Il y a 30 ans, la petite martyre de l’ A 10 était découverte au bord de l'autoroute