Affaire Grégory: les mobiles supposés

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 12:29

DENIS54 a écrit:Concernant le foulage LB sur Q4, il émane d'une lettre écrite précédemment par LB sans rapport avec l'affaire puisque signée. On peut donc en déduire que ce cahier lui servait dans la vie de tous les jours. L'experte Navarro dit que Q2 et Q3 proviennent du même cahier à grands carreaux et du même lot d'enveloppes mais pas Q4 qui serait donc écrite sur un autre support (bloc?) mais Q3 et Q4 seraient selon elle de la même personne (assassin ou complice), dans ce cas , contrairement à ce que nous disions, l'auteur de la lettre de revendication aurait alors écrit une lettre plus d'un an avant le crime mais en utilisant un autre support

Bonjour Denis54, surtout, pendant des années on a évoqué un bloc de papier à lettres, et dans ces conditions, le foulage d'une signature apposée sur une lettre précédente rédigée sur ce même bloc avait une logique.
Mais désormais on apprend qu'il s'agit en réalité d'un cahier d'écolier à grands carreaux, comme on en utilisait sans doute couramment dans  bien des foyers à cette époque, cahiers de comptes ménagers, de recettes de cuisine, de jardinage, etc.... et là on voit beaucoup moins bien ce qu'une signature viendrait faire au beau milieu d'une page d'un tel cahier ?
Ce qui induit à penser alors que ce foulage n'existait peut-être pas avant l'écriture du billet mais aurait pu être incrusté après, en ayant pris appui par inadvertance sur cet écrit pour en signer un autre ?
D'où :
- la lettre était rédigée à l'avance et transportée avec elle par la personne qui l'a postée (hypothèse déjà logiquement assez répandue, la plupart de nos protagonistes, vu leur métier, ne devant pas avoir dans leur voiture tout un necessaire à courrier, stylo, enveloppe , timbre, papier à lettres, mais sans doute pas non plus cahier)
- le foulage de cette signature n'identifie pas forcément le scripteur si cette lettre a circulé de main en main peut-être pendant plusieurs jours, et que cet incident est survenu après son écriture, ce qui alors serait en adéquation avec les conclusions de la dernière experte, qui exclut la main de BL pour son écriture
- l'auteur de la lettre et son posteur, en admettant qu'il s'agisse de la même personne,  n'est pas forcément celui qui a enlevé l'enfant.

C'était du reste déjà une idée qu'avait eu Simon, et qu'on relève dans ses carnets : il envisageait plusieurs acteurs successifs ou simultanés, l'un enlevant l'enfant, un autre postant la lettre et téléphonant, et un troisième assurant la phase finale de l'opération, la mise à l'eau. Accessoirement ça signe évidemment la préméditation.

Voilà qqs pistes de réflexion qu'on peut explorer et qui illustrent bien ce que je disais ailleurs : dans cette affaire, chaque fois qu'on croit avoir fait un pas dans le sens de l'éclaircissement d'une question précise, la solution qui apparaît soulève en fait trois nouveaux problèmes tout aussi mystérieux.....
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Roma le Dim 18 Mar - 13:51

Lorsque l'on veut rédiger une lettre sur un papier sans ligne ni marge et que l'on veut un tracé régulier, on utilise en général un support avec ligne (fourni avec le bloc de papier à lettres) . Si l'on a pas ce genre  de support, on s'appuie sur un cahier à carreaux . C'est mon cas, pour les rares cas où je dois rédiger une lettre manuscrite.

La feuille de cahier à carreaux ayant servi à la revendication a probablement  aussi servi de support pour rédiger une lettre bien soignée .

Le foulage précède donc la lettre de revendication.

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 14:03

Bonjour Roma, c'est une possibilité, vous avez raison. Mais qui n'explique pas pourquoi BL est totalement exclu par la dernière experte comme scripteur, alors que ce message a bien comporté le foulage de sa signature, même si ce dernier a aujourd'hui disparu. Si ce cahier lui appartenait, ce que l'hypothèse que vous avancez laisse penser, qui d'autre a bien pu y avoir accès et en prélever ce feuillet ?
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Dim 18 Mar - 14:13

Bonjour Electra, j'ai pensé comme vous qu'il était troublant d'avoir écrit un courrier officiel sur une page à grands carreaux mais quand je relis les articles sur les dernières conclusion de l'expert en écriture, il est indiqué qu'elle dit que Q2 et Q3 proviennent du même support soit d'un cahier à gros carreaux mais rien ne dit que Q4 provienne du même support c'est pourquoi j'ai pensé que la revendication ait pu être écrite sur un bloc courrier où la page précédente aurait été signée mais ce n'est pas forcément ce LB (foulage) qui l'écrite. La lettre Q4 est aussi émise presque un an et demi après Q3 ce qui rend plausible l'utilisation d'un autre support.
Comme vous le dites quand on croit avancer on revient en arrière et comme le disait Denis Robert c'est un casse tête chinois.
Cependant vous avez peut être raison, la vérité a certainement été approchée sur ce forum d'ailleurs.

Concernant le crime collectif prémédité çà reste possible puisque finalement on n'est sur de rien, çà permet de brouiller les pistes et de dédouaner chaque intervenant mais reste risqué, il faut quand même une organisation, un plan avec un cerveau qui coordonne tout çà et le hic est "ayant affaire à une cible mobile comme être sur qu'elle soit disponible."

L'enquête actuelle pense à un complot mais n'exclue pas la piste BL avec, comme le dit Me Moser, la possibilité d'un rôle actif de Mu. Il me semble qu'un des motifs de sa mise en examen est "non dénonciation de crime", elle serait donc bien soupçonnée d'avoir pu avoir un rôle actif car si elle a dit tout ce qu'elle savait début novembre 84, pourquoi ce chef même si elle s'est rétractée. la justice elle même ne doit pas avoir toutes les réponses...

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Roma le Dim 18 Mar - 14:33

Je n'avance qu'une hypothèse de bon sens , la plus évidente.
Je ne dis pas à qui appartient le cahier. Un avocat plaidant à décharge pourrait dire que BL a rédigé un courrier personnel et sans rapport avec  l'enquête, chez le propriétaire du cahier ayant servi à la rédaction de la lettre de revendication. C'est un peu tiré par les cheveux , je reconnais.
C'est pourquoi -pour moi- cet argument à décharge ne fonctionne pas. Mais, je ne demande qu'à changer d'avis.

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Roma le Dim 18 Mar - 14:39

Veuillez m'excuser, Electra, mon dernier post s'adressait à vous suite à votre réponse à mes réflexions sur le foulage. Je suis une rustre , j'ai balancé mon message sans vous saluer!

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Dim 18 Mar - 14:40

Electra a écrit:Bonjour Roma, c'est une possibilité, vous avez raison. Mais qui n'explique pas pourquoi BL est totalement exclu par la dernière experte comme scripteur, alors que ce message a bien comporté le foulage de sa signature, même si ce dernier a aujourd'hui disparu. Si ce cahier lui appartenait, ce que l'hypothèse que vous avancez laisse penser, qui d'autre a bien pu y avoir accès et en prélever ce feuillet ?

Quelqu'un qui voulait le faire accuser - Il y avait de toute façon beaucoup de passage chez les Laroche , ça peut être 10 personnes...
mais obligatoirement un...."proche".....pour avoir accès à ce cahier.
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Dim 18 Mar - 14:43

Bonjour Roma. J ecrivais mon post quand le vôtre est arrivé et n en avait pas connaissance lors de mon envoi. Je n'avais pas pensé à votre solution. Cest une possibilité

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Dim 18 Mar - 14:54

@DENIS54 "L'enquête actuelle pense à un complot mais n'exclue pas la piste BL avec, comme le dit Me Moser, la possibilité d'un rôle actif de Mu. Il me semble qu'un des motifs de sa mise en examen est "non dénonciation de crime", elle serait donc bien soupçonnée d'avoir pu avoir un rôle actif car si elle a dit tout ce qu'elle savait début novembre 84, pourquoi ce chef même si elle s'est rétractée. la justice elle même ne doit pas avoir toutes les réponses..."

c'est peut-être un coup de bluff , pour que MU parle - Manque de bol , elle reste muette comme une carpe -
Par rapport à sa rétractation , ne pas oublier un fait important (qui est souvent oublié) : dans sa toute première déclaration , elle ne charge pas BL , et elle dit bien qu'elle prend le bus scolaire ,
puis rentre chez Louisette , c'est seulement après qu'elle change de version - après que les gendarmes lui aient mis sous le nez les ordres d'arrivée différents
chez Louisette (entre autres) , celui avancé par BL et le sien ne collant pas.
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 15:10

DENIS54 a écrit:Bonjour Electra, j'ai pensé comme vous qu'il était troublant d'avoir écrit un courrier officiel sur une page à grands carreaux mais quand je relis les articles sur les dernières conclusion de l'expert en écriture, il est indiqué qu'elle dit que Q2 et Q3 proviennent du même support soit d'un cahier à gros carreaux mais rien ne dit que Q4 provienne du même support c'est pourquoi j'ai pensé que la revendication ait pu être écrite sur un bloc courrier où la page précédente aurait été signée mais ce n'est pas forcément ce LB (foulage) qui l'écrite. La lettre Q4 est aussi émise presque un an et demi après Q3 ce qui rend plausible l'utilisation d'un autre support.

Vous avez raison, en relisant mieux l'article du JDD, il semble que ce soit moi qui me sois emmêlée les pinceaux entre les Q, si j'ose dire, et rien ne dit clairement que Q4 soit aussi rédigée sur une feuille de cahier à grands carreaux. C'est pourtant un renseignement que je pense avoir déjà lu, qq part, si je retrouve par hasard je ne manquerai pas de le donner. Il est possible que je confonde aussi, car à un certain moment, il y a qqs années, la presse avait parlé aussi de feuillet à petits carreaux, et de marges (ce qui n'existe pas en principe sur un papier à lettres classique)..... Comme les photos des lettres qui sont accessibles, notamment sur le site "Police Scientifique" sont très pâlies , on ne peut espérer identifier le type de support à la vue....
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 15:14

Roma a écrit:Veuillez m'excuser, Electra, mon dernier post s'adressait à vous suite à votre réponse à mes réflexions sur le foulage. Je suis une rustre , j'ai balancé mon message sans vous saluer!

Il n'y a pas de mal vraiment ! Je ne suis pas si susceptible king
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Dim 18 Mar - 15:17

Effectivement Mike au début de l'enquête elle dit cette version et la change face aux contradictions dont vous faites état puis revient à sa toute première déposition "je suis rentré avec le bus, jamais été avec mon beau frère. ." Quand dit elle toute la vérité mais l à telle dite à un moment? Il y a des éléments qui font penser à sa présence dans la voiture de BL qui s'il va la chercher à l'école c'est sûrement dans un but précis mais j'en reviens au même point sans certitude d'enlever G

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 15:28

Mike68 a écrit:
c'est peut-être un coup de bluff , pour que MU parle...

On voit très fréquemment cet argument circuler.
Je n'en crois pas un mot pour ma part.
A la rigueur on peut imaginer un coup de bluff de la justice le temps d'une garde à vue, à la grande rigueur... (bien que les conditions de mise en gav soient là aussi assez strictement définies par les textes)
Mais une mise en examen avec une qualification aussi lourde, et un maintien d'abord en détention environ un mois, puis sous contrôle judiciaire assez strict avec assignation à résidence depuis bientot 9 mois, et plusieurs rejets de demandes d'allègements, c'est tout simplement impensable (encore plus de la part d'une Présidente de Chambre aussi chevronnée que Mme Barbier), les divers "verrous" et contrôles prévus par le législateur au fil des années pour justement remédier à d'anciens errements et abus de ce genre rendent ce cas de figure extrèmement improbable. Même les manquements du juge Lambert ne seraient plus possibles aujourd'hui, il ne serait du reste certainement pas resté seul Juge d'Instruction depuis que la collégialité est possible pour les affaires lourdes.

Ce ne sont qu'effets de manches d'avocats, et vous noterez comme moi que même eux n'osent plus cet argument initialement clamé la main sur le coeur par Me Welzer, qui se croyait encore en 85 en juin dernier, mais a du se convertir à un discours plus rationnel depuis.
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Dim 18 Mar - 15:36

Electra a écrit:
Mike68 a écrit:
c'est peut-être un coup de bluff , pour que MU parle...

On voit très fréquemment cet argument circuler.
Je n'en crois pas un mot pour ma part.
A la rigueur on peut imaginer un coup de bluff de la justice le temps d'une garde à vue, à la grande rigueur... (bien que les conditions de mise en gav soient là aussi assez strictement définies par les textes)
Mais une mise en  examen avec une qualification aussi lourde, et un maintien d'abord en détention environ un mois, puis sous contrôle judiciaire assez strict avec assignation à résidence depuis bientot 9 mois, et plusieurs rejets de demandes d'allègements, c'est tout simplement impensable (encore plus de la part d'une Présidente de Chambre aussi chevronnée que Mme Barbier), les divers "verrous" et contrôles prévus par le législateur au fil des années pour justement remédier à d'anciens errements et abus de ce genre rendent ce cas de figure extrèmement improbable. Même les manquements du juge Lambert ne seraient plus possibles aujourd'hui, il ne serait du reste certainement pas resté seul Juge d'Instruction depuis que la collégialité est possible pour les affaires lourdes.

Ce ne sont qu'effets de manches d'avocats, et vous noterez comme moi que même eux n'osent plus cet argument initialement clamé la main sur le coeur par Me Welzer, qui se croyait encore en 85 en juin dernier, mais a du se convertir à un discours plus rationnel depuis.

Dans ce cas quels sont les éléments précis contre elle Electra ? , déjà pour justifier une telle accusation et pour ce contrôle judicaire aussi strict ?
"enlèvement suivi de mort" , c'est pas anodin tout de même , il faut avoir autre chose qu'une impression ou des suspicions diffuses !
La seule chose qu'on puisse lui reprocher avec certitude , c'est d'avoir menti et de nous avoir servi 3 versions finalement : la toute première , la seconde où elle accuse BL ,
et la 3ème , où elle change à nouveau sa version , mais à part ça ?
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Roma le Dim 18 Mar - 15:57

Mike68 a écrit:
Electra a écrit:Bonjour Roma, c'est une possibilité, vous avez raison. Mais qui n'explique pas pourquoi BL est totalement exclu par la dernière experte comme scripteur, alors que ce message a bien comporté le foulage de sa signature, même si ce dernier a aujourd'hui disparu. Si ce cahier lui appartenait, ce que l'hypothèse que vous avancez laisse penser, qui d'autre a bien pu y avoir accès et en prélever ce feuillet ?

Quelqu'un qui voulait le faire accuser - Il y avait de toute façon beaucoup de passage chez les Laroche , ça peut être 10 personnes...
mais obligatoirement un...."proche".....pour avoir accès à ce cahier.


Bonjour Mike,
Oui, un proche mais de là à dire que le foulage était si apparent que la page de cahier a été volontairement subtilisée pour faire accuser BL, je n'irais pas jusque là. On complique trop l'affaire, on la "surdramatise" - et cette affaire n'en a pas besoin pour être compliquée - car on en a une vision lointaine et désincarnée, ce qui n'était pas le cas des premiers enquêteurs et du Pdt Simon qui ont eu en face à face tous les protagonistes de l'affaire.

Je reviens sur le mobile de l'affaire car c'est bien le fil" mobiles supposés" ici.
L'humiliation est un motif puissant pour tuer .L'assassin  (ou les assassins) ne trouve comme solution à sa souffrance que la vengeance: il retrouve sa dignité  en tuant psychologiquement l'auteur de l'outrage par l'assassinat de son fils adoré ( "J'espère que tu mourras de chagrin, le chef") et en l'humiliant par une sentence définitive ( "pauvre con") qui veut dire "pauvre minable".
Il y a beaucoup de rumeurs et de faits rapportés dans cette affaire mais qu'ils reposent sur des faits réels ou des phantasmes, une personne les a pris très au sérieux et en a été obsédée ...

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Dim 18 Mar - 16:15

Roma a écrit:
Mike68 a écrit:
Electra a écrit:Bonjour Roma, c'est une possibilité, vous avez raison. Mais qui n'explique pas pourquoi BL est totalement exclu par la dernière experte comme scripteur, alors que ce message a bien comporté le foulage de sa signature, même si ce dernier a aujourd'hui disparu. Si ce cahier lui appartenait, ce que l'hypothèse que vous avancez laisse penser, qui d'autre a bien pu y avoir accès et en prélever ce feuillet ?

Quelqu'un qui voulait le faire accuser - Il y avait de toute façon beaucoup de passage chez les Laroche , ça peut être 10 personnes...
mais obligatoirement un...."proche".....pour avoir accès à ce cahier.


Bonjour Mike,
Oui, un proche mais de là à dire que le foulage était si apparent que la page de cahier a été volontairement subtilisée pour faire accuser BL, je n'irais pas jusque là. On complique trop l'affaire, on la "surdramatise" - et cette affaire n'en a pas besoin pour être compliquée - car on en a une vision lointaine et désincarnée, ce qui n'était pas le cas des premiers enquêteurs et du Pdt Simon qui ont eu en face à face tous les protagonistes de l'affaire.

Je reviens sur le mobile de l'affaire car c'est bien le fil" mobiles supposés" ici.
L'humiliation est un motif puissant pour tuer .L'assassin  (ou les assassins) ne trouve comme solution à sa souffrance que la vengeance: il retrouve sa dignité  en tuant psychologiquement l'auteur de l'outrage par l'assassinat de son fils adoré ( "J'espère que tu mourras de chagrin, le chef") et en l'humiliant par une sentence définitive ( "pauvre con") qui veut dire "pauvre minable".
Il y a beaucoup de rumeurs et de faits rapportés dans cette affaire mais qu'ils reposent sur des faits réels ou des phantasmes, une personne les a pris très au sérieux et en a été obsédée ...

Bonjour Roma - Comme vous je m'intéresse particulièrement à cette affaire , car elle est exceptionnelle et extraordinaire à tous les niveaux - Pour moi , le mobile n'est pas....."apparent" - On veut nous faire croire à une vengeance liée à une jalousie sociale et (ou) à une histoire de famille (le fameux bâtard...) qui remonterait aux calendes grecques , mais je pense que c'est de l'enfumage - C'est un fait précis , ou une phrase précise qui a déclenché le passage à l'acte - Bon , je vous dis ça , je vous dis rien , mais relisez les transcriptions téléphoniques avec le corbeau , la solution est peut-être dedans (?). ne pas oublier également la petite phrase que BL aurait lancé à CV : "il va pas rester beau longtemps ton fils" , je ne me souviens plus des termes exacts , mais c'était la signification globale , réaction suite à une riposte humiliante justement de CV (qu'il a pris comme telle en tout cas) , mais c'est juste une hypothèse , parmi d'autres , que je ne privilégie pas forcément. (il y a une rumeur qui a couru : BL draguait CV......) - Vrai ? faux ? dans toute rumeur , il y a un fond de vérité dit-on.
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Dim 18 Mar - 16:19

Mike68 a écrit:

Dans ce cas quels sont les éléments précis contre elle Electra ? , déjà pour justifier une telle accusation et pour ce contrôle judicaire aussi strict ?
"enlèvement suivi de mort" , c'est pas anodin tout de même , il faut avoir autre chose qu'une impression ou des suspicions diffuses !
La seule chose qu'on puisse lui reprocher avec certitude , c'est d'avoir menti et de nous avoir servi 3 versions finalement : la toute première , la seconde où elle accuse BL ,
et la 3ème , où elle change à nouveau sa version , mais à part ça ?

Mais je l'ignore comme vous, mon cher, je ne suis pas dans le secret de l'Instruction.
On ne peut que spéculer : nouveaux témoignages, ou anciens passés inaperçus à l'époque, résultats scientifiques (ADN en cours d'identification tant sur le kit insuline que sur le registre paroissial, par exemple) mise en évidence de recoupements ou au contraire d'incompatibilités par le logiciel ANACRIM de différentes dépositions, déchiffrage d'écoutes anciennes ou récentes, etc.
Comme vous le dites, << c'est pas anodin tout de même , il faut avoir autre chose qu'une impression ou des suspicions diffuses ! >>
C'est tout à fait mon avis.
avatar
Electra

Messages : 1191
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Dim 18 Mar - 16:44

Electra a écrit:
Mike68 a écrit:

Dans ce cas quels sont les éléments précis contre elle Electra ? , déjà pour justifier une telle accusation et pour ce contrôle judicaire aussi strict ?
"enlèvement suivi de mort" , c'est pas anodin tout de même , il faut avoir autre chose qu'une impression ou des suspicions diffuses !
La seule chose qu'on puisse lui reprocher avec certitude , c'est d'avoir menti et de nous avoir servi 3 versions finalement : la toute première , la seconde où elle accuse BL ,
et la 3ème , où elle change à nouveau sa version , mais à part ça ?

Mais je l'ignore comme vous, mon cher, je ne suis pas dans le secret de l'Instruction.
On ne peut que spéculer : nouveaux témoignages, ou anciens passés inaperçus à l'époque,  résultats scientifiques (ADN en cours d'identification tant sur le kit insuline que sur le registre paroissial, par exemple) mise en évidence de recoupements ou au contraire d'incompatibilités par le logiciel ANACRIM de différentes dépositions, déchiffrage d'écoutes anciennes ou récentes, etc.
Comme vous le dites, << c'est pas anodin tout de même , il faut avoir autre chose qu'une impression ou des suspicions diffuses ! >>
C'est tout à fait mon avis.

"je ne suis pas dans le secret de l'Instruction" : j'aimerais y être chère Electra !    Wink
En tout cas , j'ai hâte de voir ce qu'il va sortir de tout ça - Personnellement , la seule chose en laquelle je crois encore , peut-être à tort , c'est l'analyse poussée des ADN retrouvés - il me semble
qu'une preuve scientifique , c'est la seule chose qui permettrait de démasquer le coupable , ou d'aider à le démasquer , au stade où on en est - Bien que je trouve curieux , c'est un euphémisme ,
que sur 1500 prélèvements on ait toujours rien...."trouvé"...........Ca , c'est comme les chercheurs qui cherchent , mais qui ne trouvent jamais......
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Lun 19 Mar - 8:37

Electra a écrit:
DENIS54 a écrit:Bonjour Electra, j'ai pensé comme vous qu'il était troublant d'avoir écrit un courrier officiel sur une page à grands carreaux mais quand je relis les articles sur les dernières conclusion de l'expert en écriture, il est indiqué qu'elle dit que Q2 et Q3 proviennent du même support soit d'un cahier à gros carreaux mais rien ne dit que Q4 provienne du même support c'est pourquoi j'ai pensé que la revendication ait pu être écrite sur un bloc courrier où la page précédente aurait été signée mais ce n'est pas forcément ce LB (foulage) qui l'écrite. La lettre Q4 est aussi émise presque un an et demi après Q3 ce qui rend plausible l'utilisation d'un autre support.

Vous avez raison, en relisant mieux l'article du JDD, il semble que ce soit moi qui me sois emmêlée les pinceaux entre les Q, si j'ose dire, et rien ne dit clairement que Q4 soit aussi rédigée sur une feuille de cahier à grands carreaux. C'est pourtant un renseignement que je pense avoir déjà lu, qq part, si je retrouve par hasard je ne manquerai pas de le donner. Il est possible que je confonde aussi, car à un certain moment, il y a qqs années, la presse avait parlé aussi de feuillet à petits carreaux, et de marges (ce qui n'existe pas en principe sur un papier à lettres classique)..... Comme les photos des lettres qui sont accessibles, notamment sur le site "Police Scientifique" sont très pâlies , on ne peut espérer identifier le type de support à la vue....


Je pense qu'il s'agit de cette conclusion... Il me semble comprendre que Q3 et Q4 émanent du même scripteur. Q3 a été écrite avec le même matériel que Q2. Et  donc il y a un lien entre  entre  Q2 et Q3 .  Par conséquent il y a un lien établi entre Q2 et Q4 .  Effectivement rien ne dit que Q4 fut rédigée sur un support provenant du même cahier que Q2 et Q3. Je pense que ce n'est pas le cas d'ailleurs, sinon l'experte aurait indiqué cette précision sur son rapport.

" Autre conclusion de son rapport, l'experte souligne "des similitudes concernant les supports et la sémantique utilisée entre les courriers anonymes Q2 et Q3". Autrement dit, l'auteur de la lettre Q3 a utilisé "des enveloppes de même dimension, de même marque, avec un même numéro de lot" que l'auteur de Q2. Le papier provient aussi d'un même type de support, un cahier à grands carreaux, souligne Christine Navarro.

Les conclusions à tirer sont claires : Jacqueline Jacob aurait écrit les lettres Q1 et Q2 ; l'assassin (ou un complice direct) les lettres Q3 et Q4 ; l'auteur de Q3 aurait eu accès aux mêmes fournitures que la lettre Q2 écrite par Jacqueline Jacob ; Q3 et Q4 étant la même personne, un lien est établi entre l'assassin et Jacqueline Jacob.
."

http://www.lejdd.fr/societe/faits-divers/exclusif-affaire-gregory-lexpertise-qui-accuse-jacqueline-jacob-3450935
avatar
Hycare791

Messages : 229
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Lun 19 Mar - 9:29

Bonjour, Dans le rapport d'expertise il est aussi intéressant de noter que Q3 et Q4 auraient été écrites par le même scripteur. Q4 étant écrite par l'assassin ou un complice, il en est donc de même pour Q3. Donc l'assassin est dans le coup de Q3 écrite un an et demi avant le crime. Je pense donc qu'il y a eu un élément fort peu de temps avant le crime qui a ravivé sa haine et si la préméditation doit être retenue elle intervient avec cet évènement.

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Lun 19 Mar - 12:14

Pour moi , les 5 lettres ont été écrites par une seule et même personne (l'assassin) , alors qu'il y a plusieurs corbeaux téléphoniques - Un principal , et plusieurs autres ,  satellites et parasites. Et Je pense comme Denis que c'est un fait ou une phrase qui a déclenché la passage à l'acte (peu avant octobre 1984 donc) : l'étincelle qui a mis le feu aux poudres...
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Lun 19 Mar - 12:32

DENIS54 a écrit:Bonjour, Dans le rapport d'expertise il est aussi intéressant de noter que Q3 et Q4 auraient été écrites par le même scripteur. Q4 étant écrite par l'assassin ou un complice, il en est donc de même pour Q3. Donc l'assassin est dans le coup de Q3 écrite un an et demi avant le crime. Je pense donc qu'il y a eu un élément fort peu de temps avant le crime qui a ravivé sa haine et si la préméditation doit être retenue elle intervient avec cet évènement.

Bonjour Denis, il y a une explication logique à l'arrêt des appels anonymes pendant une longue période. Le corbeau à la voix rauque n'a plus d'autre choix que de s'arrêter. En effet suite à la plainte déposée par Albert à Corcieux fin 82, Jacky est convoqué par la gendarmerie ( vers le printemps 83) car JM et Albert soupçonnent la famille Jacquel (Liliane et son père)  et en font part aux gendarmes. Jacky convoqué pour s'expliquer le prend très mal,  et tout le monde se fâche. Le corbeau d'une part a peur de se faire piéger par les tables d'écoutes et il n'a plus son paravent Jacky. Quant à JM et Albert, eux, sont convaincus que les appels malveillants ont cessé car ils ont démasqué les corbeaux. Si le corbeau continue à adresser des appels anonymes à JM et Albert ils vont se rendre compte que ça n'a ne vient pas du côté de Jacky

Sur la lettre du 17 mai 83 le corbeau précise bien qu'il s'arrête, ce n'est pas très longtemps après la convocation de Jacky à la gendarmerie. JM et Albert qui n'ont plus de nouvelles depuis mai 83 pensent que le corbeau s'est arrêté parce qu'il était démasqué.

D'ailleurs Jacky  et Liliane seront les seuls à recevoir des appels entre mai 83 et octobre 84 où le corbeau se vantera d'avoir " bien manigancé son coup ".

La convocation de Jacky à la gendarmerie a lieu vers le printemps 83 pas très longtemps avant l'appel à JM sur son lieu de travail où le corbeau menace de s'en prendre à Grégory. 3 jours  après ( le 27 avril 83) Albert et Monique reçoivent Q2 , et puis le 17 mai ils reçoivent Q3... Ces événements sont tous très proches finalement

Ceci dit ça n'empêche pas que le passage à l'acte soit déclenché par un événement peu de temps avant le drame. Dans tous les cas les appels malveillants ne cessent pas parce que le corbeau en a assez ou qu'il ne ressent plus de haine à l'encontre de JM et Albert , il n'a juste plus d'autre choix.
avatar
Hycare791

Messages : 229
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Lun 19 Mar - 13:11

Bonjour Hycare, votre analyse est très intéressante, j'avais connaissance de certains faits (mise sur écoute...) et partage votre avis sur le fait qu'il avait peur d'être démasqué mais il avait aussi le sentiment de l'impunité, il me semble qu'il dit un truc du style "tu te demanderas qui t'a fait ch.. mais tu ne sauras jamais" Si le corbeau par définition parle plus qu'il n'agit et s'amuse du désordre qu'il crée, et que là si c'est lui passe à l'acte, çà me fait penser qu'il pète un fusible pour une raison qui fait resurgir comme un geyser la haine toujours en lui et qu'il commet ce sacrifice pour toucher au plus profond de lui JMV connaissant son talon d'Achille.


Dernière édition par DENIS54 le Lun 19 Mar - 13:28, édité 1 fois

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Lun 19 Mar - 13:24

Il n'y a jamais eu de mises sur écoute en fait - Les gendarmes ont fait croire que.....et ça a marché , puisque le corbeau a fait une pause (le corbeau principal , le meurtrier donc) -
Pour le passage à l'acte , je pense que c'est une phrase qui l'a déclenché - La lecture des transcriptions téléphoniques est éclairante à ce sujet...
avatar
Mike68

Messages : 2443
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par DENIS54 le Lun 19 Mar - 13:30

Mike68 a écrit:Il n'y a jamais eu de mises sur écoute en fait - Les gendarmes ont fait croire que.....et ça a marché , puisque le corbeau a fait une pause (le corbeau principal , le meurtrier donc) -
Pour le passage à l'acte , je pense que c'est une phrase qui l'a déclenché - La lecture des transcriptions téléphoniques est éclairante à ce sujet...

Effectivement Mike vous avez raison sur la mise sur écoute c'était un leurre.

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum