Affaire Grégory: les mobiles supposés

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Lun 19 Mar - 13:42

Bonjour à tous.

Impossible à ce jour d'affirmer quel pourrait être le mobile de ce meurtre malgré cette lettre et cet appel anomnymes de revendication.
Pour autant, parmi les protagonistes connus, il y en a un qui ressort clairement comme étant le possible meurtrier.
Hélas il est mort peu de temps après le meurtre de Grégory. On ne peut plus l'interroger.

Cependant, on sait un certain nombre de choses à son sujet :

- il est né orphelin de mère
- il n'a pas été élevé par son père mais par sa grand-mère et par son oncle et sa tante.
- il se plaignait qu'on profitait de lui (de son côté serviable)
- il protégeait sa tante Louisette contre les tentatives de sa famille de la mettre dans une institution
- il donne l'impression d'avoir eu une grande complicité avec Michel, le cousin le plus "paumé" de la fratrie.
- il était très proche du couple Jacqueline et Marcel
- Grégory le connaissait plutôt bien puisqu'il le surnommait "Popov"
- il a passé les heures précédant l'enlèvement en compagnie de Michel
- Quand on compare sa situation familiale et professionnelle à celle du couple Jean-Marie et Christine, on a l'impression d'un semi-échec, dans son cas et d'une "réussite insolente" de l'autre. Toutes proportions gardées, bien sûr.

Je suis convaincu pour ma part qu'il pouvait être jaloux du couple Jean-Marie et Christine et peut-être avoir été secrètement amoureux de Christine.
Est-ce que ça pourrait avoir amené Bernard à une telle extrémité ? Pas du tout certain mais pas impossible, à mon avis, surtout si ses "proches" avaient partagé avec lui un sentiment de jalousie à l'égard de Jean-Marie et Christine.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Roma le Lun 19 Mar - 13:56

Je suis d'accord avec le développement de Casta et je rajouterai après mon boulot quelques indices .

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Lun 19 Mar - 16:18

Casta a écrit:Bonjour à tous.

Impossible à ce jour d'affirmer quel pourrait être le mobile de ce meurtre malgré cette lettre et cet appel anomnymes de revendication.
Pour autant, parmi les protagonistes connus, il y en a un qui ressort clairement comme étant le possible meurtrier.
Hélas il est mort peu de temps après le meurtre de Grégory. On ne peut plus l'interroger.

Cependant, on sait un certain nombre de choses à son sujet :

- il est né orphelin de mère
- il n'a pas été élevé par son père mais par sa grand-mère et par son oncle et sa tante.
- il se plaignait qu'on profitait de lui (de son côté serviable)
- il protégeait sa tante Louisette contre les tentatives de sa famille de la mettre dans une institution
- il donne l'impression d'avoir eu une grande complicité avec Michel, le cousin le plus "paumé" de la fratrie.
- il était très proche du couple Jacqueline et Marcel
- Grégory le connaissait plutôt bien puisqu'il le surnommait "Popov"
- il a passé les heures précédant l'enlèvement en compagnie de Michel
- Quand on compare sa situation familiale et professionnelle à celle du couple Jean-Marie et Christine, on a l'impression d'un semi-échec, dans son cas et d'une "réussite insolente" de l'autre. Toutes proportions gardées, bien sûr.

Je suis convaincu pour ma part qu'il pouvait être jaloux du couple Jean-Marie et Christine et peut-être avoir été secrètement amoureux de Christine.
Est-ce que ça pourrait avoir amené Bernard à une telle extrémité ? Pas du tout certain mais pas impossible, à mon avis, surtout si ses "proches" avaient partagé avec lui un sentiment de jalousie à l'égard de Jean-Marie et Christine.

BL était au même niveau social que JMV , voir même mieux , puisque lui n'a pas..."rampé".... Wink . La maison des Laroche est + grande et + belle que celle des Villemin ,
et ils avaient + d'argent aussi -
Donc le mobile de la jalousie sociale ne tient pas (en + , on sait que les Villemin étaient endettés)
- Je pense qu'il est également vain de remonter à Mathusalem pour trouver l'origine d'une haine ancestrale ,
on s'égare complètement - Par contre , le fait que CV aurait pu éconduire BL , en traitant son fils
de "demeuré" (information semi-officielle on va dire , en tout cas non vérifiée) pourrait constituer 1 mobile ,
j'en ai d'ailleurs déjà parlé dans 1 de mes posts - Mais dans ce cas là , c'est BL qui aurait tué seul le petit ,
et il s'agirait d'une vengeance très intime et très personnelle , que viendraient donc faire les
Jacobs là-dedans ?
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Lun 19 Mar - 17:36

Petit correctif : BL a bien été élevé par son père qui est allé lui aussi habiter à la ferme des grand parents Jacob quand il s'est retrouvé veuf. Il s'en est occupé aussi bien qu'il a pu (mais lui aussi était un ouvrier posté aux horaires difficiles), pour ce qu'on sait, et son fils lui était très attaché.

La promotion de BL comme contremaître a été laborieuse, il avait passé un CAP supplémentaire en cours du soir durant sa période de chômage technique, et venait juste d'y accéder en septembre, soit qqs semaines avant le 16 octobre. De plus il n'avait ce grade que pour l'équipe de nuit. Ceci sans qu'on puisse pour autant en faire un élément de jalousie suffisant pour un tel crime, mais il y avait sans doute d'autres éléments entrant en ligne de compte, BL n'était pas heureux en ménage et s'en plaignait, de plus son enfant avait des problèmes de santé qui étaient certainement un souci pour ses parents, faisant contraste avec l'épanouissement éclatant du petit Grégory.

Par ailleurs on ne peut que constater les parcours assez parallèles, jusqu'aux dates de naissances des deux premiers enfants de chaque couple, mais avec toujours un temps de retard pour BL qui semble sans cesse à la poursuite de l'imitation d'une sorte de modèle de "réussite" que constituerait le jeune couple Villemin. Jusqu'à cet achat de vin à Champion, juste après que JMV ait fait voir sa cave et le vin qu'il venait de faire rentrer à son frère Michel le dimanche. C'est tout de même assez frappant.

Dans l'hypothèse actuelle d'un crime collectif et d'un complot familial, rien n'empèche que chacun des membres de l'opération n'ait eu ses propres raisons personnelles, pas forcément semblables à celles des autres, à participer à l'entreprise. C'est probablement une addition de haines et rancoeurs individuelles qui a conduit au drame. Ginette et Michel ne manquaient pas de raisons eux non plus, peu importe que celles ci soient objectives ou non, c'est le ressenti qui l'emporte dans ces cas là....
avatar
Electra

Messages : 842
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Lun 19 Mar - 17:41

Je ne pense pas que ce soit une addition de haine et de rancoeurs qui ait abouti à l'acte final , mais plutôt une attitude ou une phrase malheureuse peu avant le 16 octobre , mais c'est juste mon avis...et le côté collectif de l'assassinat reste à démontrer.
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Lun 19 Mar - 17:59

Bonjour Electra,

Merci pour cette précision concernant son père mais aussi pour ce résumé de leur histoire, que j'ai perçue de la même façon que toi.

Il y avait pour moi incontestablement un motif de jalousie ou, en tout cas, d'envie.
On pourrait ajouter la différence d'âge entre Jean-Marie et lui. Ils ont été quasi frères étant jeunes et l'un avait incontestablement un peu "ramé", tandis que l'autre avait réussi tout ce dont peut rêver un homme de leur âge : une jolie femme, un enfant superbe et très éveillé, une brillante réussite sur le plan professionnel, dans un secteur en plein essor, face à une boîte en quasi faillite dans un secteur en grande difficulté et un pavillon qui a "une certaine gueule" comparé à la maison de Bernard, etc.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Lun 19 Mar - 18:56

C'est l'analyse qui nous est sans arrêt servie , mais je ne pense pas que ce soit aussi simple que ça : la jalousie des Laroche envers Villemin , c'est l'arbre qui cache la forêt - Le corbeau nous noie dans une flopée de mobiles possibles , or il n'y en a qu'un qui a abouti au meurtre du petit : celui-là on ne le connaît toujours pas , bien que moi j'ai ma petite idée.
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Lun 19 Mar - 19:20

Mike68 a écrit: celui-là on ne le connaît toujours pas , bien que moi j'ai ma petite idée.

Et vous nous laissez sur notre faim ? Vous allez nous en faire part ?
avatar
Electra

Messages : 842
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Mar 20 Mar - 6:12

Bonjour Electra , au bout de 34 ans les enquêteurs n'ont toujours pas trouvé le mobile du meurtre de Grégory , donc je n'aurais pas la prétention de faire mieux qu'eux , mais j'affirme que les mobile jalousie sociale et haine ancestrale contre les grands parents Villemin et arrière grands parents sont un écran de fumée , et ne sont pas les vrais raisons du meurtre du petit - Pendant plusieurs années , on a cherché par tous les moyens (appels anonymes , lettres , déprédations , farces morbides) à créer un climat de suspicion sur CERTAINES personnes , que tout le monde connaît et des conflits internes au niveau de ces familles , et on y est arrivé , puisque JMV et CV se sont fâchés avec les Jacquel et le couple Jacky-Liliane - C'est après que c'est devenu + "sérieux" (en 1984) - Il y a certainement eu un événement , une phrase malheureuse , qui a déclenché le passage à l'acte - Quelque chose de TRES humiliant en tout cas pour l'assassin (ou qu'il a ressenti comme tel) -  Par ailleurs , Comment peut-on penser qu'on peut tuer un enfant par vengeance juste pour un canapé ou pour une promotion qui n'avait rien d'extraordinaire (JMV n'est pas devenu Directeur de l'usine) , et ses revenus n'étaient pas si élevés que ça , l'histoire de l'argent , c'est bidon , ça n'a ni queue ni tête - S'il y a bien une personne qui sait , c'est JMV : il est au centre de cette affaire , et le premier concerné , car c'est à lui qu'on en voulait en 1984 - La lettre de revendication est très claire : elle s'adresse à lui et à lui seul (au passage , pourquoi le corbeau ne l'a-t-il pas appelé lui en premier , il l'avait pourtant déjà fait dans le passé , y compris sur son lieu de travail) - Ca , c'est une vraie question , beaucoup plus intéressante à débattre que les tensions sociales et (ou) les "envies" entre les Villemin et les Laroches - JMV détient la clé de l'énigme , c'est certain !
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mar 20 Mar - 9:00

Casta a écrit:Bonjour Electra,

Merci pour cette précision concernant son père mais aussi pour ce résumé de leur histoire, que j'ai perçue de la même façon que toi.

Il y avait pour moi incontestablement un motif de jalousie ou, en tout cas, d'envie.
On pourrait ajouter la différence d'âge entre Jean-Marie et lui. Ils ont été quasi frères étant jeunes et l'un avait incontestablement un peu "ramé", tandis que l'autre avait réussi tout ce dont peut rêver un homme de leur âge : une jolie femme, un enfant superbe et très éveillé, une brillante réussite sur le plan professionnel, dans un secteur en plein essor, face à une boîte en quasi faillite dans un secteur en grande difficulté et un pavillon qui a "une certaine gueule" comparé à la maison de Bernard, etc.

Bonjour,

BL devient également le confident de Michel (le jaloux) qui se plaint d'être plutôt mis de côté par la famille. Il y a également des liens étroits entre BL et Ginette, qui se demandait si JM continuerait à dire bonjour au reste de la famille avec sa promotion au rang de contremaître. Ginette ne se plaisait pas non plus chez elle, selon Michel c'est parce qu'ils habitaient trop près d'Albert et Monique... Je pense qu'il ne faut pas négliger ce paramètre et les liens forts entre BL et le couple. Le point faible de BL ce sont les femmes....N'oublions pas non plus  les liens étroits avec le couple Jacob  

Sinon tout à fait d'accord avec le résumé qui a été fait sur BL . Moi non plus je ne savais pas où était son père précisément pendant son enfance,  c'est une question que je me posais. J'ajoute que BL s'est retrouvé au chômage à peu près à la même période que la promotion de JM, une situation assez inconfortable très certainement surtout avec un enfant en bas âge.  et c'est bien pendant cette période que les appels malveillants commencent chez Albert et Monique. BL n'a t-il pas demandé à JM si on recrutait chez Autocoussin  ?

BL n'a pas eu le même parcours que JM (qui était plus jeune que lui), il a galéré pour arriver au même niveau. La question que je me pose justement c'est pourquoi BL  passe à l'acte, il venait d'être promu contremaître comme JM, il était plutôt dans une période positive, il a peine le temps de savourer l'ascension tant espérée qu'il se lance dans un projet d'enlèvement, étrange ...
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Mar 20 Mar - 9:03

Bonjour Mike.

Oui, je crois aussi que la personne visée à travers cet infanticide est bien Jean-Marie. Il a écrit dans son livre 'le 16 octobre' ne pas comprendre la raison d'une telle haine envers lui. Pourtant, j'imagine que cette question a dû le tourmenter depuis 33 ans.

Il n'est pas forcément le mieux placé pour découvrir les motifs de cette haine, d'ailleurs, pas plus que l'assassin de son fils. Les motifs de nos actes sont parfois, sinon souvent, du domaine de l'irrationnel.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Mar 20 Mar - 10:26

Hycare791 a écrit:
Casta a écrit:Bonjour Electra,

Merci pour cette précision concernant son père mais aussi pour ce résumé de leur histoire, que j'ai perçue de la même façon que toi.

Il y avait pour moi incontestablement un motif de jalousie ou, en tout cas, d'envie.
On pourrait ajouter la différence d'âge entre Jean-Marie et lui. Ils ont été quasi frères étant jeunes et l'un avait incontestablement un peu "ramé", tandis que l'autre avait réussi tout ce dont peut rêver un homme de leur âge : une jolie femme, un enfant superbe et très éveillé, une brillante réussite sur le plan professionnel, dans un secteur en plein essor, face à une boîte en quasi faillite dans un secteur en grande difficulté et un pavillon qui a "une certaine gueule" comparé à la maison de Bernard, etc.

Bonjour,

BL devient également le confident de Michel (le jaloux) qui se plaint d'être plutôt mis de côté par la famille. Il y a également des liens étroits entre BL et Ginette, qui se demandait si JM continuerait à dire bonjour au reste de la famille avec sa promotion au rang de contremaître. Ginette ne se plaisait pas non plus chez elle, selon Michel c'est parce qu'ils habitaient trop près d'Albert et Monique... Je pense qu'il ne faut pas négliger ce paramètre et les liens forts entre BL et le couple. Le point faible de BL ce sont les femmes....N'oublions pas non plus  les liens étroits avec le couple Jacob  

Sinon tout à fait d'accord avec le résumé qui a été fait sur BL . Moi non plus je ne savais pas où était son père précisément pendant son enfance,  c'est une question que je me posais. J'ajoute que BL s'est retrouvé au chômage à peu près à la même période que la promotion de JM, une situation assez inconfortable très certainement surtout avec un enfant en bas âge.  et c'est bien pendant cette période que les appels malveillants commencent chez Albert et Monique. BL n'a t-il pas demandé à JM si on recrutait chez Autocoussin  ?

BL n'a pas eu le même parcours que JM (qui était plus jeune que lui),  il a galéré pour arriver au même niveau. La question que je me pose justement c'est pourquoi BL  passe à l'acte, il venait d'être promu contremaître comme JM, il était plutôt dans une période positive, il a peine le temps de savourer l'ascension tant espérée qu'il se lance dans un projet d'enlèvement, étrange ...

Bonjour Hycare , je pense qu'on s'égare en étudiant à la loupe les relations BL/MV/Ginette - Je vous recommande de (re)lire les retranscriptions téléphoniques - On voit clairement que le but dans un 1er temps était de mettre la pagaille dans les familles , de créer une atmosphère de suspîcion , une atmosphère pourrie - Point - donc on parle du bâtard , on construit une jalousie sociale , on monte les gens les uns contre les autres , et ça a fonctionné , puisque tout le Monde - peu ou prou - a joué au corbeau pour l'identifier - Et pour info , les appels malveillants ont commencé AVANT que BL ne se retrouve au chômage , et on sait qui est ce corbeau (MAL) puisqu'elle a été reconnue par un des Hollard - j'en ai parlé + haut sur ce Forum - Après , est-ce que c'est elle LE corbeau principal , ça c'est une autre question....Et pourquoi BL serait passé à l'acte ? d'abord QUEL acte ? l'enlèvement ou le meurtre , ou les 2 ? certainement parce qu'un événement précis , une phrase malheureuse et humiliante à son encontre (ou vers son fils) a été prononcée , et c'est ce qui a déclenché la passage à l'acte - Tout le reste des calomnies , des histoires de bâtard , les querelles familiales etc , etc..... sont juste 1 écran de fumée.
D'ailleurs à l'heure actuelle , on ne sait toujours pas quel est le mobile PROFOND de cet assassinat , 34 ans après     Shocked
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mar 20 Mar - 11:22

Mike68 a écrit:
Hycare791 a écrit:
Casta a écrit:Bonjour Electra,

Merci pour cette précision concernant son père mais aussi pour ce résumé de leur histoire, que j'ai perçue de la même façon que toi.

Il y avait pour moi incontestablement un motif de jalousie ou, en tout cas, d'envie.
On pourrait ajouter la différence d'âge entre Jean-Marie et lui. Ils ont été quasi frères étant jeunes et l'un avait incontestablement un peu "ramé", tandis que l'autre avait réussi tout ce dont peut rêver un homme de leur âge : une jolie femme, un enfant superbe et très éveillé, une brillante réussite sur le plan professionnel, dans un secteur en plein essor, face à une boîte en quasi faillite dans un secteur en grande difficulté et un pavillon qui a "une certaine gueule" comparé à la maison de Bernard, etc.

Bonjour,

BL devient également le confident de Michel (le jaloux) qui se plaint d'être plutôt mis de côté par la famille. Il y a également des liens étroits entre BL et Ginette, qui se demandait si JM continuerait à dire bonjour au reste de la famille avec sa promotion au rang de contremaître. Ginette ne se plaisait pas non plus chez elle, selon Michel c'est parce qu'ils habitaient trop près d'Albert et Monique... Je pense qu'il ne faut pas négliger ce paramètre et les liens forts entre BL et le couple. Le point faible de BL ce sont les femmes....N'oublions pas non plus  les liens étroits avec le couple Jacob  

Sinon tout à fait d'accord avec le résumé qui a été fait sur BL . Moi non plus je ne savais pas où était son père précisément pendant son enfance,  c'est une question que je me posais. J'ajoute que BL s'est retrouvé au chômage à peu près à la même période que la promotion de JM, une situation assez inconfortable très certainement surtout avec un enfant en bas âge.  et c'est bien pendant cette période que les appels malveillants commencent chez Albert et Monique. BL n'a t-il pas demandé à JM si on recrutait chez Autocoussin  ?

BL n'a pas eu le même parcours que JM (qui était plus jeune que lui),  il a galéré pour arriver au même niveau. La question que je me pose justement c'est pourquoi BL  passe à l'acte, il venait d'être promu contremaître comme JM, il était plutôt dans une période positive, il a peine le temps de savourer l'ascension tant espérée qu'il se lance dans un projet d'enlèvement, étrange ...

Bonjour Hycare , je pense qu'on s'égare en étudiant à la loupe les relations BL/MV/Ginette - Je vous recommande de (re)lire les retranscriptions téléphoniques - On voit clairement que le but dans un 1er temps était de mettre la pagaille dans les familles , de créer une atmosphère de suspîcion , une atmosphère pourrie - Point - donc on parle du bâtard , on construit une jalousie sociale , on monte les gens les uns contre les autres , et ça a fonctionné , puisque tout le Monde - peu ou prou - a joué au corbeau pour l'identifier - Et pour info , les appels malveillants ont commencé AVANT que BL ne se retrouve au chômage , et on sait qui est ce corbeau (MAL) puisqu'elle a été reconnue par un des Hollard - j'en ai parlé + haut sur ce Forum - Après , est-ce que c'est elle LE corbeau principal , ça c'est une autre question....Et pourquoi BL serait passé à l'acte ? d'abord QUEL acte ? l'enlèvement ou le meurtre , ou les 2 ? certainement parce qu'un événement précis , une phrase malheureuse et humiliante à son encontre (ou vers son fils) a été prononcée , et c'est ce qui a déclenché la passage à l'acte - Tout le reste des calomnies , des histoires de bâtard , les querelles familiales etc , etc..... sont juste 1 écran de fumée.
D'ailleurs à l'heure actuelle , on ne sait toujours pas quel est le mobile PROFOND de cet assassinat , 34 ans après     Shocked

C'est votre avis Mike que je respecte mais cela ne veut pas dire pour autant que vous avez raison et que l'on s'égare avec les relations entre Michel et Ginette  , on s'égare peut être de votre opinion... Le problème Mike c'est plus je vous lis et moins je comprends où vous voulez en venir  

"Et pour info , les appels malveillants ont commencé AVANT que BL ne se retrouve au chômage"....  Peut être votre source mais pas la mienne, c'est à la même période, BL se retrouve au chômage alors que Seb à 5 mois puis retrouvera son ancien travail après les élections de mai 81 ... Source Patricia Tourancheau P107 et 108 " La Machination Familiale "

Si seb à 5 mois lorsque BL se retrouve au chômage , il me semble que c'est en févier 1981, seb serait né le 04/09/1980 si j'ai la bonne date de naissance ...

Les appels ont commencé en Avril 81...P107 P.Tourncheau précise qu'après la demande de BL à JM deux appels silencieux ont eu lieu chez Albert et Monique.

Et concernant le passage à l'acte je parle bien évidement de l'enlèvement, puisqu'il n'est pas démontré que BL soit le meurtrier. Je parle uniquement de ce qui est démontré par les enquêteurs  enfin ce qui semble être démontré par les enquêteurs.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Mar 20 Mar - 11:43

Hycare791 a écrit:
Mike68 a écrit:
Hycare791 a écrit:
Casta a écrit:Bonjour Electra,

Merci pour cette précision concernant son père mais aussi pour ce résumé de leur histoire, que j'ai perçue de la même façon que toi.

Il y avait pour moi incontestablement un motif de jalousie ou, en tout cas, d'envie.
On pourrait ajouter la différence d'âge entre Jean-Marie et lui. Ils ont été quasi frères étant jeunes et l'un avait incontestablement un peu "ramé", tandis que l'autre avait réussi tout ce dont peut rêver un homme de leur âge : une jolie femme, un enfant superbe et très éveillé, une brillante réussite sur le plan professionnel, dans un secteur en plein essor, face à une boîte en quasi faillite dans un secteur en grande difficulté et un pavillon qui a "une certaine gueule" comparé à la maison de Bernard, etc.

Bonjour,

BL devient également le confident de Michel (le jaloux) qui se plaint d'être plutôt mis de côté par la famille. Il y a également des liens étroits entre BL et Ginette, qui se demandait si JM continuerait à dire bonjour au reste de la famille avec sa promotion au rang de contremaître. Ginette ne se plaisait pas non plus chez elle, selon Michel c'est parce qu'ils habitaient trop près d'Albert et Monique... Je pense qu'il ne faut pas négliger ce paramètre et les liens forts entre BL et le couple. Le point faible de BL ce sont les femmes....N'oublions pas non plus  les liens étroits avec le couple Jacob  

Sinon tout à fait d'accord avec le résumé qui a été fait sur BL . Moi non plus je ne savais pas où était son père précisément pendant son enfance,  c'est une question que je me posais. J'ajoute que BL s'est retrouvé au chômage à peu près à la même période que la promotion de JM, une situation assez inconfortable très certainement surtout avec un enfant en bas âge.  et c'est bien pendant cette période que les appels malveillants commencent chez Albert et Monique. BL n'a t-il pas demandé à JM si on recrutait chez Autocoussin  ?

BL n'a pas eu le même parcours que JM (qui était plus jeune que lui),  il a galéré pour arriver au même niveau. La question que je me pose justement c'est pourquoi BL  passe à l'acte, il venait d'être promu contremaître comme JM, il était plutôt dans une période positive, il a peine le temps de savourer l'ascension tant espérée qu'il se lance dans un projet d'enlèvement, étrange ...

Bonjour Hycare , je pense qu'on s'égare en étudiant à la loupe les relations BL/MV/Ginette - Je vous recommande de (re)lire les retranscriptions téléphoniques - On voit clairement que le but dans un 1er temps était de mettre la pagaille dans les familles , de créer une atmosphère de suspîcion , une atmosphère pourrie - Point - donc on parle du bâtard , on construit une jalousie sociale , on monte les gens les uns contre les autres , et ça a fonctionné , puisque tout le Monde - peu ou prou - a joué au corbeau pour l'identifier - Et pour info , les appels malveillants ont commencé AVANT que BL ne se retrouve au chômage , et on sait qui est ce corbeau (MAL) puisqu'elle a été reconnue par un des Hollard - j'en ai parlé + haut sur ce Forum - Après , est-ce que c'est elle LE corbeau principal , ça c'est une autre question....Et pourquoi BL serait passé à l'acte ? d'abord QUEL acte ? l'enlèvement ou le meurtre , ou les 2 ? certainement parce qu'un événement précis , une phrase malheureuse et humiliante à son encontre (ou vers son fils) a été prononcée , et c'est ce qui a déclenché la passage à l'acte - Tout le reste des calomnies , des histoires de bâtard , les querelles familiales etc , etc..... sont juste 1 écran de fumée.
D'ailleurs à l'heure actuelle , on ne sait toujours pas quel est le mobile PROFOND de cet assassinat , 34 ans après     Shocked

C'est votre avis Mike que je respecte mais cela ne veut pas dire pour autant que vous avez raison et que l'on s'égare avec les relations entre Michel et Ginette  , on s'égare peut être de votre opinion... Le problème Mike c'est plus je vous lis et moins je comprends où vous voulez en venir  

"Et pour info , les appels malveillants ont commencé AVANT que BL ne se retrouve au chômage"....  Peut être votre source mais pas la mienne, c'est à la même période, BL se retrouve au chômage alors que Seb à 5 mois puis retrouvera son ancien travail après les élections de mai 81 ... Source Patricia Tourancheau P107 et 108 " La Machination Familiale "

Si seb à 5 mois lorsque BL se retrouve au chômage , il me semble que c'est en févier 1981, seb serait né le 04/09/1980 si j'ai la bonne date de naissance ...

Les appels ont commencé en Avril 81...P107 P.Tourncheau précise qu'après la demande de BL à JM deux appels silencieux ont eu lieu chez Albert et Monique.

Et concernant le passage à l'acte je parle bien évidement de l'enlèvement, puisqu'il n'est pas démontré que BL soit le meurtrier. Je parle uniquement de ce qui est démontré par les enquêteurs  enfin ce qui semble être démontré par les enquêteurs.

Les premiers appels ont bien été passés en 1980 , pas en Avril 1981 - Source : Cl. Th. , qui est un des plus grands chercheurs et spécialiste de l'Affaire Grégory
, et qui est encore actuellement en contact avec les Villemin ,
donc si vous voulez Hycare , j'aurais tendance à croire ce qu'il dit  Smile  -
Un des membres de la famille Hollard a formellement identifié MAL , c'est dans le Dossier !
Personnellement , je cherche LA VERITE dans cette Affaire , et je n'ai pas d'à prioris - Mais avec le recul , et en analysant toutes les hypothèses possibles et imaginables , pour expliquer quel est le mobile qui conduit à aller noyer un enfant de 4 ans , plusieurs me semblent absurdes - Et pour ma réflexion , je me sers uniquement de la logique , du bon sens , et des nombreuses pièces du dossier que j'ai en ma possession -
Je n'ai pas besoin des livres pour me forger une conviction....
Mobile : jalousie sociale des Laroche par rapport aux Villemin : mobile très improbable.
Mobile : Histoire de famille Grands parents , arrière grands parents , bâtard , etc , etc : mobile très improbable
Mobile : attitude blessante , humiliante , petite phrase rabaissante et insultante peu de temps avant le 16 Octobre 1984 : Ca OUI ,
ça me paraît tenir + nettement la route - Voilà ce que j'essaie d'expliquer sur cette discussion.
L'assassin a profité en quelque sorte ce cette belle pagaille...
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mar 20 Mar - 11:58

Je m'excuse d'insister cher Mike mais c'est bien en avril 81 que les appels malveillants commencent

Extrait mémoire avocat : PV Albert

(S.I./D.37O- Albert V) - Il est clair que le corbeau
s'est régulièrement manifesté à partir d'avril 1981, c'est-à-dire en un
temps où Jean-Marie V, n'avait pas de téléphone, s'installait
dans sa maison de LEPANGES, et venait d'être promu contremaître

(S.I./D.1003 - Albert V).

Un autre extrait,  PV Monique :

Monique V: (S.1./D.283) : " Je confirme ce que j'ai dit à la P.J. le
30/04/85, à savoir que en 1981, au début des appels anonymes, nous
avons entendu, au téléphone des rires féminins et qu'il ne pouvait s'agir
que de Valérie J et d'Isabelle B, hébergées chez Bernard
L
".
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Electra le Mar 20 Mar - 12:14

Les tout premiers appels anonymes reçus, d'après eux, par des membres de la famille, n'avaient rien de particulièrement malveillants, ils étaient soit muets, soit de simples erreurs (on peut y penser à propos du fameux appel au "rebouteux", un rebouteux de la région portant un nom de famille proche), soit encore de simples blagues, chansonnettes, ou rires de potaches comme ceux qu'a cru reconnaître Monique V, de Valérie et Isabelle, qui étaient collégiennes et devaient s'embêter cet après midi là. On ne peut tout assimiler, et notamment ces tout premiers appels avec ceux de menaces physiques précises qui ont suivi plus tard. De même, les appels du corbeau blagueur qu faisait déplacer les fournisseurs et livrer un cercueil à Albert, s'ils constituent bien un harcèlement très perturbant pour les victimes, ne me paraissent tout de même pas de même nature que ceux revendiquant des actes de vandalisme ou annonçant de nouvelles exactions, ou comportant des menaces de mort. Cela n'a d'ailleurs rien de très étonnant, on sait bien que de multiples corbeaux ont sévi, et tous n'avaient pas là non plus les mêmes motivations....
JMV lui même considère qu'il ne faut pas assimiler le corbeau d'avant 83 avec celui, très menaçant, qu'on peut considérer lié au crime.


Dernière édition par Electra le Mar 20 Mar - 13:56, édité 1 fois
avatar
Electra

Messages : 842
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mar 20 Mar - 12:58

Il est vrai que des appels muets ne sont pas vraiment malveillants, ce sont des appels anonymes muets .. Je suis bien d'accord,  en revanche il n'est pas inintéressant de préciser que tout le monde au début reçoit des appels muets puis au bout d'un certain nombre d'appels quelqu'un parle enfin c'est un bien grand mot, ce sont plutôt des râles ou des insultes . On peut observer la même mécanique pour tout le monde d'abord des appels muets, puis l'interlocuteur finit par entendre quelque chose ça se précise au fur et à mesure.

Pour Valérie et Isabelle ce n'est pas très significatif je suis bien d'accord, je ne pensais même pas à une blague de collégiennes, mais plutôt  à un bruit de fond. Les deux amies se mettent à rire aux éclats elles sont dans une pièce de la maison et ne savent pas que quelqu'un lance un appel anonyme vers Albert et Monique. Et Monique entend uniquement le rire des filles puisque l'appel est muet. Faudrait savoir avant tout si pour Monique les rires émanaient du combiné... Il me semble que cette question a été posée à Valérie d'ailleurs, je ne sais plus où j'ai lu ça précisément mais elle réfutait être l'origine de cet appel.
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Mar 20 Mar - 13:39

Mon cher Hycare , à mon tour d'insister - Les 1ers appels ont été passés en 1980 - Des appels très grossiers et insultants (tiens ça me rappelle quelque chose...) - Et les Hollard ont formellement reconnu MAL - C'est 1 pièce cotée du Dossier - Après , c'est sûr qu'il faut faire le tri parmi les corbeaux - Il y a un corbeau principal et meurtrier du petit Grégory , ce qui est rarissime dans les annales judiciaires , car en effet un corbeau est par définition un être lâche et qui ne passe en général jamais à l'acte et plusieurs corbeaux que j'appelle "parasites" qui ont juste voulu faire ch... ou blaguer.
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Casta le Mar 20 Mar - 13:48

...par ailleurs, nous savons que Jean-Marie a énormément étudié ce dossier. C'est peut-être la personne au monde qui l'a le plus étudié.

Il n'a jamais émis le moindre soupçon au sujet de sa femme. On pourrait dire que c'est bien naturel, dans la mesure où "l'amour peut rendre aveugle" mais, en même temps, il est aussi sans doute celui qui la connait le mieux au monde.

Nulle part, je n'ai lu qu'il avait le moindre doute sur la culpabilité de Bernard quant à être l'auteur de l'enlèvement de son enfant ni à propos du témoignage de Murielle avant qu'elle se rétracte.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 4765
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mer 21 Mar - 6:57

Mike68 a écrit:Mon cher Hycare , à mon tour d'insister - Les 1ers appels ont été passés en 1980 - Des appels très grossiers et insultants (tiens ça me rappelle quelque chose...) - Et les Hollard ont formellement reconnu MAL - C'est 1 pièce cotée du Dossier - Après , c'est sûr qu'il faut faire le tri parmi les corbeaux - Il y a un corbeau principal et meurtrier du petit Grégory , ce qui est rarissime dans les annales judiciaires , car en effet un corbeau est par définition un être lâche et qui ne passe en général jamais à l'acte et plusieurs corbeaux que j'appelle "parasites" qui ont juste voulu faire ch... ou blaguer.  


On parle des appels chez Albert et Monique, chez Jacky, et chez JM et Christine ... ben c'est 1981, j'invente rien c'est indiqué sur la source que j'ai donné

avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Hycare791 le Mer 21 Mar - 7:06

J'ai précisé que BL s'est retrouvé au chômage vers février 81, JM devient contremaître à la même période, BL demande à JM si il y aurait du boulot pour lui pendant cette période, et les appels commencent chez Albert et Monique vers avril 81. P.Tourancheau signale 2 appels silencieux le jour où BL fait la demande à JM...

Je vois pas ce que les Hollard viennent faire la dedans
avatar
Hycare791

Messages : 139
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Mike68 le Mer 21 Mar - 8:46

Hycare791 a écrit:
Mike68 a écrit:Mon cher Hycare , à mon tour d'insister - Les 1ers appels ont été passés en 1980 - Des appels très grossiers et insultants (tiens ça me rappelle quelque chose...) - Et les Hollard ont formellement reconnu MAL - C'est 1 pièce cotée du Dossier - Après , c'est sûr qu'il faut faire le tri parmi les corbeaux - Il y a un corbeau principal et meurtrier du petit Grégory , ce qui est rarissime dans les annales judiciaires , car en effet un corbeau est par définition un être lâche et qui ne passe en général jamais à l'acte et plusieurs corbeaux que j'appelle "parasites" qui ont juste voulu faire ch... ou blaguer.  


On parle des appels chez Albert et Monique,  chez Jacky,  et chez JM et Christine ... ben c'est 1981, j'invente rien c'est indiqué sur la source que j'ai donné


Les 1ers appels aux grand-parents Villemin , au couple CV-JMV et à Jacky , OUI ok , mais il y a eu des corbeaux bien avant , qui appelaient d'autres membres de cette famille tentaculaire ,
et encore , je ne vous dit pas tout , sinon vous sauteriez au plafond...
Certains protagonistes de l'affaire se sont exercés à ce genre de saloperies bien avant 1981 , et déjà ils (elles) déguisaient leur voix avec 1 masque -
les PV de l'époque nous parlent d'une voix semblant d'abord féminine puis qui se transformait durant la conversation...
avatar
Mike68

Messages : 2043
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les mobiles supposés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum