Affaire Grégory: les infos récentes IV

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 18:02


Bravo, après les révélations sur le traumatisme de Mu. entre 13,4 et 16,2 ans geek (parce que je n'ai pas trouvé l'émoticône avec un entonnoir sur la tête) cet expert-psychologue brille par son éthique professionnelle. Évidemment, je ne parle pas de l'éthique journalistique non plus...

Extrait du code de déontologie des psychologues :
"Le psychologue préserve la vie privée des personnes en garantissant le respect du secret professionnel, y compris entre collègues. Il respecte le principe fondamental que nul n'est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même."

Jacqueline a eu vraiment raison de se taire.
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Kassandra88 le Lun 27 Nov - 18:05


Merci Yaya

Je cite:
L'expertise du grand-oncle de Grégory, pratiquée en septembre, révèle un homme "immature et influençable" mais dénué de toute "pathologie psychiatrique". Il est soupçonné d'avoir pris part au crime.

"Moi faire du mal à un enfant? Non, non, c'est de la folie pure!" Devant le psychologue expert près de la cour d'appel de Dijon ce 28 septembre 2017, Marcel Jacob l'a répété inlassablement: il "jure" n'avoir rien à voir avec le meurtre du petit Grégory en 1984 dans les Vosges. D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Un homme "parfois puéril" et "influençable"


Sans se prononcer sur son éventuelle culpabilité -ce n'est pas son rôle-, l'expert relève un homme qui s'exprime "dans un langage simple mais correct". Son QI est évalué à 73 et se situe dans la moyenne inférieure des hommes. "Ses capacités d'analyse et de synthèse sont médiocres", note le psychologue qui l'a diagnostiqué au centre hospitalier La Chartreuse (Dijon).

Comme Murielle Bolle, Marcel Jacob a été soumis "au test de l'arbre". Il consiste à analyser la personnalité du sujet à travers des dessins de végétaux. Là où celui de la quadragénaire révélerait "un évènement majeur et traumatique" lors de son adolescence -soit la période du crime-, celui du septuagénaire ne décèle rien de probant. Si ce n'est un homme "immature, parfois puéril" et "influençable". Le grand-oncle de Grégory aurait besoin "d'être orienté par l'autre" et éprouverait "un besoin de recevoir de l'affection".
"Il recherche la fusion à l'autre"

Ce sont d'ailleurs les principaux traits de caractère qui ressortent de l'expertise psychologique de Marcel Jacob: sa grande dépendance à l'amour des autres et sa frustration à l'idée d'être abandonné. Marqué par le décès de sa mère qu'il vénérait, l'homme ne supporte pas d'être éloigné de son épouse Jacqueline Jacob, également mise en examen. "Il recherche la fusion à l'autre, à maintenir l'union duelle avec l'imago [l'image inconsciente] maternelle, l'épouse prenant finalement la suite de la mère dans cette position", analyse l'expert dans son rapport. Le psychologue décrit un homme "à la sensibilité incroyable", en proie à une "crue de larmes" lors de l'entretien.  

Le contrôle judiciaire des Jacob les interdit formellement de se côtoyer. "L'affection me manque terriblement", a déploré le mari. Actuellement hébergé "par une femme qu'il ne connaît pas" dans la Marne, il se dit souvent importuné par le fils autiste de cette dernière, qui a tendance "à frapper sur le mur adjacent à la chambre où il est logé". "C'est l'enfer ce que je vis en ce moment", a confié le suspect.
"Jacqueline m'a demandé pardon"

D'après le psychologue, Jacqueline Jacob -seule femme de sa vie- condense "tout son investissement affectif". Ce mari, qui se décrit comme "fidèle", assure avoir passé l'éponge sur les anciens écarts de son épouse. Jacqueline Jacob était en effet partie vivre dans les années 90 avec un homme avec qui le couple pratiquait l'échangisme avant de revenir au foyer en deux temps. Un épisode qui intrigue les gendarmes puisqu'elle s'y était dite "contrainte et forcée" dans une lettre retrouvée lors d'une perquisition. Les enquêteurs ont émis depuis l'hypothèse selon laquelle Marcel Jacob faisait chanter son épouse en la menaçant de divulguer un secret commun. Tous deux contestent.  

Depuis, pour Marcel Jacob, leur relation est désormais au beau fixe. "Elle m'a demandé pardon", a-t-il dit à l'expert, précisant que leur expérience extra-conjugale était "une connerie" qu'il regrettait. A l'évocation de sa fille, le septuagénaire a fondu en larmes. Il ne l'a plus revue depuis 1991, sauf lors d'une rencontre fortuite dans un magasin des Vosges. Valérie Jacob avait coupé net les ponts avec eux, leur reprochant leur pratique de l'échangisme. "Il se dit frustré de l'affection de sa fille et de ses petits-enfants, et là encore sa sensibilité se révèle en évoquant cette thématique", note le psychologue dans son rapport.

De son côté, Jacqueline Jacob a refusé de se soumettre à l'expertise psychologique à la demande de ses avocats. Ces derniers estiment la procédure "non pertinente" 33 ans après les faits.  
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9156
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par yaya le Lun 27 Nov - 18:06

De rien Casta.
J’étais très optimiste quant à la résolution de l’affaire la je le suis beaucoup moins

yaya

Messages : 30
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Kassandra88 le Lun 27 Nov - 18:08

Kassandra88 a écrit:D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Vous auriez le coeur à aller boire un coup avec deux copains vous si on avait enlevé votre petit neveu?
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9156
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 18:10

Kassandra88 a écrit:
Kassandra88 a écrit:D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Vous auriez le coeur à aller boire un coup avec deux copains vous si on avait enlevé votre petit neveu?

Lorsque la réunion syndicale a pris fin à 16h45, Marcel ne pouvait pas savoir que Gregory allait être enlevé, ce n'était pas encore fait.
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Kassandra88 le Lun 27 Nov - 18:14

Nordine a écrit:
Kassandra88 a écrit:
Kassandra88 a écrit:D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Vous auriez le coeur à aller boire un coup avec deux copains vous si on avait enlevé votre petit neveu?

Lorsque la réunion syndicale a pris fin à 16h45, Marcel ne pouvait pas savoir que Gregory allait être enlevé, ce n'était pas encore fait.

Donc, il serait allé boire un coup après la réunion et avant de reprendre le travail? Les copains confirment-ils?
avatar
Kassandra88
Administrateur du forum

Messages : 9156
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Fauvette le Lun 27 Nov - 18:24

Nordine a écrit:

Bravo, après les révélations sur le traumatisme de Mu. entre 13,4 et 16,2 ans geek (parce que je n'ai pas trouvé l'émoticône avec un entonnoir sur la tête) cet expert-psychologue brille par son éthique professionnelle. Évidemment, je ne parle pas de l'éthique journalistique non plus...

Extrait du code de déontologie des psychologues :
"Le psychologue préserve la vie privée des personnes en garantissant le respect du secret professionnel, y compris entre collègues. Il respecte le principe fondamental que nul n'est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même."

Jacqueline a eu vraiment raison de se taire.


Merci Nordine ! J'ai eu la même pensée que vous concernant Jacqueline qui doit avoir un bon Q.I vu sa réaction de fuite !

Fauvette

Messages : 91
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Casta le Lun 27 Nov - 18:24

A Nordine et Fauvette :

Comme l'a rappelé Kassandra ICI, les parties civiles ne sont pas soumises au secret de l'instruction et, par ailleurs, les journalistes ne sont pas tenus de dévoiler leurs sources.

S'agissant d'une expertise psychologique dans le cadre d'une enquête judiciaire, j'ai trouvé un document intéressant sur Internet à ce sujet :

extrait :

"La situation d’expertise présente trois spécificités notables : l’expertisé n’est ni le demandeur ni le bénéficiaire de l’expertise psychologique, l’examen n’est pas couvert par le secret professionnel et le rapport est destiné à être rendu public. Ces trois particularités demandent des ajustements déontologiques non négligeables afin de ne pas perdre de vue l’idéal professionnel de bienfaisance et de respect de l’être humain"

source : https://orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/202152/1/D%C3%A9ontologie%20et%20sp%C3%A9cificit%C3%A9s%20de%20l%27expertise.pdf
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5090
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 18:25

Kassandra88 a écrit:Donc, il serait allé boire un coup après la réunion et avant de reprendre le travail?


C'est probable. Je ne les vois pas attendre 21 h pour boire un coup.

Les copains confirment-ils?

Tous les emplois du temps des hommes ayant été relevés, ça figure sans doute dans les dizaines de milliers de pièces entassées par la justice parmi lesquelles se trouvait la pièce montrant les alibis retrouvée par Me Stéphane Giuranna.
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 18:33

Casta a écrit:A Nordine et Fauvette :

Comme l'a rappelé Kassandra ICI, les parties civiles ne sont pas soumises au secret de l'instruction et, par ailleurs, les journalistes ne sont pas tenus de dévoiler leurs sources.

S'agissant d'une expertise psychologique dans le cadre d'une enquête judiciaire, j'ai trouvé un document intéressant sur Internet à ce sujet :

extrait :

"La  situation  d’expertise  présente  trois  spécificités  notables  :  l’expertisé n’est ni le demandeur ni le bénéficiaire de l’expertise psychologique, l’examen n’est pas couvert par le secret professionnel et le rapport est destiné à être rendu public. Ces trois particularités demandent des ajustements déontologiques non négligeables afin de ne pas perdre de vue l’idéal professionnel de bienfaisance et de respect de l’être humain"

source : https://orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/202152/1/D%C3%A9ontologie%20et%20sp%C3%A9cificit%C3%A9s%20de%20l%27expertise.pdf

Je confirme, Jacqueline a bien raison de se taire.
On notera que ce psychologue indélicat qui n'a aucunement le souci du respect des personnes, est anonyme, le journaliste a soigneusement omis de donner son nom. Un soupçon de conscience dans leur bassesse ?

avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Stephane le Lun 27 Nov - 18:37

@Fauvette
Je suis totalement d’accord avec vous. Même si ce rapport d’expertise plaiderait plutôt en sa faveur car si l’homme apparaît manipulable et sous la domination de sa femme, comme le confirmait d’ailleurs sa propre fille, son portrait psychologique ne cadre pas vraiment avec les conclusions de l’analyse de experts Anacrim, ce qui ne va donc pas par contre plaider en faveur de JJ, et il est quand même assez difficile de l’imaginer en tueur d’enfant.

Stephane

Messages : 43
Date d'inscription : 24/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Casta le Lun 27 Nov - 18:38

Je crois qu'il ne faut pas confondre le secret professionnel auquel sont tenues différentes professions, médecins, psychologues, avocats, etc. avec ce document auquel a eu accès ce journaliste.

Cette expertise psychologique fait partie du dossier d'instruction auquel les parties civiles ont accès et qui, elles ne sont nullement tenues au secret d'instruction.
Et, je le répète, le journaliste n'a aucune obligation à révéler ses sources quand il publie un article.

On peut ne pas être d'accord et même être choqué, je peux le comprendre, mais c'est la loi.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5090
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 18:43

Je ne peux pas m'empêcher de rapprocher ces deux phrases :

"Il appartient au psychologue de faire passer le test dans des conditions optimales pour la personne." Wikipedia en français.

"C'est l'enfer ce que je vis en ce moment." Marcel Jacob.

On retiendra que ce que Marcel décrit comme l'enfer est considéré comme une condition optimale par un psychologue.

avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Fauvette le Lun 27 Nov - 19:02

Casta a écrit:Je crois qu'il ne faut pas confondre le secret professionnel auquel sont tenues différentes professions, médecins, psychologues, avocats, etc. avec ce document auquel a eu accès ce journaliste.

Cette expertise psychologique fait partie du dossier d'instruction auquel les parties civiles ont accès et qui, elles ne sont nullement tenues au secret d'instruction.
Et, je le répète, le journaliste n'a aucune obligation à révéler ses sources quand il publie un article.

On peut ne pas être d'accord et même être choqué, je peux le comprendre, mais c'est la loi.

Bien sûr que c'est la loi mais convenez que la fin du document que vous citez "ces trois particularités demandent des ajustements déontologiques non négligeables afin de ne pas perdre de vue l’idéal professionnel de bienfaisance et de respect de l’être humain" n'est pas vraiment prise en compte dans cette divulgation ... Imaginez-en les conséquences sur la personne a fortiori si elle est innocente ... c'est vraiment jeter aux chiens l'honneur d'un homme ... !

Fauvette

Messages : 91
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Casta le Lun 27 Nov - 19:22

Ce n'est pas le psychologue qui est en cause ici, à mon avis, Fauvette.

Le juge lui commande une expertise. Il l'effectue et la remet au juge.
Le dossier d'instruction étant accessible aux parties civiles, celles-ci ont le droit de le divulguer à un journaliste.

Je comprends bien vos réactions mais on ne peut poser qu'un jugement moral ou encore une critique par rapport à la législation actuelle en la matière. A mon avis, la déontologie ne peut pas être mise en cause, en l'occurrence.

Dans le cas présent, les deux expertises qui ont été divulguées (en partie seulement, je présume) semblent plutôt aller dans le sens d'une innocence de deux des trois suspects quant à la réalisation du meurtre proprement dit. Elles ne me paraissent pas nuire à leur présomption d'innocence, au contraire, du moins sur ce point précis de leur mise en examen.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5090
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Hycare791 le Lun 27 Nov - 19:40

Kassandra88 a écrit:
Kassandra88 a écrit:D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Vous auriez le coeur à aller boire un coup avec deux copains vous si on avait enlevé votre petit neveu?


Justement il y a une contradiction de MJ à ce sujet, il déclare "avoir appris la disparition de Grégory au changement d'équipe à 21H00".

Sauf que Valérie déclare se souvenir que son père l'a contactée le soir du 16 octobre pour lui demander des nouvelles de la disparition de Grégory .

MJ a maintenu sa position lorsque les gendarmes lui ont parlé des souvenirs de sa fille, et a nié l'avoir contacté par téléphone .

Valérie  le 15 juin 2017 :

" J'étais surprise qu'il m'appelle ainsi par téléphone alors qu'il avait accès à l'information le soir en rentrant à la maison.
Mon ressenti aujourd'hui est que si il m'appelait, c'est qu'il avait peur de quelque chose "

Pour ce coup qu'il serait allé boire avec deux amis , lors de sa 3ème audition pendant sa GAV à la Brigade de Longvic près de Dijon MJ déclare

" Habituellement, on allait boire un petit coup dans le local du comité d'entreprise " mais ce jour là il ne peut pas se rappeler combien de temps ça a pu durer.

Source : "LesJours" . Episode n°14 " L'étrange couple Jacob".
avatar
Hycare791

Messages : 190
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Lavigie le Lun 27 Nov - 19:45

Kassandra88 a écrit:

Merci Yaya

Je cite:
L'expertise du grand-oncle de Grégory, pratiquée en septembre, révèle un homme "immature et influençable" mais dénué de toute "pathologie psychiatrique". Il est soupçonné d'avoir pris part au crime.

"Moi faire du mal à un enfant? Non, non, c'est de la folie pure!" Devant le psychologue expert près de la cour d'appel de Dijon ce 28 septembre 2017, Marcel Jacob l'a répété inlassablement: il "jure" n'avoir rien à voir avec le meurtre du petit Grégory en 1984 dans les Vosges. D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Un homme "parfois puéril" et "influençable"


Sans se prononcer sur son éventuelle culpabilité -ce n'est pas son rôle-, l'expert relève un homme qui s'exprime "dans un langage simple mais correct". Son QI est évalué à 73 et se situe dans la moyenne inférieure des hommes. "Ses capacités d'analyse et de synthèse sont médiocres", note le psychologue qui l'a diagnostiqué au centre hospitalier La Chartreuse (Dijon).

Comme Murielle Bolle, Marcel Jacob a été soumis "au test de l'arbre". Il consiste à analyser la personnalité du sujet à travers des dessins de végétaux. Là où celui de la quadragénaire révélerait "un évènement majeur et traumatique" lors de son adolescence -soit la période du crime-, celui du septuagénaire ne décèle rien de probant. Si ce n'est un homme "immature, parfois puéril" et "influençable". Le grand-oncle de Grégory aurait besoin "d'être orienté par l'autre" et éprouverait "un besoin de recevoir de l'affection".
"Il recherche la fusion à l'autre"

Ce sont d'ailleurs les principaux traits de caractère qui ressortent de l'expertise psychologique de Marcel Jacob: sa grande dépendance à l'amour des autres et sa frustration à l'idée d'être abandonné. Marqué par le décès de sa mère qu'il vénérait, l'homme ne supporte pas d'être éloigné de son épouse Jacqueline Jacob, également mise en examen. "Il recherche la fusion à l'autre, à maintenir l'union duelle avec l'imago [l'image inconsciente] maternelle, l'épouse prenant finalement la suite de la mère dans cette position", analyse l'expert dans son rapport. Le psychologue décrit un homme "à la sensibilité incroyable", en proie à une "crue de larmes" lors de l'entretien.  

Le contrôle judiciaire des Jacob les interdit formellement de se côtoyer. "L'affection me manque terriblement", a déploré le mari. Actuellement hébergé "par une femme qu'il ne connaît pas" dans la Marne, il se dit souvent importuné par le fils autiste de cette dernière, qui a tendance "à frapper sur le mur adjacent à la chambre où il est logé". "C'est l'enfer ce que je vis en ce moment", a confié le suspect.
"Jacqueline m'a demandé pardon"

D'après le psychologue, Jacqueline Jacob -seule femme de sa vie- condense "tout son investissement affectif". Ce mari, qui se décrit comme "fidèle", assure avoir passé l'éponge sur les anciens écarts de son épouse. Jacqueline Jacob était en effet partie vivre dans les années 90 avec un homme avec qui le couple pratiquait l'échangisme avant de revenir au foyer en deux temps. Un épisode qui intrigue les gendarmes puisqu'elle s'y était dite "contrainte et forcée" dans une lettre retrouvée lors d'une perquisition. Les enquêteurs ont émis depuis l'hypothèse selon laquelle Marcel Jacob faisait chanter son épouse en la menaçant de divulguer un secret commun. Tous deux contestent.  

Depuis, pour Marcel Jacob, leur relation est désormais au beau fixe. "Elle m'a demandé pardon", a-t-il dit à l'expert, précisant que leur expérience extra-conjugale était "une connerie" qu'il regrettait. A l'évocation de sa fille, le septuagénaire a fondu en larmes. Il ne l'a plus revue depuis 1991, sauf lors d'une rencontre fortuite dans un magasin des Vosges. Valérie Jacob avait coupé net les ponts avec eux, leur reprochant leur pratique de l'échangisme. "Il se dit frustré de l'affection de sa fille et de ses petits-enfants, et là encore sa sensibilité se révèle en évoquant cette thématique", note le psychologue dans son rapport.

De son côté, Jacqueline Jacob a refusé de se soumettre à l'expertise psychologique à la demande de ses avocats. Ces derniers estiment la procédure "non pertinente" 33 ans après les faits.  

Bonsoir,

Cela corrobore tout à fait mon analyse d'il y a quelques jours, c'est une personne émotive qui est soumis à sa femme. L'épisode de l'échangisme est quand même caractéristique il lui a pardonné car il est tellement dépendant d'elle qu'au final peu importe ce qu'elle fait elle le domine.

Je pense clairement qu'il fut le larbin de JJ, si ce n'est dans les actes (présence à l'usine reste à prouver) c'est fort possible qu'il le fut dans le secret et la confidence.

Le test du QI montre un personnage peu dégourdi, l'épisode de la bagarre avec les V et les insultes montrent un homme rustre et primaire.

Non décidément il y a bien deux visages derrière cet homme-là fort en gueule et dominant en public et tout à fait soumis à sa femme en privée.

Son comportement de pleureuse devant le psy est aussi caractéristique.

Je pense qu'il faut continuer à creuser.

Lavigie

Messages : 60
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Casta le Lun 27 Nov - 19:49

[quote="Kassandra88"]
Kassandra88 a écrit:D'ailleurs, ce jour-là, il affirme qu'il "était au travail, en réunion syndicale". Qu'il a ensuite "bu un coup avec deux copains" et qu'il n'est rentré chez lui qu'à "21 heures".

Cette réunion syndicale à laquelle les époux Jac.b auraient participé tous les deux s'est terminée vers 17heures, parait-il.
Je présume que le pot a suivi immédiatement cette réunion. A cette heure-là, Grégory venait à peine d'être enlevé et le coup de fil du corbeau à Michel n'a, selon lui, été passé que vers 17h30.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5090
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 20:51

Lavigie a écrit:

Son comportement de pleureuse devant le psy est aussi caractéristique.

Caractéristique de quoi ?
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Fauvette le Lun 27 Nov - 20:53

Nordine a écrit:
Lavigie a écrit:

Son comportement de pleureuse devant le psy est aussi caractéristique.

Caractéristique de quoi ?

Je dirais même plus : de quoi ?

Fauvette

Messages : 91
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Lavigie le Lun 27 Nov - 21:03

Fauvette a écrit:
Nordine a écrit:
Lavigie a écrit:

Son comportement de pleureuse devant le psy est aussi caractéristique.

Caractéristique de quoi ?

Je dirais même plus : de quoi ?


D'un homme qui joue au dur en public et qui est très fragile en privée, caractéristique d'une double personnalité entre le leader syndicaliste rustre qui ne laisse rien passer et joue à l'homme viril et combatif et l'homme totalement soumis à sa femme et très fragile psychologiquement, qui accompagné de sa femme dans le village passe pour M. tout le monde qui ne fait de mal à personne.

Il est ambivalent et dual, la justice doit creuser cette piste comme je l'avais écrit dans un précédent message la relation MJ/JJ est peu commune, il y a une chance de le faire craquer et qu'il donne enfin sa version et ce qu'il pense réellement de sa femme.

Lavigie

Messages : 60
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Lavigie le Lun 27 Nov - 21:11

Lavigie a écrit:
Fauvette a écrit:
Nordine a écrit:
Lavigie a écrit:

Son comportement de pleureuse devant le psy est aussi caractéristique.

Caractéristique de quoi ?

Je dirais même plus : de quoi ?


D'un homme qui joue au dur en public et qui est très fragile en privée, caractéristique d'une double personnalité entre le leader syndicaliste rustre qui ne laisse rien passer et joue à l'homme viril et combatif et l'homme totalement soumis à sa femme et très fragile psychologiquement, qui accompagné de sa femme dans le village passe pour M. tout le monde qui ne fait de mal à personne.

Il est ambivalent et dual, la justice doit creuser cette piste comme je l'avais écrit dans un précédent message la relation MJ/JJ est peu commune, il y a une chance de le faire craquer et qu'il donne enfin sa version et ce qu'il pense réellement de sa femme.


J'ajoute que le coup de téléphone à sa fille pour s'enquérir du petit est aussi louche, on dirait qu'il a eu des remords et en faisant cela il se dédouane de toute responsabilité.

Encore une fois il était dominé et peut-être a-t-il eu un moment de lucidité en se rendant compte de la monstruosité de l'acte.

Certaines personnes font un déni tant qu'elles ne sont pas au pied du mur, il l'a été et regrettant les évènements il a contacté sa fille tout en espérant au fond de lui que le petit allait bien.

Une espèce de syndrome de Stockholm inversé où un présumé coupable se prend d'affection pour une possible victime.

Lavigie

Messages : 60
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 21:13

Lavigie a écrit:

D'un homme qui joue au dur en public et qui est très fragile en privée, caractéristique d'une double personnalité entre le leader syndicaliste rustre qui ne laisse rien passer et joue à l'homme viril et combatif et l'homme totalement soumis à sa femme et très fragile psychologiquement, qui lorsque qu'il est accompagné de sa femme dans le village passe pour M/ tout le monde qui ne fait de mal à personne.

Il est ambivalent et dual, la justice doit creuser cette piste comme je l'avais écrit dans un précédent message la relation MJ/JJ est peu commune, il y a une chance de le faire craquer et qu'il dise donne enfin sa version et ce qu'il pense réellement de sa femme.

Je ne vois pas en quoi le fait d'être psychologiquement fragile est opposé à la virilité, même si, et cela n'a pas pu vous échapper, j'ai souligné le mot "pleureuse" au féminin.
Les larmes ne sont pas l'apanage des femmes, pas plus que le courage n'est celui des hommes. Marcel est visiblement du genre masculin, donc, le masculin s'imposait.
En tant que femme, je me sens discriminée par votre remarque sexiste.
Un peu de compassion ne serait pas superflue. La justice française torture en ce moment trois personnes en les contraignant à vivre loin de chez elles et loin de leur famille, il faut aussi considérer que cette situation peut les déprimer. On attend quoi ? Des morts en plus ?
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Lavigie le Lun 27 Nov - 21:26

Nordine a écrit:
Lavigie a écrit:

D'un homme qui joue au dur en public et qui est très fragile en privée, caractéristique d'une double personnalité entre le leader syndicaliste rustre qui ne laisse rien passer et joue à l'homme viril et combatif et l'homme totalement soumis à sa femme et très fragile psychologiquement, qui lorsque qu'il est accompagné de sa femme dans le village passe pour M/ tout le monde qui ne fait de mal à personne.

Il est ambivalent et dual, la justice doit creuser cette piste comme je l'avais écrit dans un précédent message la relation MJ/JJ est peu commune, il y a une chance de le faire craquer et qu'il dise donne enfin sa version et ce qu'il pense réellement de sa femme.

Je ne vois pas en quoi le fait d'être psychologiquement fragile est opposé à la virilité, même si, et cela n'a pas pu vous échapper, j'ai souligné le mot "pleureuse" au féminin.
Les larmes ne sont pas l'apanage des femmes, pas plus que le courage n'est celui des hommes. Marcel est visiblement du genre masculin, donc, le masculin s'imposait.
En tant que femme, je me sens discriminée par votre remarque sexiste.
Un peu de compassion ne serait pas superflue. La justice française torture en ce moment trois personnes en les contraignant à vivre loin de chez elles et loin de leur famille, il faut aussi considérer que cette situation peut les déprimer. On attend quoi ? Des morts en plus ?

oulala je m'attendais à tout sauf à une réponse à côté de la plaque, il ne manquerait plus que l'écriture inclusive et on cochera toutes les cases du cliché...

Je ne mets pas en opposition virilité et fragilité (à aucun moment je n'ai dit qu'une personne qui pleurait n'était pas virile) libre à vous d'interpréter mais merci de ne pas déformer ma pensée, j'essaie de montrer que ce monsieur a une double casquette et que son comportement est ambivalent et qu'il est un personnage complexe à plusieurs facettes.

Quant à l'utilisation des mots j'aurais pu dire pleureur, mais le mot pleureuse me semblait plus adapté car selon le rapport du psy il compense un manque d'amour maternel avec celui qu'il aurait pour sa femme et comme il y a effectivement beaucoup de féminin là-dedans cela me semblait plus logique. En tant qu'homme je me sens discriminé par votre remarque stupide qui n'était en aucun cas sexiste, votre interprétation l'est et je trouve que faire du féminisme au rabais sur ce forum est largement hors de propos.

Arrêtons aussi les grands mots, il n'y pas de "torture" juste une enquête qui se poursuit et qui essaie de faire la lumière sur des évènements dramatiques. j'ajoute que s'ils sont dans cette situation c'est qu'il y a des soupçons, il ne tient qu'aux différents protagonistes de parler et de se "libérer".  Le mot torture est exagéré, quant à votre dernière question je vais la considérer comme rhétorique je crois que c'est le mieux.

Donc la prochaine fois critiquez SVP mes arguments mais avec un peu de fond.

Lavigie

Messages : 60
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Nordine le Lun 27 Nov - 21:31

Lavigie a écrit:

Donc la prochaine fois critiquez SVP mes arguments mais avec un peu de fond.

Ah bon, il y avait un fond ?
La prochaine fois, essayez d'avoir des idées personnelles au lieu de suivre aveuglément ce qui se dit dans la presse.
avatar
Nordine

Messages : 1593
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Grégory: les infos récentes IV

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum