Grégory Villemin V

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Mike68 le Dim 10 Sep - 19:37

Pour en revenir aux enregistrements audios des appels du corbeau : 3 ont été donnés par MOV (alors qu'elle en possédait beaucoup plus....) , et une dizaine par JMV , là c'est un peu + logique , c'est celui qui a été le plus harcelé sur la fin.....

Sinon : comment est mort Grégory ? , ben on sait toujours pas NON , et je me demande si on saura un jour , car sans aveux , ça va être compliqué......
Et honnêtement , je ne vois personne avouer quoi que ce soit ni dans les semaines , ni dans les mois à venir - J'espère me tromper....
avatar
Mike68

Messages : 2438
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Passiflore le Dim 10 Sep - 20:34

Mike "Et honnêtement, je ne vois personne avouer quoi que ce soit ni dans les semaines , ni dans les mois à venir - J'espère me tromper..."

C'est sûr : leurs avocats respectifs leur conseillent de continuer à nier, de jouer la carte du "droit au silence " en leur faisant miroiter que sans preuves formelles et sans aveux, en gros, il seront peinards ad vitam aeternam.
C'est là où la déclaration de Me Moser aujourd'hui prend tout son sens (en résumé : "ils n'avoueront jamais mais la Justice a réuni suffisamment d'éléments concordants et confondants pour établir des culpabilités")
Nous sommes donc dans l'attente de la suite que le parquet de Dijon entend donner à ces éléments.
En tout cas, l'article du JDD n'intervient sans doute pas par hasard aujourd'hui ; il laisse à penser qu'il y aura bien une suite, dans un avenir assez proche. On prépare l'opinion publique, on avertit les suspects, et leurs "conseils" qui attendaient que ca se tasse ?
Me Teiss s'agite, et s'apprête dans le même temps à demander une - nouvelle - annulation de pièces du dossier, en particulier le témoignage de MuB accusant BL : le bras de fer entre parquet et avocats semble engagé.
Cela fait 2 mois et demi que les Jcb et MB sont sous contrôle judiciaire, une situation qui ne peut durer indéfiniment, je suppose. La dernière déclaration de JC  Boiz, l'hébergeur de MuB il y a 3 semaines environ (silence radio depuis, après une série d'itws) : "je ne suis pas sûr à 100% de l'innocence de MuB", aux antipodes de ses déclarations précèdentes "je la crois innocente".
Il y a un dernier élément : les comptes ont été faits, l'affaire a coûté très cher à l'Etat (en moyens notamment), le Ministère doit faire pression pour aboutir (entendu à la radio aux infos pendant l'été). Rattrapes par l'actualité : Il y a également en cours une affaire "Maelys" : il ne s'agirait pas que ça traine trop en longueur (le suspect continue de nier, une stratégie vue à l'œuvre dans l'affaire Greg, alors que tout l'accable, soutenu par sa mère etc "un gentil garçon, incapable de faire du mal à une mouche" refrain archi connu)
Bref ça va bouger, probablement : à part pour les suspects, et leurs "conseils", il est temps d'avancer

Passiflore

Messages : 533
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Dim 10 Sep - 21:30

Mike68 a écrit:
Je me pose des questions concernant les appels. Sait-on combien d'entre eux ont été enregistrés ? Je pense surtout à celui passé à autocoussin et qui a duré combien ? 40 minutes ?
Sur les 800 appels passés , peu ont été enregistrés en fait (une quinzaine) , et les..."traces" de  certains ont mystérieusement disparu , notamment ceux qui innocentaient CV - Merci MOV......[/quote]

Je me posais cette question à causes des "transcriptions". C'est tellement détaillé.
Qu'on ne me dise pas que les appelés se souviennent de la moindre virgule alors qu'ils sont incapables de se souvenir de la marque d'une voiture, de l'heure qu'il était ou des tenues vestimentaires.
-----------------------------
Pour la piqure... si c'est Mu qui l'a faite, cela veut dire que seb n'a jamais été dans la voiture et que Greg a été baillonné et mis dans la bagnole.
Si seb était vraiment là, ils n'ont pas pu piquer Greg devant lui. Bl est descendu avec Greg, l'a remis aux autres.
--- Et finalement, oui, on a pas de preuves qu'il aie été piqué.

---Quelqu'un a parlé, ici du fait que l'usine rejetait de l'eau pure. Le petit a dû être mis à l'eau à l'endroit du rejet (pas de particules dans les poumons). (Peut-être)

je dirais donc, qu'il a été "déposé" dans l'eau après avoir été assommé (hématome au front), le courant, le froid a fait le reste.



avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Nicophil le Mer 13 Sep - 20:25

Mike68 a écrit:Pour en revenir aux enregistrements audios des appels du corbeau : 3 ont été donnés par MOV (alors qu'elle en possédait beaucoup plus....) , et une dizaine par JMV , là c'est un peu + logique , c'est celui qui a été le plus harcelé sur la fin...
Non, Monique a fourni toutes ses cassettes et JMV n'a fourni qu'un seul enregistrement, celui du seul appel du corbeau qu'il ait reçu chez lui.

Nicophil

Messages : 94
Date d'inscription : 28/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Jeu 14 Sep - 0:29

titine a écrit:
---Quelqu'un a parlé, ici du fait que l'usine rejetait de l'eau pure. Le petit a dû être mis à l'eau à l'endroit du rejet (pas de particules dans les poumons). (Peut-être)

je dirais donc, qu'il a été "déposé" dans l'eau après avoir été assommé (hématome au front), le courant, le froid a fait le reste.

Oui, ça semble assez logique. Cette usine fabriquait du papier de très grande qualité, paraît-il, y compris pour imprimer des billets de banque. Il fallait une eau d'une très grande pureté pour fabriquer ce papier, donc des filtres pour éviter toute impureté... Et donc, il fallait aussi rejeter cette eau filtrée régulièrement quand elle avait servi à cette fabrication.

D'après ce que j'ai lu et compris, cette eau rejetée à certaines heures pouvait faire monter l'eau du Barba (qui est un ruisseau assez petit) de 40 centimètres et provoquer une vive accélération de son courant jusque dans la Vologne !
Selon certains médecins interrogés par le juge Simon, l'enfant aurait pu être anesthésié à l'aide de chloroforme par exemple juste avant d'être déposé (ou jeté ?) dans le ruisseau.
Qui a commis cet acte monstrueux, à quel endroit précis et à quelle heure ? Nobody knows... except the killer.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Mike68 le Jeu 14 Sep - 8:11

Nicophil a écrit:
Mike68 a écrit:Pour en revenir aux enregistrements audios des appels du corbeau : 3 ont été donnés par MOV (alors qu'elle en possédait beaucoup plus....) , et une dizaine par JMV , là c'est un peu + logique , c'est celui qui a été le plus harcelé sur la fin...
Non, Monique a fourni toutes ses cassettes et JMV n'a fourni qu'un seul enregistrement, celui du seul appel du corbeau qu'il ait reçu chez lui.

NON , c'est l'inverse : MOV a seulement donné 3 cassettes (soigneusement sélectionnées , bien sûr) et JMV a donné tout ce qu'il avait en sa possession : Logique : lui
n'avait rien à cacher.....
Avant de raconter et de poster n'importe quoi sur ce forum : lisez , documentez-vous et renseignez vous - D'avance Merci.
avatar
Mike68

Messages : 2438
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 14 Sep - 11:25

Bonjour,
Mike a raison, MoV n'a donné que 3 cassettes et c'est certain qu'elle les a choisies.
On commence à connaitre un peu sa mentalité, et il n'y a rien de surprenant.

Tout comme les pages du cahier mystérieusement disparues.
Je me demande si, en fait, elle a reçu autant d'appels que ça.
Peut-être pour se faire mousser ?
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par meygem le Jeu 14 Sep - 19:38

Bonsoir, 


le fameux cahier de MoV comportait 96 pages avant son passage entre les mains du SRPJ de Nancy qui voulait coûte que coûte, démontrer la culpabilité de CV.
Dixit, les gendarmes qui ont témoigné sous serment.
avatar
meygem

Messages : 1093
Date d'inscription : 19/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 14 Sep - 19:42

bonsoir meygem,

oui et il n'en restait plus qu'une 10aine à la fin. Il devait y avoir une famille souris très nombreuse.
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Jeu 14 Sep - 20:55

titine a écrit:bonsoir meygem,

oui et il n'en restait plus qu'une 10aine à la fin. Il devait y avoir une famille souris très nombreuse.

Des Bezzies mice cat
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 14 Sep - 21:02

Des Bezzies mice Suspect kesako ?
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Jeu 14 Sep - 22:06

titine a écrit:Des Bezzies mice  Suspect   kesako ?


Oups ! désolée ... Rolling Eyes Des souris Bezzi -na ...mais j'ai confondu le nom du journaliste et du policier Cora-zzi
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 14 Sep - 22:10

Haaa oui oki. En plus j'ai fait une recherche internet. Very Happy
Bon allez... prise de sang demain matin.... dodo.
Bonne nuit. Sleep Sleep

avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Mike68 le Ven 15 Sep - 12:29

meygem a écrit:Bonsoir, 


le fameux cahier de MoV comportait 96 pages avant son passage entre les mains du SRPJ de Nancy qui voulait coûte que coûte, démontrer la culpabilité de CV.
Dixit, les gendarmes qui ont témoigné sous serment.

On a absolument pas la preuve que c'est le SRPJ de Nancy qui a arraché les pages (c'est une accusation grave....remarquez , on est plus à ça près dans cette affaire...) -
Ca peut tout aussi bien être MOV qui a arraché les pages qui ne..... "l'arrangeaient pas"  - Elle n'est pas "blanc-bleu" la mère Villemin , c'est le moins qu'on puisse dire !
et elle ne portait pas CV dans son coeur , ça été clairement démontré.
avatar
Mike68

Messages : 2438
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Th????

Message par Kassandra88 le Ven 15 Sep - 18:05

Elle était très gourmande a déclaré un de ses soupirants, André T., admettant que le bruit courait qu'elle était enceinte de ses oeuvres. (Source: le JDD)

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-agglomeration/2015/11/06/necrologie-andre-thiebaut


http://www.libramemoria.com/avis/l-est-republicain/meurthe-et-moselle/2015/11/04/avis-andre-thiebaut
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9668
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Th????

Message par Kassandra88 le Ven 15 Sep - 18:09

Je trouve que si c'est le Th que le corbeau évoque,Jack. ne lui ressemble pas.
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9668
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Ven 15 Sep - 18:26

bonjour Kass, et tous et toutes,

Ha je ne sais pas... la moustache peut-être. Very Happy
Faudrait dégotter une photo des années 60...
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Mar 19 Sep - 20:14

Des images venant des archives du web (ancien blog JMV)






Pardon par avance si elle avaient déjà été postées. Very Happy
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Mar 19 Sep - 23:20

Merci, Titine.

C'est super détaillé. Très intéressant.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Mar 19 Sep - 23:40

Je ferai un petit tri dans ce que j'ai téléchargé et ferai des coper coller. sauf pour le mémoire de Maître chas*an. Il y a plus de 50 pages.... Very Happy

Il y a aussi une synthèse des principaux appels, mais tu as déjà surement vu ce tableau plein de couleurs criardes.

Je mettrai tout ça demain.

Sleep Sleep Sleep
Bonne nuit.
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Mer 20 Sep - 0:24

Oui, titine, j'ai déjà regardé ce tableau récapitulatif des appels anonymes.
Quel énorme travail.

Bonne nuit. Smile
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Mer 20 Sep - 0:33

En fait, le seul chronotachygraphe suffisait à innocenter Christine puisqu'il indiquait l'heure même où Michel a déclaré avoir reçu ce coup de téléphone et qu'elle a été vue sans le moindre doute possible à ce moment précis au volant de sa R5 tout près de la ferme Claudon.

Elle n'aurait donc pas pu matériellement passer ce coup de fil.

Or ce ne peut être que l'assassin ou son complice qui a pu le passer puisqu'il revendique avoir commis ce crime.
Si c'est l'assassin qui l'a passé, ce n'est donc pas Christine l'assassin.
Si c'est un complice qui l'a passé, ce n'est donc pas Christine cette complice.

Resterait l'hypothèse où Michel aurait pu inventer ce coup de fil mais ça supposerait qu'il ait été au moins au courant de cet assassinat et qu'il en ait été informé avant 17h32.
Informé par qui ? Par Christine ? Pour quelle absurde raison et quand l'aurait-elle informé, au risque d'être dénoncée ?

Inutile d'aller chercher plus loin. Cette thèse était juste absurde.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 21 Sep - 11:10

Coucou, Je mets la copie du texte qui suivait les plans (voir mon précédant post ci-dessus) dans le PDF que j'ai téléchargé :


SUR L’IMPOSSIBILITE MATERIELLE POUR MADAME CHRISTINE  VILLEMIN D’AVOIR
COMMIS L’ACTE EFFROYABLE DONT ELLE A ETE INCULPEE.  

1. Première phase :  
•    Madame  Christine    VILLEMIN  étant  sortie  de  la  Manufacture  de  Confection  Vosgienne  entre 16h52' et 16h53', les chronométrages ont démontré que :  
•    le temps requis pour se rendre de la M.C.V. aux H.L.M. GAI CHAMP où Grégory jouait au ballon, pour Christine  VILLEMIN d'échanger quelques mots avec Madame Christine JACQUOT, qui dût remonter chez elle, rechercher le petit sac de l'enfant, pour le faire monter en voiture (ouvrir la porte, faire basculer le siège vers l'avant, aider l'enfant à monter à l'arrière) et pour elle-même de reprendre le volant et faire demi-tour, nécessitait. 2 m 6" 88 (S.I./D.I39 p 20)  

•    et que  plus généralement,  pour  effectuer  le  trajet, l'amenant de la Manufacture de Confection Vosgienne aux H.L.M. (temps d'arrêt aux  H.L.M. GAI CHAMP de 3 minutes) et retour chez elle par la Rue de Bellevue et la Rue des Champs jusqu'à son domicile, nécessitait 7 m1" (S.I./D.I38 p.3)  

•    Madame Christine  VILLEMIN serait dès lors arrivée chez elle vers 17h1'  - cet horaire concordant tout à fait avec les propres déclarations de Madame VILLEMIN et celles des témoins: Madame GRANDIDIER et Monsieur Bernard COLIN  

2. Deuxième phase :  
•    Arrivée chez elle, les gestes accomplis par Madame Christine VILLEMIN  sont les suivants :  
•    Elle  gara sa voiture dans le garage qui n'était pas tout à fait achevé, fit descendre Grégory de la voiture, prit les affaires de celui-ci et les siennes, ferma la porte à clef, rentra dans la maison, demanda à l'enfant s'il ne devait pas aller aux toilettes, et celui-ci souhaitant jouer dehors, lui ferma son anorak et lui mit son bonnet.
 
Sur ce point, la thèse du S.R.P.J. s'est toujours heurtée au fait que l'enfant avait son bonnet sur la tête, alors que dans la journée tous les témoins avaient confirmé que l'enfant n'en était pas revêtu, compte  tenu  du  temps  et  le  bonnet  étant  resté  sur  la  table  de  la  cuisine  dans  la  maison,  il  était indispensable en suivant la thèse du S.R.P.J. que Madame VILLEMIN y retourna...  
•    Voir Madame Christine JACQUOT : " … Son anorak... il n'avait pas a ma souvenance de bonnet sur " la tête" (Audition à la P.J. du 16/04/85)  

•    Voir Madame Paulette DEFRANOUX demeurant aux H.L.M. GAY CHAMP : "... Le 16/10/1984 le petit  Grégory  était  vêtu...  je  suis  formelle  il  ne  portait  pas  de  bonnet"  (Audition  à  la  P.J.  du 15/5/1985)  

•    Voir Madame Claudine BALLAND : " Il portait... Je suis sûre qu'il n'avait rien sur la tête" (Audition du 6/6/1985)  

•    Christine VILLEMIN  laissa jouer son fils devant la maison et sur ce point, il n'est pas, comme avait  voulu  le  retenir  le  S.R.P.J.,  surprenant  que  Monsieur  COLIN  ne  l'ait  pas  vu  en  passant lorsqu'il partait faire sa promenade, dans la mesure où il est constant que Grégory jouait souvent sur  le  côté  de  la  maison,  direction  forêt,  appréciant  particulièrement  comme  tous  les  enfants s'amuser  dans  les  excavations  (une  excavation  d'environ  15  m2  et  d'une  profondeur  de  50  à 60cm avait été creusée par un entrepreneur en vue de l'édification d'une pièce supplémentaire que  les  époux  Jean-Marie  VILLEMIN  destinaient  à  leur  deuxième  enfant),  là  où  il  y  avait également une table contre le mur et aussi un tas d'agloos, dans lesquels il garait ses petites voitures  (S.I./P.V.  d'interrogatoire  de  Madame  Christine  VILLEMIN  et  de  confrontation  avec Monsieur Jean-Marie VILLEMIN )  

L'on peut encore regretter que lors du transport au domicile des époux Jean-Marie VILLEMIN  par le Juge d'Instruction LAMBERT et le Procureur de la République d'EPINAL, aucun procès-verbal n'ait été établi,  faisant  mention  de  ces  éléments,  et  ce  alors  que  la  question  avait  bel  et  bien  été  évoquée (S.I./D.718 p.7 : Monsieur  VILLEMIN : " Le Procureur m'a demandé si c'était bien là que le petit jouait car il y avait du sable. Je lui ai répondu que c'était bien là  mais que Grégory jouait aussi sur le côté dans les agloos. D'ailleurs dans les agloos il y avait encore des petites voitures de notre petit garçon."  

C'était  après  avoir  ôté  les  baskets  qu'elle  portait  dans  la  journée,  pour  chausser  des  espadrilles  et allumer  sa  chaîne  hifi  que  Madame  Christine  VILLEMIN    se  rendit  dans  une  pièce  à  l'opposé  de  la maison, où l'attendait son linge à repasser.  
Si ce fait là avait été mis en doute par le S.R.P.J. de NANCY, contre certains témoignages existants, le supplément d'information a confirmé l'existence de ce repassage :  
•    Madame  Christine  JACQUOT:  (S.I./D.I33).  Laquelle  rapportait  qu'en  venant  chercher  Grégory, Christine VILLEMIN  lui avait dit avoir " un gros repassage à faire "  

•    Ginette  VILLEMIN    qui  a  déclaré  que  le  soir  du  crime,  elle  avait  vu  dans  la  pièce  du  fond  du pavillon de Jean-Marie, du linge repassé.

•    Monsieur Michel VILLEMIN répondant au Président chargé du d'information (S.I./D.887): "... Je me souviens que ma mère a vu du linge repassé, elle me l'a dit. "

•    Le Capitaine SESMAT (S.I. /D.80) et le gendarme HENRY (S.I./D.133): ayant confirmé avoir vu une pile de linge repassé  
 
C'est après avoir repassé ce qu'il est usuel d'appeler " le blanc" que commençant le linge de Grégory, Madame Christine VILLEMIN songea à le faire rentrer."  

3. Troisième phase :  
Pour  déterminer  l'heure  à  laquelle  elle  sortit  de  chez  elle  pour  appeler  son  fils,  Christine  VILLEMIN précisa  qu'elle  avait  consulté  l'heure  au  programmateur  de  chauffage,  qui  marquait  17h30'  (ce  qui compte tenu du décalage horaire de 7 à 8 minutes pour coller à l'horaire de la M.C.V. faisait 17h23')  

Cet horaire n'a nullement été infirmé par le chronométrage du parcours effectué par Monsieur Bernard COLIN  :  lequel,  démarrant  sa  promenade  à  17h,  passa  devant  la  maison  des  époux  Jean-Marie VILLEMIN, suivit le chemin en lisière de forêt, traversant même certains lieux boisés et ce jusqu'à une cabane, à laquelle il fit demi-tour pour revenir sur ses pas, jusqu'à ce qu'il soit interpellé par Monsieur Gilbert MELINE, qui lui demanda d'inviter son épouse Colette MELINE à lui dire si elle n'avait pas vu Grégory :  
•    Le chronométrage de ce parcours étant de 28m 8 "24 (S.I./D.I46 p.5 il peut en être déduit que Monsieur COLIN se trouva à hauteur de la maison de Monsieur MELINE à 17h 28' 8".  
Or, il est à noter que Madame  était d'ores et déjà sortie de chez elle, ayant déjà accompli un certain nombre de recherches lorsqu'elle n'avait pas retrouvé son petit garçon dehors :  
•    Elle l'avait appelé à plusieurs reprises, était allée du côté gauche de la maison où se trouvaient les  agloos  et  l'excavation  où  aimait  jouer  l'enfant,  l'avait  appelé à  nouveau  puis  étant  rentrée dans  la  maison,  espérant  le  trouver  dans  sa  chambre,  elle  l'avait  recherché  dans  toutes  les pièces, puis ressortie et apercevant Monsieur Gilbert MELINE lui avait demandé s'il n'avait pas vu son fils.   C'est  ensuite  qu'elle  était  montée  jusqu'à  son  niveau,  au  virage,  afin  de  savoir  si Grégory n'était pas allé dans sa maison, et c'est alors seulement que Monsieur Bernard COLIN, arrivant et se trouvant à la hauteur de chez lui, Monsieur Gilbert MELINE l'invita à interroger son épouse.  

Cet  horaire  concorde  également  avec  les  faits  et  gestes  de  Madame  Marcelle  CLAUDON  :  Laquelle, lorsque  Monsieur  MELINE  par  l'intermédiaire  de  Bernard  COLIN,  demandait  à  sa  femme  si  le  petit Grégory n'était pas chez lui, remontait de sa pâture avec son troupeau de vaches en direction de la ferme.

Or, sachant que Madame CLAUDON a toujours indiqué avoir quitté sa ferme en direction de la pâture, rentrant  de  son  champ  de  carottes  à  17h15'  (heure  contrôlée  sur  sa  montre,  alors  qu'elle  était particulièrement en retard ce jour-là) et sachant que le chronométrage (S.I./D.146 p 12) a déterminé un temps de 2 m 6" 56 pour se rendre de la ferme à la pâture, l'arrivée de Madame CLAUDON dans sa pâture peut être située à 17h17' 6" 56 .  
Considérant en outre que Madame CLAUDON met 12 m.3" 58 , pour mener son troupeau de vaches de la  pâture  à  la  ferme,  l'heure  à  laquelle  elle  a  quitté  sa  pâture  peut  être  déterminée  en  faisant  la soustraction du temps nécessaire de parcours (12 m.3" 58) à l'heure à laquelle elle fut de retour à la ferme avec son troupeau (17h32' 41" par référence au disque contrôlographe) soit: 17h 32' 41' -12m 3"  58  =  17h20'  1"      (c'est  d'ailleurs  l'heure  qu'avait  donnée  Mme  CLAUDON  lorsqu'elle  avait  été auditionnée le 11 décembre 1984 : 17h20)  
Compte  tenu  des  déclarations  et  des  chronométrages  du  temps  passé  par  Madame  CLAUDON,  qui dispose de repères horaires fixes, le temps dont aurait pu disposer Christine VILLEMIN  pour effectuer un  périple  meurtrier  devait  être,  ce  qui  n'a  pas  été  fait  par  le  S.R.P.J.,  diminue  d'autant,  puisque quittant  sa  pâture  à  17h20'  1"  et  remontant  devant  la  maison  des  époux    VILLEMIN,  Madame CLAUDON avait rencontré Madame Christine VILLEMIN.  

4. Quatrième phase :  
Après  avoir  interrogé  cette  dernière  et  recherché  une  dernière  fois  Grégory  chez  elle  et  ce  dans l'hypothèse  où  il  se  serait  caché.  Madame    VILLEMIN  sortit  sa  voiture  et  ce  alors  que  les  vaches défilaient, et descendit par la voie rapide afin de vérifier si Grégory n'était pas reparti vers les H.L.M.  
C'est  alors  qu'ayant  interrogé  sans  succès  Madame  JACQUOT,  Christine    passa  par  la  rue  de  la Croisette puis la Rue de la Mairie afin de vérifier si Grégory n'était pas allé chez son petit camarade PARlSSE, contourna la maison située face à la poste pour faire demi-tour, et revint par la Rue de la Ferronerie  et  la  voie  l'amenant  à  passer  devant  la  ferme  CLAUDON  où  elle  fut  bloquée  quelques secondes par les vaches.  
Il est constant que Christian CLAUDON a aperçu Christine VILLEMIN, en descendant de son car, à bord de sa R.5 arrêtée par le troupeau de vaches, et que l'heure peut être déterminée avec certitude par l'examen  du  disque  contrôlographe  de  son  car  de  ramassage  scolaire,  dont  l'expertise  a  révélé  qu'il était en parfait état de fonctionnement :  
- il était 17h32' 41"   17h32 - Heure précise ou le corbeau revendique le crime par un appel chez Michel Villemin  frère de Jean-Marie, Christine Villemin ne peut-être l’auteur.  

EN CONCLUSION :  
Pour déterminer le laps de temps dont Madame Christine VILLEMIN aurait pu disposer pour accomplir l'acte innommable dont on l'a injustement inculpée, conscience prise que Madame CLAUDON, arrivée dans sa pâture à 17h17' 6", se trouvait sur le chemin des Champs entre 17h15' et 17h17', en des lieux où, compte tenu de la topographie, aucune voiture ne peut monter du village jusqu'à la maison  sans être vu, le chemin des Champs dominant le paysage (D.368- Madame CLAUDON); P.V. Me BURCK du 14/11/85), il eut fallu que Christine VILLEMIN, partie au mieux à 17hO3'(compte tenu de la nécessité de  passer  chez  elle  prendre  le  bonnet  de  Grégory),  fut  rentrée  pour  ne  pas  être  vue  par  Madame CLAUDON,  avant  17  H  15',  c'est-à-dire  qu'elle  n'aurait  bénéficié  pour  aller  tuer  son  enfant  qu'elle adorait, d'un créneau horaire inférieur à un quart d'heure. ...  
Or, le procès-verbal de transport sur les lieux du 25 juillet 1988 (S.I./D.5 ayant  plusieurs trajets, nécessitant pour les parcourir dans des conditions optimales 18m.6", 17m.13", 19m 11'', 18m 45", force est de conclure qu'il était radicalement impossible à Madame Christine d'effectuer ce parcours invraisemblable.
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par titine le Jeu 21 Sep - 11:19

Je me dis quand même qu'au moment où Chr V est sortie de la maison, le petit n'était pas très loin... mais je me trompe peut-être.
avatar
titine

Messages : 856
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Jeu 21 Sep - 11:22

Salut, titine

Je ne comprends pas la logique de ce passage :

"Pour déterminer l'heure à laquelle elle sortit de chez elle pour appeler son fils, Christine VILLEMIN précisa qu'elle avait consulté l'heure au programmateur de chauffage, qui marquait 17h30' (ce qui compte tenu du décalage horaire de 7 à 8 minutes pour coller à l'horaire de la M.C.V. faisait 17h23') "

Tu piges, toi ?
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum