meurtre de Sophie Toscan du Plantier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

meurtre de Sophie Toscan du Plantier

Message par Kassandra88 le Sam 11 Nov - 8:55

L'affaire Sophie Toscan du Plantier : bientôt un procès en France ?

Plus de vingt ans après le meurtre de Sophie Toscan du Plantier, le 23 décembre 1996 en Irlande, la juge d'instruction qui instruit l’affaire a signé le 27 juillet 2016 une ordonnance de renvoi pour meurtre devant la cour d'assises de Paris du principal suspect, Ian Bailey.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-affaire-sophie-toscan-du-plantier-bientot-un-proces-en-france-7790882292


La juge, c'est Nathalie Turquey qui instruit actuellement le dossier grêlé
avatar
Kassandra88

Messages : 5235
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: meurtre de Sophie Toscan du Plantier

Message par Kassandra88 le Sam 11 Nov - 9:00

Affaire Toscan du Plantier : le suspect n° 1 va-t-il enfin être jugé ?

LE PARISIEN WEEK-END. Fin 1996, l’épouse du célèbre producteur de cinéma était tuée devant son cottage irlandais. Depuis, la famille réclame que l’Anglais Ian Bailey soit jugé en France. Jeudi 16 novembre, la cour d’appel de Paris se réunira pour examiner l’affaire.

"En 2011, Ian Bailey, mettant en avant ses diplômes de droit obtenus un an plus tôt, écrit au juge français Patrick Gachon pour indiquer qu’il ferait usage de son « droit au silence ». Il désigne toutefois un avocat pour le représenter, Me Dominique Tricaud, qui reprend la stratégie adoptée par son client. « La justice irlandaise a rendu une décision définitive à l’encontre de Ian Bailey, mais la France considère l’Irlande comme une république bananière et ne reconnaît pas cette décision. On frise l’insulte. L’Irlande a encore refusé l’exécution du mandat d’arrêt contre Ian Bailey, estimant qu’il n’y avait pas de charges suffisantes », nous a confié l’avocat il y a quelques jours, peu de temps avant que la justice française ne se penche sur la demande de son client, exigeant l’annulation de son renvoi aux assises"


Un bras de fer judiciaire de vingt ans



Nuit du 22 au 23 décembre 1996

Sophie Toscan du Plantier est tuée devant sa maison de vacances dans le sud-ouest de l’Irlande, à Dunmanus West, près de Schull. Aucun ADN, aucune empreinte ne sont découverts sur la scène de crime.

10 février 1997

Ian Bailey est interpellé par les autorités irlandaises, placé en garde à vue puis remis en liberté. Il est de nouveau arrêté en janvier 1998. Il ne sera finalement jamais mis en examen.

Novembre 2001

James Hamilton, directeur du Bureau du ministère public (le parquet irlandais), adresse une note à la police irlandaise. Il y mentionne l’absence de preuves à l’encontre de Bailey et conclut qu’il ne peut le poursuivre.

16 février 2010

Patrick Gachon, juge d’instruction français, délivre un premier mandat d’arrêt à l’encontre de Ian Bailey. Deux ans plus tard, la Cour suprême d’Irlande, à Dublin, refuse en dernier ressort son extradition.

27 juillet 2016

La magistrate française Nathalie Turquey, qui a pris la suite de Patrick Gachon, signe une ordonnance renvoyant Ian Bailey devant la cour d’assises de Paris pour homicide volontaire.

juillet 2017

La justice irlandaise refuse une nouvelle fois d’extrader Ian Bailey, aujourd’hui âgé de 60 ans. En parallèle, ce dernier choisit de faire appel de la décision de la justice française de le poursuivre aux assises.

http://www.leparisien.fr/week-end/affaire-toscan-du-plantier-le-suspect-n-1-va-t-il-enfin-etre-juge-08-11-2017-7381737.php
avatar
Kassandra88

Messages : 5235
Date d'inscription : 20/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum