Grégory Villemin V

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Mer 18 Oct - 2:33

Il est vrai qu'à l'époque, non seulement il n'y avait pas de téléphones portables, mais aussi il était impossible de savoir d'où provenait un appel téléphonique.
Même dans le cas où la police ou la gendarmerie procédait à des mises sur écoutes, un corbeau pouvait toujours appeler d'une cabine publique (il y en avait un peu partout) sans risque d'être identifié.

avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Invité le Mer 18 Oct - 2:36

Casta a écrit:Il est vrai qu'à l'époque, non seulement il n'y avait pas de téléphones portables, mais aussi il était impossible de savoir d'où provenait un appel téléphonique.
Même dans le cas où la police ou la gendarmerie procédait à des mises sur écoutes, un corbeau pouvait toujours appeler d'une cabine publique (il y en avait un peu partout) sans risque d'être identifié.


Il y avait apparemment une cabine quasiment a coté de la cabane de pompier, ou BL a probablement jeté Gregory dans la Vologne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Casta le Mer 18 Oct - 2:38

Petite anecdote au passage (après j'irai faire dodo Smile ).

Un jour où je racontais à une de mes filles, qui devait avoir environ huit ans, que quand j'avais son âge, on n'avait pas de télé à la maison, qu'il y avait encore certaines locomotives à vapeur, et même des livraisons de pain ou des déménagements effectués par des carrioles tirées par des chevaux en ville, elle m'a répondu :
"Ok, papa, mais vous aviez quand même des téléphones portables, j'espère" Smile

Bonne nuit, ralito9z
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5311
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Invité le Mer 18 Oct - 2:41

Casta a écrit:Petite anecdote au passage (après j'irai faire dodo Smile ).

Un jour où je racontais à une de mes filles, qui devait avoir environ huit ans, que quand j'avais son âge, on n'avait pas de télé à la maison, qu'il y avait encore certaines locomotives à vapeur, et même des livraisons de pain ou des déménagements effectués par des carrioles tirées par des chevaux en ville, elle m'a répondu :
"Ok, papa, mais vous aviez quand même des téléphones portables, j'espère" Smile

Bonne nuit, ralito9z

Bonne nuit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Kassandra88 le Mer 18 Oct - 8:20

Bonjour à tous,

Casta a écrit:

Quand et comment?

Si, effectivement, un morceau de pomme avalé ne reste guère plus d'une demi-heure dans l'estomac et sachant que, selon sa maman (ou la nounou ?), Grégory en a mangé pour son goûter, on peut penser qu'il est décédé aux environs de 17h30.

Par ailleurs, selon certains experts, l'enfant aurait encore été en vie au moment où il a été mis à l'eau et il serait décédé suite à une forme d'hydrocution, si j'ai bien compris.

Moi, je pense qu'il n'est pas décédé vers 17H30 mais qu'il est tombé dans un coma bloquant la fonction digestive, ce qui a le mérite de coller avec la conclusion selon laquelle Grégory était encore en vie quand il a été jeté à l'eau.

avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9668
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 8:35

bonjour ....je me mefierais surtout du livre de marie ange..elle parle en 2009 et il y a beaucoup de fautes et de mensonges....pour toucher des sous je pense et c est juste au moment ou ils font les recherches adn donc aussi pour se dedouaner comme d habitude.Michel est a l enterrement de bernard et les jacob aussi ...pour michel c est sur video qu on le voit avec un blouson de cuir marron et des lunettes.france 3 je crois document ina c est bref mais sa tete on la reconnait.

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 9:06

Bonjour Kassandra et Natha
Voici quelques précisions sur l’hydrocution ou submersion-inhibition :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Hydrocution

Je me demande si l’aspect apaisé de Greg quand il a été retrouvé cad le fait qu’il n’est pas souffert a vraiment été recherché par son ou ses assassins ou si il n’est dû qu’à un «  bienveillant hasard « .


Ils ne pouvaient prévoir qu’il mourrait d’hydrocution et pensaient qu’il état déjà mort quand il était immergé ( coma dû à l’insuline )
Ils voulaient qu’il meure noyé et il était juste inconscient avant d’etre Immergé ( anesthésiant en inhalation donc pas d’insuline )

Toutefois la découverte d’insuline le 9 novembre ( quelques jours après la rétractation de Mu et avant la cérémonie du 11 novembre ) m’incite à penser aussi qu’il y a eu injection sinon pourquoi y avoir pensé ?

Si l’insuline n’est pas la cause de l’inconscience de l’enfant, il était donc prévu qu’il mourrait noyé.
Or, il est décédé des suites d’une hydrocution qui empêche la noyade par ingestion d’eau ( elle bloque les sphincters ainsi qu’il est dit dans l’art Wiki ), cela semble signer le coma insulinique.

Ce qui n'était peut-être pas prévu est l’état végétatif de l’enfant qui n'était pas encore mort : voulaient-ils le tuer en douceur avant de le jeter à l’eau ou au contraire voulaient-ils qu’il se noie après avoir été immobilisé le temps de la séquestration ?

En bref, voulaient-ils ou non une mort douce ?
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 9:15

OUI il avait un oeil ouvert...les traits apaisés tous les morts l ont...le temps je l ignore mais je me rappelle de ma grand mere et ses traits etaient reposés et elle semblait avoir 20 de moins. la mort est une science de l inconnu...mais il peut tres bien avoir souffert quand meme. par contre je suis d accord qu il devait etre dans un etat comateux..et d ou hydrocution...il y a eu un appel plus tard disant qu ils avaient filmé la scence et que le petit etait mort dans d atroce souffrance mais je pense que c etait un fou!!!car pour vouloir en rajouter une couche faut etre taré

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 9:17

mais Simon pensait vraiment a une injection d insuline, d apres ce que j ai lu. D ou l hypothese de la participation de murielle. mais pour le prouver ce ne sera plus possible a moins d un aveu. mais toutes les personnes arretées savent ....donc on va voir ...et on attend toujours pour marie ange

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 10:06

En effet, Natha, ma  grand-mère aussi avait les traits apaisés, un air serein après sa mort qui était survenue après un AVC .

Si je me base sur la pomme qui n’etait pas tout à fait digérée donc encore  dans l’estomac + visage apaisé et le corps sans marques , ni traces , on  peut supposer que l'enfant inconscient a été immergé le plus tard possible et dans une eau presque propre ( celle des papeterie ? ).
Pour ce qui est de l’hydrocution, il faut une différence de température entre celle du corps et celle de l’eau. ( c’est cette # qui provoque le choc thermique )
Il faudrait donc que l’enfant soit resté dans un endroit protégé où sa t* serait restée stable ( l’hypoglyG provoque des sueurs froides et une baisse de t* )
La syncope peut survenir en état d'hypoglycémie.
Et l’hydrocution de Lartigue qui est une syncope apparaissant soudainement pendant un bain dont la température est insuffisante, entraînant quelquefois la noyade brutale par asphyxie. Le noyé est tout d'abord blanc puis change de couleur pour devenir bleu.

Je ne sais si cela s’est produit pour Greg puisque son visage et son corps n’etaient pas bleus apparemment ( il semblait dormir ) maus il semble qu’il y ait une incidence entre hypoglyG et hydrocution .

Ce qui est encore un argument pour la thèse : injection d’insuline.

Si BL et Mu ont été les seuls protagonistes, l’enfant a été endormi tout de suite et déposé dans le coffre de la 305 ( pendant que Mu s’occupait de Seb pour qu’il ne se doute de rien ) puis en déchargeant le vin, BL l’a mis dans celui de l’ami 8 et il l’a mis à l’eau avant de partir travailler ( il a très bien pu remonter le réveil de Louisette plus tôt dans la soirée et ne plus avoir besoin d’y passer ). Mais pour s’en tenir à ce qu’ a dit l’autopsie, il faudrait néanmoins  qu’il était immergé un peu plus tôt soit après que le vin était déchargé.

Dans le cas d’une seconde équipe, la piqûre a pu être effectuée un peu plus tard mais l’enfant étant prudent, je me demande si pour qu’il ne soit pas effarouché Mu n’est pas restée avec lui,. BL la reprenant après avoir touché son tiercé ( à moins qu’elle ne soit raccompagnée par un membre de l'équipe ? ) .
La piqûre effectuée ( par Mu ou X  mais je vois plutôt une main féminine )
Il aurait été gardé jusqu’à la nuit tombée avant d'être mis à l’eau ou éventuellement déposé place de Lana puis dans le Barba en attendant que la montée des eaux ne le déplace puis la rivière et son courant.  

Dans tous les cas, un temps de séquestration de l’enfant anesthésié mais plutôt comateux  par injection d’insuline est envisageable avant une immersion en deux étapes dans l’eau du Barba.

Pour moi et cela rejoint l’aspect sordide du meurtre d’un enfant, l’injection d’insuline n’aurait eu pour but que d’éviter que le petit ne pleure, crie ou se débatte donc de l’immobiliser et de le bâillonner chimiquement en même temps.
Le côté «  mort douce «  ne serait intervenu que par un concours de circonstances d’aurant plus que le coma diabétique peut-être précédé de crise d’angoise, douleurs abdominales, sueurs froides et autres symptômes  désagréables ( qu’ils pouvaient ne pas connaître mais Mu avait dû en entendre parler puisque c’est dans ce cas qu’il faut injecter le Glucagon ).
Le meurtre est donc bien l’acte d’une ou de personnes poussés par un sentiment de rage brutale et non par un désir d’epargner À l’enfant des souffrances inutiles .
Il entre donc mieux dans le cadre défini par une volonté de vengeance sans commune mesure avec le moyen utilisé pour y parvenir : la mort de l’enfant de celui dont on veut se venger.
Les cordelettes auraient pu nouées de façon lâche car il ou ils  croyaient l’enfant déjà mort .
Je ne sais si vous êtes en accord ou pas avec ce point et aimerais avoir votre opinion .

Je réédite ayant rajouté quelques lignes 

Oui, Natha, je pense aussi que les Jcb ne sont pas blanc-bleu et qu’ils ont joué un rôle dans ce crime ne serait-ce que de pousser à bout BL ( ce dont MAL était peut-être au courant ).
Le changement de voiture pouvait être une mesure de prudence pour brouiller les pistes que Greg ait été ou non dans le coffre, BL s’étant  peut-être quand même rendu sur le Barba avant d’aller travailler.


Dernière édition par Patrisienne le Mer 18 Oct - 11:06, édité 3 fois
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 10:51

A moins que ce soit le contraire...dans l ami8 que le corps ait été mis.
et comme cela il reprend la voiture apres pour le mettre dans l eau.
Mais cela implique des complices quand meme. il va chez louisette et part a 20h00 pour reprendre le travail a 21h00 cela lui laisse pas mal de temps. mais c est pas sur!!! les jacob ont ete arretés car ils ont forcement un role. l insuline oui j y croirais au final mais comment le prouver a moins d un aveux... car pour que cela fasse effet 1h30. donc cela aurait ete fait des le debut..peut etre que murielle n avait pas conscience de l effet que la piqure aurait eu sur gregory mais ensuite... , et d ou la peur d etre impliquée maintenant. c est effectivement etrange de retrouver ces seringues a cet endroit et les memes que l infirmiere utilisait. tout est etrange dans cette histoire. le changement de voiture m avait intrigué et le fait qu il brule les pneus ensuite. le fait aussi d etre en ami8 avant 15h50 et repartir a 16h30 avec la 305....et entre les deux visite a michel....qui lui ensuite part a pied car sa voiture est en panne ce jour la..et s abstente de 17h45 a 18h15...

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 11:08


natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 11:09

Patrisienne a écrit:En effet, Natha, ma  grand-mère aussi avait les traits apaisés, un air serein après sa mort qui était survenue après un AVC .

Si je me base sur la pomme qui n’etait pas tout à fait digérée donc encore  dans l’estomac + visage apaisé et le corps sans marques , ni traces , on  peut supposer que l'enfant inconscient a été immergé le plus tard possible et dans une eau presque propre ( celle des papeterie ? ).
Pour ce qui est de l’hydrocution, il faut une différence de température entre celle du corps et celle de l’eau. ( c’est cette # qui provoque le choc thermique )
Il faudrait donc que l’enfant soit resté dans un endroit protégé où sa t* serait restée stable ( l’hypoglyG provoque des sueurs froides et une baisse de t* )
La syncope peut survenir en état d'hypoglycémie.
Et l’hydrocution de Lartigue qui est une syncope apparaissant soudainement pendant un bain dont la température est insuffisante, entraînant quelquefois la noyade brutale par asphyxie. Le noyé est tout d'abord blanc puis change de couleur pour devenir bleu.

Je ne sais si cela s’est produit pour Greg puisque son visage et son corps n’etaient pas bleus apparemment ( il semblait dormir ) maus il semble qu’il y ait une incidence entre hypoglyG et hydrocution .

Ce qui est encore un argument pour la thèse : injection d’insuline.

Si BL et Mu ont été les seuls protagonistes, l’enfant a été endormi tout de suite et déposé dans le coffre de la 305 ( pendant que Mu s’occupait de Seb pour qu’il ne se doute de rien ) puis en déchargeant le vin, BL l’a mis dans celui de l’ami 8 et il l’a mis à l’eau avant de partir travailler ( il a très bien pu remonter le réveil de Louisette plus tôt dans la soirée et ne plus avoir besoin d’y passer ). Mais pour s’en tenir à ce qu’ a dit l’autopsie, il faudrait néanmoins  qu’il était immergé un peu plus tôt soit après que le vin était déchargé.

Dans le cas d’une seconde équipe, la piqûre a pu être effectuée un peu plus tard mais l’enfant étant prudent, je me demande si pour qu’il ne soit pas effarouché Mu n’est pas restée avec lui,. BL la reprenant après avoir touché son tiercé ( à moins qu’elle ne soit raccompagnée par un membre de l'équipe ? ) .
La piqûre effectuée ( par Mu ou X  mais je vois plutôt une main féminine )
Il aurait été gardé jusqu’à la nuit tombée avant d'être mis à l’eau ou éventuellement déposé place de Lana puis dans le Barba en attendant que la montée des eaux ne le déplace puis la rivière et son courant.  

Dans tous les cas, un temps de séquestration de l’enfant anesthésié mais plutôt comateux  par injection d’insuline est envisageable avant une immersion en deux étapes dans l’eau du Barba.

Pour moi et cela rejoint l’aspect sordide du meurtre d’un enfant, l’injection d’insuline n’aurait eu pour but que d’éviter que le petit ne pleure, crie ou se débatte donc de l’immobiliser et de le bâillonner chimiquement en même temps.
Le côté «  mort douce «  ne serait intervenu que par un concours de circonstances d’aurant plus que le coma diabétique peut-être précédé de crise d’angoise, douleurs abdominales, sueurs froides et autres symptômes  désagréables ( qu’ils pouvaient ne pas connaître mais Mu avait dû en entendre parler puisque c’est dans ce cas qu’il faut injecter le Glucagon ).
Le meurtre est donc bien l’acte d’une ou de personnes poussés par un sentiment de rage brutale et non par un désir d’epargner À l’enfant des souffrances inutiles .
Il entre donc mieux dans le cadre défini par une volonté de vengeance sans commune mesure avec le moyen utilisé pour y parvenir : la mort de l’enfant de celui dont on veut se venger.
Les cordelettes auraient pu nouées de façon lâche car il ou ils  croyaient l’enfant déjà mort .
Je ne sais si vous êtes en accord ou pas avec ce point et aimerais avoir votre opinion .

Je réédite ayant rajouté quelques lignes 

Oui, Natha, je pense aussi que les Jcb ne sont pas blanc-bleu et qu’ils ont joué un rôle dans ce crime ne serait-ce que de pousser à bout BL ( ce dont MAL était peut-être au courant ).
Le changement de voiture pouvait être une mesure de prudence pour brouiller les pistes que Greg ait été ou non dans le coffre, BL s’étant  peut-être quand même rendu sur le Barba avant d’aller travailler.
Je me permets de me citer ayant rajouté encore  quelques lignes

À noter que Greg pourrait être mort de plusieurs façons littérales ou symboliques ( empoisonnement / noyade - hydrocution / noyade -immersion / pendaison par corde / et même choc à la tête ).
Est-ce l’illustration du rappel de plusieurs morts ( Étienne, les suicidés par noyade et par pendaison ) ?
Chaque participant correspond/il à une mort ( celle par empoisonnement n’etant qu’un  dégât collatéral ) ?


Je me rerecite n’ayant pas le courage de tout réécrire.


Dernière édition par Patrisienne le Mer 18 Oct - 14:18, édité 4 fois
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 11:16

24.3.2 Symptômes

Ceux-ci sont de deux types :

les symptômes neurovégétatifs liés à la stimulation du système nerveux autonome et survenant pour un seuil glycémique aux alentours de 0.60 g/l : mains moites, sueurs froides, pâleur des extrémités et du visage, tremblements des extrémités, tachycardie avec palpitations, plus rarement troubles du rythme, poussées hypertensives, crises d’angor chez les patients ayant une insuffisance coronarienne connue ou latente, nausées voire vomissements. Ces symptômes s’accompagnent d’asthénie et d’une sensation de faim intense.
les symptômes neuroglycopéniques, liés à la souffrance du système nerveux central, dits neuroglycopéniques, survenant pour un seuil glycémique inférieur à 0.50 g/l : sensation de malaise avec asthénie importante, troubles de la concentration intellectuelle, sensation de dérobement des jambes, paresthésie des extrémités, céphalées, impressions vertigineuses, troubles psychiatriques, multiples et trompeurs (confusion aiguë, agitation, troubles de l’humeur et du comportement, état pseudo-ébrieux…), troubles neurologiques sévères (crises convulsives généralisées ou localisées), troubles moteurs déficitaires, troubles visuels à type de diplopie ou de vision trouble.
En l’absence de resucrage le coma hypoglycémique peut survenir brutalement. Il s’accompagne d’une tachycardie, d’une respiration calme, de sueurs abondantes, de contractures et d’un syndrome pyramidal avec signes de Babinski bilatéral. Sa profondeur est variable.

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 11:21

symptômes coma
la première étape varie fortement d'humeur, l'irritabilité ou de l'état de dépression excessive manifesté, un retard. Il y a un sentiment d'anxiété, la peur, la faim, la transpiration apparaît.
Dans la deuxième étape manifeste la transpiration prononcée, un comportement inapproprié et tics vocaux dans les muscles du visage, excités, des mouvements brusques.
la troisième étape est grandement améliorée élèves, augmentation du tonus musculaire, ce qui conduit à des convulsions, une forte augmentation de la pression artérielle.État de l'homme peut ressembler à une attaque d'épilepsie.
la dernière étape diminue fortement la pression artérielle, augmente le coma, une diminution du tonus musculaire. Limbs se déplacent au hasard, rythme cardiaque instable, la transpiration est terminée.
symptômes de coma manifestation, même si une assistance immédiate, dès que peut être encourue, et les effets persistants. En fait référence plutôt l'infarctus du myocarde, des perturbations dans l'approvisionnement en sang au cerveau. Les effets retardés peuvent apparaître après plusieurs mois dans le développement de la maladie de Parkinson, l'épilepsie, l'hypoglycémie progressive.

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 11:26

Merci, Natha de toutes ces précisions qui impliquent une certaine perversité quant à l’esprit de celui ou celle qui a pratiqué ou voulu l’injection ( peut-être n’etait-il-elle pas très bien renseigné (e) sur le sujet ) et le faible poids du petit a-t-il provoqué un phase 4 très rapide ce qu’il faut souhaiter .


Dernière édition par Patrisienne le Mer 18 Oct - 11:27, édité 1 fois
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 11:27

DONC EN CAS D INJECTION d insuline la mort est violente quand meme...dans les symptomes comme des crises d epilepsie d ou la necessite que les coupables garde le corps jusqu a temps l arrivee du coma..a ce moment perte de connaissance , muscle mou donc la ils peuvent agir plus facilement...l enfant apres la prise d insuline aurait ete gardé et sequestré...

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 11:29

Oui, il ne pouvait pas rester seul le temps d’etre Inconscient et le meurtre a été violent .
En résumé, l’injection d’insuline était simplement le moyen d’immobiliser rapidement l’enfant et le fait qu’il ou ils aient pu croire ( ou pas -) - c’est une supposition - qu’il était mort alors qu’il était dans un coma profond après les manifestations violentes décrites par Natha amène à penser que si l’enfant est vraiment mort par hydrocution, le but initial était de le noyer voire de l'étrangler ( le squoffier) avant mais ils ont estimé que ce n’était plus nécessaire le croyant déjà décédé.
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 11:51

Oui mais le soucis c est que si l injection a ete faite le but etait plutot de le voir souffrir et mourir lentement. sinon ils l auraient mis dans l eau de suite et sans l anesthesier. le voir se noyer veut dire pas d injection et action rapide. le coma amene la mort..et ils pensaient peut etre qu il etait mort. mais ils sont plutot restés le regarder agoniser. le poul devait etre faible et faciliter la mise a l eau. la maniere de faire les cordelettes etait peut etre fait de maniere a faciliter la mise a l eau a l aide d autres cordes par exemple mais pas pour l attacher forcement

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 12:24

Un juge cannibale : une omelette aux champions ( sic ) !
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 12:55

OUI ET en plus Louisette disait sincerement tout ce qu'elle avait entendu et avec simplisité...elle ne cherchait pas a dissimuler comme d'autres

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Patrisienne le Mer 18 Oct - 12:57

Elle était simple et franche et directe ce que n’a semble-t-il pas apprécié MAL.
avatar
Patrisienne

Messages : 1495
Date d'inscription : 10/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par natha78150 le Mer 18 Oct - 13:00

bonjour encherchant je suis tombée sur des gens qui ont tenté de se suicider avec de l insuline....http://forum.doctissimo.fr/sante/diabete/suicider-insuline-aidez-sujet_163064_1.htm

natha78150

Messages : 529
Date d'inscription : 18/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin V

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum