strabisme , petit attardement mental , etc..... - Et que faites vous de la haine contre les grands parents , car c'était bien eux qui étaient visés au départ , et pas JMV et sa réussite sociale ! cqfd - Donc NON , le mobile est loin d'être évident.[/quote]
-----------------------------

Ce n'est que mon point de vue : Grégory est assassiné pour punir Jean-Marie de sa réussite sociale. Les appels malveillants commencent peu de temps après la promotion de JMV et la déménagement du couple  dans leur pavillon  à Lépanges  JM va trop vite et trop "fort" par rapport aux autres c'est exactement ce que le corbeau lui reproche. Il y a un lien. A cette époque la majorité de la population de la vallée était  de même niveau social et on acceptait mal qu'on élève son niveau social par rapport aux autres. Dans son réquisitoire l'avocat général Khon évoque un mobile d'ordre social et familial et déclare : " On accepte mal dans la vallée qu'un ouvrier sorte de sa condition sociale ".

Je ne crois pas  que ce soit uniquement une histoire de canapé, ou d'une plus grande maison, JM allait trop vite il n'est pas syndicalisé ( c'était pas bien vu), et il faut revenir aussi des années en arrière, lorsque les protagonistes étaient enfants. Les jalousies s'installent à ce moment là et ça ne s'arrange pas au fil du temps. L'éducation des protagonistes a son importance.

Maintenant il est évident qu'il y a un litige avec Albert. A mon avis le corbeau,  en premier lieu  n'aime pas JM parce que c'est le fils d'Albert. Je sépare les deux litiges, il y en un qui concerne Albert  et l'autre qui concerne JM. Et les personnes qui ont participé aux activités des corbeaux et à la commission du crime n'ont pas forcément le même motif de haine  et de  jalousie à l'encontre de JM même si c'est sa réussite sociale qui reste le leitmotiv .

Ca ne reste que mon point de vue, je ne cherche plus pour ma part le mobile du crime.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Ven 1 Déc - 11:50

On est d'accord sur ce point Hycare : il y a plusieurs motifs de haine , donc ça tendrait quand même bien vers un complot familial , même si je bute toujours sur l'intérêt d'une "2ème équipe" - Pourquoi compliquer les choses et finalement augmenter les risques de se faire prendre ? - même si là ils ont une chance "intersidérale"   Shocked  ? -

Quant au mobile , il est pour moi fondamental de le trouver , car il désignerait à coup sûr le(s) assassins.
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Ven 1 Déc - 12:28

Mike68 a écrit:On est d'accord sur ce point Hycare : il y a plusieurs motifs de haine , donc ça tendrait quand même bien vers un complot familial , même si je bute toujours sur l'intérêt d'une "2ème équipe" - Pourquoi compliquer les choses et finalement augmenter les risques de se faire prendre ? - même si là ils ont une chance "intersidérale"   Shocked  ? -

Quant au mobile , il est pour moi fondamental de le trouver , car il désignerait à coup sûr le(s) assassins.

La réussite sociale ou plutôt "l'ascension sociale"  de JM reste le fil conducteur. Par exemple se demander si JM continuerait à dire bonjour parce qu'il était devenu chef, c'est toujours la condition sociale qui revient. On retrouve toujours un lien avec son rang de "chef ", ou  son pavillon , ou parce qu'il va trop vite. Il ne faut pas oublier non plus qu'Albert était fier de la réussite son fils JM. Jean-Marie plaisait beaucoup à son père, ce qui  n'était pas le cas de tous les enfants V. J'ai l'impression que tout explose lorsque JM est promu contremaitre et s'installe à Lépanges, c'est de trop. Il y a une haine profonde avec Albert et JM qui est la fierté d'Albert est visé. On accepte plus qu'il soit toujours le mieux vu par son père, et puis il devient chef et fait construire c'est insupportable. Ce que je ne comprends pas  c'est qu'Albert et Monique  ont  reçu le plus d'appels malveillants, le corbeau veut qu'Albert se pende, et il lui dit aussi qu'il ira cracher sur sa tombe le jour où il crèvera. Au final Albert n'aide pas beaucoup les enquêteurs, il sait pas qui ça pourrait bien être, c'est vraiment étonnant de recevoir autant d'appels et n'avoir aucune idée sur l'interlocuteur qui le détestait au point de lui suggérer de se pendre comme son père.  Enfin on sait pas non plus ce qui s'est dit exactement en juin dernier chez Monique et Albert , j'espère qu'ils ont aidé les enquêteurs sur ce point en juin dernier,  mieux vaut tard ( voir très tard) que jamais
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Isa le Ven 1 Déc - 13:17

@Mike68, @Hycare791

Comme vous!
un exemple d’échange parmi ts ceux / chef ...faudrait que je liste!
appel sur le lieu de travail de Jean-Marie
- Mais qu’est ce que je t’ai fait?  s’exclame un jour de 82 JMV
- J’peux pas blairer les chefs... lâche son correspondant
Bartherotte avait-il du flaire? sans aucun doute

Isa

Messages : 87
Date d'inscription : 09/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Ven 1 Déc - 14:25

Mike68 a écrit:On est d'accord sur ce point Hycare : il y a plusieurs motifs de haine , donc ça tendrait quand même bien vers un complot familial , même si je bute toujours sur l'intérêt d'une "2ème équipe" - Pourquoi compliquer les choses et finalement augmenter les risques de se faire prendre ? - même si là ils ont une chance "intersidérale"   Shocked  ? -

Quant au mobile , il est pour moi fondamental de le trouver , car il désignerait à coup sûr le(s) assassins.

Bonjour Mike,

A mon humble avis, on a affaire à un corbeau et un assassin qui souffre de graves problèmes psychiatriques. Rien de logique ne peut expliquer de tuer un enfant de 4 ans de façon aussi abjecte. On n'a pas du tout affaire à un crime de pédophile ici.

A partir de là, il ne faut pas chercher de motifs rationnels à son comportement, à mon avis. Ça ne peut mener nulle part.
Si on a (ou avait?) affaire à un pervers narcissique violent, il a pu fort bien s'en prendre dans un premier temps à Albert, puis se défouler sur Jean-Marie, ou alternativement sur les deux.
Ce type d'individus a besoin de trouver une victime et de l'humilier pour se sentir exister.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par RémiAirelle le Ven 1 Déc - 14:46

Hycare791 a écrit:...La réussite sociale ou plutôt "l'ascension sociale"  de JM reste le fil conducteur...
Bonjour Hycare791
Pour ma part, je pense que, depuis que l'on sait qu'une foultitude de contremaîtres (Th.r..t, P.t.rn.st.r, Z.nc., ...) fait partie de la sphère familiale ou amicale des principaux protagonistes, la piste de la jalousie vis-à-vis de la réussite professionnelle de JMV s'est considérablement refroidie.

RémiAirelle

Messages : 6
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 15 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 11 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum