Grégory Villemin VII

Page 29 sur 40 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34 ... 40  Suivant

Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Jeu 29 Mar - 15:23

Mike68 a écrit:Bon , toujours impossible de lire ton fichier Casta Smile  ,   mais si c'est celui auquel je pense (avec des couleurs :  oranges , verts , etc....) ,
je le possède déjà , et il ne prouve nulle part que JMV et CV étaient ensemble à Lépanges ne serait-ce que sur certains appels -
Ca voudrait dire que le corbeau s'arrangeait pour appeler uniquement quand il y avait 1 seul des époux Villemin à Lépanges - C'est tout de même très curieux je trouve.



avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Electra le Jeu 29 Mar - 15:27

Casta a écrit:C'est évident qu'un corbeau ne peut être que quelqu'un de lâche.

Cela dit, pour pouvoir enlever Grégory "en douceur", il n'y aurait sans doute eu guère d'autre possibilité que d'aller le chercher "comme si de rien n'était" à son domicile.

Si le kidnappeur est bien un proche de la famille, comme on le soupçonne fortement, quel risque y avait-il pour lui à aller chercher cet enfant dans son jardin (non clôturé), dans ce coin, on peut plus, campagnard?

Au pire, si la maman était sortie au moment précis où l'enfant accompagnait docilement le kidnappeur (le tenant par la main? dans ses bras?), il lui aurait suffi de dire : "salut, comment ça va? Je viens juste dire un petit bonjour en passant"

Tout à fait, et c'est bien ce qui a justifié le choix du ravisseur parmi les membres du complot à mon avis.
Néanmoins, je pense qu'il a été évité de le faire un jour où JMV aurait été présent chez lui l'après midi.
avatar
Electra

Messages : 1185
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Jeu 29 Mar - 15:30

J'ajouterais que, même si la maman les avait surpris à une cinquantaine de mètres du pavillon, il aurait pu encore dire "j'ai rattrapé ton petit diable. Il était en train de courir sur la route"

En fait, il ne courait strictement aucun risque en enlevant l'enfant de cette façon.
Pour la suite, bien entendu, une discrétion absolue se serait imposée (ce qui est vrai pour n'importe quel kidnappeur et assassin d'enfant).
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Jeu 29 Mar - 15:53

Casta a écrit:
Mike68 a écrit:Bon , toujours impossible de lire ton fichier Casta Smile  ,   mais si c'est celui auquel je pense (avec des couleurs :  oranges , verts , etc....) ,
je le possède déjà , et il ne prouve nulle part que JMV et CV étaient ensemble à Lépanges ne serait-ce que sur certains appels -
Ca voudrait dire que le corbeau s'arrangeait pour appeler uniquement quand il y avait 1 seul des époux Villemin à Lépanges - C'est tout de même très curieux je trouve.




C'est bon Casta , Kassandra vient de m'envoyer le tableau complet     Smile  -  C'est celui que je possédais déjà (et qui provient de l'ancien site de Jean-Marie , qui a été fermé)
On constate que les seuls appels où Jean-Marie et Christine étaient présents sont ceux du tout début (1981) - Et ils émanent des Laroche (plusieurs indices , notamment
la chanson de Jojo , "chef un p'tit verre , on a soif" - C'était certainement sur la lancée des appels de MAL aux Hollard - Je suppose qu'elle avait que ça à f..... à l'époque...
Mais à mon avis ce sont des appels parasites , émanant d'un corbeau annexe , et qui ne sont pas liés au meurtre.
Par la suite , le corbeau principal a profité de cette ambiance détestable pour foutre le bordel dans la famille , et pour brouiller les pistes , jusqu'à l'issue tragique.
- Par la suite , tu remarqueras qu'à aucun moment Jean-Marie et Christine ne sont ensemble pour recevoir les coups de fil anonymes , c'est vraiment très curieux.
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Electra le Jeu 29 Mar - 16:05

Mike68 a écrit: - C'était certainement sur la lancée des appels de MAL aux Hollard - Je suppose qu'elle avait que ça à f..... à l'époque...

Non, les appels anonymes aux Hollard c'est très antérieur, des années auparavant, elle vivait encore chez ses parents à Laveline.
avatar
Electra

Messages : 1185
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Jeu 29 Mar - 16:19

Electra a écrit:
Mike68 a écrit: - C'était certainement sur la lancée des appels de MAL aux Hollard - Je suppose qu'elle avait que ça à f..... à l'époque...

Non, les appels anonymes aux Hollard c'est très antérieur, des années auparavant, elle vivait encore chez ses parents à Laveline.

Vous en avez pas marre de sans arrêt me contredire ? NON , c'était en 1980. La ligne téléphonique des Laroche a été posé en 1978 ,
donc ça pouvait pas être 10 ans en arrière...
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Electra le Jeu 29 Mar - 16:57

Mike68 a écrit:
Electra a écrit:
Mike68 a écrit: - C'était certainement sur la lancée des appels de MAL aux Hollard - Je suppose qu'elle avait que ça à f..... à l'époque...

Non, les appels anonymes aux Hollard c'est très antérieur, des années auparavant, elle vivait encore chez ses parents à Laveline.

Vous en avez pas marre de sans arrêt me contredire ? NON , c'était en 1980. La ligne téléphonique des Laroche a été posé en 1978 ,
donc ça pouvait pas être 10 ans en arrière...

Elle habitait encore chez ses parents à Laveline, vous dis-je. C'était bien avant son mariage.
Donc la pause du téléphone à Aumontzey est sans rapport aucun. (je crois d'ailleurs que la date de 1978 c'est pour Michel et non pour les Laroche)
Au début de sa relation avec BL, MA est allée habiter à la ferme Jacob avec lui. Puis ils ont habité la maison qui sera plus tard celle de Louisette en attendant la construction de leur maison.
avatar
Electra

Messages : 1185
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Jeu 29 Mar - 17:45

Electra a écrit:
Mike68 a écrit:
Electra a écrit:
Mike68 a écrit: - C'était certainement sur la lancée des appels de MAL aux Hollard - Je suppose qu'elle avait que ça à f..... à l'époque...

Non, les appels anonymes aux Hollard c'est très antérieur, des années auparavant, elle vivait encore chez ses parents à Laveline.

Vous en avez pas marre de sans arrêt me contredire ? NON , c'était en 1980. La ligne téléphonique des Laroche a été posé en 1978 ,
donc ça pouvait pas être 10 ans en arrière...

Elle habitait encore chez ses parents à Laveline, vous dis-je. C'était bien avant son mariage.
Donc la pause du téléphone à Aumontzey est sans rapport aucun. (je crois d'ailleurs que la date de 1978 c'est pour Michel et non pour les Laroche)
Au début de sa relation avec BL, MA  est allée habiter à la ferme Jacob avec lui. Puis ils ont habité la maison qui sera plus tard celle de Louisette en attendant la construction de leur maison.

Pfouuuuuuuuu...... - Si vous voulez OUI - vous voulez toujours avoir raison - Ce sera sans moi - Je suis sûr et certain de mon info et BASTA.
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Lavigie le Jeu 29 Mar - 22:57

Casta a écrit:J'ajouterais que, même si la maman les avait surpris à une cinquantaine de mètres du pavillon, il aurait pu encore dire "j'ai rattrapé ton petit diable. Il était en train de courir sur la route"

En fait, il ne courait strictement aucun risque en enlevant l'enfant de cette façon.
Pour la suite, bien entendu, une discrétion absolue se serait imposée (ce qui est vrai pour n'importe quel kidnappeur et assassin d'enfant).

Bonsoir,

Tout à fait vous avez raison, même en plein jour et même si la maman sortait au moment même, le risque était au pire une engueulade ou un "qu'est-ce tu fous là"?

Surtout qu'un garçon de 4 ans est facilement impressionné par un adulte et se laisse faire, si le kidnappeur l'a pris par la main ou dans ses bras il était sûrement trop impressionné pour pleurer ou manifester son mécontentement. Après il me semble que selon la 1ère déposition de MB c'est BL qui a quitté la voiture et est parti le chercher mais peut-être l'a-t-elle accompagné?

L'idée originelle c'est qu'elle devait s'occuper du petit de BL mais un petit garçon est sans doute moins impressionné par une ado, de plus MB avait l'habitude des enfants et était gentille avec eux.

On ne sait donc pas avec certitude le scénario devant la maison. Tout est possible BL seul, les 2 ensemble mais moins logique car il fallait quelqu'un pour surveiller le petit de BL ou juste MB.

Grégory avait déjà vu BL mais pas souvent et il est difficile de dire s'il le considérait comme quelqu'un de proche ou comme un "monsieur qui fait peur" dans le jargon que peut avoir un enfant de cet âge.

Pour ma part je pense que si l'action se déroule rapidement BL est intervenu seul mais après a-t-il couru jusqu'à la voiture? ou tranquillement comme s'il était sûr que tout se passerait bien?

Si l'on se base sur le témoignage initial de MB le petit est monté dans la voiture à gauche sur le siège arrière, on en sait pas beaucoup plus, elle ne décrit pas trop s'il semblait stressé, amusé, inquiet?


Lavigie

Messages : 62
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Electra le Jeu 29 Mar - 23:57

Lavigie a écrit:
On ne sait donc pas avec certitude le scénario devant la maison. Tout est possible BL seul, les 2 ensemble mais moins logique car il fallait quelqu'un pour surveiller le petit de BL ou juste MB.

Grégory avait déjà vu BL mais pas souvent et il est difficile de dire s'il le considérait comme quelqu'un de proche ou comme un "monsieur qui fait peur" dans le jargon que peut avoir un enfant de cet âge.




Bonsoir Lavigie, en fait on ne sait même pas de façon certaine si ça s'est passé devant la maison, ou bien si le petit, malgré l'interdiction de sa mère, ne s'était pas aventuré du côté de chez Méline pour aller voir "son" veau, qui était au pré juste derrière chez lui. Auquel  cas, si le ravisseur s'est garé derrière le lampadaire et le long des parcs, il n'avait vraiment qu'à le cueillir sur place... Il est vrai que ça ne correspond pas au dernier récit du cousin de Muriel, relaté par Tourancheau dans son livre, qui prétend que BL serait revenu en le portant dans ses bras, d'après les confidences de sa cousine.
Grégory aimait bien son oncle Popov (qu'il avait vu en aout venir emprunter un outil),  d'après le récit de sa mère dans "Laissez moi vous dire", et courait à son avance quand il entendait sa "dedeuche". (l'AMI 8 ).
Il avait été gardé par Muriel l'été précédent et avait joué avec son petit cousin Sébastien, donc rien ne devait lui faire peur dans ce dispositif, au contraire, il aurait été ravi de rompre ses jeux solitaires je pense, lui qui avait eu du mal à quitter les copains avec qui il jouait au ballon chez la nourrice une demi -heure avant....
avatar
Electra

Messages : 1185
Date d'inscription : 15/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Ven 30 Mar - 8:38

Electra a écrit:
Lavigie a écrit:
On ne sait donc pas avec certitude le scénario devant la maison. Tout est possible BL seul, les 2 ensemble mais moins logique car il fallait quelqu'un pour surveiller le petit de BL ou juste MB.

Grégory avait déjà vu BL mais pas souvent et il est difficile de dire s'il le considérait comme quelqu'un de proche ou comme un "monsieur qui fait peur" dans le jargon que peut avoir un enfant de cet âge.




Bonsoir Lavigie, en fait on ne sait même pas de façon certaine si ça s'est passé devant la maison, ou bien si le petit, malgré l'interdiction de sa mère, ne s'était pas aventuré du côté de chez Méline pour aller voir "son" veau, qui était au pré juste derrière chez lui. Auquel  cas, si le ravisseur s'est garé derrière le lampadaire et le long des parcs, il n'avait vraiment qu'à le cueillir sur place... Il est vrai que ça ne correspond pas au dernier récit du cousin de Muriel, relaté par Tourancheau dans son livre, qui prétend que BL serait revenu en le portant dans ses bras, d'après les confidences de sa cousine.
Grégory aimait bien son oncle Popov (qu'il avait vu en aout venir emprunter un outil),  d'après le récit de sa mère dans "Laissez moi vous dire", et courait à son avance quand il entendait sa "dedeuche". (l'AMI 8 ).
Il avait été gardé par Muriel l'été précédent et avait joué avec son petit cousin Sébastien, donc rien ne devait lui faire peur dans ce dispositif, au contraire, il aurait été ravi de rompre ses jeux solitaires je pense, lui qui avait eu du mal à quitter les copains avec qui il jouait au ballon chez la nourrice une demi -heure avant....

C'était tout de même hyper gonflé d'agir comme ça - Et comment se fait-il que juste avant l'enlèvement personne n'ait vu le petit jouer sur le gravier ou autour de la maison des Villemin ? il n'est pas allé voir le veau des Méline , n'a pas caressé le chien de Mr Colin , comme il le faisait habituellement nous dit-on  - Pareil pour le kidnapping : aucun témoin - Or les voisins des Villemin étaient présents
dehors , ou en tout cas dans les alentours. Pour moi cet enlèvement relève du tour de magie...Par rapport au fait que Muriel avait déjà gardé Grégory l'été dernier , dans ce cas pourquoi dit-elle aux gendarmes que c'est la 1ère fois qu'elle voyait ce petit garçon et qu'elle ne l'a reconnu que le lendemain dans le journaux ?
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Roma le Ven 30 Mar - 10:07

Bonjour Mike,

L'enlèvement n'est pas un tour de magie : il a bien eu lieu. Ses modalités restent mystérieuses, c'est certain.

Votre dernière question en amène une autre: MuB, MaL, BL auraient appris, selon leurs dires, le crime le lendemain matin dans les journaux. Comment est-ce possible?
MiV " son frère de lait" ou une autre personne n'aurait pas informé BL au petit matin ou MaL le soir même ou plus tard ? Tout se sait très rapidement dans un village. Certes, BL travaillait la nuit, mais pour moi, ce n'est pas suffisant.

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Georges le Ven 30 Mar - 11:52

Roma a écrit:
MiV  " son frère de lait" ou une autre personne n'aurait pas informé BL au petit matin ou MaL le soir même ou plus tard ? Tout se sait très rapidement dans un village. Certes, BL travaillait la nuit, mais pour moi, ce n'est pas suffisant.
MiV a été placé en garde à vue le soir même du 16 octobre, mais MaJac était au courant, il a même téléphoné à sa fille pour demander si l'info circulait, il aurait pu en parler avec sa voisine après 21H.

Georges

Messages : 72
Date d'inscription : 02/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Ven 30 Mar - 12:40

Bonjour Mike.

D'après ce que j'ai compris (mais j'ai peut-être mal compris), l'enfant jouait avec ses petites voitures derrière le pavillon par rapport à la route, à l'endroit où des travaux préparatoires à la construction d'une chambre pour un deuxième enfant étaient entamés.

Si c'est bien le cas, il n'y aurait rien d'étonnant à ce que ni monsieur Méline ni monsieur Colin n'aient aperçu l'enfant ce soir-là.

Si toutefois ce n'était pas le cas, dans l'hypothèse où ce serait la maman qui aurait assassiné son enfant, il faudrait au minimum proposer un scénario qui soit cohérent par rapport aux différents témoignages recueillis auprès des voisins, de la nounou et des horaires qui ont été établis avec précision (chronotachygraphe, coups de téléphone, etc.).

On ne peut pas d'un côté soutenir que les récits de certains témoins sont fiables (quand ils disent ne pas avoir vu l'enfant jouer, par exemple) et de l'autre, dire que d'autres ne le sont pas (quand madame Claudon a dit avoir vu Christine à 17h15 devant chez elle, lui demandant si elle avait vu Grégory, par exemple).

Ou alors, ça reviendrait à rejeter d'office les éléments à décharge et ne retenir que les éléments à charge, comme on dit. A partir de là, on n'est plus dans le domaine de l'objectivité et de la recherche de la vérité mais dans celui de la conviction et la subjectivité.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Roma le Ven 30 Mar - 13:11

Georges a écrit:
Roma a écrit:
MiV  " son frère de lait" ou une autre personne n'aurait pas informé BL au petit matin ou MaL le soir même ou plus tard ? Tout se sait très rapidement dans un village. Certes, BL travaillait la nuit, mais pour moi, ce n'est pas suffisant.
MiV a été placé en garde à vue le soir même du 16 octobre, mais MaJac était au courant, il a même téléphoné à sa fille pour demander si l'info circulait, il aurait pu en parler avec sa voisine après 21H.

Merci Georges. Un drame d'une telle ampleur est vite connu dans un petit village et à plus forte raison dans le cercle familial . De plus, comme vous le dites, MaJac était plus ou moins informé ( je reste volontairement vague) et GiV également. Ca ne tient pas debout, cette histoire de découverte des faits par le journal.

Roma

Messages : 25
Date d'inscription : 07/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Georges le Ven 30 Mar - 14:54

Casta a écrit:Bonjour Mike.
D'après ce que j'ai compris (mais j'ai peut-être mal compris), l'enfant jouait avec ses petites voitures derrière le pavillon par rapport à la route, à l'endroit où des travaux préparatoires à la construction d'une chambre pour un deuxième enfant étaient entamés.
Non, il était bien devant le pavillon et pas très loin de la route (non visible sur la photo) qui passe à droite du pavillon.

Georges

Messages : 72
Date d'inscription : 02/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Ven 30 Mar - 16:10

Casta a écrit:Bonjour Mike.

D'après ce que j'ai compris (mais j'ai peut-être mal compris), l'enfant jouait avec ses petites voitures derrière le pavillon par rapport à la route, à l'endroit où des travaux préparatoires à la construction d'une chambre pour un deuxième enfant étaient entamés.

Si c'est bien le cas, il n'y aurait rien d'étonnant à ce que ni monsieur Méline ni monsieur Colin n'aient aperçu l'enfant ce soir-là.

Si toutefois ce n'était pas le cas, dans l'hypothèse où ce serait la maman qui aurait assassiné son enfant, il faudrait au minimum proposer un scénario qui soit cohérent par rapport aux différents témoignages recueillis auprès des voisins, de la nounou et des horaires qui ont été établis avec précision (chronotachygraphe, coups de téléphone, etc.).

On ne peut pas d'un côté soutenir que les récits de certains témoins sont fiables (quand ils disent ne pas avoir vu l'enfant jouer, par exemple) et de l'autre, dire que d'autres ne le sont pas (quand madame Claudon a dit avoir vu Christine à 17h15 devant chez elle, lui demandant si elle avait vu Grégory, par exemple).

Ou alors, ça reviendrait à rejeter d'office les éléments à décharge et ne retenir que les éléments à charge, comme on dit. A partir de là, on n'est plus dans le domaine de l'objectivité et de la recherche de la vérité mais dans celui de la conviction et la subjectivité.

Salut Casta - Tout à fait d'accord avec toi.
Le problème , c'est qu'il y a des témoignages discordants pour les 2 versions : Mère meurtrière et BL kidnappeur de l'enfant - Certains témoins ne sont pas d'accord entre eux.
Donc TRES difficile de se faire une idée de ce qu'il s'est réellement passé ce jour là entre 17h00 et 17h30 - Pour le chronotachygraphe par exemple , certains spécialistes ont dit qu'il était régulièrement défaillant
à cette époque - Pour les heures , il y a également beaucoup de flottement , et ça a beaucoup varié : Mme Claudon a vu Christine à 17h10 , 17h15 , etc... et 5 minutes , ça n'est pas rien , ça peut changer beaucoup de choses - Avoir une vision objective du Dossier , c'est ce que je souhaiterais qu'on ait tous , mais en prenant la décision délibérée (je ne parle pas de toi) de ne jamais parler de la mère du petit , on n'en prend pas le chemin...
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Ven 30 Mar - 19:41

Bonsoir Mike,

Bien sûr qu'il faut se méfier des témoignages. Il n'y a pas plus fragile qu'un témoignage.
Néanmoins, dans ce créneau horaire qui va de 17h00 à 17h30 environ, je compte au moins huit témoignages qui ont pu être recueillis (en dehors des "filles de la Poste" et de l'appel de Monique, notamment).

Plusieurs d'entre eux laissent à penser que Christine n'aurait jamais eu le temps, matériellement, de commettre cet assassinat. Il me parait difficile de les ignorer. Ils font partie des éléments à prendre en considération.
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par DENIS54 le Ven 30 Mar - 22:49

Je viens de lire un extrait de la première déposition de Christine Villemin à la Gendarmerie de Bruyères (88600), le 17 octobre 1984

(Gendarme) Vous vous attardez chez la nourrice?

(Christine Villemin) Non. On échange quelques mots. Si ça s'est bien passé, si Grégory a été sage. Mme Jacquot le garde en fonction de nos horaires, selon le travail de mon époux, Jean -Marie. S'il est en équipe le matin ou pas. Après être passé chez la nourrice, je rentre en voiture chez moi. Directement. Grégory veut jouer devant le pavillon, sur le tas de gravier. Il aime faire tourner ses petites voitures autour. Il joue ainsi tous les jours jusqu'à 17h30, 17h45. Il a son anorak, mais pas de bonnet. Je vais lui en chercher un, je le lui mets en disant : "surtout ne t'éloigne pas". Moi je rentre. Les volets de la maison, mon mari les a fermés à 13h. J'enlève mon manteau et je me déchausse. Dans la salle à manger, j'allume la chaîne Hi FI. Très fort, pour l'entendre de la pièce où je repasse, située sur le derrière de la maison.


Si Christine dit vrai sur le fait qu'il jouait tous les jours, l'assassin l'avait il repéré? Et Le 16 octobre 1984 étant une belle journée, se doutait il que G jouerait dehors mais reste à pouvoir l'enlever. Il me semble que la semaine précédente G était souffrant et ne sortait pas en rentrant de l'école. Christine avait t-elle confié à qq qu'elle le laisserait jouer ce soir là et que ce soit revenu à certaines oreilles... mais elle aurait bien du s'en rappeler.

Autre extrait de cette déposition.

(Gendarme) Quand rentrez-vous chez vous?

(Christine Villemin) Vers 17h 45 ou 17h 50. De toute façon avant 18h car il ne faisait pas encore nuit. Je pense alors à téléphoner à mon mari à l'usine Autocoussin., à La Chapelle. Je veux qu'il rentre, qu'il m'aide. A ce moment là je reste persuadée que mon fils s'est aventuré dans un petit chemin et qu'il joue. A peine rentrée le téléphone sonne. Ma mère. Elle m'apprend que mon beau-frère, Michel Villemin, a reçu un coup de fil anonyme. Non! je rectifie. D'abord ma mère me dit de rentrer Grégory et de nous enfermer dans la maison. Je lui dis " Grégory a disparu, je le cherche" Elle crie. Je comprends mal. Elle parle d'un coup de fil...elle dit "j'arrive". Et elle raccroche. Le téléphone se remet à sonner. Cette fois c'est ma belle mère. C'est elle qui m'apprend le coup de fil anonyme, que Grégory a été kidnappé par "LUI", et qu''IL" l'a jeté dans la Vologne, et qu'"IL" a ajouté "c'est ma vengeance".


Pour moi çà cloche quelque part car l'indication donnée par le corbeau que G a été "jeté dans la Vologne" aurait alors été connue dès le départ (peu après 17h45) mais il me semble avoir lu que MV n'aurait pas dit parlé de suite de la rivière et que les recherches ne sont pas parties dans la bonne direction et que MV en aurait parlé après que JMV l'ait exhorté.
.

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Sam 31 Mar - 7:11

Bonjour Denis.

Michel a, semble-t-il, parlé de la Vologne dès le début à sa mère (qui l'a répété à Christine) mais, quand Jean-Marie est arrivé chez lui précipitamment (de son usine), il n'a pas pris le temps d'écouter qui que ce soit.
Extrait du livre "le 16 octobre" :

"J-M : A la maison, je te trouve en pleurs au téléphone à côté de m. Méline.

C : J'étais encore avec les gendarmes. Tu nous as bousculés. Tu t'es précipité dans la chambre pour prendre le 22 Long Rifle. J'ai essayé de te retenir. Tu étais comme fou. J'ai repris de suite le combiné pour alerter les gendarmes. "Dépêchez-vous. Il va faire une bêtise. Il est parti à Granges-sur-Vologne". Comme la brigade connaissait nos soupçons, ils n'ont pas été surpris. A partir de là, je ne sais plus trop ce qui s'est passé. Tout se brouille dans mes souvenirs. Je crois que ma mère est arrivée."
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par DENIS54 le Sam 31 Mar - 8:25

Bonjour Casta, ok merci, çà reste troublant puisque MV est soupçonné "d'avoir pu retardé la découverte du corps" alors qu'il aurait dit de suite "Vologne" et j'ai lu hier soir sur le site de Claude T : "pourquoi Michel a t-il laissé JM fouiller les bois et fourrés aux alentours du pavillon pendant près d'une heure, alors que le corbeau avait précisé qu'il avait mis le corps dans la Vologne"

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Mike68 le Sam 31 Mar - 9:13

DENIS54 a écrit:Bonjour Casta, ok merci, çà reste troublant puisque MV est soupçonné "d'avoir pu retardé la découverte du corps" alors qu'il aurait dit de suite "Vologne" et j'ai lu hier soir sur le site de Claude T : "pourquoi Michel a t-il laissé JM fouiller les bois et fourrés aux alentours du pavillon pendant près d'une heure, alors que le corbeau avait précisé qu'il avait mis le corps dans la Vologne"

Bonjour Denis - Remarque très juste - C'est un point qui a été souvent soulevé - Après , il ne faut pas perdre de vue que Michel était quelqu'un d'instable , d'hyper nerveux ,
de limité intellectuellement , et qu'il avait du mal à canaliser ses émotions - Ca peut être une explication...
Mais on ne peut pas écarter une éventuelle complicité (active ou passive) de sa part - Il "aurait" confirmé à MOV que MU était bien dans la voiture avec BL le jour du meurtre.
C'est donc bien que quelque part il était......."dans la confidence".......
avatar
Mike68

Messages : 2428
Date d'inscription : 05/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par DENIS54 le Sam 31 Mar - 9:31

Bonjour Mike, effectivement j'avais entendu que MoV aurait indiqué que MV lui avait confié que MU était dans la voiture avec BL. Si c'est vrai il a bien été mis au courant... et je pense que s'il était encore en vie il pourrait être mis en examen pour non "empêchement et ou non dénonciation de crime" mais MoV aurait elle alors dit çà, je pense qu'elle aurait continuer à le protéger et qu'elle le fait peut être encore ne disant pas tout.

DENIS54

Messages : 94
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Sam 31 Mar - 17:43

Pour mémoire, l'interview de Michel en 2006

avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Casta le Dim 1 Avr - 5:23

Bonjour.

Il y a au moins un point sur lequel tout le monde s'accorde dans cette affaire : les aveux de Murielle aux gendarmes les 2 et 3 novembre et au juge Lambert le 5 novembre 84 constituent un élément-clé dans cette enquête interminable.

Pour moi, il y a au moins trois points dans ces aveux qui démontrent que Murielle a dit la vérité à cette occasion, qu'elle n'a pas fait des aveux sous la contrainte et que les gendarmes ont rapporté fidèlement son récit :

1/ Murielle décrit un trajet entre son collège et Lépanges qui semble peu vraisemblable (passant par Beauménil et Champ-le-Duc). 
Or il aurait été très facile pour les gendarmes de ne pas faire figurer dans leur rapport de garde-à-vue et d'audition cette incongruité.

2/ le lundi 5 novembre, les gendarmes et le juge conduisent Murielle à Docelles près de la caserne des pompiers (là, où avaient été réalisés quelques jours plus tôt des essais de flottaison avec un mannequin). 
Elle ne reconnait pas cet endroit. Cela démontre pour moi qu'elle a été parfaitement sincère. C'est une évidence.*

3/ Elle a désigné au juge et aux gendarmes, sans hésiter et avec précision l'endroit où Bernard avait garé sa voiture au collège, puis les endroits à Lépanges où il avait fait halte. C'est le genre de détails qui ne s'inventent pas et le juge était présent quand elle a indiqué ces lieux précis.

Comme on le sait, me Welz.r et me Pr.mpt ont réussi à faire annuler le rapport de cette reconstitution parce que le greffier n'était pas dans la même voiture que le juge et Murielle (c'est un des nombreux couacs de procédure dans l'instruction de cette affaire) mais ça n'enlève rien aux conclusions que nous pouvons en tirer, nous, ici, aujourd'hui.

* Il est infiniment regrettable qu'ils n'aient pas pris le temps de faire voir â Murielle d'autres endroits possibles à Docelles ce jour-là. Il faut dire qu'il n'était sans doute pas facile de tenir à distance la meute de journalistes qui les suivaient .
avatar
Casta
Administrateur du forum

Messages : 5302
Date d'inscription : 16/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grégory Villemin VII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 40 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum